Test du Polar A360 : premier capteur cardio optique de Polar

Test Polar A360
 

La communauté (et du contenu complémentaire) sur les réseaux sociaux : Facebook , Twitter, Youtube, Instagram ou Pinterest.

Le A360 est le premier produit de Polar intégrant un capteur cardio optique. La compagnie finlandaise qui a bâti sa notoriété sur ses ceintures cardiofréquencemètre emboite donc le pas de Mio, TomTom et Garmin sur ce segment du marché des montres de sport. Dépourvu de GPS, ce tracker d’activité est plutôt destiné aux adeptes de salle de sport.

En plus de son capteur cardio, le Polar A360 a d’autres atouts pour lui : un écran tactile couleur avec une bonne résolution et des fonctionnalités de bracelet connecté en association avec un smartphone.

 

Présentation du Polar A360Présentation Polar A360

La première chose qui saute aux yeux, c’est que le A360 est beau. Un écran rectangulaire orienté de façon verticale, un bracelet en silicone au touché agréable et 2 réglettes chromées pour une finition soignée. De ce côté, on voit que le design a été étudié et il n’y a pas photo, il fait mieux que la plupart des Fitbit et autres Garmin Vivosmart HR.

La fermeture se fait par une boucle métallique d’un bout du bracelet et 2 inserts sur l’autre bout. Là, je dois avouer que je trouve ça moins pratique qu’une fermeture de bracelet de montre classique. Souvent, le premier téton s’insert facilement, mais le 2e rentre rarement du premier coup. C’est pas facile à faire d’une main. Mais après, ce système de fermeture est fiable et vous ne risquez pas de perdre votre A360.

L’écran couleur tactile affiche une résolution de 80×160 pixels et une belle luminosité, ce qui permet d’avoir un affichage clair en toutes circonstances. L’interface peut aussi se faire par un petit bouton sur le côté du boitier. En temps normal, l’écran est éteint, pour économiser de la batterie. On peut l’activer soit d’un mouvement du poignet, en faisant tournant l’écran vers soi pour le regarder (ça marche presque à tous les coups), soit en appuyant sur le bouton. Il reste allumé 6-7 secondes puis s’éteint. A l’arrière du boitier se trouve le capteur cardio optique développe en propre par Polar.

On affiche les menus soit en laissant le doigt appuyé sur l’écran (pour choisir les watch faces), soit en faisant défiler vers le haut ou vers le bas (suivi d’activité quotidienne, lancer une activité sportive ou consulter sa fréquence cardiaque en instantané), soit en appuyant 5 secondes sur le bouton (mode avion, mode silencieux, éteindre, connexion Bluetooth, informations produit).

Nouveauté chez Polar, le boitier peut être retiré du bracelet, ce qui permet de changer de couleur si besoin. Le boitier ne s’est jamais détaché tout seul, mais il faut faire attention au sens du boitier lors du remontage et bien mettre en place le capuchon du port micro-USB si on veut que tout reste bien en place. Un port micro-USB se trouve à l’arrière (comme sur la M400) pour le rechargement. Comptez sur une autonomie maximum de 2 semaines, mais ça, c’est sans le Bluetooth activé. Comptez plutôt 5 jours selon votre utilisation.

Enfin, c’est un tracker d’activité étanche et avec alertes par vibration qui enregistre les pas, la distance, les calories brûlées et le sommeil.

 

Tracker d’activitéTracker d'activité Polar A360

Dans l’affichage de base, les chiffres de l’heure passent progressivement du blanc au bleu en fonction de l’état d’avancement vers votre objectif d’activité quotidienne (un peu comme si vous remplissez une bouteille d’eau). Rassurez-vous donc, ce n’est pas l’écran de votre A360 qui est défectueux.

Il suffit de toucher l’icône « ma journée » pour consulter l’état de son activité quotidienne et des éventuelles activités sportives de la journée. Le Polar A360 indique la progression vers l’objectif quotidien, le nombre de pas et la distance effectués, le nombre de calories brûlées et le nombre d’alertes d’inactivités. Un clic supplémentaire vous donnera une idée de ce qu’il vous reste à faire pour atteindre votre objectif : temps en jogging, temps de marche ou temps de station debout.

L’icône « ma FC » permet de faire une mesure ponctuelle de la fréquence cardiaque. Il faudra patienter une dizaine de secondes et votre fréquence cardiaque sera affichée à l’écran, mais ne sera pas enregistrer. D’ailleurs il est important de préciser que le A360 ne fait pas de mesure 24h/24 de la fréquence cardiaque.

Le suivi du sommeil se fait automatiquement et vous retrouverez dans Polar Flow différentes données pour analyser la qualité de votre sommeil.

 

Activité sportiveEcrans données A360

Première information d’importance, le Polar A360 n’a pas de puce GPS. Il ne me peut donc pas servir à enregistrer un parcours et ne mesure pas de distance (ni même une estimation avec l’accéléromètre).

Il faut appuyer sur l’icône « entrain. » Pour lancer un entrainement. Le capteur cardio s’allume alors automatiquement et il lui faudra une dizaine de seconde pour afficher votre fréquence cardiaque. Ce qui vous laisse le temps de choisir le type d’activité sportive parmi ceux disponibles dans Polar Flow. Dans la mesure où il n’y a pas de GPS, ce n’est pas la peine de différencier sports d’intérieur et sports d’extérieur.

Durant l’activité, l’écran reste en mode éteint. Il faut presser sur le bouton pour l’activer temporairement. C’est donc difficile de l’utiliser pour un entrainement sérieux. Ensuite, l’affichage se limite à 2 données parmi : temps, fréquence cardiaque, zones de fréquence cardiaque, calories brûlées, heure.

A l’issue de votre entrainement, vous pouvez visionner quelques écrans récapitulatifs : heure de départ, durée, fréquence cardiaque moyenne, fréquence cardiaque max, répartition par zones de fréquence cardiaque, calories brûlées, pourcentage de graisse brûlée).

Comme pour toutes les montres cardio sans ceinture, il faut resserrer le bracelet pour gagner en fiabilité. Sinon, la lumière ambiante vient polluer la cellule photosensible et on obtient des erreurs conséquentes (plusieurs dizaines de bpm). Lorsqu’on lance une activité, le capteur trouve la fréquence cardiaque en 5-10 secondes, mais cette mesure est rarement juste d’emblée. Elle va s’ajuster au fil du temps et il lui faut encore 15-20 secondes pour arriver à la valeur juste. Je vous conseille d’attendre un peu avant de commencer votre activité et de ne pas partir dès que la fréquence cardio s’affiche à l’écran.

Un coup d’œil au fichier CSV nous indique que le A360 fait une mesure de fréquence cardiaque par seconde. Mais l’algorithme lisse cette donnée sur plusieurs secondes pour tracer la courbe dans Polar Flow.

Ce qui frappe quand on compare la courbe de fréquence cardiaque du A360 avec celle d’une ceinture cardio traditionnelle (HRM-RUN de Garmin), c’est un décalage de 7 à 8 secondes des pics et des creux. Concrètement, si vous faites une activité induisant une forte variabilité de votre rythme cardiaque (comme du fractionné), les points de fréquence max ont 7 à 8 secondes de retard avec le A360, idem avec le creux. Du coup, tous les pics ne correspondent pas du tout. De ce point de vue, il est plutôt pas terrible.

Heureusement, il reste la possibilité de coupler une ceinture cardio Bluetooth (comme la Polar H7) pour avoir une mesure plus précise. Cela permet aussi de faire un test de fitness.

 

Bracelet connectéSmart notifications A360

Une fois le Bluetooth de votre smartphone activé et jumelé, vous pourrez recevoir les smart notifications sur votre A360. Vous en serez averti par une vibration discrète.

Il y a quelques limitations à ces notifications. Tout d’abord, vous ne pourrez pas consulter l’intégralité d’un message, mais juste le début (en gros, 3 lignes de 15 à 20 caractères). C’est dommage, parce que du coup il faut sortir le smartphone pour lire la suite. Ensuite, les notifications ne sont pas enregistrées, ce qui veut dire que si vous ne regardez pas l’écran juste après la notification, elle disparait et il n’y a pas moyen d’aller la rechercher dans le menu.

 

Montre de tous les joursPolar A360 watch faces

On peut choisir parmi 4 watch faces : la première indique l’heure et les minutes, la deuxième l’heure, la date et la barre de progression vers l’objectif d’activité, la troisième l’heure avec les secondes, le jour et la date, la quatrième l’heure sous forma analogique (avec des aiguilles), la date et une jauge d’activité.

Il est possible de régler une alarme de réveil, mais uniquement via l’application Polar Flow, ce qui implique de faire une synchronisation après.

 

Site web et applicationPolar Flow

Le transfert de données se fait soit via câble USB sur Mac ou PC ou via l’application Polar Flow mobile sur iOS ou Android.

L’interface de Polar Flow n’a pas vraiment changé cette année et ce n’est pas forcément la plus claire ni la plus sexy. La mise à jour d’octobre a jouté un onglet « progrès », sur lequel vous pouvez suivre l’évolution sur 1 mois de différentes données comme le nombre de pas, d’alertes d’inactivité ou du temps de sommeil.

L’application Polar Flow mobile est assez visuelle car on tombe directement sur la roue du tracker d’activité.

 

Mises à jour 2016

Dans un communiqué fin décembre, Polar a annoncé quelques mises à jour prévues pour le premier semestre 2016 et qui apporteront quelques améliorations :

  • Allumer l’écran en permanence durant un entrainement.
  • Améliorer l’algorithme du cardio pour améliorer sa fiabilité lors de séances de fractionné.
  • Utiliser l’accéléromètre interne pour mesurer la distance et la vitesse lors d’un entrainement.
  • La possibilité d’utiliser le A360 comme capteur cardio optique pour une autre montre (avec le compteur M450 par exemple).

 

Conclusion

Polar était très attendu avec ce A360, parce que c’est son premier produit avec un capteur cardio optique. Franchement, il aurait pu être super, déjà rien que par son design soigné et son écran couleur de qualité. Mais j’ai quand même quelques reproches à lui faire.

D’une part, les smart notifications sont trop limitées. Les longs messages sont tronqués sans possibilité de lire la suite et les notifications ne sont pas enregistrées donc consultables que pendant 30 secondes. Dommage car avec un si bel écran, il y avait de quoi faire.

Ensuite, le capteur cardio est loin d’être le plus précis des capteurs cardio optiques que j’ai pu tester jusque là. Polar a fait le choix de développer son capteur en propre dès le premier essai. Il fait un boulot correct sur des activités d’endurance, mais affiche de sérieux décalages sur des variations de rythme cardiaque en fractionné par exemple.

Enfin, son prix de 200€ est un peu cher par rapport aux fonctionnalités proposées. Ce tracker d’activité entre en concurrence directe avec le Garmin Vivosmart HR (sorti presque au même moment) et des dizaines d’autres wearable qui font plus de choses (comme la mesure du rythme cardiaque 24h/24 ou la mesure de la distance parcourue en course à pied) pour moins cher.

Comme souvent avec les trackers d’activité, le A360 est donc plutôt à destination des sportifs occasionnels, qui font du sport en salle ou des activités type marche ou vélo. Mais les mises à jour prévues pour 2016 vont régler plusieurs des reproches que j’ai pu lui faire.

Pour finir, j’ai le sentiment que Polar a sorti le A360 pour tester son capteur cardio optique sans prendre trop de risque. Ca permet de le tester sur un publique moins exigent que les sportifs aguerris qui utilisent la V800 par exemple. Mais je pense que Polar annoncera en 2016 une montre cardio GPS sans ceinture avec capteur optique, avec un objectif de super rapport qualité/prix, un peu à l’instar de la M400.

 

Vous avez trouvé ce test utile ? Vous souhaitez acheter un Polar A360 ?

J’espère que vous avez trouvé cet article utile. Je suis un sportif comme vous qui cherche à avoir le plus de détails possibles avant d’acheter un nouveau matériel de sport.

Donc mon compte-rendu de test retranscrit la façon dont j’ai utilisé ce tracker d’activité. J’y passe généralement plusieurs heures, c’est pas mal de boulot.

Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à les poser dans un commentaire ci-dessous. Je prendrai le temps d’y répondre.

Si vous êtes intéressé par l’achat d’un A360, vous pouvez le trouver sur Amazon et profiter de la livraison gratuite :

Polar A360 199€ Bouton commander amazon

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *