Les nouvelles montres cardio GPS et trackers d’activité annoncés au CES 2016

CES 2016 wearables
 

Le CES revient ! Découvrez les montres GPS qui sont attendues au CES 2017.

Le monde des wearables est en effervescence au CES 2016 de Las Vegas. Cet article sera mis à jour régulièrement pour vous informer des dernières nouveautés annoncées.

En synthèse : beaucoup de nouveaux produits, de nouvelles marques (Under Armor par exemple), mais peu de vraies innovations. Ni Fenix 4, ni Ambit4. On notera quand même l’apparition d’un wearable avec écran e-ink (Withings Go) et la première montre cardio multisports haut de gamme avec capteur optique (Fenix 3 HR) qui confirme la tendance générale vers de plus en plus de capteurs optiques.

Question : est-ce qu’une de ces nouveautés du CES 2016 vous fait envie ?






Suunto Ambit3 VerticalAmbit3 Vertical

Suunto étoffe sa gamme de montres GPS tout en restant dans le monde de la montagne et sort une nouvelle version de l’Ambit3 à destination des alpinistes, skieurs et autres traileurs. Les nouvelles fonctionnalités sur le dénivelé sont détaillées dans l’article de présentation de l’Ambit3 Vertical.

 

 

 

Withings GoWithings Go

Withings sort un tracker d’activité peu cher (70$), mais qui, à la différence de ses concurrents (Misfit Flash et Jawbone UP Move), sera doté d’un écran allumé en permanence. Et la vraie innovation est bien là : un écran e-ink. Car si vous ne connaissez pas la technologie e-ink, retenez simplement que c’est ce qui est utilisé dans les liseuses comme le Kindle et que ça consomme très peu d’énergie. le capteur pourra être porté sur un bracelet ou clippé à la ceinture.

Le Withings Gp devrait compter les pas, mesurer la distance, suivre le sommeil et détecter automatiquement la course à pied et la natation. L’autonomie est portée à 8 mois.

 

Garmin Fenix 3 HRFenix 3 HR

Je vous renvoie vers l’article complet sur le sujet.

Avis : l’intégration d’un capteur cardio optique dans une montre multisports confirme la tendance générale vers de moins en moins de ceintures cardio (et peut-être le disparition un jour).

 

 

 

 

Mio SliceMio Slice

Après le succès de son capteur cardio optique, intégré dans les montres cardio TomTom et Garmin, Mio va sortir un nouveau tracker d’activité (et l’application qui va avec).

La nouveauté, c’est qu’il ne mesurera pas seulement le nombre de pas, la distance et les calories brûlées, mais aussi un PAI (Personal Activity Intelligence). Le PAI est un score basé sur l’âge, le sexe, le rythme cardiaque au repos et le rythme cardiaque maximum, calculé sur une période de 7 jours, le but étant de rester au dessus de 100. Au lieu de vous livrer des données brutes, le Slice va donner une indication de l’intensité de votre activité physique.

Avis : Mio prend le bon chemin en essayant d’aller plus loin que le simple nombre de pas. L’idée est d’avoir un wearable qui interprète des données pour fournir un indicateur général de ‘vie active’.

 

Misfit RayMisfit Ray

Misfit abandonne la forme circulaire du capteur des Misfit Shine et Flash pour un trackeur d’activité au look plus fin. Le capteur prend la forme d’un tube en aluminium de 38mm de long et 12 de diamètre qui peut être clippé soit sur un bracelet soit sur un collier. Sauf que maintenant il n’y a plus qu’une seule LED, donc il ne donnera probablement pas l’heure.

Il suivra les déplacements et le sommeil et vibrera pour vous alerter de la réception d’un message, d’un appel ou si vous restez inactif. Vous pourrez aussi l’utiliser comme commande pour prendre un selfie ou contrôler votre musique. L’autonomie reste de 6 mois.

Avis : l’idée de Misfit a été de concenvoir un bracelet connecté le plus fin possible afin de pouvoir le porter en même temps qu’une montre sur le même poignet. Vu le combat des marques pour gagner leur place sur nos poignets, c’est probablement pas con.

 

Fitbit BlazeFitbit Blaze

Dans la famille des produits Fitbit, le Blaze se rapproche du Surge, mais avec un look bien plus fin et branché. L’ambition de Fitbit est de concurrencer l’Apple Watch. Il sera possible de choisir entre un bracelet en plastique, en cuir ou en métal. Il se dote d’un écran LCD couleur (dont l’intensité varie en fonction de l’éclairage ambiant), d’un capteur cardio optique développé en propre, mais pas de GPS (elle pourra utiliser celui d’un smartphone). Elle n’est pas étanche, donc pas utilisable partout.

Un accéléromètre, un gyroscope et un altimètre permettent de suivre les mouvements (y compris le dénivelé) avec plusieurs profils (course à pied, vélo, musculation) et le sommeil. Des vibrations vous avertiront d’une notification. Seules les notifications natives de votre téléphone seront poussées au Fitbit Blaze, pas celles des applications comme WhatsApp. Il sera possible de contrôler la musique et changer la watch face. Il aura une autonomie de 5 jours (contre 7 pour le Surge).

Avis : après avoir cartonné en 2015 avec ses bracelets sortis en 2014 (Charge, Charge HR et Surge), Fitbit a déçu en 2016. La Blaze s’éloigne du marché traditionnel de Fitbit et n’apporte aucune innovation. L’action Fitbit en bourse a en conséquence chuté.

 

Under Armor BandUnder Armor Band

Le géant américain du sport a annoncé un tracker d’activité au CES 2016, qui ressemble fortement au HTC Grip, avec un écran à LED. Une connexion Bluetooth permet de le connecter à un smartphone ou à d’autres accessoires. Il n’est pas étanche.

Il suit l’activité quotidienne, le sommeil et le rythme cardiaque au repos. Bien qu’équipé d’un capteur cardio optique, on peut aussi l’utiliser avec une ceinture cardio. Autonomie de 5 jours.

Avis : Under Armor va devenir un acteur majeur des wearables dans peu de temps. C’est important, parce que c’est une marque de sport qui va venir concurrencer les marques de high tech. Il ne faut pas oublier qu’Under Armor a acheté MyFitnessPal, MapMyRun et Endomondo, ce qui lui permettra de s’appuyer sur une communauté qui a réalisé 1,7 milliards d’activités en 2015.

 

Garmin Tactix BravoGarmin Tactix Bravo

La Garmin Tactix, la montre GPS à destination des militaires se refait une beauté et hérite d’une partie des nouvelles fonctionnalités que l’on trouve sur le reste de la nouvelle gamme des montres GPS Garmin. Elle est clairement taillée pour les environnements difficiles : vitre en saphir et vermis diamant sur la lunette pour éviter les rayures. Le bracelet est soit en silicone noir, soit en nylon noir ou kaki. L’affichage est visible à la lumière du jour, mais aussi avec des lunettes de vision nocturne.

Elle est compatible GPS et GLONASS, avec des fonctionnalités de navigation et pour le saut en parachute, pour une autonomie de 50h en mode UltraTrac et 20h en enregistrement GPS 1 seconde. Elle sera compatible avec la plateforme de personnalisation Connect IQ.

 

2 commentaires

  • David

    Bonjour,
    Je voulais savoir si vous pensez que la tactix bravo à le même affichage led que la fénix hr saphire ?
    J’hésite entre les 2 et je ne vois pas de différence notable entre les 2 à part le capteur sur la fénix hr, mais j’aime bien le look militaire de la bravo.
    qu’en pensez-vous?

    • Jérôme

      Bonsoir
      L’écran de la Fenix 3 n’est pas LED.
      Quoi qu’il en soit, oui, la Tactix Bravo est la version « militarisée » de la Fenix 3 Sapphire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *