Le guide : une montre cardio GPS pour nager et faire du triathlon

Le guide : une montre cardio GPS pour nager et faire du triathlon
 

Pour les nageurs occasionnels

Ils seront à la recherche d’une caractéristique en particulier : une montre cardio GPS étanche. Ca parait trivial comme ça, mais toutes les montes cardio GPS ne sont pas étanches ! Même si elles résistent toutes à la pluie, elles ne sont pas toutes capables de supporter une immersion prolongée dans l’eau.

Evitez donc les normes IPX et préférez une vraie étanchéité 30m ou 50m.

Une dernière chose : il faut savoir que le signal GPS n’est pas assez puissant pour être capté sous l’eau. Ce qui veut dire que si vous conservez votre montre cardio GPS à votre poignet pour nager, elle ne fournira pas grand-chose de plus qu’une simple montre de sport.

Pour pallier ce problème, certains placent leur montre sur le dessus de leur tête, dans leur bonnet de bain, ce qui leur permet de recueillir des données pour les analyser, même s’ils ne peuvent pas les consulter en cours de route.

 

Pour les nageurs avancés

Si vous êtes vraiment un gros nageur, vous pourriez avoir envie d’une autre solution que de mettre votre montre cardio GPS dans votre bonnet de bain.

Cette solution existe avec la Garmin Forerunner 910XT qui est équipée d’un accéléromètre qui permet de mesurer plus précisément les déplacements lorsque le signal GPS est perdu.

Concrètement, les 2 mesures (le GPS et l’accéléromètre) sont combinées par la montre pour mesurer la distance que vous parcourez, que celle-ci soit hors de l’eau ou sous l’eau. Le GPS sera utilisé lorsque vous nagez à l’extérieur et que votre poignet sort de l’eau et l’accéléromètre sera utilisé lorsque le GPS ne capte pas.

Si vous nagez en piscine, l’accéléromètre compte les mouvements et les longueurs. Il suffit de paramétrer la longueur de la piscine pour que la montre calcule la distance et la vitesse.

 

Pour les triathlètes

Ce sont des montres cardio GPS qui vont combiner un système de fixation sur guidon, des accessoires spécifiques pour le cyclisme, des possibilités de configuration d’affichage en fonction des épreuves et… attention… étanche !

Une fonctionnalité intéressante est la configuration multisports qui permet de passer facilement d’un écran à un autre en fonction de l’activité. Ce qui veut dire que vous pouvez afficher des données spécifiques pour chaque activité et basculer de l’une à l’autre en pressant un simple bouton.

Par exemple, vous pourrez configurer l’affichage de la vitesse (en km/h) pour le vélo et basculer sur l’allure (en minute/km) pour la course à pieds.

Plusieurs modèles sont particulièrement adaptés au triathlon. Lisez les tests qu’on en a fait :

Polar RC3

Garmin Forerunner 310XT

Garmin Forerunner 910XT

Polar V800

 

L’infographie pour choisir

Choisir montre cardio GPS small

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests.

3 commentaires

  • Bonjour , je suis indécis pour acheter une montre ? Je fait du vélo course à pieds et un peut de natation .ex triatlhete 51 ans voilà mon entraînement environ entre 50km par semaine run et et 100km vélo je voudrais une montre Garmin la 630 avec la ceinture hrm run et on m as parler aussi de la montre tom tom runner2 voilà si je peux avoir un avis en plus merci d avance .salutation

    • Jérôme

      Bonjour
      Vous ferez beaucoup plus de choses avec la Forerunner 630, juste parce qu’elle mesure pus de données et permet de programmer des séances plus complexes (ainsi qu’un programme d’entrainement). Tout dépend donc ce que vous voulez faire avec : vous entrainer pour progresser ou faire du sport en écoutant de la musique.
      Vu votre volume d’entrainement, j’opterais pour la FR630.

  • Romain

    Et quid de la garmin vivoactive et vivoactive hr ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *