Top 5 montre connectée sport : plus de fonctionnalités sans compromis ?

Apple watch nike+
 

Des marques d’électronique comme Apple et Samsung aux marques sportives comme Polar ou Garmin, en passant par les horlogers traditionnels comme Tag Heuer ou Fossil, c’est devenu difficile de choisir une montre de sport connectée.

Pourquoi ?

Parce que c’est un segment du marché où rivalisent 2 approches différentes :

  • Les smartwatches qui se sont équipées de GPS et capteur cardio pour une utilisation fitness
  • Les montres de sport qui ont développé des fonctions connectées grâce à leur liaison Bluetooth

Mais qu’est-ce qui est important pour choisir une montre connectée pour le sport ?

Du budget à la précision, j’ai fait ma comparaison et voilà la sélection des meilleures montres connectées pour le sport.

 

Les critères importants

  • N’achetez jamais une smartwatch sans vérifier qu’elle est bien compatible avec votre smartphone.
  • Pour une utilisation sportive, rien n’est aussi précis que le GPS pour mesurer la distance et la ceinture cardio pour enregistrer la fréquence cardiaque.
  • Attention à l’autonomie : elle varie de plusieurs jours à… 18h !
  • Accepterez-vous que l’écran passe en veille au cours de la journée (c’est-à-dire que votre montre n’affiche plus l’heure en permanence) ?

 

OS et compatibilité

Pour commencer, le choix de votre montre connectée dépendra déjà largement de votre smartphone. Car qui dit montre connectée dit couplage avec un smartphone. Mais il faut être vigilant, car la compatibilité n’est pas garantie. Les montres Android Wear (Samsung, LG, Misfit, etc) sont compatibles avec tous les smartphones équipés d’une version Android 4.3 ou plus. Mais toutes les fonctionnalités d’Android Wear ne sont par exemple pas disponibles avec un iPhone (pas de lecteur de musique, pas de Google Play).

Sans surprise, l’Apple Watch ne fonctionne qu’avec les iPhones.

 

Interface : écran tactile et/ou boutons

De prime abord, l’écran tactile semble être le top du top. Il y en a un sur votre smartphone et ça fonctionne super bien, alors pourquoi pas sur votre montre connectée ?

Dans la pratique, ce n’est pas si simple que ça.

Pour commencer, c’est parfois difficile de cliquer sur des petites zones sur l’interface tactile d’une montre. Et c’est encore pire quand il faut utiliser un geste avec 2 doigts, pour zoomer sur une carte par exemple.

Android Wear a opté pour une manipulation simple des cartes de notification, où il suffit d’un glissé vers le haut pour l’afficher et un glisser vers la droite pour la faire disparaitre. Apple a créé 2 zones sur l’écran, avec une barre virtuelle sur la droite qui permet de zoomer et un écran tactile qui reconnait la différence entre un clic et une pression longue.

Oui mais voilà, pour une utilisation sportive d’une montre connectée, c’est très difficile de se servir de l’écran tactile pendant qu’on gigote. Imaginez comme c’est difficile de cliquer sur le haut de l’écran pendant que vous courrez… L’interface physique reste très utile car plus facile à manipuler. Et puis sous la pluie, la quasi-totalité des écrans tactiles font n’importe quoi. Faites un essai sous la douche.

Samsung a opté pour une approche hybride avec la Gear S2, avec une couronne qui tourne et permet de naviguer dans les menus. Mais les marques traditionnelles de montres de sport comme Garmin ou Polar conservent plusieurs boutons autour de l’écran.

 

Notifications / alertes

La première étape de l’intégration montre/smartphone, c’est les notifications, qui s’affichent sur l’écran de la montre connectée, souvent accompagnées d’une vibration. Les smart notifications de base comprennent les SMS, les appels entrant, les emails.

Ensuite, il y a les notifications des applications comme Facebook, Twitter ou WhatsApp. Sur une bonne smartwatch, il est possible de bloquer ou autoriser les notifications pour chaque application. Ca permet de ne pas être submergé de notifications à longueur de journée mais d’afficher que les prioritaires.

Et apprès, on peut avoir les alertes de calendrier.

 

Applications

Même si les montres connectées sport sont apparues récemment, il existe déjà des centaines d’applications compatibles. Il y en a par exemple 1400 pour la Gear S3 et même 8500 sur l’Apple Watch. Ca va de Uber à Instagram en passant par celle de votre banque.

Même pour le sport, les possibilités sont énormes : Nike+ Run Club, Runtastic, Endomondo, Strava Running, Runkeeper, etc. Plus les applications propriétaires comme Apple Workout.

Mais toutes les montres connectées pour le sport ne vont pas aussi loin. Certaines comme les montres GPS Garmin se contentent des smart notifications. Polar a une longueur d’avance avec la M600, qui tourne sous Android Wear.

 

Lecteur de musique

De plus en plus de montres connectées intègrent une mémoire de 3 ou 4Go et un lecteur MP3 pour écouter de la musique tout en faisant du sport, grâce à des écouteurs Bluetooth. La combinaison ‘GPS + cardio + musique’ permet de se passer de son smartphone pour aller faire du sport. C’est plus pratique que d’emporter son smartphone dans un étui.

 

Fonctions pour le sport

C’est là qu’on voit la différence entre une montre connectée d’une marque d’électronique grand public (Smasung, Apple, etc) et celle d’une marque de montre de sport (Garmin, etc). Les premières sont orientées vers le fitness, avec du suivi d’activité quotidienne et des fonctions de base, tandis que les dernières sont beaucoup plus fournies en fonctionnalités pour l’entrainement.

Attention, certaines montres connectées pour le sport dépendent de votre smartphone pour certains capteurs (typiquement le GPS) et vous serez obligé de l’emmener. C’était la grosse critique de l’Apple Watch Serie 1, qui a été corrigée sur la Serie 2 qui intègre une puce GPS. Même chose avec la Samsung Gear S3.

De plus en plus de montres connectées sport intègrent également un capteur cardio optique. Mais là encore, on voit des différences. La plupart des capteurs des montres Android Wear ne sont pas vraiment fiables pour un entrainement sportif. C’est plus du gadget. Ce n’est pas pour rien que les montres de sport, même équipée d’un capteur cardio optique, restent compatibles avec une ceinture cardio. C’est quand même plus précis.

C’est plus une caractéristique physique qu’une fonction, mais n’oubliez pas que c’est mieux si votre montre de sport est étanche…

 

Autonomie

Commençons par 2 chiffres : autonomie de l’Apple Watch, 18h ; autonomie de la Garmin Fenix 3, 20h d’enregistrement GPS. Voilà, il n’y a pas photo. Plus une montre a de fonctions connectées, plus son autonomie est faible.

Une puce GPS ou un écran tactile, ça consomme beaucoup. N’oubliez pas qu’une montre qui fait du suivi d’activité quotidienne et suivi du sommeil mais qui doit rester en charge 2h par jour ne fera du coup pas du suivi 24h/24…

 

Apple Watch Nike+

Apple watch nike+Compatibilité : iOS

Autonomie : 18h

GPS : oui

L’Apple Watch Series 2 est une grosse amélioration par rapport à la Serie 1, en ajoutant une puce GPS et un boitier étanche. La version Nike+ est la version montre connectée sport pour rivaliser avec les concurrentes Garmin. Plus besoin d’un iPhone pendant les séances. C’est une des seules à être étanche et permettre une utilisation en natation. Le problème, c’est que beaucoup d’applications running n’ont pas été mises à jour et n’utilisent pas le GPS (Endomondo, Strava running, Runtastic). Bizarrement, le tracker d’activité n’intègre pas de suivi du sommeil.

Mais l’Apple Watch, c’est aussi bien plus que des fonctions pour le sport et la santé. Fort de 1Go de RAM, c’est un lecteur de musique, un terminal de paiement (avec Apple Pay), une librairie de photos, un calendrier, un GPS et une plateforme riche de centaines d’applications. Elle peut être utilisée aussi bien pour recevoir des notifications que pour y répondre, sans sortir son smartphone. Enfin, on ne peut pas parler d’un produit Apple sans mentionner son design, fin, épuré.

 

Polar M600

Polar M600Compatibilité : Android, fonctionnalités réduites avec iOS

Autonomie : 24h

GPS : oui

L’expérience de Polar associée à l’expertise d’Android Wear. C’est indéniablement une montre connectée taillée pour le sport, surtout le running. Quand on utilise la M600, on oublie facilement qu’on utilise une smart watch. On retrouve avec l’application Polar Flow toutes les fonctionnalités de Polar directement sur la montre, avec la musique en plus. La puce GPS, le capteur cardio optique et la compatibilité avec la ceinture cardio Polar H7 lui donnent de bons arguments pour une utilisation sportive. Et puis il y a les entrainements programmables, les différents profils sportifs, le training benefit, le running index qui permettent d’aller au-delà de ce que toutes les autres montres connectées Android Wear offrent pour le sport.

Lorsqu’on reçoit une notification de WhatsApp, on réalise qu’il y a bien Android Wear qui tourne en tâche de fond. Ca permet d’avoir accès à toutes les smart notifications, de décrocher ou refuser un appel, d’envoyer un message à un contact et d’utiliser les commandes vocales ‘OK Google’. Après, le design n’est pas aussi fin que ses concurrentes et l’écran est de moins bonne résolution.

Polar M600 304€ Bouton commander amazon

 

Moto 360 Sport

Moto 360 sportCompatibilité : Android, fonctionnalités réduites avec iOS

Autonomie : 24h

GPS : oui

La Moto 360 Sport, c’est la deuxième montre connectée sport à avoir compris que le GPS était important pour l’utilisation que les gens voulaient en faire. Les fonctions sport ne sont pas pour autant très développée. Elle supporte des applications tierces comme Runtastic, tandis que son app native Moto Body ne supporte que le running (avec des données de base comme la distance, la vitesse et le cardio). Mais elle fera le job pour les coureurs occasionnels. Moto Body permet également de faire du suivi d’activité 24h/24.

Son design la fera aisément passer pour une montre qui n’est pas destinée qu’aux geeks. Construite sur une base Android Wear, elle embarque 4Go de mémoire pour enregistrer des morceaux de musique en plus de vous offrir toutes les fonctionnalités et applications compatibles.

Moto 360 Sport 199€ Bouton commander amazon

 

Garmin Vivoactive HR

Garmin Vivoactive HRCompatibilité : Android, iOS

Autonomie : 8 jours

GPS : oui

La Vivoactive HR embarque tous les capteurs qu’on peut imaginer sur une montre multisports Garmin : GPS, capteur cardio, accéléromètre, boussole et altimètre barométrique. C’est donc une montre connectée qui vous accompagnera dans tous les sports, du running au vélo, en passant par la piscine, le stand up paddle et le ski (entre autre). L’application Garmin Connect permettra une analyse détaillée de vos séances de sport.

Le côté smartwatch de la Vivoactive HR se compose des smart notifications (appels, email, SMS, appli diverses), des alertes de calendrier, de la météo, du contrôle de la musique du smartphone mais sans lecteur intégré. La plateforme Garmin Connect IQ permet de télécharger des fonctions pour le sport mais ce ne sont pas des applications tierces.

Garmin Vivoactive HR 219€ Bouton commander amazon

 

Samsung Gear S3

Samsung Gear S3Compatibilité : Android, fonctionnalités réduites avec iOS

Autonomie : 72h

GPS : oui

Samsung a conquis les foules avec la Gear S2. Pour la Gear S3, la finesse du design a été abandonnée pour intégrer plus de fonctionnalités, une puce GPS et une meilleure autonomie, sans céder à la diffusion massive d’Android Wear (l’OS Tizen est propriétaire de Samsung). La couronne rotative est une interface simple, précise, efficace. Mais l’absence d’étanchéité et moins d’applications pour le sport la laissent quand même derrière l’Apple Watch 2.

Sur le papier, la double compatibilité Android phone / iPhone de l’application Gear S sort du lot. L’expérience montre tout de même que la connexion est plus instable avec un iPhone et qu’il n’est pas possible de répondre aux notifications depuis la montre. Mais l’écran reste allumé en permanence. Reste que c’est largement plus que la combinaison Android Wear / iPhone.

SAmsung Gear S3 399€ Bouton commander amazon

4 commentaires

  • Ceooph

    Merci pour ce très bel article. Mais pourquoi La Fenix 3 n’est elle pas dans la liste ? Ok ce n’est pas une smart watch mais c’est une montre de sport qui hyper connectée !

    • Jérôme

      Bonsoir
      Il fallait faire un choix (on peut donc le discuter). Et j’ai trouvé que la Vivoactive HR avait quelques avantages par rapport à la Fenix 3 :
      – un écran tactile (pour une montre connectée, je trouvais que c’était mieux)
      – les mêmes fonctionnalités de montre connectées pour un prix bien plus intéressant
      La Fenix 3 est une super montre de sport, mais pour ce segment montre connectée sport, j’ai trouvé la Vivoactive HR plus adaptée.

  • Ferrante

    Bonjour,
    Dans l’article vous expliquez que la plupart des montres connectées Android Wear ont un capteur cardio peu fiable. Qu’en est-il de celui de l’Applewatch?
    Merci pour votre article.

    • Jérôme

      Bonjour
      Je ne sais pas, je n’ai pas testé l’Apple Watch personnellement. Et sur le net, on trouve des articles et fils de discussion qui vont dans les 2 sens (certains disent que c’est précis, d’autres s’en plaignent). Mais à la rigueur, c’est comme ça avec toutes les montres avec un cardio optique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *