12 montres GPS et trackers d’activité qui ont marqué 2016 et les perspectives pour 2017

Montre GPS 2016
 

La batterie d’annonces de la rentrée a été faite (Suunto Spartan Sport, Garmin Forerunner 35 et Fenix Chronos, Polar M600, TomTom Runner 3 et Adventurer). Ces annonces sont les montres lancées dans la dernière ligne droite vers noël (sauf peut-être de la part de Garmin, qui a quasiment pour habitude d’annoncer une nouvelle montre par mois).

Alors comme je l’avais fait l’année dernière, j’ai passé en revue toutes les nouveautés présentées en 2016 pour mettre en lumière les montres GPS et les trackers d’activité qui ont marqué cette année.

 

Garmin Fenix 3 HR garmin-fenix-3-hr

Beaucoup de gens attendaient une Fenix 4 en 2016. Garmin a préféré proposer une déclinaison de son modèle phare, en ajoutant son capteur cardio optique sur la Fenix 3. La Fenix 3 HR a donc été annoncée au salon de l’électronique CES début janvier. Depuis, les développeurs de Garmin ont encore sorti moult mises à jour pour ajouter de nouvelles fonctionnalités et en faire la montre GPS la plus complète du marché.

 

Apple Watch 2apple-watch-nike

Comme on pouvait s’y attendre (comme à chaque fois qu’Apple dévoile un nouveau produit), l’annonce de l’Apple Watch 2 a fait sensation. Car l’Apple Watch 2 sera étanche et dotée d’un GPS. Wahoo, vraiment ? Mais alors c’est ni plus ni moins que presque toutes les autres montres cardio GPS, non ? Oui mais c’est une Apple Watch… Bon trêve de plaisanterie. Avec ces caractéristiques, l’Apple Watch 2 pourrait bien trouver sa place sur le marché du sport. Des sportifs qui auraient pu choisir une Fenix 3 HR ou une Polar M600 pourraient maintenant se laisser tenter par l’Apple Watch Nike+.

 

Suunto Spartan Ultrasuunto-spartan-ultra

Les Suuntoïstes attendaient avec impatience une Ambit4 qui puisse rivaliser avec les fonctionnalités de la Fenix 3 de Garmin. Suunto a créé la surprise (et l’engouement) en annonçant au début de l’été la Spartan Ultra, avec écran tactile couleur. Mais pas d’Ambit4… Il y a eu un peu de flottement, jusqu’à ce que Suunto confirme qu’il n’y aurait pas d’Ambit4. Ensuite, le deuxième effet Kisscool a été le prix : 750€ pour la version titane, sans ceinture cardio. Clairement, ça fait un gap avec les 600€ de la Fenix 3 HR. Enfin vint le temps de la patience. Car la Spartan Ultra est sortie avec une version logicielle non-définitive et largement bugguée. La seconde naissance de la Spartan Ultra aura lieu avec la mise à jour de fin septembre.

 

Polar M600polar-m600

La Polar M600 a fait sensation pour 2 raisons. Premièrement, c’est la première montre Polar qui tournera sous Android Wear. Face aux plateformes de téléchargement d’appli de Garmin et Suunto, Polar réplique avec la polyvalence offerte par le système d’exploitation Android Wear, qui permettra d’avoir des applications comme Strava directement sur la montre. La seconde, c’est la promesse d’un capteur cardio optique plus précis. Il est construit avec 6 LED entourant une cellule photovoltaïque. Accessoirement, avec son micro intégré, on peut utiliser des commandes vocales sur la M600. Cool, non ?

 

Swimmoswimmo

Swimmo, c’est le bébé d’une campagne de crowdfunding prometteuse. Vraiment prometteuse. Car ce devait être la première montre dédiée à la natation, avec cardio au poignet qui fonctionne dans l’eau. Petit rappel : actuellement, il n’existe AUCUN cardio optique qui fonctionne dans l’eau. Pas une Garmin, pas une Polar, pas une Suunto n’y arrive. Je dis ‘devait’, car sa sortie était prévue pour l’automne 2015. Mais après une série de soucis de production, aucune n’a encore été livrée. Mais aux premières nouvelles, la première série de 200 à 300 Swimmo est annoncée pour… très bientôt.

 

Garmin Fenix Chronosgarmin-fenix-chronos

Si le prix de la Suunto Spartan Ultra a donné des haut-le-cœur à certains, ils ont certainement fait une syncope en voyant celui de la Garmin Fenix Chronos. Il s’agit de 3 modèles premium dont les prix vont de 1 000 à 1 300€ !!! Pour ce prix-là, vous aurez du titane, du cuir et même du bois. Si si, chaque Fenix Chronos est livrée dans un coffret en bois. A l’intérieur se trouve également un bracelet en silicone, qui pourra remplacer, pour plus de confort, le bracelet en cuir ou métal lors des séances de sport. Un modèle de niche pour quelques riches sportifs.

 

Suunto Spartan Sport HR (nom pas encore définitif)suunto-spartan-sport

Le nom officiel de cette montre n’est pas encore connu. Il s’agit d’une déclinaison de la Spartan Sport qui sera dotée d’un capteur cardio optique. Oui oui, le premier capteur cardio optique de Suunto. On n’était pas sûr que Suunto, la marque orientée montagne et fiabilité suive le mouvement général. Ca y est, toutes les grandes marques de montres GPS ont mis un pied dans l’optique ! TomTom, Garmin, Polar et maintenant Suunto. Contrairement à Garmin, Suunto n’a pas choisi d’intégrer le capteur cardio optique sur son modèle haut de gamme (Spartan Ultra) mais sur son modèle pour le triathlon (Spartan Sport).

 

Fitbit Flex 2fitbit-flex-2

Après les monstres que je vous ai déjà présentés, vous allez peut-être vous demander ce que fait le Fitbit Flex 2 dans cette liste. Qu’est-ce qu’il sait faire ? C’est tout simplement un tracker d’activité sans écran qui détecte automatiquement les activités comme la marche, la course à pied, le vélo ou la natation. C’est tout ? Oui, c’est tout. Mais c’est le premier bracelet Fitbit qui est étanche. Enfin ! L’intérêt d’un tracker d’activité est d’être porté 24h/24 et voilà enfin un bracelet Fitbit qu’on peut emmener sous la douche et dans une piscine.

 

Pokémon Go Pluspokemon-go-plus

Surprise, les Pokémons se sont glissés jusque dans un blog de montres cardio GPS. Le jeu Pokémon Go a fait fureur cet été. Et un bracelet connecté est venu compléter l’indispensable smartphone pour partir à la chasse aux petits montres. Le Pokémon Go Plus permet tout simplement de jouer sans fixer l’écran de son portable. Un petit plus pour la sécurité. Les vibrations alertent de la proximité d’un Pokéstop et sert aussi pour l’éclosion de œufs.

 

TomTom Touchtomtom-touch

Arrivé bien après les historiques Garmin, Polar et Suunto, TomTom a réussi à se faire une place sur le marché des montres cardio GPS en proposant des produits innovants : cardio optique pour la Cardio Runner, lecteur de musique intégré à la montre pour la Runner 2. TomTom conserve la même façon de faire pour sortir son premier bracelet tracker d’activité. Cette fois, l’innovation est d’avoir intégré un capteur de composition corporelle dans le bracelet. La même technologie que sur les balances à impétancemètre. Avec le TomTom Touch, vous pourrez suivre les résultats de vos efforts physiques en mesurant le pourcentage de masse graisseuse de votre corps.

 

Withings Gowithings-go

Withings Go, c’est un bracelet tracker d’activité. Tout simple (bon, étanche à 50m quand même), annoncé au CES à Las Végas en janvier. La nouveauté, c’est que son écran utilise la technologie d’encre électronique E Ink des liseuses comme la Kindle, très très peu gourmande en énergie. Du coup, on obtient un bracelet tout fin, tout léger et avec une pile qui dure 8 mois. Au niveau fonctionnalités, le Withings Go enregistre la marche, la course, la nage et le sommeil.

 

Under Armor Bandunder-armor-band

De prime abord, ce bracelet tracker d’activité n’est celui qui aura révolutionné 2016. Mais alors pourquoi l’avoir inclus dans cette liste des montres et bracelets qui ont marqué 2016 ? Tout est dans le nom : ‘Under Armor’, le géant du sport américain. Car Under Armor, c’est une capitalisation boursière 2 fois plus grosse que Garmin. Autant dire que le jour où Under Armor décidera vraiment de rentrer sur le marché des montres / bracelets de sport, ça va faire mal. Je pense que l’Under Armor Band est un premier test et qu’on en verra plus en 2017 (car il y a de l’argent à faire sur le marché des wearables).

 

A quoi faut-il s’attendre pour 2017 ?

Franchement, c’est difficile à dire. Polar et Suunto ont tous les 2 sorti une montre qui a encore un gros potentiel de développement logiciel (Spartan et M600). Ces 2 modèles vont donc se renforcer par des mises à jour successives et on peut penser qu’ils n’auront pas de remplaçants en 2017.

A côté de ça, il y a Garmin, qui a sorti la Fenix 3 en 2015, la Fenix 3 HR en 2016 et qui sortira certainement une Fenix 4 en 2017. Garmin a toujours orienté le développement de ses montres GPS sur toujours plus de fonctionnalités. Mais que peut-on attendre de cette Fenix 4 ?

Du côté de chez Polar, la dernière mise à jour annoncée sur la V800 (intégration avec la GoPro) est prévue avant noël. C’est probablement la dernière mise à jour qui arrivera sur cette montre. Et on peut donc anticiper une remplaçante (V900 ?) en 2017, avec écran couleur et tout et tout.

TomTom a élargi sa gamme avec la Runner 3, l’Adventurer et un bracelet tracker d’activité (Touch). Je pense que ces modèles vont rester en place, aux côtés de la Runner 2, jusqu’à la fin de l’été et que TomTom pourrait renouveler sa gamme avec une nouvelle montre pour noël 2017.

Fitbit a sorti une nouvelle montre (Blaze), un nouveau bracelet (Alta) et remplacé 2 autres (Flex -> Flex 2 et Charge HR -> Charge 2). Reste la question du successeur du Surge, le seul avec une puce GPS. On peut s’attendre à un Surge 2 pour le CES 2017 à Las Vegas.

Et Epson dans tout ça ? Epson, à la surprise générale, est rentré sur le marché des wearables en sortant une gamme assez complète de montres GPS et bracelets tracker d’activité. Mais c’est le silence radio en 2016. Pas de nouveau modèle, pas de pub. Y aura-t-il une deuxième génération de montres GPS Epson en 2017 ? Difficile à dire, car je ne sais pas si les ventes de la première gamme leur ont vraiment permis de percer et ont atteint leur objectif.

Apple et Samsung ont sorti leur Apple Watch 2 et Gear S3 en 2016, donc on ne verra rien de nouveau du côté de ces marques.

La tendance est quand même à l’élargissement des offres, avec des marques qui proposent de plus en plus de modèles différents pour répondre à des besoins spécifiques. L’ennui, c’est qu’ils créent parfois du bridage logiciel juste pour créer 2 ou 3 modèles différents à partir de la même base hardware (Forerunner 230 / Forerunner 630, Forerunner 235 / Forerunner 735XT, Runner 2 / Runner 3). Et ça, du point de vue du consommateur, ça a du bon et du mauvais. L’avantage, c’est qu’il est possible de dépenser moins en achetant la montre qui n’a que les fonctionnalités dont on a besoin. L’inconvénient, c’est quand on voit un modèle plus performant remplacer celui qu’on vient d’acheter (profil d’itinéraire de l’Ambit3 Vertical qui n’est pas transféré sur l’Ambit3 Peak, Runner 2 / Runner 3) ou qu’on est obligé d’acheter un modèle plus cher juste pour une toute petite fonctionnalité (Forerunner 235 qui n’affiche pas le dénivelé).

La bonne nouvelle, c’est qu’en moyenne, les montres GPS ont gagné en autonomie. Là où elle tendait vers 8-10h en 2015, on trouve plus régulièrement des autonomies de 10-15h en 2016. Mais il manque encore une vraie grosse montre avec une autonomie pour l’ultra en précision max.

Enfin, l’autre tendance générale, c’est le souci du design. Fini le temps où l’on choisissait une montre de sport pour ses fonctionnalités techniques. Désormais, les gens veulent pouvoir porter leur montre tout le temps. Et les fonctionnalités de suivi d’activité quotidienne, 24h/24, vont dans ce sens. Du coup, les fabricants prennent grand soin à créer de belles montres de sport. Les réactions face au design de la Fenix 3 ou à la disparition de la bosse disgracieuse des Ambit3 l’illustrent bien. On remarquera aussi le design plus soigné de la deuxième génération de Fitbit alors que les premiers Fitbit Charge, Flex et Surge étaient plutôt grossiers. Même démarche du côté de TomTom entre la Runner Cardio et la Runner 2.

 

Trouvez facilement votre montre cardio GPS

18 filtres pour trouver la montre ou le bracelet qui correspond à TOUS vos critères.

> Cliquez ici ou sur l’image pour aller à cet outil

outil-filtre-montres-cardio-gps

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

 

Vous pouvez aussi suivre la page Facebook , Twitter ou Youtube.

6 commentaires

  • Yves

    Le capteur cardio poignet de l’apple watch 2 fonctionne dans l’eau me semble-t-il ?

    • Jérôme

      Bonjour
      Je sais pas trop. Je n’ai jamais lu explicitement une mention ‘le capteur cardio fonctionne dans l’eau’. Donc j’en doute. Déjà que le capteur de la version 1 n’était pas terrible en sport hors de l’eau (d’après les tests que j’ai lus).

  • Valentin

    Très bon article qui m’a appris pas mal de chose sur le marché des montres connectées.

    Je conforte l’avis un peu frustrant de la multitude de modèles de montres chez GARMIN, on s’y perd un peu au niveau des fonctionnalités de chacun. Mais le pire, c’est que c’est voulu par GARMIN …

  • BAREL

    BONJOUR
    article très intéressant
    je suis à la recherche d’une montre GPS typée rando/voyage qui aurait la fonction de se mettre à l’heure toute seule et automatiquement lorsque l’on change de fuseau horaire, grâce à une connexion GPS/GLONASS. Un peu comme les casio polar mais en moins moche :-)))))))
    Est ce que l’une des montres citées plus haut présente cette fonction ? si non, en connaissez vous une ?
    merci de votre réponse
    SYLVAIN BAREL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *