Les 10 meilleures montres GPS running 2019

Montre GPS running 2019

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Le marché des montres GPS running a beaucoup évolué ces derniers temps :

  • Disparation de certains acteurs (TomTom)
  • Apparition de nouveaux acteurs compétitifs (Amazfit, Coros, Huawei, etc)
  • Etoffement de certaines gammes (Garmin, Suunto)

Face à toutes ces montres GPS, je comprends qu’il ne soit pas forcément facile de faire un choix. Il faut arriver à trouver celle qui rentre dans son budget et qui rassemble suffisamment de fonctionnalités pour vous aider à atteindre vos objectifs (de la reprise de la course à pied à l’ultra trail en passant par le marathon).

Pour vous éviter d’avoir à comparer trop de fiches techniques, j’ai fait ce travail pour vous. Cette sélection des meilleures montres GPS running 2019, je l’ai construite à partir de mes 5 ans (et plus de 60 tests) d’expérience sur ce blog.

J’ai commencé par faire une pré-sélection de 35 montres GPS que j’estimais adaptée au running et qui ne risque pas de devenir obsolètes dans les années à venir. Je les ai ensuite passées au crible d’une soixantaine de critères, du poids aux outils d’aide à l’entrainement.

  • Hardware : le poids, l’écran, le système de géopositionnement, l’autonomie, etc
  • Fonctionnalités : ça va de soi, toutes les fonctionnalités de la montre (pas exclusivement running)
  • Connectivité : transfert de données sans fil, smart notifications, live tracking, lecteur de musique, paiement sans contact, etc

J’ai ajouté une pondération pour donner plus de poids aux critères qui me semblent importants dans le choix d’un runner (par exemple l’autonomie, la programmation des entrainements, un indice de récupération, le VO2max, compatibilité avec un capteur de puissance, etc). Les traileurs seront vigilants à la présence d’un altimètre barométrique, garantie d’une mesure du dénivelé plus précise qu’avec un altimètre GPS.

Mais il en faut aussi pour toutes les bourses. C’est pourquoi j’ai fait un top 3 des meilleures montres GPS running, mais aussi une sélection des meilleurs rapports fonctionnalités/prix et une autre en milieu de gamme.

La difficulté, cette année, c’est que la série des Fenix 5 Plus écrase toute la concurrence en termes de fonctionnalités. Du coup, je me suis permis de n’en faire apparaître qu’une sur le podium, histoire de laisser un peu de place aux autres. Mais si la Fenix 5X Plus vous semble trop grosse, sachez que vous pouvez opter pour la Fenix 5S Plus.

Les 3 meilleures montres GPS running 2019

  • 1: Fenix 5X Plus
  • 2e : Forerunner 645 Music
  • 3: Forerunner 935

Garmin Fenix 5X Plus

Avis Fenix 5X Plus running
  • Altimètre : baro
  • Cardio : optique + ceinture ANT+/Bluetooth
  • Puissance en course à pied : capteur spécifique ou ceinture HRM-Run/HRM-Tri
  • Autonomie : 33h (13h avec lecteur de musique)
  • Mon test de la Garmin Fenix 5X Plus

Actuellement, c’est la montre GPS qui regroupe le plus de capteurs et de fonctionnalités. Le capteur d’oxygénation sanguine intégré dans le capteur cardio optique est encore très très rare chez la concurrence. Il permet avec la Fenix 5X Plus de mesurer l’adaptation à l’altitude. L’autre fonctionnalité très rare, c’est la cartographie complète de l’Europe entière (avec la possibilité d’ajouter des cartes supplémentaires). Ca décuple les possibilités de navigation, avec par exemple la création d’itinéraire en boucle automatique directement depuis la montre. C’est le haut de gamme multisports de Garmin, qui intègre en outre toutes les métriques running (analyse de foulée) et physiologiques (analyse de l’entrainement). L’écran est protégé par une vitre saphir inrayable.

Faisant partie de la dernière génération de montres connectées Garmin, elle intègre Wifi (téléchargement automatique), lecteur de musique (avec appli Deezer et Spotify), paiement sans contact, Connect IQ et bien sûr smart notifications.

Fenix 5X Plus849€Bouton commander i-run
Fenix 5S Plus Silver699€Bouton commander i-run
Fenix 5S Plus Black Sapphire799€Bouton commander i-run
Fenix 5S Plus Rosegold Sapphire849€Bouton commander i-run
Fenix 5 Plus Silver699€Bouton commander i-run
Fenix 5 Plus Black Sapphire799€Bouton commander i-run
Fenix 5 Plus Silver Titanium849€Bouton commander i-run

Garmin Forerunner 645 Music

Avis Forerunner 645 Music running
  • Altimètre : baro
  • Cardio : optique + ceinture ANT+/Bluetooth
  • Puissance en course à pied : capteur spécifique ou ceinture HRM-Run/HRM-Tri
  • Autonomie : 14h (5h avec lecteur de musique)
  • Mon test de la Forerunner 645

La Forerunner 645 Music, c’est la montre spécialisée running haut de gamme de Garmin, dans sa déclinaison avec lecteur de musique. Ses capteurs lui permettent des mesures de technique de foulée (les 6 advanced running dynamics) et de métriques physiologiques (VO2max, seuil lactique, récupération, charge d’entrainement). La puissance en course à pied est disponible via le téléchargement d’un champ de donnée sur Connect IQ. Pensez quand même à prendre une ceinture HRM-Run pour bénéficier de toute la panoplie de mesures. Ensuite, on peut programmer des séances d’entrainement complexe. L’altimètre barométrique et le suivi d’itinéraire complètent utilement ces fonctionnalités. Le mode natation en piscine pourra être utilisé pour varier l’entrainement.

C’est une montre connectée par Bluetooth et Wifi, avec smart notifications, widget météo, Live Track, Connect IQ et paiement sans contact. Les mélomanes profiteront du lecteur de musique et de leur application préférée (Deezer ou Spotify).

Forerunner 645 Music noire449€Bouton commander i-run
Forerunner 645 Music rouge449€Bouton commander i-run

Forerunner 935

Avis Forerunner 935 running
  • Altimètre : baro
  • Cardio : optique + ceinture ANT+/Bluetooth
  • Puissance en course à pied : capteur spécifique ou ceinture HRM-Run/HRM-Tri
  • Autonomie : 24h
  • Mon test de la Garmin Forerunner 935

La Forerunner 935 embarque les mêmes fonctionnalités que la Fenix 5 dans un boitier plus compact et donc plus adapté (plus petit et plus léger) à la pratique sportive. On retrouve donc toutes les mesures physiologiques (FCmax, FCR, FC seuil, VO2max, récupération, charge d’entrainement) utiles à un sportif pour optimiser ses séances d’entrainement. Il est possible de programmer n’importe quel type de séances d’entrainement, en course à pied comme en vélo ou même en natation. L’optimisation du poids ne s’est pas faite au détriment de l’autonomie, qui peut encore être augmentée par une recharge en course.

On trouve tous les widgets connectés de Garmin (contrôle du lecteur de musique du smartphone, météo, smart notifications), la personnalisation des watchfaces et Connect IQ, sans tomber dans la geekerie.

Garmin Forerunner 935449€Bouton commander i-run

Les 3 meilleurs rapports fonctionnalités/prix

  • 1: Amazfit Stratos
  • 2: Garmin Vivoactive 3
  • 3: Garmin Forerunner 735XT

Amazfit Stratos

Avis Amazfit Stratos running

L’Amazfit Stratos est certainement le montre GPS qui m’a le plus surpris lors de son test. Le package de fonctionnalités est intéressant, le prix est super intéressant et le test a montré qu’elle fonctionnait bien. C’est à coup sûr le bon choix pour les petits budgets. On trouve des fonctionnalités avancées comme les entrainements avec objectif de Training effect, la programmation de fractionné, le suivi d’itinéraire. La montre est belle, avec un écran tactile réactif. En plus, l’autonomie est impressionnante, avec plus de 35h en enregistrement GPS. Attention mesdames, c’est une grosse montre. Fine mais grosse.

A l’image des produits Xiaomi, les fonctionnalités connectées n’ont pas été oubliées, avec un lecteur de musique intégré, les smart notifications, un widget météo et de nombreuses watchfaces.

Amazfit stratos version internationaleEUR 179,00Bouton commander amazon

Garmin Vivoactive 3

Avis Vivoactive 3 running

La Vivoactive 3, c’est la montre GPS polyvalente de Garmin. Un positionnement particulier, entre le multisport et la montre connectée. Positionnée en milieu de gamme à sa sortie, son prix a bien baissé depuis. Son altimètre barométrique et ses nombreux champs de données associés (altitude, dénivelé, vitesse ascensionnelle) la distinguent de toutes ses concurrentes dans sa gamme de prix. Elle permet la programmation de séances d’entrainement complexe et l’estimation du VO2max. Mais il faudra accepter son interface particulière, composée d’un écran tactile et d’un unique bouton. Son format très compact en fait un choix idéal pour les femmes et plus généralement tous ceux qui ont de petits poignets.

Les fonctionnalités connectées (météo, commande du lecteur de musique d’un smartphone, météo, calendrier, Connect IQ) sont complétées par une zone tactile sur le côté du boitier, d’un écran tactile et même la possibilité de retourner l’écran pour placer le bouton de l’autre côté du boitier.

Vivoactive 3EUR 195,00Bouton commander amazon
Vivoactive 3 GrayEUR 219,99Bouton commander amazon

Garmin Forerunner 735XT

Avis Forerunner 735XT running

La petite sœur de la Forerunner 935 n’embarque certes pas d’altimètre barométrique, mais presque toutes les autres fonctionnalités, jusqu’aux segments Strava Live. Son format compact de 44mm de diamètre et 12mm d’épaisseur en fait une des plus petites montres GPS pour le triathlon, pour un poids de seulement 44g. Ce qui conviendra parfaitement pour le running. La programmation des entrainements (y compris en natation), le temps de récupération, le VO2max et le seuil lactique sont autant d’outils qui se révéleront utiles dans la recherche de la performance. La Forerunner 735XT est sortie en 2016, ce qui explique que son prix a bien baissé.

Bien que la résolution de son écran ne soit plus au standard des montres connectées actuelles (215×180 pixels), on y trouve toutes les fonctionnalités : téléchargement d’applications sur Connect IQ, smart notifications, météo, Live Tracking.

Garmin Forerunner 735XTEUR 265,10Bouton commander amazon

Les 4 meilleures en milieu de gamme (250-400€)

  • 1: Garmin Forerunner 645
  • 2: Garmin Vivoactive 3 Music
  • 3: Polar Vantage M
  • 4e : Coros Apex

Garmin Forerunner 645

Avis Forerunner 645 running
  • Altimètre : baro
  • Cardio : optique + ceinture ANT+/Bluetooth
  • Puissance en course à pied : capteur spécifique ou ceinture HRM-Run/HRM-Tri
  • Autonomie : 14h
  • Mon test de la Forerunner 645

La Forerunner 645 affiche un prix plus faible que la version avec lecteur de musique. Une aubaine pour tous ceux qui veulent profiter de toutes les fonctionnalités sportives de haut niveau.

Forerunner 645 noire349€Bouton commander i-run
Forerunner 645 beige349€Bouton commander i-run

Garmin Vivoactive 3 Music

Avis Vivoactive 3 Music running

Visuellement, la Vivoactive 3 Music est bien différente que la version sans lecteur de musique. Son écran tactile borderless (bombé sur le bord) est super agréable à utiliser. Pour le reste, on retrouve les fonctionnalités de cette montre multisports de milieu de gamme chez Garmin. Ce n’est pas une montre pour les athlètes les plus performants qui cherchent à suivre leur charge d’entrainement, mais qui conviendra pour les autres. Elle conviendra surtout à ceux qui cherchent une petite montre (43mm de diamètre) et qui apprécient le côté smartwatch (écran tactile et 1 seul bouton).

La panoplie de fonctionnalités est complétées par du suivi d’activité quotidienne et du sommeil. Le côté montre connectée comprend une connexion Wifi, les smart notifications, la météo, le Live Track, le paiement sans contact, Connect IQ, un lecteur de musique avec les applications Deezer et Spotify.

Vivoactive 3 Music329€Bouton commander i-run

Polar Vantage M

Avis Coros Apex running
  • Altimètre : GPS
  • Cardio : optique + ceinture Bluetooth
  • Puissance en course à pied : capteur spécifique
  • Autonomie : 30h

Le design rénové de la Vantage M est bien plus attirant que le design historique des montres GPS Polar, plutôt mastoc. Avec 46mm de diamètre et 12mm d’épaisseur, c’est même une option pour les femmes. Vendue à la moitié du prix de sa grande sœur, elle offre un bon rapport fonctionnalités/prix pour la course à pied. Son point fort, c’est l’autonomie de 30h en mode GPS le plus précis. C’est une des rares montres GPS de milieu de gamme à proposer le suivi de la charge d’entrainement en plus du temps de récupération, ainsi que la programmation des séances complexes d’entrainement. L’objectif est d’accompagner le sportif vers son objectif, tout en évitant les blessures du surentrainement.

La mise à jour de février 2019 apportera les smart notifications. C’est donc le minimum syndical dont il faudra se contenter.

Vantage M noire279€Bouton commander i-run
Vantage M blanche279€Bouton commander i-run

Coros Apex 42mm

C’est la belle surprise de mes tests 2019. L’Apex est belle, construite avec des matériaux premium comme une vitre en saphir et une couronne en céramique. Le modèle 42mm, moins cher que sa grande sœur, conviendra à tous les petits poignets, tout en autorisant quand même 25h d’enregistrement GPS. Les algorithmes calculent le temps de récupération, la charge d’entrainement, le VO2max et le stamina. Cette dernière métrique donne une idée du ‘jus’ qu’il vous reste pendant et à la fin de vos séances de running. On peut programmer des séances de fractionné mais aussi des entrainements avec un objectif de training effect.

La jeune stratup s’est concentré sur les outils sportifs et les fonctionnalités connectées se limitent aux smart notifications.

Coros Apex 42mm Black299€Bouton commander amazon
Coros Apex 42mm White299€Bouton commander amazon

Les accessoires

Les montres GPS running 2019 ont beau être bardées de capteurs, certains accessoires supplémentaires peuvent être recommandés.

Brassard cardio optique Polar OH1

Le brassard cardio optique est le bon compromis pour ceux qui ne supportent pas la ceinture cardio mais recherchent plus de précision qu’avec capteur cardio optique au dos d’une montre. Il se place sur le bras et donne une précision quasi équivalente (vérifié dans mes tests) à une ceinture. Son seul inconvénient, c’est qu’il faut le recharger plus souvent.

Mon test du Polar OH1

Polar OH180€Bouton commander i-run

Casque audio Bluetooth Aftershokz Trekz Air

C’est pour moi le meilleur casque audio Bluetooth pour la course à pied. Sa technologie de conduction osseuse le rend plus confortable à porter qu’un casque audio traditionnel (vérifié en test) tout en étant plus sécurisant car on entend les bruits (donc les dangers) de son environnement.

Mon test de l’Aftershokz Trekz Air

Aftershokz Trekz Air gris169€Bouton commander i-run

Capteur de puissance Stryd

L’intérêt du capteur Stryd est double : mesurer la puissance et améliorer la précision dans la mesure de l’allure instantanée. De quoi apporter plus de finesse dans l’analyse des entrainements pour ceux qui recherchent la performance. Se connecte en Bluetooth.

Footpod Stryd233€Bouton commander amazon

Ceinture cardio HRM-Run

La ceinture ANT+ de Garmin apporte bien plus que la mesure de la fréquence cardiaque. Elle permet dans un premier temps de mesurer les advanced running dynamics (6 données pour analyser votre foulée)). Ensuite, après avoir téléchargé une des 4 applications Running power sur Connect IQ, elle suffit pour mesurer la puissance en course à pied.

Ceinture cardio HRM-Run89€Bouton commander i-run

18 commentaires

  • Michaël M

    Un peu surpris de ne pas voir apparaître le Polar Vantage V, ni les Suunto (surtout qu’il y a en ce moment de belles promo sur les Spartan Ultra). Je suis également surpris de voir la Forerunner 645 2ème meilleur overall alors que niveau précision elle a de belles faiblesses (cf. votre test).
    Pour moi, une montre orientée running doit d’abord et surtout être très précise afin de ne pas avoir de surprise à l’arrivée d’une course où on fixe notre critère de réussite sur une allure par exemple un 10K ou un semi.
    Dans cette optique, quelles montres conseillez-vous (pas besoin de beaucoup de fonctionnalités, juste de la précision)?

    • Jérôme

      Bonsoir
      D’apres Tous les tests que j’ai effectués ces 2 dernières années, les plus précises sont les Suunto Spartan (les grosses, pas la Trainer).

  • David

    Bonjour
    Je vous remercie pour vos tests, complet et très explicite
    Je suis à la recherche d’une montre pour des courses d’obsTacles
    Des préconisations éventuellement ?
    Merci

  • Cyril

    Bonjour,
    Merci pour vos tests.
    Qu’est ce que vous pensez de la Huawei Watch GT Sport?
    Merci

  • Bertrand D

    Salut Jérôme,

    Perso j’ai la Garmin Forerunner 645 (sans music ni ceinture cardio). Désirant plus de précision, les running dynamics avancés et ravailler en fonction de la puissance, j’ai craqué pour le Stryd (que j’ai eu pour 205€ sur le site officiel en comptant les frais de transports, les frais de conversion et l’achat du livre “Run with power” de Jim Vance). Nous avions discuté ensemble fût un temps de la cadence et, si je n’ai pas les chiffres avant que je change mon attaque de pied, ma première sortie avec le Stryd est très instructive concernant les dynamics. En gros, j’ai une foulée économique et efficace. Effectivement, maintenant que je le sais officiellement (je m’en doutais), l’analyse de ces metrics va devoir être beaucoup plus fine pour gérer la forme et les blessures.

    Mais ce que ça va m’apporter au quotidien, c’est une distance presque parfaite et surtout une allure instantanée du même acabit (je ne me sers plus du GPS sinon pour la trace), et ça sans calibration et sans lag ou approximation due à un temps couvert ou une forêt (naturelle ou d’immeubles).

    Et bien entendu, cela va me faire travailler en fonction de la puissance. J’ai fait une estimation en fonction de mon dernier temps sur 10km mais j’ai l’impression que ça l’a un peu sous-estimée vue les données de ma séance aujourd’hui (25’EF + 2*2’@AS10 + 5LD + 5’EF) qui est une séance de pré-compétition. Demain, nouveau 10km et on verra les chiffres qui sortiront mais dans tous les cas, je continue l’entraînement en fonction de l’allure jusque début juin et mon véritable objectif sur 10km. J’observerai les données de puissance et m’instruirai sur le sujet d’ici-là et je ferai alors le test préconisé pour être certain de ma puissance critique afin de préparer mon nouveau plan.

    Et si je trouve que ça apporte vraiment quelque chose (bah oui parce le prix a beau être élevé, si ce n’est qu’un pur gadget…), je pense que j’introduirai la méthode avec mes athlètes qui ont déjà le matériel avec une ceinture HRM. Au passage, outre la plateforme Stryd, j’utilise Final Surge pour la planification de mes entraînements (compatible puissance) qui a une appli IQ plutôt performante et qui a le bon goût d’avoir un site en français (la version de base car la version bêta n’est pas encore traduite).

    Sur ce, à plus tard pour un retour plus détaillé.
    Sportivement.

    • Jérôme

      Bonsoir
      Super intéressant. J’ai découvert Final surge car elle a été élue meilleure application sport au Connect IQ developper summit de cette année.

      • Bertrand D

        Bonsoir Jérôme,

        Petit retour après un nouveau PR sur 10km. Parmi la bonne cinquantaine de personnes dont j’ai vu l’activité, je suis celui dont la distance se rapproche le plus de la mesure officielle (course labellisée) avec 10,01km. Alors certes, cela ne veut pas dire grand chose étant donné qu’il est difficile de toujours suivre la ligne idéale mais 98% des activités (quelque soit la marque de la montre) n’avait même pas les 10km en question !

        Pour ce qui est de l’allure instantanée, c’est nickel même s’il faut s’habituer à plus de volatilité étant donné que ce n’est pas lissé (en tous cas c’est l’impression que ça m’a donné).

        Enfin, concernant la puissance, Stryd m’avait estimé une puissance critique à 370 watts (je suis pas léger… :p) pour ma perf de 43’11” au dernier 10km labellisé auquel j’avais participé. Ayant un objectif de 42’00” aujourd’hui, il m’a demandé de courir à 374 watts. Hier, lors de ma seule séance avec le Stryd depuis sa livraison, j’avais considéré que cette valeur était un poil sous-estimée et cela s’est vérifié aujourd’hui puisque j’ai couru à une puissance moyenne de 384 watts (réalisé 42’01”). L’écart est faible (10 watts soit 2,6%) mais dans le bon sens puisque cela permet de ne pas se cramer et même d’accélérer avec le “stamina” restant dans le dernier kilomètre afin d’atteindre l’objectif fixé. Enfin… ça c’est dans la théorie. Dans la pratique, comme dit avant, j’ai fait en fonction de l’allure et j’ai particulièrement mal suivi ma stratégie de course malgré les apparences. J’ai consulté une quinzaine de fois le champ Power qui était sur un écran individuel (bravo la concentration lol) et les valeurs ont toujours été réalistes, yc son augmentation quasi instantanée dans un faux-plat.

        Mon profil a commencé “à se remplir” dans le Stryd Power Center et va me permettre de voir quel type de coureur je suis (rapide, équilibré ou endurant), si mon entraînement correspond aux standards d’un programme pour 10km, ainsi que les allures où j’ai des points forts et celles où j’ai des faiblesses. Dans six semaines, j’en saurai plus et surtout je passerai les tests préconisés par Stryd (le 9′-3′ et non le 3′-9′ comme lu ici ou là) afin d’avoir une estimation plus précise de ma puissance critique.

        En résumé, je suis pour le moment tout à fait satisfait de l’acquisition du Stryd.

        Concernant Final Surge, j’ai eu une petite mésaventure aujourd’hui. Suite à ma performance, et travaillant actuellement avec la Jack Daniels’ Formula, j’ai ajusté mes zones d’allure sur le site. Et il semblerait que ça ait fait sauter mes six prochaines semaines d’entraînement que j’avais programmé au lieu d’ajuster les allures comme j’aurai pu l’espérer (on choisit une zone pré-programmée). Je vais donc devoir tout me retaper et ce n’est pas une mince affaire. Donc ne pas programmer à trop longue échéance mais jusqu’à l’objectif suivant, même si ce n’est qu’une compétition préparatoire. Cela permet ainsi d’éviter ce désagrément.

        Bonne nuit !

      • Bertrand D

        Petite précision supplémentaire, je vais faire appel à l’aide de chez Final Surge pour mon souci. J’ai déjà eu l’occasion de les contacter deux fois et à chaque fois, j’ai eu une réponse de qualité en excellent français, dans les 24h. Franchement, je suis impressionné par leur réactivité et à chaque fois, c’était moi le problème et par leur application ! XD

        • Bertrand D

          Bon ben après expertise, c’est le bonhomme encore une fois qui était à l’ouest… Il y avait juste une séance qui avait sauté, je ne sais pour quelle raison, mais toujours est-il que ça m’a pris au moins 30 secondes pour la recréer… XD

      • Fanch

        Super intéressant tout ça !
        Les tests, classements, les commentaires.

        S’il fallait choisir entre une 645 et une apex, sachant que je suis sur endomondo (plan d’entraînement) pour l’instant, et que je cherche précisions en gps et surtout l’ altimètre ?

        Si je rajoute le critère “trouvable d’occasion”, et évolutive je dirais 645, évidemment ?

        L’apex semble de mémoire plus précise et endurante…

        Qu’en penses-tu ?
        Merci encore !

        • Jérôme

          Bonsoir
          Tu as déjà presque tout dit. En occasion, tu ne trouveras probablement pas d’Apex. Par contre, je pense que la Forerunner 645 n’évoluera pas. Et oui l’Apex a une plus grande autonomie, mais est plus limité sur les analyses qu’on peut faire avec l’appli Coros (mais du coup elle est aussi plus simple à utiliser.

          • Fanch

            Super ! J’attendais validation de mon choix qui est définitivement fait !
            J’espère que les données GPS / Altimètre (bord de mer, pas d’énormes dénivelés mais farfelus sur smartphone) / Cardio sont précises.
            Et, question logiciels, j’avais vu qu’il existe une application faisant les conversions entre pleins d’applications propriétaires (runstatic, garmin, suunto, endomondo). ça devra faire l’affaire.

            Dernière remarque : étant allé courir en milieu totalement inconnu tout récemment (auvergne), j’ai grandement apprécié le GPS d’endomondo qui m’a aidé à me décider en cours de route. Tout ça pour dire qu’à l’origine du choix d’acheter une montre dédiée au running, il y avait le faible encombrement, l’instrument dédié et sa précision et surtout l’alti-baro. Mais pour ce genre d’expédition “à l’aveugle”, il me semble quand même préférable de garder son smartphone.

            Merci encore pour ton implication dans cet univers si complexe !

          • Jérôme

            Nickel. Profites-en bien !

  • Dubien Robert

    Bonsoir Jérôme,
    Tout d’abord un grand merci pour tous tes tests qui sont très bien faits…….
    M’a question est très bête car purement pratique et concerne la taille des bracelets de montres.
    J’hésite entre la gamin fenix 5X plus et la fenix 5 plus.
    À partir de quelle circonférence de poignet tu recommenderais le modèle fenix 5X plus ???
    Merci
    Cordialement
    Robert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.