Garmin Tactix Delta : passez en mode furtif

Présentation Tactix Delta

Encore plus de contenus sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run, quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Comme à son habitude, Garmin a entamé la déclinaison de la dernière version de sa montre GPS fétiche, la Fenix 6, pour l’adapter à des usages particuliers. Ils commencent cette fois par la Tactix Delta, qui vient remplacer la Tactix Charlie que j’avais testée lors d’un camp d’entrainement militaire.

Il y a peu d’évolutions dans les fonctionnalités purement tactiques, mais de grosses évolutions dans la liste globale des fonctionnalités. La Tactix Charlie était basée sur une Fenix 5X, alors que la Tactix Delta récupère toutes les nouveautés introduites sur les Fenix 5 Plus et les Fenix 6.

Présentation de la Garmin Tactix Delta

Garmin Tactix Delta

De manière globale, la Tactix Delta est une déclinaison d’une Fenix 6X Sapphire, qui a été customisée pour correspondre à un usage ‘tactique’, disons ‘militaire’.

Elle bénéficie donc de l’augmentation de la taille de l’écran, de 30,5mm à 35mm (résolution 280 x 280 pixels).

La robustesse de l’ensemble est garantie par la norme MIL-STD-810 qui fait passer une batterie de tests aux matériels de l’armée américaine. La vitre saphir et le revêtement DLC (diamond like coating) assurent la protection contre les rayures. Le tout pour le poids de 97g (4g de plus que la Fenix 6X Sapphire).

La puce GPS est également compatible avec les systèmes GLONASS et GPS. Le nouveau capteur cardio optique mesure aussi la saturation sanguine en oxygène.

Les outils à usage tactiques sont nombreux sur la Tactix Delta : cartographie, affichage de coordonnées en plusieurs formats, mode Jumpmaster pour planifier des sauts en parachute de l’ouverture automatique jusqu’à la haute altitude, un rétro éclairage compatible avec le port de lunettes à intensification lumineuse.

La nouveauté, c’est le raccourci Killswitch qui permet de supprimer toutes les données de la mémoire de la montre (données personnelles, historique des positions GPS, etc). Une fonctionnalité potentiellement utile en mission sur un théâtre d’opérations. Sur ce point, je vous rappelle qu’un article du blog décrit spécifiquement les mesures à adopter pour protéger vos données personnelles sur les différentes plateformes en ligne (Garmin, Strava, etc). Le mode furtif est quant à lui un mode avion qui coupe toute communications sans fil de la montre.

Outre l’augmentation significative de l’autonomie (de 24 à 60h d’enregistrement GPS), le gestionnaire de batterie sera très utile dans la préparation d’une mission. Il permet à tout moment d’anticiper l’autonomie possible en fonction de la charge de la batterie et des réglages.

Le mode expédition, qui réduit la fréquence de prise de position GPS permet d’augmenter drastiquement l’autonomie (jusqu’à 46 jours avec un relevé de position toutes les 90 minutes).

Et la liste des nouvelles fonctionnalités est longue :

  • Lecteur de musique (mp3, Deezer, Spotify)
  • PacePro
  • Paiement sans contact
  • Pistes de ski
  • Body battery
  • Prise en compte de l’adaptation à l’altitude et la chaleur dans l’analyse des performances sportives (utile pour les missions dans certaines régions du monde)
  • Profil pour le ski de randonnée
  • Détection d’accident
  • Cardio optique activé dans l’eau
  • ClimbPro
  • Animations sur les profils musculation, yoga et pilates
  • Fréquence respiratoire

Prix et date de sortie

Avis Tactix Delta

A 899€, l’upgrade de la Fenix 6X Sapphire revient à 50€.

Elle a été annoncée, elle est déjà disponible à la vente.

Mon avis

Les nouveautés sont nombreuses par rapport à la précédente version de Tactix. Dans l’optique d’un usage ‘tactique’, le kill switch et le gestionnaire de batterie sont 2 nouvelles fonctionnalités qui se révéleront très utiles.

Je reste presque déçu que Garmin n’ait pas opté pour l’intégration de la recharge solaire. Lors de la présentation de la série des Fenix 6, j’avais estimé que le gain d’autonomie (+10%) ne valait pas, selon moi, le surcoût (+250€). Mais là, je trouve que les situations particulières que peuvent rencontrer des militaires déployés en opération à travers le monde auraient pu justifier cet investissement. Dans le cas d’une situation dégradée, 6h d’enregistrement GPS ou 3 jours d’autonomie en plus, ça peut faire la différence.

Finalement, pour 50€ de plus, je pense que ça vaut le coup de passer à la Tactix Delta par rapport à une Fenix 6X Sapphire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.