Test Shapeheart : brassard smartphone et cardio optique

Test brassard smartphone Shapeheart
 

La communauté (et du contenu complémentaire) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube, Instagram ou Pinterest.

L’intérêt des campagnes de crowdfunding Kickstarter, c’est qu’elles permettent de proposer des produits qui répondent à un besoin. Shapeheart est de celles-là.

C’est probablement le brassard porte smartphone le mieux conçu du marché.

Malgré le nombre grandissant de montres GPS, qui intègrent de plus en plus de fonctionnalités (aides à l’entrainement, lecteur de musique, etc), le smartphone est encore un accessoire largement utilisé par de nombreux sportifs. Ben oui, parce qu’il suffit d’une appli gratuite pour enregistrer une séance de sport (même la fréquence cardiaque), tout en profitant du lecteur de musique et de l’appareil photo intégrés, que ce soit dehors (avec GPS) ou en salle (avec une appli pour le crossfit ou autre).

Maintenant que de nombreux tests ont démontrés que les capteurs cardio optiques positionnés sur le bras étaient plus fiables que ceux aux poignets, c’est un objet qui a attiré ma curiosité.

Alors je l’ai testé.

 

Présentation du brassard ShapeheartShapeheart

Shapeheart est un brassard unique parce qu’il facilite l’emport et l’utilisation du smartphone, tout en intégrant un lecteur cardio optique pour mesurer la fréquence cardiaque pendant l’effort.

Comme tous les brassards de ce type, sa taille est réglable et il se ferme par scratch.

Le premier détail qui le différencie de la plupart des brassards pour smartphone, c’est la pochette aimantée. On y glisse le smartphone dedans. Le film plastique conserve la réactivité de l’écran tactile et une petite fenêtre laisse l’accès à la reconnaissance Touch ID (j’ai un iPhone) pour le déverrouiller. On n’a donc pas besoin de sortir le smartphone de la pochette pour s’en servir. La pochette dispose de quelques trous afin de laisser accès à la connectique, pour brancher des écouteurs par exemple.

La 2e différence, qui le rend unique, c’est qu’il intègre un capteur cardio optique. Concrètement, on insère dans un logement du brassard un petit module en plastique doté d’un capteur optique, d’une batterie et d’une liaison Bluetooth.

Il se connecte à votre smartphone (ou une montre GPS compatible Bluetooth) comme n’importe quel accessoire Bluetooth pour transmettre la fréquence cardiaque à l’application (ou la montre) que vous utilisez.

Oui bon, encore une brillante idée qui devient débille dès qu’il fait froid et qu’on porte des manches longues…

Hé bien non !

Car avec le brassard porte téléphone (que j’appellerai gros brassard dans la suite de ce test), est livré un brassard porte capteur (le petit brassard). Ca permet donc, même en hiver, de porter le capteur sous les vêtements, bien contre la peau, tandis qu’on porte le gros brassard par-dessus les vêtement, sur l’autre bras.

Les applications compatibles : Strava, Runkeeper, Runtastic, Endomondo et théoriquement toutes les applications running.

Les montres GPS compatibles : toutes les montres compatibles avec des accessoires Bluetooth (Polar, Suunto, les dernières Garmin, TomTom, Géonaute, etc).

Le module cardio se recharge par câble USB et a une autonomie de 25h environ.

Il existe 2 tailles, en fonction du smartphone que vous utilisez, plus 1 version sans capteur cardio également disponible en 2 tailles.

 

Utilisation en sportTest Shapeheart

Pour être honnête, la procédure pour mettre en place le Shapeheart n’est pas si simple que je l’avais imaginé. J’ai commencé les tests alors qu’il faisait encore froid, donc avec des manches longues, donc en utilisant le petit brassard pour porter le capteur cardio sous la manche, contre la peau.

J’allume le capteur cardio, je le glisse dans son logement, je mets en place le petit brassard, je m’habille, je glisse son smartphone dans la pochette, je mets en place le gros brassard, je sors dehors et là, je me rends compte que le téléphone ne trouve pas le capteur cardio (alors que j’avais déjà effectué le couplage).

En fait, je découvre que le capteur cardio s’éteint automatiquement au bout d’un certain temps. C’est bien pour être sûr qu’il ne se décharge pas à chaque fois qu’on va oublier de l’éteindre. Mais d’un autre côté, une fois que le capteur est sous la manche au niveau du biceps, ben c’est bien galère pour aller le récupérer pour l’allumer. Car au toucher, on ne sent pas le bouton on/off sur lequel il faut appuyer 5 secondes…

Donc si vous vous retrouvez dans cette situation, il faut activer la connexion Bluetooth avec votre appareil (smartphone ou montre GPS) dès que vous avez allumé le capteur cardio. Et sinon, en été, pas de problème, car vous pouvez insérer le capteur cardio dans le gros brassard et mettre le brassard après vous être habillé.

Pour se servir de son portable (pour changer de playlist de musique ou lire un message), pas besoin de se démettre l’épaule et de se tordre le cou. On attrape la pochette, on fait ce qu’on a à faire puis on recolle la pochette au brassard avec les aimants. Ca tient super bien en place, je n’ai jamais eu peur de perdre le mien (mon précieux). Notez que pour prendre une photo, il faudra quand même sortir votre appareil de la pochette, car il n’y a pas de trou pour l’objectif.

Après avoir testé le capteur cardio du Shapeheart avec Runkeeper, je l’ai couplé (avec succès) tour à tour avec une Spartan Sport Wrist HR Baro et une V800. Ca fonctionne exactement comme avec un Polar OH1 ou une ceinture cardio.

Afin d’assurer la fiabilité de la mesure de fréquence cardiaque, il est important de bien ajuster le brassard, afin que le capteur ne bouge pas trop pendant votre séance de sport. Chaque fois qu’il glissera et que vous le remettrez en place, il y aura une coupure dans la mesure de la FC.

Pour moi qui ne suis pas habitué à courir avec ce genre d’équipement, je l’ai quand même trouvé imposant. Mais bon, ce n’est pas un brassard pour iPod, nos smartphones sont de plus en plus grands alors forcément…

Après une séance, il y a quand même pas mal de condensation de sueur dans le logement du capteur cardio. Je vous conseille de retirer le module à chaque fois pour bien le faire sécher.

 

Précision cardio

Ne connaissant pas l’origine du capteur utilisé, j’attendais Shapeheart sur ce point : la précision de la mesure de fréquence cardiaque. C’est ce qui m’a pris le plus de temps dans ce test.

En running :

Précision cardio ShapeheartEn vélo :

Shapeheart cardioLes résultats sont conformes à ce que j’attendais. A savoir que sur une séance d’environ 1h, il y a 1 ou 2 écarts de quelques pulse, mais pas plus. Donc je valide.

 

ConclusionBrassard smartphone running

Parmi la quantité de gens qui font du sport avec leur smartphone, je pense que bien peu savent qu’ils peuvent y coupler un capteur cardio. Et encore moins savent qu’une startup a fusionné brassard et cardio en un seul accessoire.

Shapeheart permet aux coureurs de courir avec leur smartphone, leur appli et leur musique favorites et la mesure de leur fréquence cardiaque ; ou aux adeptes de crossfit d’écouter de la musique, de mesurer leur fréquence cardiaque tout en utilisant une application dédiée (avec chrono et alarme).

 

Vous avez trouvé ce test utile ? Vous souhaitez acheter un Shapeheart ?

J’espère que vous avez trouvé cet article utile. Je suis un sportif comme vous qui cherche à avoir le plus de détails possibles avant d’acheter un nouveau matériel de sport. Je passe généralement plusieurs heures pour faire ces tests, c’est pas mal de boulot.

Si vous êtes intéressé par l’achat d’un Shapeheart et que vous passez par un des liens ci-dessous, je toucherai une commission sur votre commande, ce qui contribuera à l’avenir de ce blog (et je vous en remercie).

Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à les poser dans un commentaire. Je prendrai le temps d’y répondre.

Shapeheart M (Iphone 6 7 8, Galaxy S series,Sony, HTC, LG)EUR 99,00Bouton commander amazon
Shapeheart L (Samsung Galaxy S8, S8+, S6 & S7 Edge+ / iPhone 6 Plus, iPhone 6s Plus, iPhone 7 Plus / LG G6)EUR 69,49Bouton commander amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.