Test de la TomTom Runner 2 : cardio + GPS + musique au poignet

Test TomTom Runner 2
 

Par rapport à la Runner Cardio, TomTom a presque tout changé pour faire la Runner 2 : bracelet, capteur cardio, design, couleurs, nom et ajouté une nouveauté : le stockage de musique directement sur la montre. Vincent Martinier, le directeur marketing de TomTom résumait ça en ces mots : « Nous avons allégé la montre, réduit son épaisseur, mais surtout, nous lui avons intégré de la mémoire, pour y stocker de la musique, et la technologie Bluetooth. »

Cardio, GPS, musique, est-ce que la TomTom Runner 2 est-elle al montre de sport ultime ?

 

Quel est son nom : TomTom Spark ou TomTom Runner 2 ?

Selon les sources, vous avez pu lire que TomTom a annoncé la sortie de la TomTom SPARK ou de la TomTom RUNNER 2. Si vous connaissez un peu la gamme de montres cardio GPS de TomTom, ça paraissait cohérent : on remplace la Runner cardio et la Multisport Cardio par la Runner 2 et la Spark ?

Je dois avouer que même pour moi, c’est resté peu clair pendant longtemps, car la Runner 2 semblait avoir les mêmes fonctionnalités et le même prix que la Spark. J’ai donc précisé ce point de détail avec TomTom.

En fait c’est simple, Spark = Runner 2. C’est la même montre. La différenciation de nom est juste un choix marketing.

La TomTom Runner 2 a les mêmes fonctionnalités que la TomTom Spark. Il s’agit bien d’une montre multisports et pas seulement une montre GPS running comme l’était la Runner Cardio.

La différence se situe dans le domaine du marketing. Avec la musique intégrée à sa montre cardio, TomTom a voulu se lancer à la conquête d’une nouvelle clientèle : les sportifs plus ou moins assidus qui fréquentent les salles de sport. Donc ils ont décidé de créer la Spark. Sauf que ça aurait été bête de perdre la clientèle de sportifs qui connaissaient déjà TomTom à travers ses montres GPS running et montres cardio GPS. Donc ils ont décidé de poursuivre avec la Runner 2, digne héritière de la Runner Cardio, elle-même héritière de la Runner.

En fait, si on chipote, on peut quand même relever 2 petites différences entre ces 2 montres : la couleur des bracelets et les canaux de distribution.

 

Les différentes versions

Un peu comme le font beaucoup de fabricants maintenant, TomTom décline sa Runner 2 en plusieurs versions différentes. L’objectif est clairement de proposer des produits dans différentes tranches de prix et qui répondront à différents besoins.

Toutes les versions sont multisports et elles font toutes tracker d’activité.

En plus de ces 4 versions, vous trouverez 2 packs qui incluent montre + casque Bluetooth.

 

Présentation de la TomTom Runner 2Bracelet TomTom Runner 2

Elle remplace : Runner Cardio

Au-dessus dans la gamme : Runner 3

En-dessous dans la gamme : Runner Cardio

Globalement, la Runner 2 est bien l’héritière de la Runner Cardio, avec un module montre en plastique détachable du bracelet en caoutchouc. Il n’y a pas eu de révolution complète, mais quand même pas mal de petites modifications. Déjà, l’apparence générale est bien meilleure. Plus fine, plus allongée, elle fait moins grossière. Le système de fermeture du bracelet est inédit, constitué de 2 paires de tétons qui s’emboitent dans les trous du bracelet, avec 2 tétons supplémentaires pour clipser le bout du bracelet. C’est plutôt bien fait, le bout du bracelet ne se balade pas et il ne s’est jamais détaché.

Le boitier s’insère différemment dans le bracelet et il est plus facile de le retirer et le remettre maintenant. On trouve toutes les Spark et Runner 2 avec soit un bracelet large (2 trous) ou un bracelet fin (1 seul trou). Le boitier reste le même, même écran et même joystick, seule la largeur du bracelet change.

L’écran est le même que sur la précédente génération, relativement petit et en noir & blanc. C’est peut-être la seule chose qui n’a pas changé, avec le bouton de commande unique façon joystick, qui permet une navigation dans les menus très intuitive. En tout cas, cet écran est loin des standards qu’on peut trouver maintenant chez Garmin ou Polar. TomTom aurait pu faire un effort de ce côté-là.

Le chargeur a changé et il est maintenant plus facile de l’insérer sans sortir le boitier du bracelet, ce qui est quand même plus pratique.

L’amélioration du design de la TomTom Runner 2 a été fait pour qu’on puisse la porter plus facilement comme montre de tous les jours. Parce qu’il y a une nouvelle fonctionnalité qui le nécessite : le suivi d’activité. En tant que tracker d’activité, elle vous permettra de suivre la distance parcourue, le nombre de pas, les minutes d’activité, les calories brûlées et le temps de sommeil, le tout par jour et par semaine.Boite TomTom Runner 2

Petite précision sur la qualification ‘multisports’. On peut lire sur la boite ‘mode multisport’, et ça peut induire en erreur. Certes, il y a plusieurs profils pour différents sports, mais il n’y a pas de mode multisport en soit (au sens mode triathlon qui permet d’enchainer la natation, le vélo et la course à pied).

Lors d’une séance de sport, vous pourrez mesurer le temps, la fréquence cardiaque, la distance et la vitesse/allure. Comme toutes les montres GPS récentes, la TomTom Runner 2 charge les données des satellites pour avoir un GPS fix plus rapide. Mais il n’est pas exceptionnel non plus. Elle ne rivalisera jamais avec les quelques secondes nécessaires aux dernières montres GPS Garmin, Suunto et Polar.

TomTom annonce jusqu’à 5h d’autonomie avec GPS + cardio + musique. Bon, en pratique je n’ai jamais réussi à atteindre 4h. Ca va vite. Mais si on n’utilise que la GPS et le cardio, on monte à une dizaine d’heures, ce qui est assez classique.

Le poids varie de 45 à 51g en fonction de la présence ou non du capteur cardio et du bracelet choisi (large ou fin). C’est une réduction notable par rapport aux 63g de l’ancienne TomTom Multisport Cardio. Mais pas encore au niveau de la Forerunner 235 (40g).

La montre est étanche, mais pas les écouteurs. Donc pas de musique dans la piscine :o)

 

Capteur cardio optique

Pour la Spark, TomTom a abandonné le capteur Mio qui équipait ses précédentes montres cardio sans ceinture pour un capteur LifeQ, une compagnie qui n’a pas d’expérience dans le domaine. L’explication donnée par TomTom est que ce nouveau partenariat permettra de faire plus de choses d’un point de vue logiciel. Alors qu’avec Mio, TomTom se contentait d’intégrer une solution clé en main. On verra à l’avenir les évolutions que ce nouveau capteur va permettre.

Pour ce qui est de sa fiabilité, ma première sortie m’a fait peur. Il y a eu 2 décrochages (la fréquence cardio qui retombe vers 72-73 pendant l’effort). Mais c’était une sortie en VTT par température négative. Et ça, les capteurs cardio optiques n’aiment pas, parce que le froid fait se contracter les vaisseaux sanguins. Une séance de cardio en salle m’a rapidement rassuré. Du moment qu’on a bien serré le bracelet et bien positionné la montre, la mesure est bien précise.

TomTom a fait une mise à jour pendant ma phase de test pour ajouter la possibilité de suivre son rythme cardiaque 24h/24. Ca n’a pas beaucoup d’incidence sur l’autonomie, car le capteur n’est activé que ponctuellement. On peut ensuite consulter le graphique sur 24h du rythme cardiaque. Cependant, il n’y a pas beaucoup d’outils d’analyse pour ce graphique (pas de détermination du rythme cardiaque au repos par exemple). Mais ce qui manque le plus, c’est un écran supplémentaire sur la montre (dans la partie tracker d’activité) qui permettrait de consulter son rythme cardiaque en direct.

 

Course à piedMontre sport TomTom Runner 2

La TomTom Runner 2 a deux profils pour la course à pied : en extérieur et sur tapis (dans ce dernier cas, le GPS n’est pas activé).

Pendant l’enregistrement d’une activité, l’écran se présente toujours dans la même configuration : des icônes en haut (réception satellite, capteur cardio, lecture musique et témoin de batterie), une valeur en gros au milieu de l’écran et 2 valeurs en petit en bas de l’écran (une à gauche et une à droite). On fait défiler les écrans en appuyant en bas ou en haut sur le bouton joystick. En plus de ces données, on peut afficher 3 graphiques de fréquence cardiaque ou zone cardio.

Cette configuration a un avantage et un inconvénient. L’avantage, c’est que c’est simple et très lisible. Par exemple, quand il y a écrit « freq. card. 152, c’est clair. Ensuite, en petit en bas, on trouve 2 valeurs (le temps et la distance de base) que l’on peut modifier (mais qui resteront les mêmes sur tous les écrans). L’inconvénient, c’est que les écrans sont prédéfinis et que les possibilités de personnalisation sont limitées. Si vous voulez voir une autre donnée en gros, il faut se rendre à l’écran correspondant, qui peut se trouver 4 clics plus loin. Or, en courant, ce n’est pas facile à faire, et il faut garder un œil sur la montre pour voir les écrans défiler.

On peut faire beaucoup de choses directement depuis la montre, et toujours très facilement. Pour vos séances, vous pouvez :

  • Simplement courir.
  • Fixer un objectif (de distance, de temps ou de calories).
  • Créer une séance de fractionné (avec temps d’échauffement, de travail, de repos, nombre de séries et temps de récupération).
  • Créer des alertes de zone (en allure, en vitesse ou en fréquence cardiaque).
  • Définir des tours automatiques (temps ou distance) ou manuels.
  • Si vous courez régulièrement sur le même parcours, vous aurez la possibilité de faire une course virtuelle contre vous-même.

Si vous en avez besoin, pour une séance de fractionné par exemple, vous pouvez jumeler une ceinture cardio Bluetooth, mais pas de footpod. Ca permet de pallier le manque de réactivité du capteur optique juste quand vous en avez besoin.

Durant une séance, la montre peut interrompre la musique pour vous donner des indications de coaching vocal. Si vous faites un entrainement de zone cardio et que vous sortez de la zone, une dame vous dira d’accélérer ou de ralentir. Ce coaching n’est pas présent dans le mode fractionné, c’est dommage car ça aurait pu être utile de savoir à quelle répétition on en est.

Du point de vue des critiques, il manque la possibilité de programmer des séances d’intervalles complexes (comme du pyramidal), ni de spécifier à quelle allure vous voulez faire vos intervalles. Et pas d’auto-pause !

 

Autres sports

Les autres profils disponibles sont : vélo, vélo en salle, natation, fitness, marche, chrono.

En vélo, vous pouvez ajouter un capteur de vitesse/cadence Bluetooth. Ensuite, le seul changement, c’est l’affichage de la vitesse (en km/h) au lieu de l’allure (en mn/km). Comme pour tous les capteurs cardio, le vélo ajoute quelques difficultés (vibrations, muscles du poignet bandés) qui augmentent les chances de voir des décrochages. Mais c’est confortable de se passer de ceinture.

Le mode natation est limité à la piscine. Pas de suivi GPS en eau libre. La distance est calculée en fonction de la distance d’une longueur de piscine. Et le capteur cardio ne fonctionne pas non plus d’ailleurs. A l’écran, on peut afficher le nombre de longueurs, le SWOLF (indicateur d’efficacité de la nage), le nombre de mouvements, les calories, la vitesse, la distance et le temps.

 

MusiqueMusique TomTom Runner 2

Ah la musique, c’est ce qui fait la particularité de cette montre cardio GPS (je sais, j’ai été vache de vous faire languir jusque là).

Comme pour le reste, c’est simple. Allumez votre casque Bluetooth, appuyez vers le haut, attendez… ça marche ! Plus besoin de smartphone. Si vous n’avez pas encore de casque Bluetooth, TomTom vend un pack Runner 2 + casque Bluetooth qui met le casque Bluetooth à 50€.

De base, une playlist de Ministry of sound est déjà préchargée sur la TomTom Runner 2. Il s’agit d’un mix assez sympa de 36 minutes avec entre autre Rather be (Clean bandit feat. Jess Glynne), Lovin’me (Essess) et Grrrr (David Guetta). Ensuite, vous disposez de 3Go pour charger votre propre playlist (environ 500 titres). La Runner 2 ne fait que lire des titres MP3. L’autre limite, c’est que vous ne pouvez transférer vers la montre que des playlists, pas des titres individuellement. Vous ne pouvez donc pas choisir directement la chanson que vous voulez écouter. Je précise enfin qu’il ne faut pas s’attendre à une adaptation intelligente de la musique comme le fait Spotify.

Habituellement, je n’écoute pas de musique pendant que je fais du sport, mais là, je me suis bien pris au jeu. C’est simple et pas besoin d’avoir de poche pour emporter un smartphone. Au départ, j’ai quand même rencontré des coupures dans la musique. Pas vraiment des blancs, mais des petits décrochages, même avec le casque TomTom. Mais ces désagréments ont disparus avec la dernière mise à jour.

Si vous lancez une séance d’entrainement par zone, alors le coaching vocal entre un peu en conflit avec la musique. En fait, c’est juste pénible. A chaque fois que vous sortez de la zone, la musique se coupe et la voix vous dit d’aller plus vite ou de ralentir. Et quand vous revenez dans la zone, rebelote. C’est lourd…

Et si vous portez la TomTom Runner 2 comme montre de tous les jours, vous pouvez même vous en servir pour écouter de la musique sans lancer d’activité.

 

Tracker d’activitéTYracker d'activité TomTom Runner 2

Un appui vers la gauche nous fait entrer dans le mode tracker d’activité, qui présente la distance parcourue, le nombre de pas, les minutes d’activité, les calories brûlées et le temps de sommeil quotidien. Un appui supplémentaire vous montrera les totaux sur la semaine. J’aime bien cette présentation sur une semaine. Parce que sinon, pour beaucoup de gens, l’objectif quotidien n’est pas franchement un bon indicateur d’activité. En gros, si vous êtes comme moi, journée sans sport = objectif pas atteint et séance se sport = objectif explosé. Pas franchement utile pour savoir si vous êtes assez actif ou pas. Alors que le cumul sur 1 semaine permet de bien voir si ça a été une semaine chargée ou une semaine light.

L’objectif quotidien est fixé initialement à 10 000 pas par jour, mais vous pouvez modifier cette valeur dans le menu des paramètres. Et vous pouvez aussi fixer un objectif sur une autre donnée (comme la distance ou le temps d’activité). Ce qui est bien fait, c’est que les écrans s’intervertissent automatiquement pour placer l’écran de la donnée de votre objectif en premier.

Je n’ai rien trouvé à redire pour ces fonctionnalités. La mesure du temps de sommeil est automatique et fiable (heure de couché et heure de levé correctes). Et le comptage du nombre de pas est équivalent à ce que j’ai pu mesurer avec un tracker d’activité Garmin ou Polar. Et elle ne compte pas de pas lorsque vous faites du vélo, mais comptabilise bien la distance parcourue et le temps d’activité.

 

Montre de tous les joursMontre GPS TomTom Runner 2

Il n’y a qu’une watchface disponible, qui affiche l’heure en gros et la date dans le coin en haut à droite. On peut choisir d’afficher l’heure au format 12h ou 24h et régler une alarme de réveil.

Le rétro éclairage se déclenche lorsqu’on place la paume de la main par-dessus l’écran. C’est la première fois que je vois ça et je dois avouer que ça fonctionne très bien (mieux que la commande en tapant l’écran qu’on pouvait utiliser sur la Runner Cardio et qui ne fonctionnait pas à tous les coups).

 

Site web et applicationApplication TomTom MySport

La connexion Bluetooth permet d’uploader les données sans fil via votre smartphone.

TomTom MySports combine une application pour smartphone et un site web. C’est le site qui est le plus pratique pour consulter vos statistiques. Vous y trouvez une carte avec votre parcours et des données comme distance, temps, allure, vitesse, calories, rythme cardiaque.

Cela dit, c’est un peu limité par rapport à ce qu’un site comme Garmin Connect permet de faire (plans d’entrainement, partages sur les réseaux sociaux, tracé d’itinéraires et plus de stats).

Rassurez-vous, si cela ne vous convient pas, vous pouvez configurer un export automatique de vos activités vers Strava ou RunKeeper. C’est utile dans plusieurs cas :

  • Si vous utilisiez déjà Strava et ses segments.
  • Si vous changez de marque de montre GPS, exportez vos anciennes données vers Strava et ajoutez les données de votre Runner 2.
  • Si vous n’aimez pas TomTom MySports.

 

Conclusion

A 249€ la TomTom Runner 2 / Spark cardio GPS music est une concurrente sérieuse des Forerunner 225 ou 235, qui ont aussi un capteur cardio optique mais pas de musique. Après, il y a 2 façons de voir cette montre. Soit on trouve qu’elle ne permet pas de faire grand-chose (en planification d’entrainement ou en exploitation de statistiques), soit on trouve qu’elle est simple à utiliser et donc géniale.

En fait, même s’il y a eu pas mal de changement extérieurs, la Runner 2 est restée presque la même que la Runner Cardio (ou plutôt la Multisport Cardio, puisqu’elle est multisports), avec la musique et le tracker d’activité en plus. Pas d’écran couleur, pas d’écran tactile, pas de smart notifications, et les mêmes reproches (pas de possibilité de programmer des séances d’intervalles complexes, site web et application qui ne permettent pas d’aller dans le détail des stats).

A part la musique, rien n’est nouveau ou innovant, mais c’est une grande réussite en termes de facilité d’utilisation. La navigation dans les menus est hyper intuitive et on a accès à beaucoup de possibilités pour créer une séance directement depuis la montre.

La mise à jour qui a ajouté le cardio 24h/24 est vraiment une bonne nouvelle. TomTom n’avait pas trop l’habitude de faire évoluer ses montres de sport, mais cela prouve qu’ils s’y mettent aussi. Il y a donc un espoir de voir arriver les smart notifications via Bluetooth, et surtout une chance d’exploiter les nouvelles possibilités d’exploiter le capteur lifeQ.

Bref, si vous n’avez jamais eu de montre GPS et que vous hésitez pour votre premier achat, la Runner 2 (ou la Spark) est probablement une bonne option. Si vous avez l’habitude d’écouter de la musique en faisant du sport, alors c’est un bon choix aussi. Et si vous avez déjà l’habitude d’utiliser une montre GPS TomTom, alors ce sera très très très facile de passer à la Runner 2. Par contre, si vous êtes un fou de stats ou un sportif de haut niveau, passez votre chemin.

 

Vous avez trouvé ce test utile ? Vous souhaitez acheter une TomTom Runner 2 ?

J’espère que vous avez trouvé cet article utile. Je suis un sportif comme vous qui cherche à avoir le plus de détails possibles avant d’acheter un nouveau matériel de sport.

Donc mon compte-rendu de test retranscrit la façon dont j’ai utilisé cette montre GPS. J’y passe généralement plusieurs heures, c’est pas mal de boulot.

Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à les poser dans un commentaire ci-dessous. Je prendrai le temps d’y répondre.

Si vous êtes intéressé par l’achat d’une TomTom Runner 2, vous pouvez le trouver sur Amazon et profiter de la livraison gratuite :

TomTom Runner 2 GPS 150€ Bouton commander amazon
TomTom Runner 2 GPS cardio 200€ Bouton commander amazon
TomTom Runner 2 GPS musique 200€ Bouton commander amazon
TomTom Runner 2 GPS cardio musique 250€ Bouton commander amazon
TomTom Runner 2 GPS cardio musique + casque BT 300€ Bouton commander amazon

40 commentaires

  • Alain

    Il semble y avoir beaucoup de personnes qui ont un problème avec la coupure de la musique. De votre côté, avez-vous plys de détails? Autres montres avec du stockage de musique?

    • Jérôme

      Bonjour
      J’ai moi aussi rencontré ce problème alors que j’ai le casque TomTom. Et c’est vrai que c’était pénible.
      Je dis « c’était » pare qu’il y a eu une mise à jour debut février et depuis c’est nickel.

  • Guillaume

    Bonjour à tous, je suis sur l’achat de ma première montre cardio gps et en pleine hésitation… Pour faire simple, étant montagnard je ski, je nage, vélo et surtout de la rando. Attention je suis loin d’être un sportif hors pair loin de là mais j’aimerai une montre qui reflète les stats obtenus grace à l’appli runtastic par exemple; suivi gps, vitesse, ALTITUDE… + cardio.
    Mes séances se résument à 6h de sport en moyenne et très rarement à 2 ou 3 jours de grimpette en bivouac.
    je n’ai vraiment pas un gros budget c’est pourquoi la fénix 3 cardio m’est inaccessible :/ ; la 225 n’a pas l’air multisport…
    Alors, runner 2, la future Vivoactive HR ou autre???
    merci mille fois car je suis complètement pommé! Et merci pour ce site qui me sert énormément!

    • Jérôme

      Bonjour
      Je pencherais pour la Vivoactive HR pour 3 raisons :
      – plus de profils sportifs
      – 2h d’autonomie de plus que la Runner 2
      – la météo

      • Guillaume

        Bonjour,
        Merci Jerome pour ta réponse dont je prend bien note! Je suis ouvert à d’autres avis si certains en ont; il n’y a plus qu’a attendre sa sortie maintenant… ce n’est pas pour maintenant malheureusement.
        Merci encore

  • Test

    J’aimerais vraiment savoir combien on vous a payé pour dire du bien dans cet article ?
    et avez-vous vraiment l’expérience de la course ? je suis en train de me le demander.
    cette montre est une catastrophe

    • Jérôme

      Bonjour
      On ne m’a pas payé pour écrire cet article. En revanche, comme pour tous les autres tests, on m’a prêté gratuitement cette montre.
      J’ai une bonne connaissance de la course à pied, que j’ai la chance de pouvoir pratiquer dans le cadre professionnel.
      Et vous ? Avec quelle montre est-ce que vous la comparez ? Et qu’est-ce que vous lui reprochez ?

      Oui j’ai l’expérience de la course. J’ai même

  • Pierre Georges PERRIN-MEUNIER

    Bonjour Jérôme,
    J’ai suivi vos conseils j’ai acheté une TomTom Spark.
    A priori elle fonctionne très correctement, mais pour le suivi de la fréquence cardiaque, pour mon usage, elle n’est pas d’une grande fiabilité surtout en mouvement des avants bras.
    Donc, je vais reprendre une ceinture qui me semble plus précise et réactive.
    Tout en gardant bien entendu la montre qui me parait très correcte.
    La ceinture TomTom est-elle de bonne qualité ? Peut être d’autres ?
    Et si possible quelle sont leur autonomie, car la montre avec sont capteur, c’est 4H maxi.
    Merci
    Pierre

    • Jérôme

      Bonjour
      En effet, selon ce que vous faites avec, un capteur optique ne fera pas aussi bien qu’une ceinture.
      TomTom ne fait pas de ceinture. Mais vous pouvez choisir n’importe quelle ceinture Bluetooth (comme l’a Polar H7 par exemple).

  • Isaline

    J’hésite entre la MIO ALPHA 2 et la Tomtom runner 2 cardio
    Le prix
    La lisibilité (probleme de vue) la visualisation avec les leds de couleur
    Me font pencher pour la Mio

    Par contre, le fait de ne pas pouvoir faire un suivi historique, est son point faible
    Du coup la Tomtom runner 2 cardio devient intéressante, mais je ne vois pas l’intérêt de toutes les applis
    Quelqu’un a t il eu les 2?

  • Marvin

    Merci pour ce test et cet article bien détaillé
    je viens de l’acheter

  • sb

    Bonjour,

    Je suis en plein hésitation pour l’achat de ma futur montre entre Tomtom Runner2 et la Garmin FR235

    Avez vous des avis? conseil? ou comparatif?

    Merci

    Sb

    • Jérôme

      Bonjour
      Ca dépend ce que vous voulez faire avec.
      Quel(s) sport(s) ? Quel niveau ?

    • aymeric

      Bonjour, j’ai eut la même hésitation et franchement….à 200€ en vente promotionnelle sur Amazon je n’ai pas hésité longtemps. Cela reste une bonne affaire par rapport au Garmin ou autre hors budget pour moi.
      La ceinture cardio reste quand même plus précise qu’un capteur poignée
      Au vue de mon niveau amateur le capteur poignée cela est largement suffisant…
      Après 4mois d’utilisation avec un casque « Plantronic BackBeat Fit » jamais de coupure..enfin une panne de batterie 🙂
      La fonction mp3 et le prix m’ont fait pencher pour cette montre.
      Sans regret.
      Sportivement,
      Aymeric

      • Axel Ramanzotti

        Bonjour Aymeric.

        Je suis fortement intéressé par la Tomtom Runneur 2.
        Est-il possible d’écouter de la musique avec des écouteurs bluetooth et en même temps de porter un ceinture cardio (polar H7)?
        Les deux fonctionnent-ils ensemble via la montre?

        Merci d’avance.

  • SEQUEVAL

    bonsoir à tous, ,
    J’hésite entre la TOMTMO2 RUNNER CARDIO ET LA SPARK. Ayant des soucis de trouble du rythme cardiaque, le fait d’avoir en permanence mon rythme, sans ceinture me semble plus confortable .Effectuant du sport par plaisir, en moyenne 1h00 par jour, en salle ou en plein air, j’ ai cru comprendre dans votre test que la différence principale entre les 2 est le système de prise en compte des pulsations au niveau du poignet ( système MIO pour la Runner 2) et nouveau système pour la SPARK , sans recul pour la fiabilité mais avec des évolutions futures possibles.
    Pouvez-vous d’après ces éléments m’aider à privilégier l’une ou l’autre solution en sachant qu’il s’agit d’un cadeau d’anniversaire qui aura lieu le 27 Juillet 2016 ( 62 ans )
    Merci d’avance et bon week-end

    • Jérôme

      Bonjour
      C’est vrai qu’aucune marque n’a fait mieux que le capteur Mio (sur la Runner Cardio) au niveau fiabilité. Après, la vraie différence entre les 2, c’est la musique (et accessoirement le suivi du nombre de pas quotidien).
      Voilà, vous avez tout ce qu’il faut pour choisir. Ah non, il faut rajouter la différence de prix (ça compte aussi) : environ 50€ de différence.

  • Claire

    Bonjour
    Tout d’abord merci pour votre article qui répond exactement à mes questions sur les montres sportives. Je recherche juste une montre qui me permette de ne pas emmèner mon iPhone quand je cours (qui me sert juste à utiliser runtastic et la musique). Jai l’impression que la runner 2 correspond à tout point de vue à mon besoin. (Pas besoin de recevoir les sms ou les appels).
    Par contre concernant la musique, vous dites que l’on ne peut charger que des playlists. Comment se fait le téléchargement des playlists, sur quel support? Peut on prendre des playlists? Désolée question peut être bête…

    Autre question, si je choisis de conserver mon IPhone (dans une poche par exemple) quelle montre (sans me ruiner) me permet d’écouter la musique en Bluetooth, d’enclencher runtastic (ou autre appli de runing)?

    • Jérôme

      Bonjour
      J’ai aussi un iPhone. On ne peut transférer que les playlist sur de iTunes.
      La plupart des montres GPS récentes permettent de contrôler la musique du smartphone (back, play, pause, next). En gros, toutes les montres qui peuvent se lier au smartphone pour recevoir des smart notifications.
      Par contre rien pour lancer Runtastic. Mais il est souvent possible de configurer un export automatique des activités vers Runtastic.

  • Je voulais dire « prendre des playlists de Spotify? » par exemple

  • LaurentG

    Bonjour,

    je ne comprend bien le commentaire relatif a la musique:

    « L’autre limite, c’est que vous ne pouvez transférer vers la montre que des playlists, pas des titres individuellement. Vous ne pouvez donc pas choisir directement la chanson que vous voulez écouter »

    pourriez vous preciser/detailler le sens de cette phrase?

    d’autre part est il possible de transférer des podcast pour les écouter pendant mon activité sportive?

    merci pour vos réponses et le remarquable boulot de ce site.

    • Jérôme

      Bonjour

      En fait, on ne peut pas transférer les morceaux un par un. On est obliger de créer une playlist sur l’ordinateur et transférer toute cette playlist. C’est quand même limitant.
      Pour les podcasts, il faudrait les sauvegarder en mp3, les intégrer à une playlist et transférer la playlist. Pas simple.

      • Iane

        Bonjour
        Je suis dans les mêmes interrogations que Claire : est-il possible de transférer des playlists de Spotify sur le Runner 2? Je n’utilise aucune application Apple ou via iTunes pour la musique, je passe uniquement par Spotify …
        Merci de votre réponse (et merci pour votre article complet sur cette montre)
        Iane

  • nathalie

    Bonjour

    j ai la TOM TOM runner 2 depuis mars 2016, j’ ai un problème d’autonomie en juin je pouvais faire de longues sorties vélo ou randos + de 5 heures sans problèmes, maintenant elle ne tient plus 3 heures.

    y a t il des mises à jours des synchronisations à faire, j’avoue galérer pour trouver quelque chose sur le net pour m’aider à répondre à mes questions

    à part ce petit problème (que j’espère résoudre avec votre aide 🙂 ) j’en suis ravie !

    bien cordialement

    • Jérôme

      Bonjour
      En effet ce n’est pas normal. Aucun changement dans les réglages ?
      C’est un problème à signaler au support technique de TomTom. Ils pourront vous conseiller, voire peut-être la passer en garantie.

  • vatin

    Bonjour,

    Merci pour votre article plutôt assez complet pour une débutante dans tout cela.
    Juste une petite question, quand vous dites « La Runner 2 ne fait que lire des titres MP3. L’autre limite, c’est que vous ne pouvez transférer vers la montre que des playlists, pas des titres individuellement. », personnellement jusque là j’utilise mon téléphone (samsung) avec runtastic et l’application musique.
    Cette musique je la récupère sur youtube et la converti en MP3, elle est donc dans mon téléphone.
    Est-il possible de récupérer les musiques de mon samsung pour les intégrer dans la montre?

    Merci
    Cordialement

    • Jérôme

      Bonjour
      Non, le transfert de la musique se fait depuis l’ordinateur. Je pense que ça fait trop de mégaoctets à transférer pour le Bluetooth. Du coup, il faut créer une playlist sur l’ordi et la transférer ensuite.

  • TITI

    Bonjour
    Existe t-il une autre montre cardio Gps que la tomtom runner 2 ou 3 qui offre la possibilité d’écouter de la musique?
    J’hésite encore pour le modèle de ma montre cardio multisports ( fitness, running, natation, ski) . En fait je souhaite une montre cardio poignet fiable, la possibilité de connaitre la distance parcourue, vitesse moyenne, calories dépensées, qq données sur le sommeil et enfin la possibilité d’écouter de la musique . Quelqu’un a t’il un modèle à me conseiller? Merci

    • Jérôme

      Bonjour
      Oui,il y a aussi la Polar M600. Et puis quelques smartwatches, mais là, les fonctionnalités pour le sport seront moins développées et moins fiables.

  • GIRARD

    Bonjour,
    j’utilise la Tom Tom Spark Cardio (acheté en janvier 2016) en natation, elle semble très fiable (notament sur la distance parcourue (et donc aussi sur le nombres de longueurs que j’ai souvent comptées).
    La précision du GPS est bonne, son accroche aussi. le cardio ne m’a posé aucun souci au poignet (à ne pas positionner sur l’os).
    L’ autonomie en général est aussi fiable par rapport à vos données et celle du constructeur.
    En revanche en course je suis très surpris et déçu par la très faible autonomie lorsque le choix cardio et le mode nuit sont utilisés, la montre est quasiment déchargée au bout de 1H20 d’utilisation (il ne reste plus qu’un carré sur la bande symbolisant la batterie !). Je ne cours pas la nuit, mais le matin tôt ou en fin de journée et en cette saison la lecture de l’écran est difficile sans rétroéclairage.
    Ils indiquent sur le réglage que le mode nuit « impacte l’autonomie de la batterie », mais à ce point c’est surprenant.
    Avez vous des informations sur l’autonomie réelle dans cette configuration ? Ce n’est indiqué nulle part.
    Ou est-ce ma montre qui donne des signes de faiblesse (utilisation sur 2 à 3 séances par semaine depuis 10 mois ! ). Je précise que la montre est chargée totalement avant chaque séance.
    Quel sportif (même amateur) pourrai utiliser un produit qui ne dure pas 2 heures d’affilé !

    • Jérôme

      Bonsoir
      Ah c’est vrai que je n’ai pas testé musique + rétroélairage en permanence. Faudrait que j’essaie. C’est vrai qu’une heure 30 d’autonomie c’est abusé.
      En attendant, vous pouvez écrire au support de TomTom.

  • GUILLON

    Bonjour
    J’hésite entre la MIO ALPHA 2 et la Tomtom runner 2 cardio
    je suis un sportif obligé suite à un probleme de santé, et j’hésite entre ces deux montre cardio
    pourriez vous m’indiquer votre choix
    d’avance merci
    je souhaite principalement verifier ma FC

    • Jérôme

      Bonsoir
      Le critère pour orienter le choix, c’est le GPS de la TomTom (et l’absence de GPS de la Mio). Donc c’est en fonction des sports que vous pratiquez.
      Après, si votre souci de santé et un problème cardiaque, je vous déconseille les capteurs cardio optiques, pas assez précis. Mieux vaut opter pour une ceinture.

  • trehorel chantal

    Bonjour, ma montre est elle mal synchronisee? elle me marque 5344 pas pour 5.47 kms?
    y a t il un reglage à faire?
    Pareil pour le sommeil, elle m’affiche 9h de sommeil, j’aimerai bien, mais c’est le temps passé couché, je ne vois pas l’intérêt.
    Merci pour vos explications.

    • Jérôme

      Bonsoir
      La mesure de la distance avec l’accéléromètre de la montre, ça reste approximatif. Ce n’est pas aussi précis que le GPS.
      L’intérêt du temps de sommeil, c’est bien de mesurer le temps passé couché. Je ne vois pas le problème.

      • trehorel chantal

        Bonjour, le temps de sommeil n’a rien à voir avec le temps couché. J’arrive à calculer ce temps, en général on se souvient de l’heure à laquelle on se couche et celle ou on se lève. J’aurai aimé savoir combien de temps je dors cela n’a rien à voir . Un technicien tomtom m’a dit qu’après une nouvelle connection avec un ordi cela s’arrangerai, mais pas du tout. Hier elle m’indique que j’ai fait 10 kms alors que j’ai du faire 3 ou 4.
        Tres déçue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *