La carto complète sur Fenix 3 ? C’est possible !

Cartographie montre GPS
 

Depuis l’année dernière, je n’arrête pas de vous dire que la cartographie complète, c’est uniquement sur la Fenix 5X et le prix qui va avec (750€), qu’il n’y a pas d’autre alternative.

Hé bien maintenant, c’est fini ! Grâce au tuyau d’un lecteur qui m’a écrit via Facebook, j’ai découvert et testé une nouvelle application sur Connect IQ. Une application qui permet d’enregistrer une activité en affichant la carto complète à l’écran d’une montre GPS Garmin.

J’ai donc ressorti ma Fenix 3 HR, téléchargé l’appli de Connect IQ, fait quelques tests de fonctionnalités et maintenant, je peux vous présenter Maps + Activity.

Tadaaaaaa…

 

Les applications qui affichent la cartoGoogle Maps montre GPS

Il y a en fait plusieurs applications téléchargeables sur Connect IQ qui permettent d’afficher la cartographie complète de Google Maps et parfois OpenStreetMap. Mais la grande majorité souffre d’au moins 1 des limites suivantes :

La meilleure solution est donc pour l’instant Maps + Activity.

 

Les montres qui sont compatibles avec Maps + Activity

J’ai réalisé mes tests avec une Fenix 3 HR, mais il y a d’autres montres GPS Garmin qui sont compatibles avec cette application :

  • Forerunner 230
  • Forerunner 235
  • Forerunner 630
  • Forerunner 645
  • Forerunner 735XT
  • Forerunner 920XT
  • Forerunner 935
  • Fenix 3
  • Fenix 3
  • Fenix 3HR
  • Fenix 5
  • Fenix 5S
  • Fenix Chronos
  • Vivoactive
  • Vivoactive HR
  • Vivoactive 3

Voilà. Après, j’imagine que le temps de chargement des cartes sera plus long sur les montres les plus anciennes.

 

Présentation de Maps + ActivityMaps Activity

Je vois déjà les sceptiques en train de chercher où est l’arnaque / la faille. Je vais donc commencer par ça.

Forcément, quand on sait que la Fenix 5X a une mémoire de 12Go pour pouvoir stocker les différentes cartes et est vendue 750€, on se demande comment c’est possible d’avoir la même chose sur une Forerunner 230.

Le tour de passe-passe révélé : avec Maps + Activity, les cartes Google Maps sont téléchargées par votre smartphone puis envoyées via Bluetooth à la montre. La subtilité est donc là : elles ne sont pas enregistrées en mémoire.

Il faut donc :

  • Emmener votre téléphone durant toute l’activité
  • Coupler la montre et le téléphone en Bluetooth
  • Capter un réseau 3G/4G

En plus de l’application Connect IQ pour votre montre, il y a une application pour smartphone, qui permet de configurer l’application pour la montre. Ou plutôt les applications, car r.485 a développé une dizaine d’applications qui offrent différentes fonctionnalités pour la navigation (par adresse, turn by turn, carto sans activité, widget carto, etc).

Ces applications ont un peu le même business model que les jeux contemporains sur smartphone : l’appli est gratuite mais inclus des achats intégrés. Il y a 2 niveaux qui peuvent être débloqués :

  • L’appli pour smartphone (pour configurer toutes les applis de r.485 sur votre montre) est payante : 9.90€/an
  • La durée d’utilisation de Maps + Activity est limitée (en nombre de rafraichissements de la carte). Si vous ne voulez pas payer le déblocage de l’appli smartphone, vous pouvez payer en 1 fois 5€ pour débloquer cette limite sur 1 application

 

Test de l’application Maps + ActivityTest carto Fenix 3

Pour lancer l’application, on appui sur Start pour accéder à la liste des activités et on va chercher Maps + Activité (normalement tout en bas).

A partir du menu, une fois que le signal GPS est trouvé et avant de lancer l’enregistrement, on peut choisir le sport pratiqué (course à pied, vélo, marche, randonnée, aviron, montagne, ski alpin, ski de fond, snowboard, paddle, autre).

Avec une Fenix 3HR, il faut entre 7 et 15 secondes pour télécharger une carte à l’écran. Ca veut dire qu’au lancement, à chaque changement de zoom, à chaque déplacement de la carte, il faudra attendre 7 à 15 secondes pour que la carte soit réactualisée.

En plus de l’écran avec la carte, différents écrans permettent d’afficher les données suivantes (c’est configurable via l’application mobile r.485) :

  • Altitude
  • Cadence : instantanée, moy
  • FC : instantanée, moy
  • Allure : instantanée, moy
  • Puissance : instantanée, moy
  • Vitesse : instantanée, moy
  • Distance
  • Temps
  • Dénivelé : d+, d-
  • Heure
  • Batterie
  • Notifications

Il y a aussi un écran avec une jauge cardio.

Un appui long sur Down permet d’accéder aux widgets de la montre (l’écran d’heure et n’importe quel widget après) sans stopper l’enregistrement de l’activité. On revient à l’enregistrement en appuyant sur Back.

Une fois l’activité arrêtée, on la retrouve dans l’historique de la montre puis, après synchronisation, dans Garmin Connect. Comme n’importe quelle autre activité enregistrée avec les profils classiques.

 

Mon avis

L’application est actuellement bien notée sur Connect IQ (4/5 pour 27 avis). Mais je soupçonne la majorité des avis à 5 étoiles d’être des fakes, notamment avec des copier-coller d’avis et un peu trop d’avis incitant à acheter la version PRO en disant qu’elle est super géniale.

Fondamentalement, cette application n’est pas hyper utile. C’est vrai, à partir du moment où vous devez emmener votre téléphone avec vous, vous pourriez aussi bien le consulter si vous veniez à vous perdre. Ca apporte juste un côté pratique (pour pas cher) en consultant votre montre quand vous avez une hésitation sur le chemin à prendre plutôt que de sortir votre téléphone qui peut être dans un sac. Genre pour 2 sorties rando par an, c’est plus rentable que d’acheter une Fenix 5X.

Parce que 5€ pour débloquer simplement Maps + Activity (sans débloquer le paramétrage via l’app mobile) ou 750€ pour une Fenix 5X, la question mérite en tout cas d’être étudiée.

Avant de franchir le pas, ayez bien à l’esprit qu’il vous voudra une couverture réseau pour télécharger les cartes Google Maps en direct. Je dis ça spécialement pour ceux qui font du trail, où la couverture 3G n’est pas forcément garantie.

Plus généralement, je pense qu’on va voir de plus en plus ce business model sur Connect IQ. Un peu comme l’évolution des jeux sur smartphone. Les développeurs vont se professionnaliser et proposer une version gratuite limitée et une version complète payante avec de super fonctionnalités. Il ne faut pas râler, c’est aussi une façon d’avoir des applications qui apportent des fonctionnalités intéressantes, le prix restant généralement modique.

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre :

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.