Fenix 5 Plus : franchement, que demander de plus ?

 

Vous pouvez maintenant lire le test complet de la Fenix 5 Plus en cliquant ici.

Garmin vient d’annoncer la sortie de 3 nouvelles montres GPS outdoor : Fenix 5 Plus, Fenix 5S Plus et Fenix 5X Plus (avec différentes versions à chaque fois, 15 au total si l’on inclue les différents coloris), venant confirmer de multiples fuites ayant eu lieu ces dernières semaines.
Les nouveautés : cartes topo (comme sur la fenix 5X), paiement sans contact (Garmin Pay), lecteur de musique et compatibilité Galileo.

Juste après l’annonce de la Suunto 9, quels sont les points forts de ces 3 Fenix 5 Plus ? Et par rapport aux autres Fenix 5 ou à la Vivoactive 3 Music ?

 

Présentation de la Garmin Fenix 5 PlusFenix 5 Plus

Ça y est, la cartographie (et tous les outils qui vont avec) n’est plus réservée à la Fenix 5X et aux gros poignets !

Pour commencer, la lunette métallique qui encercle l’écran a été légèrement redesignée (et je préfère celle-ci), de nouveaux bracelets QuickFit sont disponibles, ainsi qu’une nouvelle watchface.

Les différentes versions :

  • Fenix 5 Plus
  • Fenix 5 Plus sapphire
  • Fenix 5 Plus sapphire titanium

La Fenix 5 Plus récupère donc toutes les fonctionnalités qui faisaient la particularité de la Fenix 5X :

  • Les cartes détaillées de toute l’Europe
  • Le guidage « turn by turn »
  • Trendline popularity routing (la version Garmin des heatmaps)
  • Le calcul d’un nouvel itinéraire en direct si on s’éloigne de l’itinéraire
  • La création automatique d’itinéraires en boucle
  • Wifi

A l’intérieur du boîtier se trouve désormais une mémoire de 16Gb, qui permettra de stocker la cartographie de l’Europe et environ 500 morceaux de musique. Pour le moment il n’y a que ça, en attendant l’arrivée prochaine d’une application Deezer sur Connect IQ 3.0. Mais pas de Spotify.

On trouve ensuite une puce NFC, qui sert à sécuriser les paiements sans contact. C’est bien beau, mais en France le service Garmin Pay est encore quasiment inutilisable plus d’un an après son lancement. Vous trouverez ici la liste des banques partenaires. Résumé : limité aux cartes Mastercard dans une demi-douzaine de banques (dont 3 Crédit Mutuel régionaux).

La puce GPS est maintenant compatible Galileo. Ce n’est pas forcément une nouvelle puce GPS, puisque la plupart des fabricants ont déjà intégré l’an compatibilité Galileo dans leur puce GPS depuis quelques années. Garmin a peut-être simplement activé la compatibilité GPS/Galileo sur les Fenix 5 Plus. Ou alors ils en ont profité pour changer de puce. Difficile de savoir.

Garmin a également revu le design de l’antenne, ce qui devrait régler les problèmes de connexion Bluetooth et ANT+ de certaines Fenix 5.

Côté smartwatch, on aura désormais la possibilité de répondre aux notifications par des messages préformatés.

Avec tout ça, la Fenix 5 Plus prend seulement 1g, à 86g (la version titane pèse 76g).

L’autonomie en mode GPS + musique est annoncée à 8h et 19h en mode GPS 1s. C’est moins que la Fenix 5, mais l’autonomie en mode musique est excellente. Malheureusement, le connecteur à l’arrière a l’air de ne pas avoir changé… pas de recharge en portant la montre au poignet, donc.

 

Fenix 5 Plus699€Bouton commander i-run
Fenix 5 Plus Sapphire799€Bouton commander i-run
Fenix 5 Plus titane849€Bouton commander i-run

 

Présentation de la Garmin Fenix 5S PlusFenix 5S Plus

La cartographie sur un plus petit écran ? Pas du tout. Si la Fenix 5S Plus reste plus petite avec 42mm de diamètre et 15mm d’épaisseur (contre 47mm et 16mm pour la Fenix 5 Plus) et 69g, elle intègre maintenant le même écran de 1,2 pouces (30,5mm) et une résolution de 240×240. Cool ! Ça en fait donc une version plus petite, plus adaptée aux petits poignets, mais pas amaigrie en termes de confort et fonctionnalités.

A part ça, les évolutions par rapport à la fenix 5S sont les mêmes : saphir, cartographie, Garmin Pay, lecteur de musique et Galileo.

L’autonomie annoncée est de 4h en mode GPS + musique, à peu près comme la Forerunner 645. Et seulement 11h en enregistrement GPS (écran plus grand = plus gourmand). C’est peu sur le segment des montres GPS outdoor.

Les différentes versions :

  • Fenix 5S Plus
  • Fenix 5S Plus sapphire

 

Fenix 5S Plus Sapphire799€Bouton commander i-run

 

Présentation de la Garmin Fenix 5X PlusFenix 5X Plus

Bon, la carto était déjà présente sur la fenix 5X. La fenix 5X Plus récupère tout le reste de la liste des nouveautés de la série Plus (heureusement) : Garmin Pay, lecteur de musique et Galileo.

Mais présentée comme ça, il n’y a plus rien pour rendre la Fenix 5X Plus unique, si ce n’est à dire que c’est une plus grosse Fenix 5 Plus. C’est là que Garmin sort l’atout caché dans sa manche : le capteur de saturation d’oxygénation sanguine (oxymètre de pouls) ! C’est probablement le nouvel écran que vous pouvez découvrir sur l’image illustrant cet article.

Ce nouveau capteur, intégré dans le capteur cardio optique à l’arrière de la montre pourra être utile en montagne pour mesurer l’acclimatation à l’altitude. C’est le même type de capteur avec lequel Fitbit essaie de détecter l’apnée du sommeil.

Une seule version, avec vitre saphir. C’est la seule qui perd du poids : 96g, -2g. Mais l’autonomie annoncée (donc à vérifier en test) est de 33h au lieu de 24 en enregistrement GPS et 13h en mode GPS + musique (un record !).

 

Fenix 5X Plus849€Bouton commander i-run

 

Mon avis

Les seules vraies nouveautés (sur les montres), c’est la compatibilité GPS/Galileo (et GLONASS) et le capteur d’oxygène sanguin. Tout le reste n’est que transfert depuis d’autres montres GPS sorties après la Fenix 5. Cela dit, ne vous emballez pas. Les effets escomptés en termes de précision des traces ne seront pas visibles avant 2021, quand la constellation de satellites Galileo sera complète.

On aurait apprécié qu’au passage Garmin ait amélioré la résolution de l’ecran, pour le faire s’approcher des 300×300 pixels qu’on trouve maintenant régulièrement sur les smartwatches.

La sortie d’une Fenix 5 Plus et pas d’une Fenix 6 est peut-être l’illustration que Garmin a atteint un plafond dans les fonctionnalités sportives et a du mal à proposer quelque chose d’innovant sur son modèle phare.

Mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : la Fenix 5 Plus est une grosse amélioration par rapport à la Fenix 5.

Ce qui est sûr, c’est que la Fenix 5X Plus, avec 33h d’autonomie et la cartographie est une concurrente sérieuse à la Suunto 9.

Pour ceux qui avaient déjà un peu de mal à s’y retrouver parmi le choix de montres GPS Garmin, ça va encore empirer. Avant, il y avait 1 modèle pour l’outdoor : la Fenix ; maintenant il y en a 6. Dans les gammes Forerunner et Vivoactive, les modèles avec lecteurs de musique se reconnaissent par le suffixe « Music » ; dans la game Fenix on les reconnaît par le suffixe « Plus »…

Si vous pensez que le paiement sans contact et le lecteur de musique sont des gadgets, réjouissez-vous ! Avec la sortie de la Fenix 5 Plus, le prix de la Fenix 5 va baisser et c’est l’occasion de profiter de toutes les fonctionnalités sportives de cette montre cardio GPS.

Si au contraire vous avez peur d’en ne pas exploiter tous les outils sportifs de cette Fenix 5 Plus, alors orientez-vous vers la Vivoactive 3 Music, qui embarque les mêmes fonctions connectées (smart notifications, Connect IQ, Garmin Pay, lecteur de musique) pour la moitié du prix.

 

Fenix 5499€Bouton commander i-run

20 commentaires

  • cvanquick

    On va arriver à faire des montres-ordinateurs portables qui accessoirement gèrent les activités sportives.

  • Benoit

    Bonjour
    J’ai hate de savoir la précision apportée (ou pas) par le comptabilité Galiléo

  • Eric

    encore un test pro garmin alors que nous ce qui nous intéressent c est la précision GPS nul sur les fenix 5 et je ne parle même pas du cardio inamissible pour des montres à ce prix.

  • cvanquick

    un peu culotté de dire de Jérôme qu’il est pro-garmin.

  • frank

    Bonjour, pour commencer: effectivement dire pro garmin, je ne suis pas vraiment d’accord…depuis le temps que je lis ce blog, on ne peut pas dire que vous soyez peu objectif envers les différents modèles…voir même vous conseillez certaines marques suivant les attentes dans certains articles ou commentaires: polar pour le cardio, suunto pour le trail…
    Pour en revenir à la sortie de la série Plus…
    Un peu déçu par cette sortie, pour plusieurs raisons…Pas tant pour la montre en elle même mais pour l’obsolescence qui pointe son nez de la 5…
    La première est que j’ai acheté ma 5 y a peu de temps…mais ça c’est la loi de la consommation.
    La deuxième c’est que je trouve que la 5 demande quelques corrections majeures, et je trouve aberrant de sortir un nouveau produit quand le précédent est défaillant (j’argumente):
    -Le tracé GPS: malgré les connections régulières a l’ordi pour synchro (mini 1 fois/semaine), l’attente du Fix avant l’activité, je me retrouve en foret avec des traces qui sortent assez souvent du tracé (tracé outdoor, foret, sinon j’aurais pris une forerunner), ce qui fait que sur certains segments strava, je ne suis pas pris en compte car trop différent de l’original(qui n’est pas forcément idyllique non plus). Je regrette ma Forerunner 220 pour la précision….
    -Le cardio…je pense que je n’ai pas besoin de m’étendre sur ca…tout a été dit, sans ceinture, ne pas s’attendre à des miracles…
    -Et pour moi qui fait du swimrun, le plus défaillant: l’altimètre…des que je nage en mer, la montre me met une altitude négative de plus -100m mini…du coup pour connaitre mon tracé altimétrique, c’est tout bonnement impossible…
    Cela ne fais QUE 3 points de défaillants à mes yeux…mais qui ont une importance énorme en ce qui concerne mes attentes…
    Et la je commence à me dire que ce ne seront pas des points qui seront résolus sur la 5…mais peut être sur la 5 plus…

    • Jérôme

      Bonjour
      En fait Garmin a tout compris. Tout les points que vous évoqués ne se découvrent que lors de l’utilisation de la montre. Garmin a opté pour une stratégie marketing qu’on peut résumer à : intégrer le plus de fonctionnalités possible pour faire reconnaître ses montres cardio GPS comme les meilleures du marché (sur le papier, à la lecture des specs). Et un vendeur en magasin (genre Décathlon) n’aura pas trop de mal à vous en convaincre.
      Forcément, les autres fabricants ont la vie dure car sur un comparatif de fonctionnalités, Suunto aura du mal à mettre en avant une meilleure précision GPS (qu’ils obtiennent pourtant au détriment de l’autonomie) et Polar aura du mal à mettre en avant un capteur cardio plus précis.
      Mais depuis 1 an 1/2, la stratégie de Garmin est payante (littéralement !) : les Fenix 5 se sont vendues comme des petits pains à 600€ et du coup ils se permettent maintenant de sortir une Fenix 5 Plus à 700€.
      Je vais arrêter là, c’est pas trop pro-Garmin ce que je dis-là.

      • frank

        Merci d’avoir pris le temps de répondre, et pour cette analyse à laquelle je ne peux qu’adhérer…
        Ça rappelle un peu une logique commerciale téléphonique…. Par contre je dois avouer, même si j’ai des critiques a émettre au sujet de ma fenix 5, je n’ai aucun regret concernant mon achat…
        Mais maintenant, malgré une fidélité à Garmin (moi qui était pro Garmin :-P)….je ne serais pas contre tester quelques produits de la concurrence, notamment la fameuse Suunto 9…
        Bonne journée , et continuez comme ça, un régal de vous lire,suivre les tests sur votre blog et Facebook (Chapeau pour le triathlon, et son debrief!)

        • Greg

          Pareil je pense retourner chez suunto. Garmin c’est show-business je t’en met plein la vue avec des fonctionnalités que j’aurai pu ajouter sur une fenix 5. C’est du foutage de gueule.

          • mika

            Greg tu ne pense pas que suunto eu c’est du foutage de gueule. Il te sorte une spartan a 500€. mais quand tu la sort de l’emballage, tu aperçois que elle fait juste l’heure et chronomètre classique. Une MAJ tous les 5-6 mois pour ne pas apporter grand chose la fin. tu ne peux même pas planifier des entrainements, le site suunto très léger en terme analyse et de fonctionnalité. Et j’en passe d’autre. La c’est foutage de gueule. Il faut être honnête garmin a mit une distance a suunto / polar.
            Certes toutes leur fonctionnalités ne sont pas précise, mais je dirait que cela sera pour toute les marques.
            Bon run a tous

  • manuel

    Bonjour Jérôme,

    Merci beaucoup pour ce premier apercu. J’ai acheté il y a 2,5 années de cela un garmin Fenix 3 HR que j’utilise toujours avec mes ceintures et qui ne m’a jamais fait défaut.
    Je vais patienter jusqu’à tes tests puis si c’est OK, je pense que je vais m’orienter vers un modèle 5S plus car j’ai un petit poignet.
    Bravo en tout cas pour tout le travail que tu effectues.

  • Eric

    Bonjour, il est vrai qu’il est dur de résister au marketing de Garmin alors que j’attends le renouvellement de ma Polar V800 depuis au moins 1 an. Elle commence à vieillir sérieusement après 4 ans de bons et loyaux services. La précision du GPS et du cardio demeurent impressionnantes. Le portail web de Polar est bien organisé. Voilà pourquoi je résiste relativement bien aux coups de marketing de Garmin. Cependant, si Polar ne se bouge pas alors il va bien falloir que je prenne une décision…
    En tout cas, merci pour ce site qui permet de se poser les bonnes questions sur son usage et bien entendu de trouver l’équipement adapté.
    Cordialement

  • Greg

    J attend le test comparatif avec la suunto 9 surtout niveau précision. Ras le bol de la précision Garmin des traces vraiment mais alors vraiment degeux. C’est abusé pour 800 euros.

  • Benoit

    Bonjour
    Apparement les Fénix 5/5s/5X étaient déja prêtes pour Galiliéo
    Cf. MàJ Software Beta, sous réserve de la version de la puce gps

    fenix 5 software version 9.53 Beta
    Changes made from version 9.20 to 9.53:
    Added GPS + GALILEO support (Activity Settings > GPS). (Requires GPS version 2.20)

    • Jérôme

      Bonjour
      La majorité des puces GPS fabriquées depuis 2 ans sont compatibles avec Galileo. Donc Garmin, Suunto et Polar pourraient techniquement tous l’activer sur leurs montres récentes.

  • Bastien

    Il y a d’autres montres avec cartographie embarquée ? Est-ce que c’est vraiemnt utilisable sur cette montre et que ca peut remplacer un smartphone ou un GPS de rando pour l’orientation en montagne ?

    • Jérôme

      Bonjour
      Les montres avec cartographie : Fenix 5X, Fenix 5/5S/5X Plus et Casio Protrek Smart.
      L’ergonomie est différente en fonction des interfaces : écran tactile ou boutons. Et dans tous les cas, l’utilisation est impossible en vélo, pas toujours évidente en course à pied, impeccable en randonnée.

  • Aurélien

    Bonjour,
    Un petit message pour informer la acheteurs potentiels que la Garmin Fenix 5x plus (que j’ai acheté récemment) a un problème d’altimètre : en mode montre aucune variation de l’altitude. Obligé de passer par le GPS pour l’instant pour avoir des données d’altitude.
    Impossible également d’étalonner l’altimètre.
    J’ai contacté Garmin qui n’a pas pu me donner de réponse. Mais visiblement je ne suis pas le seul à rencontrer ce problème.
    Problème logiciel ou réel problème ? A suivre.
    En tout cas c’est fâcheux pour un produit de ce prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.