Suunto Ambit3 Vertical, une montre GPS pour l’altitude

Suunto Ambit3 Vertical
 

Voir mon test de l’Ambit3 Vertical.

Suunto a annoncé aujourd’hui au CES 2016 de Las Vegas la sortie d’une nouvelle version de sa montre GPS phare : l’Ambit3 Vertical. Il s’agit d’une montre GPS multisports avec des fonctionnalités renforcées pour la visualisation du dénivelé. Elle est donc naturellement destinée aux alpinistes, aux skieurs et aux grimpeurs.

En fait, c’est une montre hybride. Un mixte d’Ambit3 Peak (pour les fonctionnalités) et de Traverse (pour le nouveau design), avec quand même une perte d’autonomie dommageable.

 

Présentation de la Suunto Ambit3 Vertical

Visuellement, la Suunto Vertical reprend le design de la Traverse : disparition de la bosse sur le bracelet, intégration de l’antenne GPS dans la lunette de l’écran. Mais le boitier n’est pas en métal, mais en plastique, à l’instar de l’Ambit3 Sport. D’ailleurs elle reprend les couleurs voyantes des Ambit3 Sport et Run (lime et bleu) en plus des plus classiques noir et blanc. A 74g, elle est 15g moins lourde que la Peak et 6g moins lourde que la Traverse.

Elle reste une montre multisports (utilisation en triathlon), étanche à 100m, avec des fonctions pour le sport comme l’indice EPOC, le temps de récupération et l’estimation du VO2max et la planification et la préparation d’entrainements complexes.

Les nouveautés de la Traverse sont reprises sur la Vertical : vibrations et compatibilité GLONASS (enfin, quand la mise à jour sera sortie). Mais elle ira bien plus loin dans la gestion du dénivelé, ce qui ravira les alpinistes, les skieurs et pourquoi pas les traileurs :

– Suivi du profil d’altitude d’un itinéraire préparé dans Movescount.

– Indication du dénivelé restant sur l’itinéraire.

– Inclinaison en temps réel (Suunto App à télécharger).

– Synthèse des ascensions : au lieu de compter le nombre de pas à la façon d’un tracker d’activité, elle comptabilisera vos ascensions sur 1 jour, 7 jours, 30 jours et 1 an.

En plus des fonctions de navigation classiques de l’Ambit3 Peak, vous pourrez donc visualiser directement sur la montre le profil de dénivelé de votre itinéraire et anticiper les montées et les descentes à venir. Ca c’est une évolution intéressante. Vous n’aurez plus simplement une montre GPS qui vous permet de savoir combien de kilomètres il vous reste à faire, mais une montre qui vous dira combien de dénivelé positif il reste, avec un petit graphique pour vous montrer le profil de ce qui vous attend.

Malheureusement, l’autonomie est celle de la Traverse et pas celle de l’Ambit3 Peak. C’est à dire 10h en mode GPS 1s, 15h en mode 5s et 100h en mode 60s.

Les fonctions smart watch sont conservées avec les notifications de SMS et d’appels.

 

Prix et date de sortie

La Suunto Vertical sera commercialisée à partir du 14 janvier au prix de 420€ (470€ avec la ceinture cardio Smart Sensor).

 

Avis

Je suis déçu.

Déçu parce que ce n’est pas l’Ambit4 qu’on aurait voulu voir, mais juste une nouvelle différenciation d’un produit qui existe déjà. De ce point de vue là, Suunto se rapproche de Garmin (en plus en commercialisant un produit non-fini puisqu’il faudra attendre une mise à jour pour introduire le GLONASS). Mais je pense que Suunto rate là l’opportunité de se placer en avance par rapport à Garmin et propose simplement un produit de plus en jouant sur ses points forts qu’on connait déjà. Pas d’innovation sur ce coup-là. Clairement, cette montre ne rivalisera pas avec la Fenix 3 HR.

Cela dit, les coureurs qui cherchent une montre GPS pour le trail n’ont pas fini d’hésiter (dites-moi si je me trompe). D’un côté on voit arriver une nouvelle montre avec des fonctionnalités de navigation et de suivi de dénivelé intéressantes, un nouveau packaging réussi, des alertes par vibrations. Mais de l’autre côté, on perd en autonomie par rapport à l’Ambit3 Peak.

Alors, craqueriez-vous pour cette Suunto vertical ?

 

 

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles, les résultats des nouveaux tests et les bons plans du moment.

7 commentaires

  • paul tschaen

    Plus de 800 moves avec ambit 2, trek principalement. Autant de satisfaction pour l’ambit 2 que de déception d’avoir acheter l’ambit 3 vertical. connexion absolument pas fiable entre le smartphone (android 4.4.1, 4.4.4, 5.1) et la montre. Même appairé la liaison ne se fait pas. Chemin retour ne marche pas. Histogramme dénivelé non plus …… j’ai du mal à comprendre pourquoi on peut mettre sur le marché des produits aussi peux fiables. D’après mon vendeur, mêmes problèmes pour tous ceux qui l’on acheté et qui sont sur android. conclusion: à éviter d’acheter – See more at: http://dosedetrail.fr/2016/01/la-suunto-ambit3-vertical-sur-le-papier/#sthash.1QOk45v7.dpuf

    • Jérôme

      Bonjour
      J’avais eu plein de problèmes de stabilité de la connexion Bluetooth avec l’Ambit3 Run, je ne suis donc pas surpris que tu puisses trouver les mêmes avec l’Ambit3 Vertical.
      Pour ce qui est de la vente de produits pas fiables, pfff, comment dire… Tu connais la règle des 5 C ? C’est Con, C’est Comme Ca. Garmin a été le premier à faire souffrir les utilisateurs de cet effet collatéral. Leur stratégie marketing est d’occuper le terrain partout. Et pour ça, c’est mieux de d’être le premier. Le problème, c’est que les autres marques se sont mises à faire pareil (Polar qui annonce des mises à jour sur l’A360 quelques semaines après sa sortie, TomTom qui annonce des mises à jour sur la Spark avant même de la commercialiser).
      Du coup, comme toutes les marques font pareil, je crois qu’on va être obligé de s’y faire.

  • Philippe

    Bonjour, comme ce n’est pas indiqué ici j’aurais voulu savoir si la sunto vertical ambit 3 pouvait être utilisée pour une utilisation en piscine de la même façon que la sunto ambit 3 sport.

    • Jérôme

      Bonjour
      Oui, je suis en train de la tester et elle a bien un mode natation piscine et un mode natation eau libre.
      En termes de fonctionnalités, la Vertical se situe entre la Sport et la Peak.

  • Melanie

    Hello,
    Je recherche une montre pour la randonnée et la marche principalement et aussi pour me remettre à la course à pied. Je me demandait si la verticale n’était pas un bon choix ou si c’était mieux de prendre une ambit 3 peak ou prendre la nouvelle Spartan Sport…
    Je recherche une montre sympathique qui va m’aider à me remettre sérieusement au sport sans devenir pour autant une fanatique des chronos… Important aussi un côté esthétique féminin à ne pas à négliger 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *