Casio annonce la Pro Trek Smart WSD-F30 avec plus d’autonomie

Casio Pro Trek Smart WSD-F30
 

La communauté (et du contenu complémentaire) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Cliquez ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Casio a annoncé lors du salon de l’électronique IFA de Berlin (l’équivalent européen du CES de Las Vegas) la 3e version de sa montre connectée pour l’outdoor : la Pro Trek Smart WSD-F30. L’écran à double couche couleur/N&B est toujours présent, mais l’autonomie a été boostée à 3 jours grâce à l’Extend Mode. De quoi en faire une montre connectée avec cartographie apte aux activités en outdoor.

 

Présentation de la Casio Pro Trek Smart WSD-F30Présentation Casio WSD-F30

Depuis la première version, la série des montres connectées Pro Trek Smart est développée sur une base Wear OS, qui fournit toutes les fonctionnalités connectées, avec une liaison Bluetooth et Wifi. Casio a ajouté à cela une panoplie de capteurs (GPS/GLONASS/Michibiki, baromètre, altimètre, boussole) et des outils outdoor développés en propre pour les différencier des autres montres connectées.

Le boitier a été affiné d’un demi-millimètre en épaisseur et réduit de 4mm en largeur. Ca fait quand même un boitier de 54mm de large et 15mm d’épaisseur. Son poids reste contenu puisqu’elle ne pèse ‘que’ 83g. Mais sa robustesse est préservée, puisqu’elle répond elle aussi à la norme MIL-STD-810G de l’armée américaine, en plus de l’étanchéité à 50m.

Elle sortira en 3 coloris : noir, orange et bleu.

Le concept de l’écran tactile à double couche couleur/N&B a été conservé. On peut donc toujours passer d’un affichage en couleurs à un affichage N&B moins gourmand en énergie par une simple pression de bouton. La résolution de l’écran OLED couleur, 390×390 pixels, donnera un meilleur rendu des cartes que sur la série des Fenix 5 Plus, dont les 3 déclinaisons sont limitées à 240×240 pixels. Le mode N&B a été amélioré pour permettre de conserver plus de fonctionnalités, notamment l’utilisation de l’altimètre, du baromètre et de la boussole, en plus de l’heure.

Les capteurs sont ceux qu’on attend sur une montre de trekking (GPS, boussole, altimètre, baromètre), mais pas d’une montre de sport (pas de capteur cardio optique). A cela s’ajoute la possibilité de télécharger en mémoire des cartes OpenStreetMap pour une utilisation en dehors de toute couverture réseau.

En fait, la seule vraie nouveauté, c’est l’Extend Mode, dont la promesse est de permettre l’utilisation de la cartographie offline pendant 3 jours, avec 8h de GPS par jour. Mais dans ce mode, techniquement, vous n’aurez pas la carto affichée en permanence à l’écran. Extend Mode permet d’enregistrer la trace GPS en affichant l’écran N&B (avec altimètre, baromètre et boussole) en ayant la possibilité de basculer à tout moment par une simple pression de bouton sur l’écran couleur avec la carto.

Sans Extend Mode, l’utilisation 100% connectée donne 1 jours ½ d’autonomie, ce qui ne diffère pas trop d’une montre connectée Wear OS classique.

 

Prix et date de sortie

Il va falloir être patient, puisque la WSD-F30 n’est attendue qu’en janvier 2019. Pas d’info officielle sur le prix.

 

Mon avisAvis Casio WSD-F30

En 2018, on dirait que tous les fabricants ont travaillé sur l’autonomie de leurs montres GPS. Fitbit et Samsung ont passé l’autonomie du Charge 3 et de la Galaxy Watch à 7 jours, Garmin a porté celle de la Fenix 5X à 33h, Suunto a développé FusedTrack pour atteindre 120h d’enregistrement GPS avec la Suunto 9. Et Casio triple l’autonomie de la Pro Trek Smart WSD-F30 en utilisation outdoor.

Mais en dehors de ça, il n’y a rien de nouveau sur cette WSD-F30. Je reste un peu sur ma faim. Les points faibles de la WSD-F20 semblent ne pas avoir été corrigés. Le connecteur aimanté pour le rechargement, qui tenait mal en place, semble ne pas avoir changé. Même déception du côté du bracelet, qui semble toujours aussi rigide.

La date de commercialisation est aussi curieuse. Pour commencer, Casio se prive des ventes de noël. Et quitte à faire une commercialisation en janvier 2019, pourquoi faire l’annonce à l’IFA en septembre et pas carrément au CES en janvier ?

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* requis



 

Vous pouvez aussi suivre la page Facebook , Twitter, Youtube, Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.