Le guide des montres cardio GPS : caractéristiques physiques

 

L’autonomie

La plupart des montres cardio GPS sont alimentées par des batteries lithium-ion rechargeables qui leur donnent une autonomie d’environ 8 heures en condition d’exercice (c’est-à-dire quand elle relève le signal de la ceinture pectorale et du GPS).

Ca veut dire qu’en théorie vous pouvez l’utiliser pendant 8h d’entrainement avant de la recharger. Cependant, certains facteurs vont altérer cette donnée. Les conditions de température (les batteries n’aiment pas le froid, ni l’exposition au soleil sur le tableau de bord d’une voiture), l’âge (plus une batterie est vieille, moins elle tient la charge) et l’utilisation (l’éclairage de l’écran pompe beaucoup d’énergie) vont faire diminuer l’autonomie.

Si 8-10h d’autonomie est la valeur la plus courante, certaines montres cardio GPS d’entrée de gamme ne durent que 5h alors que d’autres mieux équipées comme les Garmin Forerunner 310XT et 910XT affichent 20h d’autonomie.

 

L’étanchéité

Toutes les montres cardio GPS résistent à la pluie et la sueur, bien entendu (et heureusement). Mais seulement la moitié sont suffisamment étanches pour nager avec.

Il faut distinguer celles qui sont vraiment étanches (étanchéité à 30m ou 50m) de celles qui résistent à l’eau (norme IPX7). Ca semble technique, mais la différence est sensible. La norme IPX indique qu’une montre peut être immergée dans l’eau et survivre. Mais elle ne devra pas rester sous l’eau très longtemps. Au contraire, la norme 30m ou 50m indique qu’elle survivra à une baignade prolongée.

Dans un sens, vous n’avez peut-être pas forcément besoin d’une vraie étanchéité pour votre montre cardio GPS. La grande majorité des montres cardio GPS sont utilisées pour la course à pieds et perdent le signal des satellites dès qu’elles sont sous l’eau. Pour la plupart des utilisations (à moins que vous fassiez du triathlon), une montre cardio GPS IPX7 fera parfaitement l’affaire.


 

Le capteur GPS

L’intérêt d’une montre cardio GPS est d’avoir un capteur GPS intégré dans son boitier. Ca ajoute un peu de poids et la rend plus grosse, mais présente l’avantage de n’utiliser qu’un seul appareil.

Certains modèles de Polar ont un boitier GSP séparé de la montre. Ce système permet d’augmenter l’autonomie.

 

Le poids

Les montres cardio GPS peuvent vite devenir assez grosses au poignet, surtout pour les modèles les plus avancés et avec un grand écran. Elles pèsent entre 40 et 80g et si cette différence ne parait pas énorme, dites-vous bien qu’elle le devient sur des épreuves de longue distance (où vous soulèverez ces grammes supplémentaires des milliers de fois).

 

La taille de l’écran

Tout le monde imagine un lien direct entre taille de l’écran et données affichées. C’est en partie vrai et c’est ce qui explique la taille de certaines montres cardio GPS. Mais ce n’est pas tout à fait exact, car la police d’écriture, la luminosité, la division de l’écran en plusieurs zones jouent aussi dans la lisibilité.

Concrètement, la taille de l’écran seule ne garantit pas la lisibilité des informations qui y seront affichées.


L’écran tactile

Ce n’est pas une caractéristique courante. Tout simplement parce que le système de navigation des menus fonctionne très simplement avec quelques boutons.

Garmin a créé la première montre cardio GPS avec écran tactile, la Forerunner 405. Mais sont pad tactile était trop sensible et pouvait être activé par la manche d’un vêtement ou des gouttes de pluie. Heureusement, ce problème a été résolu avec la 610.

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *