Garmin va sortir une ceinture cardio qui fonctionne dans l’eau : HRM-TRI et HRM-SWIM

Garmin ceinture cardio HRM-TRI HRM-SWIM
 

Souvent à la pointe de l’innovation, Garmin abreuve le marché de nouveaux produits : Fenix 3, Epix, Forerunner 225 et Vivoactive rien que pour l’année 2015.

Mais il y a 1 point sur lequel ils étaient en retard par rapport à Polar et Suunto : les données cardio dans l’eau.

Tadaaaaaaaaaaaaa, voilà les ceintures cardio HRM-SWIM et HRM-TRI.

Vous connaissiez la ceinture HRM-RUN, sortie avec la Forerunner 620 pour apporter les nouvelles données de dynamique de course, et utilisée plus tard par la Fenix 3, la Forerunner 920XT et l’Epix.

Hé bien 2 petites sœurs vont arriver pour mesurer la fréquence cardiaque dans l’eau.

 

Présentation des ceintures Garmin HRM-SWIM et HRM-TRI

Sur le principe, elles vont se rapprocher du modèle de Suunto (Smart sensor) et de Wahoo (Tickr-X), c’est-à-dire que les données seront enregistrées en cache dans le capteur.

Par d’affichage en temps réel sur l’écran donc.

Mais Garmin ajoute quelques évolutions :

  • Capteur plus fin pour être moins gênant lorsque porté sous une combi.
  • Ceinture plus large pour éviter que la ceinture ne glisse lors de la poussée sur le mur d’un bassin.
  • Matériau choisi pour résister au chlore.

Elles seront compatibles avec les Garmin Forerunner 920 XT, Fenix 3 et Epix (plus Forerunner 620 et Fenix 2 pour la HRM-TRI).

 

Différence entre la HRM-SWIM et la HRM-TRI

Pourquoi 2 ceintures différentes pour mesurer la fréquence cardiaque sous l’eau ?

Parce que la HRM-TRI combinera les fonctionnalités de la HRM-RUN et la HRM-SWIM. C’est-à-dire qu’elle mesurera le cardio sous l’eau et les dynamiques de course à pied.

Avec la HRM-TRI, Garmin reprend l’avantage sur les fonctionnalités offertes sur ses montres de sport.

 

Prix et date de sortie

Il faudra compter environ 100 euros pour la SWIM et 120 pour la TRI.

Date de sortie : septembre/octobre.

C’est donc sûr, on ne verra pas de Forerunner 925 avec capteur optique en 2015…

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests.

4 commentaires

  • Khider

    Personnellement pour moi ils sont à la rue complet, ne pas induire le client en erreur !
    Je m’explique, depuis la sortie de la montre j’observe j’attend et rien ne ce passe, dans un premier temps un prix plus qu’onéreux 599 € pour une montre pas si exceptionnelle la V800 de chez Polar coûte tout de même 210 euros de moins déjà, ensuite une ceinture cardio qui ne va pas sous l’eau … pour 599 € le HRM ne va pas sous l’eau ?!
    Prochainement soi-disant 2 ceintures étanche doivent sortir (Coule) jeux de mot.
    Et non pas cool car enfaîte les deux ceintures sont bien a utiliser pour deux sport différent le HRM-Tri ne va pas dans la piscine ! il ne sera pas doté d’un revêtement anticorrosion donc en gros même si garmin sort les deux Hrm ils seront pour moi loin derrière.
    Donc pour les pigeons qui roucoule rajouter a vos 599 € 210 euros génial je me rend compte que Garmin/ Polar Garmin gros budget qui fait n importe quoi et Polar qui essaie de rivaliser aux mieux mais qui n’ai pas dégueulasse
    Ras le bol d’attendre je vais m’orienter sur la V800

    • Jérôme

      Salut
      En effet, Garmin a une stratégie de segmentation du marché, en proposant beaucoup de produits et en les renouvelant rapidement.
      Ils se mettent à viser le grand public avec des montres simples et les geeks avec des montres connectées. Les principaux perdants sont… les sportifs, qui veulent une montre fiable avec des fonctions pour le sport.

  • Eric

    Je ne suis pas sur que la HRM-Tri soit compatible avec le Fenix 2. Si cela etait le cas, ce serait indiqué sur leur site et sur les produits compatibles.
    De plus Garmin propose des packs HRM-Tri et HRL Swim. Pourquoi acheté ces 2 ceintures quand on sait que la HRM-Tri reprend les fonctions de la swim ? Plus légère ? meilleur glisse ?

    • Jérôme

      Bonjour Éric.
      Bien vu ! En effet, le site prête à confusion. Il est écrit au début « Fenix 2/3 », mais dans les appareils compatibles, la Fenix 2 n’apparaît pas.
      Grossodo, la différence entre les 2 ceintures vient surtout du textile (plus d’accroche sur la SWIM). Après, c’est la stratégie de Garmin : grosse segmentation du marché. C’est pas forcément l’idéal quand on se place du point de vue du consommateur, c’est sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *