Test de la TomTom Multisport Cardio : elle a tout d’une grande

Test TomTom Multisport Cardio
 

La communauté (et du contenu complémentaire) sur les réseaux sociaux : Facebook , Twitter, Youtube, Instagram ou Pinterest.

La montre TomTom Multisport Cardio est une évolution de la montre GPS TomTom Multisport. Elle est sortie en même temps que la montre GPS de running TomTom Runner Cardio. Extérieurement, ce sont les mêmes, il n’y a que la partie logicielle qui les différencie.

Elle est équipée d’un capteur cardio optique de la marque Mio, qui a prouvé sa fiabilité et que l’on retrouve maintenant sur la Garmin Forerunner 225.

La Multisport Cardio peut être utilisée en course à pied, en vélo, en natation et sur tapis de course en intérieur, sans être particulièrement destinée aux triathlètes. Elle offre des fonctionnalités d’entrainement en fractionné pour tous les sports, tout en conservant une interface facile à utiliser, avec un seul bouton.

Mais passons aux résultats du test.

 

Présentation de la montre cardio GPS sans ceinture TomTom Multisport Cardio

Elle remplace : TomTom Multisport

Au-dessus dans la gamme : Runner 2

En-dessous dans la gamme : Runner Cardio

La TomTom Multisport Cardio reprend la particularité de la série précédente avec un boitier simplement clipsé dans le bracelet en caoutchouc. Mais le design du bracelet a évolué et le boitier est maintenant fermement engagé dans son logement, aucun risque de le perdre. Le bracelet est particulièrement large, avec 3 séries de trous et des tétons qui permettent de fixer le bout du bracelet qui dépasse de l’attache. C’est bien fait. Le bracelet se décline en plusieurs couleurs : blanc/rouge ou noir/rouge.

Elle est livrée avec un accessoire supplémentaire par rapport à la Runner Cardio, qui marque son orientation multisport : un kit de montage en caoutchouc qui permet de monter le boitier sur le guidon d’un vélo, à la manière d’un compteur.

Un des points forts de cette TomTom Multisport Cardio, c’est justement son capteur cardio optique intégré. Le capteur est très bon et le boitier de la montre GPS étant assez large, cela limite les interférences de lumière extérieure. Il est donc assez rare d’avoir des décrochages et on n’a pas besoin de serrer le bracelet comme un bourrin.

Toutes les commandes sont regroupées dans l’espère de joystick situé en dessous de l’écran et qui permet d’aller en haut, en bas, à gauche et à droite à la manière d’une manette de Playstation. La fonction lap peut être commandée en tapant le bord de l’écran.

Les possibilités de personnalisation de l’affichage sont limitées. En mode activité, la TomTom Multisport Cardio affiche 2 données en haut de l’écran (en petit, à gauche et à droite) et une donnée en bas en gros. On peut basculer d’un écran à l’autre en appuyant vers le haut ou vers le bas pour afficher différentes données. On peut configurer les données à afficher en haut à gauche et à droite, mais le découpage de l’écran en 3 ne change pas.

Toutes les données d’activité peuvent être transférée vers TomTom Mysports soit pas câble USB fournit, soit sans fil, via l’application en Bluetooth.

Elle est entièrement étanche (50m) et a une autonomie annoncée de 10 heures (plutôt 8h lors de mon test). Pour économiser de la batterie, on peut la mettre en mode avion lorsqu’elle n’est pas utilisée pour une activité.

Elle pèse 63g, ce qui est un peu plus que ses concurrentes (54g pour la Forerunner 225, 52g pour l’Epson SF-810).

Les positions des satellites sont chargées à chaque connexion, ce qui permet d’avoir un fix GPS de l’ordre de 8-10 secondes, tandis que le capteur cardio met en général une dizaine de secondes à trouver votre poult de façon stable. Vous ne pourrez pas partir tant que la position GPS n’est pas trouvée.

 

Course à pied

Comme je l’ai déjà dit, la personnalisation de l’affichage des données est limitée. C’est un peu embêtant, surtout si l’on compare avec ce qu’on peut faire sur d’autres montres GPS d’autres marques. Ici, on peut configurer 2 données en petit en haut et faire défiler les écrans pour afficher la donnée qu’on veut voir en gros au milieu de l’écran. On peut afficher au choix : l’heure, la durée, distance, l’allure, l’allure moyenne, les calories, la fréquence cardiaque et la zone de fréquence cardio.Graphique cardio TomTom Multisport Cardio

En plus, il y a quelques vues plus graphiques qui sont sympa. Depuis l’écran de la fréquence cardiaque, on peut appuyer vers la droite pour voir la répartition du temps d’activité dans chaque zone cardio ou encore une courbe montrant l’évolution du rythme cardiaque dans le temps.

Le mode course à pied peut être utilisé pour 6 types de séances : libre, objectif (une distance, un temps ou un nombre de calories), fractionné, tours, zones (d’allure ou de fréquence cardiaque) et courses (avec une activité que vous avez déjà réalisée).

Le mode fractionné est assez complet, puisqu’on peut configurer directement sur la montre : un échauffement (temps ou distance), un travail (temps ou distance), un repos (temps ou distance), un nombre de séries et une récupération (temps ou distance).

Pour l’entrainement par zone cardiaque, on a le choix entre des zones prédéfinies ou une zone définie manuellement (avec un minimum et un maximum). Ensuite, la montre vibre différemment selon qu’on est au dessus ou au dessous de la zone choisie.

Tous ces réglages sur la montre se font vraiment facilement, avec des pressions vers le bas ou vers la droite du bouton joystick.

En revanche, en fin de séance, on ne peut pas consulter beaucoup de données directement sur la montre, il faut attendre de faire une synchronisation et utiliser le site ou l’application.

Il n’est pas possible d’utiliser un footpod, même Bluetooth.

 

VéloTomTom Multisport Cardio Vélo

La TomTom Multisport Cardio peut être utilisée de 2 façons en vélo : soit au poignet, soit montée sur le guidon. Mais il y a une grosse différence : si vous la montez sur le guidon, le capteur cardio optique situé à l’arrière de la montre ne sera bien sûr plus fonctionnel. Pour pallier ce problème, vous pouvez utiliser une ceinture cardio Bluetooth qui mesurera votre rythme cardiaque.

En termes d’accessoires, vous pouvez aussi la jumeler avec un capteur de vitesse/cadence Bluetooth.

En mode vélo, la vitesse en km/h est affichée plutôt que l’allure en mn/km. Mais elle affiche moins de données qu’en course à pied : vitesse, vitesse moyenne, calories, fréquence cardiaque, zone de fréquence cardiaque.

 

NatationMontre GPS natation

Malheureusement, le capteur cardio optique ne fonctionne pas dans l’eau. Et vous n’aurez pas non plus de trace GPS car il n’y a pas de mode eau libre.

Sinon, elle compte le nombre de distances et calcule la distance si vous avez entré la bonne longueur de piscine dans les paramètres.

Les différents écrans affichent l’heure, la durée, la distance, la vitesse moyenne, le nombre de longueurs, le SWOLF (un indicateur d’efficacité), le nombre de mouvements et les calories.

Vous vous rendrez peut-être compte que la montre ‘oublie’ souvent de compter une longueur. En fait, c’est l’accéléromètre de la montre qui compte les longueurs, donc le simple fait de toucher le mur ne lui indique pas que vous avez terminé la longueur. C’est plutôt le fait de repartir dans l’autre sens qui incrémente le compteur. Pour avoir un comptage correct, il convient donc de faire une dernière poussée sur le mur pour finir votre séance.

Le mode natation propose 3 types d’entrainement : objectif (distance, temps ou calories), intervalles, ou tours.

 

Tapis de course

La TomTom Multisport Cardio est équipée d’un accéléromètre interne qui est utilisé à la place du GPS pour mesurer la distance en intérieur.

Le calibrage de l’accéléromètre peut se fait après chaque séance. Concrètement, après avoir couru, la montre affichera la distance qu’elle a calculée et vous proposera d’éventuellement la modifier, pour qu’elle colle à la distance que vous avez effectivement courue sur le tapis. Exploitez cette possibilité en courant par exemple 1km, arrêtez, calibrez et lancez une nouvelle activité.

 

Fiabilité du cardioPrécision montre cardio sans ceinture

Les mesures du rythme cardiaque sont donc bonnes (généralement à 1 ou 2 battements de différence avec une ceinture cardio classique), même si on peut noter un temps de latence de quelques secondes lors de brusques variations (lors de fractionnés par exemple).

Les quelques décrochages de cardio que j’ai connus l’ont été en vélo et en rameur. J’en avais parlé dans l’article sur le fonctionnement des capteurs cardio optiques. Le fait de serrer quelque chose (guidon de vélo ou barre de rameur) et les vibrations (en vélo), rendent le boulot du capteur cardio très difficile.

 

Montre de tous les jours

Si vous êtes prêt à faire une croix sur la discrétion, vous pouvez utiliser la TomTom Multisport Cardio comme simple montre.

En mode montre, la batterie dure plusieurs semaines. L’affichage est en blanc sur fond noir, avec l’heure et la date.

Le retro éclairage est commandé par une pression sur le côté droit de l’écran. On peut régler une alarme de réveil.

 

TomTom Mysports : site web et application

L’application TomTom Mysports sert à la fois pour uploader sans fil les données vers le site TomTom Mysports après une activité et pour consulter les statistiques directement sur le smartphone. Le site est une adaptation de MapMyFitness.

Là encore, TomTom a choisi la simplicité. On navigue facilement d’un onglet à l’autre et d’une activité à l’autre. L’inconvénient, c’est que les fous de stats ne seront pas rassasiés par le peu de possibilités offertes pour exploiter les statistiques.

Trace GPS TomTom Multisport CardioLes activités avec une trace GPS sont découpées en kilomètres. En plus des données générales de l’activité (distance, durée, calories, vitesse dénivelé et fréquence cardiaque), vous pourrez voir la vitesse et la fréquence cardiaque pour chaque tronçon, même sans avoir défini des tours automatiques.

En bas de la page, les données sont affichées sous forme de graphiques : vitesse, allure, fréquence cardiaque et répartition par zones de cardio.

Le dénivelé n’est pas affiché sur la montre, mais on le trouve sur le site. Cette valeur est en fait déduite des données GPS, il n’y a pas d’altimètre barométrique sur la montre.

Il n’est pas possible d’exporter ses activités vers un autre site, ni de télécharger les fichiers en .gpx ou autre depuis le site sans connecter la montre. C’est un peu embêtant.

 

Conclusion

Parfois, mieux vaut avoir une montre cardio GPS simple et l’utiliser, plutôt qu’une montre compliquée dont on ne sait pas se servir. C’est ce que propose la montre TomTom Multisport Cardio : une montre cardio GPS sans ceinture simple et qui offre néanmoins beaucoup de fonctionnalités d’entrainement et d’activités.

En plus, c’est une montre fiable, aussi bien pour le GPS que pour le capteur cardio.

Il y a quand même un oubli surprenant : il n’y a pas de mode triathlon. Certes il y a un mode course à pied, un mode vélo et un mode natation, mais il n’y a pas de mode multisport dans lequel on pourrait combiner plusieurs activités. C’est difficilement compréhensible, parce que cette montre semble destinée au triathlon. Mais je pense que cela représente une petite niche sur le marché visé par TomTom. D’ailleurs, TomTom a fait le même choix avec sa nouvelle montre Spark.

Le site est dans le même esprit que la conception de la montre : simple à utiliser pour voir l’essentiel. Après, il va décevoir ceux qui voudraient pouvoir creuser un peu dans les statistiques. On est vite limité.

 

Vous avez trouvé ce test utile ? Vous souhaitez acheter une TomTom Multisport Cardio ?

J’espère que vous avez trouvé cet article utile. Je suis un sportif comme vous qui cherche à avoir le plus de détails possibles avant d’acheter un nouveau matériel de sport.

Donc mon compte-rendu de test retranscrit la façon dont j’ai utilisé cette montre cardio GPS sans ceinture. J’y passe généralement plusieurs heures, c’est pas mal de boulot.

Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à les poser dans un commentaire ci-dessous. Je prendrai le temps d’y répondre.

Si vous êtes intéressé par l’achat d’une Multisport Cardio, vous pouvez la trouver sur Amazon et profiter de la livraison gratuite :

TomTom Multisport Cardio rouge/noirEUR 279,95Bouton commander amazon

26 commentaires

  • Stef13

    Bonjour et merci pour le temps que tu passes à décortiquer le matériel. Deux petites questions : quand tu dis fiable niveau trace gps c’est en comparant avec une autre montre gps?
    Et en ce qui concerne le réveil peut on choisir seulement par vibrations?

    Merci.

    • Jérôme

      Bonjour
      Au niveau GPS, je n’ai pas eu de traces avec de grosses incohérences, comparé aux traces de la M400 ou la SF-810 que j’ai utilisées en même temps.

  • Cyril

    J’ai cette montre depuis plusieurs mois et il y a une erreur dans ce test. Il est tout à fait possible d’envoyer les données automatiquement vers d’autres sites comme runkeeper ou strava pour avoir des statistiques détaillées.

    • Jérôme

      Bonjour Cyril
      Je n’ai pas dit que c’était impossible, j’ai dit que c’était impossible de le faire sans connecter la montre à son ordinateur.
      Il faut passer par TomTom Mysport Connect pour le faire. Donc si je choisis de transférer les données par l’appli, alors elles apparaissent dans mes activités, mais je ne peux pas les transférer vers un site tiers.
      Sauf si j’ai raté quelque chose… Ce qui est possible.
      Et toi, que penses-tu de ta montre. Tu lui trouve des défauts ?

  • Marchal

    Bonjour, je confirme, on peut bien être réveil en mode vibrations, pour le partage des données sa se configurer avec le logiciel , se une très bonne montre, facile, simple, fonctionnelle, gps rapide, cardio fiable, mai pas destiné aux personnes de couleur très foncé , le cardio fonctionne pas très bien, bon pour débuter, ou en complément, je l’utilise souvent la nuit, pour mesurer ma fréquence cardiaque .
    Un service après vente efficace, et rapide garantie de 2ans

  • Stef13

    Réveil par vibrations sans sonnerie? C’est cool. Par contre je suis mât de peau (des îles pas d’Afrique) donc je ne sais pas si ça m’irait bien, peut être la futur Spark?

    • Jérôme

      TomTom n’a pas communiqué là-dessus, mais j’ai remarqué que le capteur cardio a changé. Sur la Spark, il y a une LED rouge et une LED verte (contre 2 vertes précédemment). C’est peut-être pour régler le problème de couleur de peau.

      • Stef13

        Oui d’après un site US ce n’est plus le capteur optique de chez Mio mais un basé sur Linux d’où la différence de couleur de LED. Vivement un comparo de justesse GPS entre la cardio multisport et cette Spark. Pour les peaux mâtes j’ai posé la question sur le site TOMTOM pour savoir si ce nouveau capteur serait plus adapté aux peaux mâtes/tatouées et j’attends leur réponse.
        Dommage que l’accéléromètre ne prenne pas le relais du GPS en cas de perte du signal de celui-ci, et si la liaison bluetooth est prévue pour le casque sans fil qu’en sera t-il du couplage d’accessoires type capteur fréquence, footpod… d’autant qu’elle est prévue de recevoir une mise à jour qui amènera les notifications appels/sms depuis un smartphone ça fait beaucoup de choses connectées en bluetooth là non?

        • Stef13

          Justesse de capteur cardiaque je voulais dire (même si gps aussi lol)

        • Jérôme

          Salut Stef
          Pour la précision cardio, je pense que la précision de la mesure sera semblable. A mon avis, c’est plutôt le risque d’avoir des décrochages qui pourrait être amélioré par la nouvelle combinaison de LED. A voir en test.
          Concernant la liaison Bluetooth, ça se fait déjà sur beaucoup de montres, je ne pense pas qu’il y aura des problèmes de ce côté-là. Le seul truc qu’il faudra voir, c’est comment ils ont implémenté ça. genre : est-ce que les notifications seront toujours actives lors d’une activité ?

  • jerome

    merci pour le test
    mais depuis le temps que j’attends une montre qui fait GPS + cardio + musique + casque Bluetooth : ce sera la SPARK 🙂

  • DERVILLE

    Salut et bravo pour ce test très complet. Petite question, sais-tu avec quelles applications la TomTom Multi-Sport Cardio GPS est elle compatible ? Genre Nike running, Strava, …. Merci

    • Jérôme

      Bonjour Sébastien
      Merci pour l’encouragement.
      Oui, à partir de TomTom MySport, tu peux paramétrer des synchro automatiques avec d’autres sites comme RunKeeper, Strava, TrainingPeaks, Nike+ ou MapMyFitness.

  • Yaya

    Bonsoir,

    Étant un novice dans ce monde de montre cardio j’aimerais avoir de l’aide.
    J’explique, je fais pas mal d’activités physiques ça peut monter jusqu’à 25h/semaine. Je fais un peu de tout mais principalement de la natation, de la musculation, du judo et aussi de la course. Je recherche donc une montre qui pourrait m’accompagner dedans.

    J’ai actuellement en ma possession la garmin forruner 225 depuis quelques jours et j’avoue que j’ai du mal à l’utiliser (trop spécifique course). Je suis tenté par cette Tom-Tom mais est-ce un bon choix? Est-elle résistante ? Ou y’en à t’elle une autre ?
    Il faut savoir que je recherche pas la pointe de la technologie extraterrestre ; je voudrais une montre résistante, qui prend la fréquence cardiaque dans les courses (intégré si possible), compte les longueurs en natation et c’est tout.

    En vous remerciant d’avance!

    • Jérôme

      Bonjour
      En effet, les Forerunner 225 et 235 sont orientée course à pied.
      Pour ton cas, la TomTom Multisport Cardio me semble le bon choix. Elle est simple à utiliser (juste 1 bouton joystick pour l’interface). Le cardio est bien intégré (c’est le même capteur que sur la FR225) et il y a un mode natation qui compte les longueurs et calcule la distance.
      Pour le côté résistance, j’aurais tendance à dire oui, le bracelet est épais, résistant et couvre bien les côtés du boitier.

  • _tido_

    @yaya :
    J’ai cette montre depuis 1 an et demi et … je compte switch chez Garmin.
    Principalement car l’allure instantanée est ultra lissée et n’est donc pas adaptée au fractionné (on peut programmer des sequences régulière type 10min puis 10* 1 min effort 50 sec recuperation, mais pas de pyramidal type 200 / 600 / 1200/ 600/ 200), et aussi car on ne peut pas programmer certaines séances de fractionné.

    elle est effectivement résistante, j’ai fait plus de 1000km avec, et j’ai une très légère rayure (superficielle), qui n’empêche pas la lisibilité.
    Le bracelet doit être serré pour bien mesurer le cardio, et il est assez pratique (et robuste également).
    Le plastique est de bonne facture (la pluie et le soleil ne l’ont pas abimé).

    Rien à redire sur le fix gps (quasi instantanné si on est passé par TomTom MySport avant, 30s max sinon), sur la facilité d’utilisation, les principaux métriques sont là, l’autonomie est correcte : cette montre s’adresse plus au coureur occasionnel, qu’au coureur qui cherche à s’améliorer.

    bref, la mienne sera bientôt à vendre, et je devrais m’orienter vers une 630 ou une 230 (abandonnant le confort de courir sans ceinture) à condition de vérifier que l’allure instannée est un peu moins lissée. 😉

  • Nadège

    bonjour, j’aimerais beaucoup avoir cette montre, pour le run pas de problèmes mais je voudrais savoir si elle est adaptée pour le sport en salle (musculation, elliptique, vélo……) je recherche une montre multi-tâches si celle-là le faisait ça serait génial
    Merci de vos réponses

    • Jérôme

      Bonjour
      Oui, pas de problème. Il y a un mode appelé « freestyle » qui peut être utilisé pour tous les sports en salle. Par contre, vous ne pourrez pas faire la différence entre une séance de vélo et une de musucu, c’est la limite de n’utiliser qu’un seul profil pour plusieurs activités.

  • Bonjour
    Je cherche une montre gps cardio pour velo, course à pied et windsurfing. Donc étanche et, surtout la possibilité d’affichage de la vitesse instantané. Mon budget environ 200€.

    • Jérôme

      Bonsoir
      Ben le choix ne manque pas. Une Garmin Vivoactive HR, une Polar M400 ou une Suunto Ambit3 Sport conviendront pour ces utilisations (pour en citer 1 de chaque marque).

  • mesnard

    bonjour
    je viens d acheter cette montre peut on mettre de la musique.
    Nathalie

  • aleksi

    Bonjour, merci pour votre test. Je voulais avoir votre avis au niveau des capteurs cardio, y a t’il d’autre système que les LED qui soient plus fiable ? Ou une autre montre dans les même tarifs qui soit plus fiable sur ce point qui est primordiale pour moi. Je fais 2 à 3 sorties par semaine en alternant course à pied et vélo de route je n’ai donc pas besoin d’une usine à gaz mais par contre d’un produit fiable niveau suivi cardio ( et si possible sans ceinture : ) ) PAr avance merci de votre réponse.

  • aleksi

    Merci pour votre réponse rapide et précise !!!
    Je continu mes recherches. Je cherche quelques chose de simple et fiable j’ai vu la montre SUUNTO SPARTAN TRAINER WRIST HR plus cher mais qui utilise la marque Vallencell pour son capteur ce qui me rassure. Je n’irai jamais dans des fréquences cardiaques très élevées mais je dois faire bien attention à ne pas travailler en résistance. que pensez vous de cette montre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *