Comment créer/importer et suivre un itinéraire avec une Suunto

Tuto suivi itinéraire Suunto
 

L’orientation historique de la marque vers le milieu de la montagne et du trail fait que beaucoup des montres GPS Suunto intègrent le suivi d’itinéraire (ce qui n’est pas du tout le cas chez les marques concurrentes).

Plus récemment, les heat maps ont été ajoutées aux outils de Movescount, apportant de nouvelles fonctionnalités pour découvrir et tracer des itinéraires.

Voici un tuto complet qui détaille toutes les fonctionnalités dans le domaine de la navigation. Ce tuto est en principe suffisamment générique pour fonctionner quel que soit le modèle de montre. Si vous rencontrez une difficulté, expliquez-la dans les commentaires et on trouvera une solution.

Dites-nous dans un commentaire si vous utilisez souvent le suivi d’itinéraire.

 

Les montres GPS Suunto qui supportent le suivi d’itinéraire

Notez qu’il y a actuellement de bonnes promos sur la plupart de ces montres GPS.

 

Présentation des heat maps (cartes de chaleur)

S’il y a bien un outil qu’on trouve sur Movescount et pas ailleurs, c’est les cartes de chaleur. Ca serait dommage de ne pas s’en servir.

Dans le bandeau en haut de Suunto Movescount, placez votre souris sur CARTE. Un panneau s’ouvre, vous offrant différentes possibilités d’affichage de la carte.

Movescount cartes de chaleurVous pouvez accéder soit à l’outil de carte par défaut en cliquant sur l’image en haut à gauche « Carte », soit directement à la carte de chaleur qui vous intéresse, parmi la liste proposée :

  • Une des 3 autres images pour la Course, le Cyclisme ou les Activités sur sentier
  • Une des options de la liste en colonne pour la natation, trail, VTT, ski et patin à roulette, ski de fond, triathlon, toutes les activités de marche

Si vous hésitez trop longuement, choisissez n’importe laquelle, de toute façon vous pourrez changer après.

Voilà à quoi ressemble une carte de chaleur dans Movescount. On reconnait rapidement le parc du château de Versailles et on remarque plein de traits orange. Ces traits sont comme un calque qu’on aurait mis par-dessus le fond de carte et qui représentent les itinéraires empruntés par les sportifs équipés d’une montre GPS Suunto. Plus il y a de passage, plus le trait est épais.

Présentation Movescount heat mapOn a plusieurs possibilités de personnalisation de l’affichage. Tout d’abord, sur la droite :

  • Carte de chaleur : pour activer/désactiver le calque des itinéraires
  • L’icône de planète : pour choisir son type de carte (Mapbox sombre, simplifiée, physique ou satellite, Google physique ou satellite). Voir ci-dessous la différence entre les jeux de carte.
  • Le zoom
  • La barre de recherche : pour rechercher un lieu

Voici les 4 fonds de carte Mapbox, sur une vue centrée sur Paris. Vous voyez bien que les différences sont grandes entre ces 4 formats. Selon ce que vous cherchez, si vous connaissez le coin ou pas, l’un peut se révéler plus pratique que les autres.

Fonds carte heat maps

Dans le bandeau noir sur la gauche (que l’on peut masquer en cliquant sur la petite flèche), on peut choisir d’afficher :

  • Des moves (des activités enregistrées par les autres utilisateurs de montres GPS Suunto dont le profil est public) : un petit point jaune à chaque point de départ

Tous les moves

  • Des itinéraires (des itinéraires tracés par les autres utilisateurs sur Movescount) : symbole de position avec l’icône du sport concerné à chaque point de départ

Tous les itinérairesDans les 2 cas, on peut choisir d’afficher tout ce qu’il y a dans la base de données (max 50 dans la colonne de droite, donc zoomez si besoin) en cliquant sur Tout, ou uniquement les nôtres en cliquant sur Moi.

Pour tous ces outils (carte de chaleur, moves et itinéraires), on peut filtrer le type d’activité que l’on souhaite afficher, parmi à peu près 80 profils disponibles.

Type d'activitéCa permet d’afficher une carte de chaleur VTT qui présentera les itinéraires les plus empruntés en VTT, alors que la carte de chaleur Cyclisme affichera les itinéraires les plus empruntés en vélo de route (pour peu que les gens utilisent correctement leur montre GPS). De même pour la distinction Course à pied / Trail. Et vous pouvez afficher des traces de ski de rando si vous voulez faire du ski de rando (bon, pour cette activité en particulier, il vaut quand même mieux connaître le terrain, une trace GPS téléchargée n’équivaut pas à un topo).

 

Tracer un itinéraire sur Movescount Heatmaps

Un fois que vous avez paramétré l’outil de carte de chaleur pour afficher ce que vous voulez, survolez avec votre souris le petit + dans un rond bleu en bas à gauche et choisissez Itinéraire.

Movescount créer nouveau itinéraireCliquez une première fois sur votre point de départ, ensuite commencez à tracer votre itinéraire. Par défaut, le tracé suivra les routes et chemins.

Movescount tracer itinéraireSi ça ne vous convient pas, vous pouvez choisir un autre mode de création en cliquant sur Emprunter les itinéraires à pied (en bas) :

  • Ne pas emprunter les itinéraires
  • Emprunter les itinéraires à pied
  • Emprunter les itinéraires à vélo
  • Emprunter les itinéraires en voiture

Donc, si vous voyez qu’un trait orange de la heat map indique que des gens passent par un endroit alors qu’il n’y a priori pas de chemin sur la carte, utilisez Ne pas emprunter les itinéraires et tracez votre itinéraire en suivant le trait orange (ça m’est déjà arrivé). Ca va tracer n trait en ligne droite depuis le dernier point de votre itinéraire.

Ce qui est rassurant, c’est que s’il y a un trait orange, c’est que des gens passent par là avec leur montre GPS Suunto. Donc c’est qu’il y a probablement un chemin ou un passage. Mais ce n’est pas infaillible. Peut-être qu’il y avait bien un passage à cet endroit-là, mais que des travaux récents ont modifié les possibilités de circulation.

On peut enrichir le tracé en ajoutant des points de cheminement (waypoints). Placez votre souris sur le tracé bleu, sans cliquer. Un carré blanc apparait sur l’itinéraire, ainsi qu’un + juste au-dessus. Cliquez dessus.

Movescount ajouter un way pointDonnez-lui un nom et choisissez de quel type de way point il s’agit (parmi plus d’une vingtaine de possibilités). Dans mon cas, j’ai par exemple placé un point de ravitaillement.

Movescount way pointLors du suivi d’itinéraire, vous recevrez 2 alertes : 1 première à 100m avant le waypoint et et une seconde pile dessus. Ca peut donc servir pour indiquer un endroit où il ne faut pas rater un virage particulier, ou pour marquer le milieu de votre itinéraire.

Une fois que l’itinéraire est tracé, il y a encore quelques trucs à faire dans la fenêtre sur la gauche.

On commence par spécifier de quel type d’activité il s’agit, en cliquant sur l’icône juste en-dessous de NOM.

Movescount activitéEnsuite, on lui donne un nom pour pouvoir facilement l’identifier plus tard. Pour rappel, on peut avoir 20 itinéraires dans une Spartan, et beaucoup plus dans Movescount. Je vous explique dans un paragraphe plus bas comment gérer vos itinéraires.

En faisant défiler vers le bas, on peut visualiser les données de l’itinéraire : distance, montée et descente. Ca permet de le modifier si jamais ça fait trop ou pas assez par rapport à ce que vous vouliez faire comme séance.

Movescount altitude itinéraireEncore plus bas, on trouve la liste des points de cheminement et on peut choisir de rendre cet itinéraire public ou le conserver privé.

Ensuite, n’oubliez pas de choisir la ou les montre(s) vers laquelle Movescount devra transférer cet itinéraire. Le transfert se fera pour toutes celles qui ont le bouton activé en bleu (et pas en gris).

Movescount transfert itinéraire SpartanVous pouvez maintenant cliquer sur Enregistrer.

Il ne reste plus qu’à faire une synchronisation pour envoyer l’itinéraire vers votre montre :

  • Soit par Bluetooth avec l’appli Movescount Mobile
  • Soit en branchant le câble USB sur votre ordinateur et en lançant Suuntolink

 

Importer un itinéraire GPX

Pour importer un itinéraire en .gpx (GPS exchange protocol, une extension des fichiers de trace GPS), on commence comme dans le chapitre précédent par aller sur la carte. On clique sur le + dans un rond bleu en bas à gauche. Mais cette fois, on choisit Importer un itinéraire.

Movescount importer itinéraireAllez chercher votre fichier GPX dans l’explorateur (dans mon cas, il s’agit d’une trace réalisée il y a quelques mois avec une Fenix 5).

Movescount importer fichier gpxDans la fenêtre sur la gauche, on visualise quelques données sur l’itinéraire :

  • Distance, montée, descente
  • Profil d’altitude

On peut aussi changer le nom, mettre l’itinéraire privé ou public.

Et pour finir, il faut penser à bouger le curseur qui correspond à la montre vers laquelle vous voulez transférer cet itinéraire (la couleur du curseur doit passer de gris à bleu) et cliquer sur Enr. Pour l’enregistrer dans Movescount.

Movescount modifier gpxEnsuite, pensez à faire une synchro pour le transférer votre votre montre.

 

Suivre une trace de votre historique

Pour suivre une trace d’une activité que vous avez déjà réalisée, il va falloir utiliser une méthode indirecte. On ne peut pas le faire simplement à partir de la montre.

Il va falloir aller sur l’activité en question dans Movescount. En haut à droite, cliquez sur Outils puis Export au format GPX.

Export trace GPX Suunto MovescountVoilà, le fichier de votre trace GPS est maintenant enregistré sur votre ordinateur.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à revenir au paragraphe précédent pour l’importer dans Movescount et la transférer sur votre montre.

 

Gérer ses itinéraires

Pour accéder à la liste de vos itinéraires dans Movescount :

  • Cliquez sur MOI (dans le bandeau tout en haut) > MY MOVESCOUNT > Mes itinéraires
  • Cliquez sur Ma bibliothèque

Movescount bibliothèque itinéraireA partir de la liste, vous pouvez soit :

  • Supprimer un itinéraire en le survolant avec la souris et cliquant sur la petite poubelle qui apparait sur la droite
  • Cliquer dessus pour l’exporter, le copier, le modifier ou l’ajouter/le supprimer de la mémoire d’une montre (le petit curseur gris ou bleu)

Rappel : la mémoire d’une Spartan ne peut contenir que 20 itinéraires en même temps. Il faut donc de temps en temps jongler. Perso, j’ai une utilisation été et une utilisation hiver des itinéraires. En hivers, je supprime des itinéraires vélo et course à pied et je les remplace par des itinéraires raquettes et ski de rando. Et inversement au printemps.

 

Lancer le suivi d’itinéraire sur la montre

A partir du moment où vous avez sélectionné votre activité, lorsque la montre recherche le signal du GPS (et éventuellement d’autres capteurs), appuyez sur le bouton du bas pour accéder aux options.

Descendez jusqu’à Navigation et appuyez sur le bouton du milieu.

Descendez sur Itinéraires et appuyez sur le bouton du milieu.

Choisissez l’itinéraire qui vous intéresse et appuyez sur le bouton du milieu.

Là, vous voyez votre itinéraire entier à l’écran. En appuyant vers le bas, vous accédez aux détails (distance, ascension, descente, altitude max et min). En appuyant sur le bouton du haut, vous sélectionnez cet itinéraire pour la navigation durant votre activité

Un appui long sur le bouton du milieu (retour), puis un court et l’enregistrement est lancé.

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre :

5 commentaires

  • Saulas Olivier

    Bonjour. J’ai suivi les derniers tutoriels pour suunto et je tiens à vous féliciter pour ce beau boulot.
    Je possède une spartan ultra, et je souhaite savoir si l’on peut créer une séance avec des fractions différents type séance pyramidale comme pour le fartlek par exemple. Et ensuite le télécharger sur la montre ? Pour l’instant, il n’existe pas de programme type dans la montre seul. Seulement un programme basique.
    Merci de pouvoir m’éclairer !

    • Jérôme

      Bonjour
      Actuellement, on ne peut programmer que du fractionné simple avec les Spartan. La prochaine mise à jour devrait sortir en avril, à voir si la programmation de séances complexes en fera partie.

  • François

    Depuis une Ambit 3 il est possible de suivre un itineraire à partir d’une trace enregistrée sur la montre, il suffit de faire :
    start > navigation > journal et de choisir la date du move correspondant, cela permet par exemple de faire un retour directement après un aller.
    c’est aussi possible en activant le menu navigation depuis une activité en cours et donc de choisir la encore le journal comme source.

    Un point manquant c’est l’absence de solution mobile sur ces questions de suivi d’itinéraire, ajouter un GPX a sa montre depuis un smartphone n’est pas hyper simple car non prévu…
    L’application movescount tout comme la version mobile du site permet d’accéder aux fonctionnalités de carte & heatmap de manière bien trop limitée.

    François

  • Nadine

    Bonjour Jérôme, je n’arrive pas à accéder à la planification d’itinéraires… ni aux cartes de chaleur.
    Aucune fonctionnalité n’est active.
    Pourriez-vous m’aider svp ? Merci bcp !
    Nadine

    • Jérôme

      Bonjour
      Vous avez peut-être un programme qui bloque le code dynamique de la page web (c’est le cas sur mon ordi du boulot par exemple).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.