90 jours pour tirer le maximum de votre montre GPS

90 jours pour tirer le maximum de votre montre GPS
 

Vous êtes sur le point d’acheter une montre GPS ? Ou vous venez juste d’acheter votre toute première Garmin ou Polar ? Vous avez arraché le film plastique de l’emballage, ouvert la boîte avec enthousiasme. Vous l’avez mise à recharger et…

 

Maintenant qu’est-ce que vous devez faire ???

Ne vous inquiétez pas si vous vous sentez un peu perdu, on est tous passés par là avec notre première montre GPS.

Dans cet article, je vais vous guider dans vos 90 premiers jours avec votre nouvelle montre GPS (ou cardio GPS) pour que vous puissiez en profiter au maximum.

 

Jour 0. Avez-vous vraiment besoin d’une montre GPS ?

Normalement, vous avez du vous poser cette question avant d’acheter un nouveau gadget. Trop tard. Vous avez craqué. Ne vous inquiétez pas, nous allons lui trouver une utilité et elle va vous servir à quelque chose.

Mais mettez votre enthousiasme de côté pendant quelques secondes et prenez un peu de recul. Etudiez la politique de remboursement. Combien de temps avez-vous pour vous décider ? 7 jours ? Peut-être 30 ? Est-ce que tout est pris en charge ?

Je n’essaye pas de vous décourager ou de vous dégouter de votre nouvel achat. Mais même si vous adorez votre montre GPS, vous pourriez avoir besoin de la retourner à cause d’un défaut et faire marcher la garantie. Gardez bien toute votre paperasse, la garantie dure 1 ou 2 ans selon les fabricants.

Bien, maintenant, passons aux choses intéressantes.

 

Jour 1. Bougez

En supposant que vous avez pensé à recharger votre montre GPS, votre première étape est facile. Sortir et courir (ou faire du vélo). Où ? N’importe où.

Une des premières choses passionnantes que vous remarquerez à propos de votre nouvelle montre GPS, c’est la liberté qu’elle vous offre. La liberté de sortir courir n’importe où et de connaître le kilométrage que vous allez effectuer, même sur un nouvel itinéraire et sans avoir besoin de planifier à l’avance. Génial !

Alors faites un tour que vous avez l’habitude de faire, ou partez explorer de nouveaux sentiers, rues ou pistes avec l’assurance de pouvoir faire demi-tour avant d’être trop loin. Vous voulez courir 10km ? Faites demi-tour quand votre montre GPS affiche 5km.

Pour votre première sortie, ne cherchez pas à faire le tour de tous les écrans et tous les menus en appuyant sur tous les boutons. Sortez et faites simplement une première séance d’entrainement.

 

Semaines 1-2. Apprenez

Après avoir fait votre première séance, il est temps d’en apprendre un peu plus sur votre montre GPS.

 

Étape 1 : lisez votre manuel

Avec la récente tendance à l’emballage minimaliste (merci Apple), vous n’allez probablement pas trouver grand-chose de plus qu’un petit dépliant dans la boite, sur lequel il sera écrit « pour commencer ».

Cela signifie que vous allez devoir aller sur Internet. Il suffit de taper dans Google le nom du fabricant (Polar, Garmin, Suunto ou autre), le modèle (M400, Forerunner 220, etc) et « mode d’emploi ».

C’est important, car vous serez probablement surpris par toutes les fonctions de votre montre GPS dont vous ignoriez l’existence.

 

Étape 2 : sortez et testez

Sortez faire une séance et commencez à utiliser autant de fonctionnalités que vous pouvez (dépend de votre mémoire et votre aisance avec la high tech). Faites défiler les écrans, testez la fonction auto-lap.

Essayez ensuite de faire quelques séances d’entraînement par intervalle (soit par distances, soit par fréquence cardiaque) pour tester les plages et les alertes.

Si votre montre GPS le permet, essayez les fonctions de cartographie et de navigation.

 

Semaines 3-4. Analysez

Ca fait déjà 2 semaines que vous faites des tests. Vous avez fait quelques entrainements et connaissez les bases de votre montre GPS. Il est maintenant temps de passer au prochain niveau.

Pendant que vous faites votre sport, votre montre GPS enregistre un grand nombre de données : distance, vitesse, allure, et peut-être rythme cardiaque, température, altitude, etc.

Si vous avez suivi à la lettre mes conseils, vous avez probablement hâte de voir et d’exploiter toutes ces données.

Il est temps d’importer vos données enregistrées dans un logiciel qui vous permettra de les regarder, de les analyser et d’améliorer vos performance. C’est probablement la raison pour laquelle vous avez décidé de passer au GPS.

Connectez-vous sur le logiciel du fabricant (Polar Flow, Garmin Connect, etc). Vous avez lu comment le faire dans le manuel, n’est-ce pas ?

Faites le tour de vos performances de vos 2 dernières semaines. Êtes-vous plus rapide ou plus lent que vous pensiez ? Avez-vous couru plus ou moins que ce que vous pensiez ? Quel est votre rythme cardiaque moyen ? Et Max ?

Ce sont les bases et n’importe quelle application ou logiciel devrait vous le dire. Faites le tour des possibilités offertes par le logiciel de votre fabricant.

Essayez ensuite de programmer une séance d’entrainement, de la télécharger sur votre montre et ensuite d’aller l’appliquer pendant une séance.

 

Mois 2. Améliorez

Après votre premier mois avec votre montre GPS et l’analyse de vos données, il est temps de réfléchir à ce qui vous manque et comment y remédier.

Avez-vous fait l’impasse sur la ceinture cardiofréquencemètre et vous le regrettez ? C’est maintenant qu’il faut y remédier. Voulez-vous améliorer la précision du GPS ou optimiser votre foulée ? Vous pouvez acheter un accéléromètre (footpod).

La synchronisation de ces appareils est simple, assurez-vous juste qu’ils sont compatibles (Bluetooth, ANT +, ou propriétaire).

Pour une analyse plus avancée, vous pouvez chercher d’autres logiciels ou applications, qui seront plus spécifiques sur un domaine en particulier (certains sont très bons pour l’analyse des données, d’autres meilleurs pour le tracé sur carte, et certains orientés vers un sport spécifique, etc).

Vous pouvez aussi explorer d’autres utilisations possibles pour votre montre GPS.

 

Mois 3. Intégrez

Après 2 mois, votre montre GPS devrait maintenant faire partie de tous vos entrainements. Vous prenez maintenant vos 2 chaussures et votre montre avant de partir. C’est naturel, et vous n’oubliez presque plus jamais de la recharger la veille.

Vous programmez vos séances d’entraînement en avance et vous assurez que vos objectifs sont atteints grâce à l’analyse des données. Vous utilisez votre cardiofréquencemètre pour cibler précisément l’intensité de votre séance afin de maximiser l’efficacité de votre entrainement. Vous faites des séances de qualité en fractionné.

Vous suivez votre progression sur le long terme et avez intégré votre montre GPS à votre programme d’entrainement pour votre prochaine course ou objectif.

Vérifiez s’il n’y a pas une mise à jour qui est sortie depuis votre achat.

 

Année 1. Mise à niveau ?

Je vous ai annoncé un guide de 90 jours, mais voici un petit bonus pour savoir à quoi vous attendre après 1 an.

Vous appréciez certainement les avantages d’avoir votre montre GPS pour vous entrainer, mais n’êtes peut-être plus satisfait à 100%. Hé bien c’est peut-être le moment de penser à la remplacer. Soit parce que vous êtes attiré par un modèle offrant plus de fonctionnalités, soit parce qu’un tout nouveau modèle est sorti.

Après un an, vous pouvez facilement vendre votre montre GPS sur ebay ou leboncoin et en racheter une autre.

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *