Garmin Vivoactive 5 : pour réduire le budget multisport

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

La série des Vivoactive semblait s’être éteinte (4 ans sans renouvellement), à la faveur des Venu plus attractives avec leur écran AMOLED. Mais voilà qu’elle renait de ses cendres en 2023 avec la sortie de la Vivoactive 5. Et il y a du changement, puisque cette Vivoactive 5 est dotée d’un écran AMOLED, elle aussi.

Attendez, quoi ? Est-ce que l’écran AMOLED n’était pas justement ce qui différenciait les Vivoactive (écran transréflectif) des Venu (écran AMOLED) ? Oui, bon ben ça, c’était avant. Parce que maintenant, ce qui va différencier les Vivoactive des Venu, c’est le package de fonctionnalités et le prix.

La Vivoactive 5 est donc un genre de Venu 3 Lite (j’ose pas dire low cost).

Présentation de la Vivoactive 5

La Vivoactive ne sort qu’en une seule taille de boitier de 42mm. C’est donc une taille intermédiaire qui a été choisie, entre les ex 2 tailles de boitier des Vivoactive 4 (45mm) et Vivoactive 4S (40mm).

L’aspect visuel est harmonieux, avec une couleur uniforme de boitier, bracelet, boucle et boutons. La lunette est en aluminium (plus léger que la lunette en acier de la Venu 3, mais plus sujet aux rayures).

Le bracelet peut être remplacé avec un système de tirette et le boitier est étanche à 50m.

Dans ce boitier de taille moyenne, Garmin a intégré l’écran AMOLED de la Venu 3S (la petite version) : 30mm de diamètre et une définition de 390×390 pixels. C’est une surprise, car c’était précisément le type d’écran qui, par le passé, distinguait les séries des Vivoactive et des Venu. Dorénavant, ce n’est plus le cas. Garmin a bien compris l’attrait actuel pour les écrans AMOLED des montres connectées.

Donc si l’écran ne distingue plus la Vivoactive 5 de la Venu 3, quelles sont maintenant les différences ?

Déjà, la Vivoactive 5 n’a que 2 boutons contre 3 pour la Venu 3. J’avoue que je ne comprends pas pourquoi. La Venu 2 avait 2 boutons et Garmin a fait évoluer cette interface vers 3 boutons pour la Venu 3. Donc je ne comprends pas pourquoi ils sont revenu à 2 boutons sur la Vivoactive 5, alors que l’interface graphique n’aura pas changé. NB : pour ceux qui ont pensé à répondre que la Vivoactive 5 aurait donc dû avoir 5 boutons -> dehors…

Au niveau des capteurs, il y a 2 différences :

  • La Vivoactive 5 a un capteur cardio optique sans électrodes ECG
  • La Vivoactive 5 n’a pas d’altimètre barométrique

Ces différences ont pour implication que la Vivoactive 5 ne sera jamais en mesure de faire un électrocardiogramme (alors que la Venu 3 dispose du hardware pour le faire et pourra probablement le faire un jour, après une mise à jour logicielle) et qu’elle ne peut pas compter le nombre d’étages gravis (un truc que toutes les montres connectées à 50€ peuvent faire).

On a là un marqueur de différenciation avec les Forerunner 255 / 265 qui ont maintenant un mode multi GNSS double fréquence.

Sinon, la Vivoactive 5 partage la majorité des fonctionnalités de la Venu 3, de la liste des profils sportifs à la prise en compte des siestes dans le suivi de la récupération.

La Vivoactive 5 est toujours une montre GPS polyvalente, couvrant des besoins de course à pied, vélo, natation en piscine plus quelques sports dérivatifs (randonnée, ski, standup paddle, raquettes à neige, etc). Mais elle ne vise ni le triathlon, ni la recherche de grandes performances comme les Forerunner, même si on peut programmer du fractionné depuis la montre et des entrainements complexes depuis Garmin Connect.

Parmi les profils sportifs, quelques-uns ont été réduits :

  • Le ski et le snowboard ne détecteur plus automatiquement les descentes (plus d’altimètre barométrique)
  • Les profils de muscu, yoga et pilates n’affichent pas d’animations des exercies

Au niveau de l’autonomie, Garmin annonce :

  • 21h d’enregistrement GPS
  • 17h en mode multi GNSS
  • 8h avec musique
  • Jusqu’à 11 jours en montre connectée (5 jours avec l’écran always on)

Le suivi quotidien se base sur le nombre de pas et la fréquence cardiaque pour calculer différentes données comme le body battery, les calories brûlées et les minutes intensives. Avec également les alertes d’inactivité.

La Vivoactive 5 est dotée d’un lecteur de musique de série, avec 4Go de mémoire (les Venu 3 ont 8Go).

Tout le reste du package de montre connecté reste inchangé :

  • Notifications
  • Météo
  • Garmin Pay
  • Connect IQ

Le rapport matinal est également présent, qui permet de faire un rapide tour d’horizon des informations utiles pour la journée.

Prix et date de sortie

La Vivoactive 5 est sortie le 20 septembre 2023 au prix de 299€.

C’est 200€ de moins que la Venu 3.

Mon avis

Nous voilà reparti dans les dilemmes. En plus du choix entre Venu 3, Venu 3S, Venu SQ 2, de l’hésitation entre Venu 3 et Forerunner 265, les gens vont maintenant hésiter entre Vivoactive 5 et Venu 3.

Certains vont dire que ça fait trop, moi je dis qu’on peut saluer l’effort de Garmin de proposer différentes options à différents prix. Oui, parce que tout le monde n’a pas besoin d’une montre GPS à 500€ et plus. Après, d’un point de vue marketing, ce n’est pas vendeur de présenter un produit comme étant une version moins bien d’un autre. Donc Garmin sort un tour de passe-passe en changeant le nom. Ce n’est pas une Venu 3 lite ou Venu 3 SE, mais une Vivoactive 5.

La Vivoactive 4 était appréciée parce que c’était une montre GPS polyvalente, avec de bonnes capacités sportives et un équilibre avec le suivi quotidien et les fonctionnalités connectées, pour pas trop cher. En ce sens, je dirais que la Vivoactive 5 est bien la digne héritière de la lignée des Vivoactive.

Mais on pourra quand même se demander si ce rôle n’aurait pas pu être joué par les Venu 2 / 2S en promo. D’ailleurs, je pense que le fait que la Vivoactive 5 ne sorte qu’en une seule taille de boitier prouve que Garmin n’est pas certain du succès que rencontrera ce modèle.

Garmin Vivoactive 5 noire Bouton commander i-run
Garmin Vivoactive 5 bleue Bouton commander i-run
Garmin Vivoactive 5 blanche Bouton commander i-run
Garmin Vivoactive 5 violette Bouton commander i-run

2 commentaires

  • Xavier

    Bonjour Jérôme,

    Au niveau des capteurs, comme tu le précises, l’altimètre barométrique est absent de la Vivoactive 5 ce qui l’empêche, entre autre, de compter les étages.
    J’ai également remarqué dans sa fiche technique que la Vivoactive 5 n’avait pas de gyroscope…

    Alors j’imagine que cela doit être utile pour la navigation (?) mais n’en connaissant pas vraiment l’utilité pratique sur ces montres me demandait quelle incidence en terme de fonctionnalité(s) cela pouvait avoir par rapport à une Venu 3 ?

    En espérant que tu pourras m’éclairer sur la question, je te remercie d’avance pour tes lumières.

    • Jérôme

      Bonjour
      Le gyroscope sert à détecter les rotations de la montre. Typiquement, l’absence de gyroscope aura une incidence sur la détection automatique des mouvements en musculation. Peut-être la reconnaissance du type de nage aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.