Edge 530 et Edge 830 : 2 nouveaux compteurs Garmin avec carto

Garmin Edge 530 Edge 830

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Garmin vient d’annoncer le renouvellement de 2 compteurs vélo : Edge 530 pour remplacer le 520 et Edge 830 pour remplacer le 820. La série des ‘30’ est ainsi complète, avec le Edge 1030 en haut de gamme et le Edge 130 en entrée de gamme.

Toutes les nouvelles fonctionnalités seront d’ailleurs transférées sur le Edge 1030 par mise à jour.

Ces 2 compteurs embarquent un écran plus grand, la cartographie et tout un tas de fonctionnalités de mesure de la performance. Un peu comme sur les montres GPS, on y trouve plus de fonctionnalités que partout ailleurs chez la concurrence.

La différence entre les 2 réside dans les fonctionnalités de navigation et l’interface (boutons / écran tactile).

Présentation du Garmin Edge 530

Garmin Edge 530

Le Edge 130 étant le compteur de base de Garmin, le Edge 530 est le premier compteur (dans la gamme de prix) alliant métriques de performance et cartographie.

L’écran a été légèrement agrandi (de 2,3 pouces à 2,6 pouces). Tout autour du boitier, on trouve pas moins de 7 boutons qui servent à piloter toutes les commandes. Le dos du boitier comporte un connecteur qui permet, à l’instar du Edge 1030, de venir connecter une batterie additionnelle pour doubler l’autonomie si les 20h de base ne suffisent pas. En fait, avec ça, et même si vous utiliser 1 ceinture cardio, 2 capteurs de puissance, 1 capteur de vitesse et 1 capteur de cadence, vous devriez être tranquille pour votre sortie à la journée.

La puce GPS est également compatible GLONASS, avec un altimètre barométrique en plus.

On peut maintenant y connecter des capteurs ANT+ et Bluetooth (de la ceinture cardio au capteur de puissance en passant par le radar RTL510) et Garmin a ajouté une connexion Wifi.

La cartographie exploite la fonction Trendline popularity routing, qui utilise la base de données des parcours de Garmin Connect pour emprunter préférentiellement les itinéraires les plus utilisés (donc potentiellement les plus intéressants). Ensuite, en utilisation, le guidage turn by turn est complétée par un avertissement des virages dangereux.

L’affichage évolue puisque ClimbPro fait son apparition. Ainsi, un itinéraire sera découpé en tronçons, montée après montée, pour afficher des données propres à la côte que vous êtes en train de gravir. On trouve cette fonctionnalité sur les Fenix 5 Plus et c’est un vrai plus pour gérer son effort.

Garmin annonce avoir doublé la puissance du processeur, ce qui fluidifie l’utilisation de la carto.

Ensuite, on trouve toute la batterie de métriques fournies par Firstbeat, ainsi que les dernières fonctionnalités avancées dévoilées sur les MARQ, comme la prise en compte de la chaleur et de l’altitude dans l’évaluation des performances.

Une nouvelle fonctionnalité intelligente fait son apparition : les alertes intelligentes de nutrition et d’hydratation. Depuis longtemps, on peut programmer des alertes ‘manger’ ou ‘boire’. Cette fois, la fonctionnalité devient intelligente. C’est-à-dire qu’elle va prendre en compte les métriques d’effort et d’environnement (chaleur, humidité, etc) pour calculer les calories dépensées et vous alerter au moment de boire ou du nombre de calories à ingérer. Bon, tout comme les prédictions de temps de course peuvent être fausses pour certains, je pense qu’il y aura là aussi une certaine marge d’erreur. Mais ça peut être une aide sur une course d’un format auquel vous n’êtes pas habitué (genre pour un premier Ironman).

Il y a pas mal de nouvelles fonctionnalités orientées VTT. Les données Trailforks sont intégrées aux cartes. Pour les plus casse-cous, le compteur suivra le nombre, la position, la longueur et la durée de chaque saut. La fonction Grit/difficulté analyse le niveau de difficulté d’une sortie à l’aide des données GPS, de dénivelé et d’accélération. Flow/Constance mesure la fluidité des descentes le long d’un sentier.

Le côté connecté du compteur autorise les fonctions LiveTrack (suivi de la position par quelqu’un à distance) et GroupTrack (suivi des positions de plusieurs cyclistes entre eux).

La sécurité est renforcée par la détection d’incident (chute ou accident) et l’appel d’urgence automatique via le smartphone.

On peut également activer une alarme. Si jamais vous posez votre vélo (pour aller pisser ou boire une bière) et que quelqu’un essaie de déplacer votre vélo, le compteur va se mettre à sonner et vous recevrez une notification sur votre smartphone.

Et si jamais ce n’était pas assez, Connect IQ pourra vous permettre de compléter cette panoplie de fonctionnalités.

Les différences sur le Edge 830

Garmin Edge 830

Le Edge 830 reprend l’ensemble des fonctionnalités du 530, avec en plus :

  • Un écran tactile qui fonctionne sous la pluie et avec des gants.
  • Plus de fonctionnalités de navigation directement à partir du compteur (à partir d’une adresse, points d’intérêt, itinéraire en boucle)

Prix et dates de sortie

Edge 530 pack VTT

Les Edge 530 et Edge 830 seront disponibles début mai.

Le Edge 530 est vendu 299€, avec un pack VTT (support standard, support VTT, télécommande, housse silicone, capteur de vitesse) à 369€.

Le Edge 830 est vendu 399€, avec un pack VTT à 469€.

Mon avis

Edge 830 pack VTT

La comparaison se résume vite à « le Edge 830 est 100€ plus cher juste pour un écran tactile en plus ». Parce qu’on utilise quand même rarement la navigation vers une adresse et que la création d’itinéraire en boucle est possible depuis Garmin Connect puis transférable au Edge 530.

Donc en termes de rapport fonctionnalités/prix, le Edge 530 est sans aucun doute le meilleur compteur vélo de Garmin.

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre :

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.