Test Garmin Varia Rearview Radar : digne du vélo de James Bond

Garmin Varia radar
 

Garmin a rassemblé dans la gamme Varia plusieurs accessoires de sécurité pour les cyclistes (feux avant et arrière connectés, dispositif de visualisation tête haute, radar). De tous, le Varia Rearview Radar est probablement le plus intriguant, mais aussi le plus utile.

L’objectif est d’être alerté des véhicules qui approchent pour vous dépasser. Ca ne vous rendra pas invulnérable, mais ça peut contribuer à améliorer la sécurité d’un cycliste.

Alors, plus utile qu’un rétroviseur ou pas ?

 

Présentation du Garmin Varia Rearview RadarTest garmin Varia radar

Le Varia Radar est en fait constitué de 2 appareils :

  • un radar arrière qui fait aussi phare, à fixer sur la tige de selle
  • un dispositif de visualisation, à placer sur le guidon

A partir de là, vous avez plusieurs possibilités :

La liste des appareils compatibles est assez développée et ne réserve pas l’utilisation du Varia Radar aux compteurs de vélo haut de gamme. Il est même compatible avec quelques montres.

  • Edge 25, 510, 520, 810, 820, Explore 820, 1000, Explore 1000, 1030
  • Fenix 5, Fenix 5S, Forerunner 935, Forerunner 735XT, Vivoactive HR
  • Varia Vision

La communication sans fil se faisant en ANT+, ça limite donc la compatibilité aux appareils Garmin.

Le boitier radar (63g) est en fait multifonctions. En plus de la capacité de détection radar, il inclut des LED rouges sur la face arrière et sur les côtés et sert donc de feux de signalement. La barre de LED à l’arrière possède plusieurs modes de fonctionnement, du rouge fixe au clignotement à la K2000.

La capacité de détection porte à 140m. C’est à partir de cette distance qu’un véhicule apparaitra sur l’écran de visualisation à l’avant. Même si vous êtes au bout de votre vie, ça devrait vous laisser le temps de reprendre vos esprits et réagir.

Le radar se recharge grâce à un câble micro-USB (câble identique à ceux des téléphones Android). L’autonomie est annoncée entre 5 et 10h, en fonction du type d’allumage des LED (5h en allumage fixe, 10h en clignotement). C’est pas énorme. Pour le cas de mes trajets vélotaf (pour aller au boulot), ça veut dire le recharger tous les 2 jours si j’utilisais l’allumage fixe.

Plusieurs systèmes de montage sont fournis, du support en dur qui se fixe par quelques tours de clé alène à la tige de selle (ronde) et différents supports légers, qui se fixent par des élastiques, et qui s’adapte à une tige ronde ou une tige aéro. Une fois le support fixé, il suffit de faire un quart de tour pour fixer le Varia Rearview Radar.

 

Test en utilisation (avec un Edge 1030)Garmin Varia radar Edge 1030

J’ai utilisé le radar Varia avec un Edge 1030. Le principe de fonctionnement ne change pas, mais l’affichage est différent de celui du boitier de visualisation Varia. Lors du montage, j’avais vraiment l’impression d’installer un gadget sur mon vélo.

Un truc tout con : avant de l’utiliser, pensez à le connecter à un ordinateur avec Garmin Express. Ca permettra de vérifier que le firware est bien à jour. Ca parait bête, mais le radar utilise un algorithme pour décider quoi afficher en fonction de la remontée des informations de détection. Et la sensibilité de cet algorithme peut être ajustée par Garmin avec une mise à jour logicielle.

Il suffit ensuite de le coupler, comme on ferait pour n’importe quel capteur externe. En utilisation, un petit symbole (genre comme le wifi) apparait en haut à droite de l’écran et indique le bon fonctionnement du radar.

Les informations de détection du radar sont disposées sur l’écran du Edge comme sur un calque, qui viendrait par-dessus l’affichage classique. Les champs de données restent donc visibles, et le calque ajoute simplement 2 bordures de couleur sur les côtés de l’écran, avec une colonne sur la droite. Sur cette colonne, le point blanc en haut représente votre vélo, tandis que les autres points, qui se déplacent du bas vers le haut, représentent des véhicules en approche. Et s’il n’y a pas de voiture, alors ce calque disparait de l’écran.

Et si tout ça n’est pas suffisant, on peut activer les alarmes sonores. Bon, dans Paris, autant dire que j’ai vite désactivé les bip bip.

Concrètement, le radar Varia détecte à 140m et j’ai pu observer en plein Paris jusqu’à 5 voitures détectées en même temps (les unes derrière les autres) sur l’écran de mon Edge 1030.

Si votre question est « est-ce que ça marche aussi avec les motos et les scooters ? » ; la réponse est « oui ».

La luminosité du phare évolue aussi en fonction de ce qui se trouve derrière vous. Plus un véhicule approche, plus l’intensité augmente, en allumant plus de LED sur la barre arrière. Comme ça, vous « voyez » les véhicules derrière vous et les véhicules vous voient aussi.

Mais ce qui m’a le plus impressionné, c’est la discrimination qu’il arrive à faire entre les voitures qui arrivent derrière vous et les voitures qui sont garées sur le bord de la route. Les voitures garées, les arbres ou les réverbères ne déclenchent pas d’alerte. Idem pour les autres vélos.

 

ConclusionAvis Varia radar

Ce test m’a permis de revoir mon jugement à posteriori. Je voyais le radar Varia comme un accessoire de plus pour les geeks, j’y ai quand même trouvé une utilité pratique, notamment dans 2 cas :

  • A l’approche d’une plaque ou grille d’égout, quand on a bien envie de l’éviter pour pas trop se taper le cul, le Varia Rearview aide à se décider s’il est opportun de faire un écart pour l’éviter… ou pas.
  • Sur une route sinueuse où le vent siffle dans les oreilles et qu’on n’entend pas les voitures arriver.

En ville, c’est un peu moins utile, parce que le système renvoie des informations en permanence, alors qu’on ne peut pas se permettre de garder le nez sur l’écran.

Alors c’est sûr, ça n’empêchera pas l’accident si un conducteur n’est pas vigilent. Ce qui est certain, c’est que le Varia Rearview Radar fonctionne techniquement très bien. Comme beaucoup de choses, on n’en voit pas l’utilité tant qu’on ne l’a pas essayé ; et une fois qu’on l’utilise, on a ensuite du mal à s’en passer.

 

Vous avez trouvé ce test utile ? Vous souhaitez acheter un radar Varia ?

J’espère que vous avez trouvé cet article utile. Je suis un sportif comme vous qui cherche à avoir le plus de détails possibles avant d’acheter un nouveau matériel de sport. Je passe généralement plusieurs heures pour faire ces tests, c’est pas mal de boulot.

Si vous êtes intéressé par l’achat d’un radar Varia et que vous passez par un des liens ci-dessous, je toucherai une commission sur votre commande, ce qui contribuera à l’avenir de ce blog (et je vous en remercie).

Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à les poser dans un commentaire. Je prendrai le temps d’y répondre.

Radar Varia + afficheurEUR 299,00Bouton commander amazon
Radar Varia seulEUR 199,00Bouton commander amazon

Un commentaire

  • Patrice

    Bonsoir,
    Merci pour ce test. Je suis tenté depuis quelques temps déjà car la sécurité/l’efficacité semble être au RDV.
    Le prix à bien diminuer (aux alentour de 130/140 eur pour le radar seul) depuis quelques semaines : cela signifie t-il une nouvelle version à venir sous peu ? ou est-ce simplement l’effet des soldes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *