Polar Pacer et Pacer Pro : 2 nouvelles montres GPS running/trail abordables

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Près de 22 ans après la Polar Pacer première du nom, Polar lance la Pacer et la Pacer Pro version 2022. Ces montres GPS running regroupent la majorité des outils et algorithmes que Polar a développé ces dernières années, même les plus évolués de la Vantage V2.

Entre l’Ignite 2 et la Vantage V2, Polar propose donc une Pacer en entrée de gamme et une Pacer Pro en milieu/haut de gamme.

Dans les 2 cas, les tarifs sont attractifs et les outils accompagneront un sportif de la première séance (alternance course/marche) jusqu’au marathon (à la puissance) ou le trail.

Présentation de la Polar Pacer et Pacer Pro

On retrouve les marques de fabrique de Polar ces dernières années et les Pacer ressemblent fortement aux Vantage. Elles sont équipées d’un écran transréflectif de 30mm avec une résolution de 240 x 240 pixels qui n’a pas évolué (donc il y a toujours cette bande noire entre l’écran et la lunette). Mais c’est un nouvel écran transréflectif rétro éclairé. Donc ce n’est ni un écran LCD/AMOLED, ni un écran transréflectif comme ceux qu’on connait. Polar assure qu’il est plus lisible dans toutes les conditions. Polar annonce que le processeur des Pacer les rend 2 fois plus rapides que la Vantage V2.

Le boitier de la Pacer fait 45mm de large, pour un poids de 40g et est étanche à 50m. La lunette de la Pacer est en plastique, celle de la Pacer Pro en aluminium (+1g).

La Pacer est équipée d’un bracelet en silicone classique. La Pacer Pro bénéficie de meilleures finitions, avec un bracelet qui vient s’intégrer dans le boitier et qui est doté d’un système de détache rapide propre à Polar. Les adaptateurs Shift sont fournis en plus et permettent au besoin d’utiliser n’importe quel bracelet de 20mm d’une autre marque doté d’un système d’attache classique. Polar vend également des bracelets en cuir, tissés ou sans boucle.

L’autonomie est annoncée en enregistrement GPS à 35h, allant jusqu’à 100h avec les options d’économie d’énergie, ou 7 jours en mode montre connectée.

La panoplie des capteurs diffère d’un modèle à l’autre.

Sur la Pacer (entrée de gamme) :

  • Puce GPS, GLONASS, Galileo
  • Capteur cardio optique (sans SpO2)
  • Accéléromètre

Sur la Pacer Pro (haut de gamme) :

  • Puce GPS, GLONASS ? Galileo
  • Capteur cardio optique (sans SpO2)
  • Accéléromètre
  • Altimètre barométrique
  • Boussole

On peut y coupler de nombreux capteurs externes en Bluetooth (ceinture cardio, footpod, capteur de puissance course à pied, capteurs de cadence, vitesse et puissance vélo).

Les capteurs supplémentaires permettent à la Pacer Pro de proposer plus de fonctionnalités, dont :

  • la mesure de la puissance au poignet
  • le suivi d’itinéraire avec guidage turn by turn (pour les itinéraires transférés de Komoot)
  • Hill splitter

Pour le reste, on retrouve sur les 2 Pacer l’essentiel des algorithmes de la Vantage V2 :

  • FitSpark qui propose des séances quotidiennes d’entrainement cardio, muscu et étirements
  • Nightly recharge qui analyse la récupération pendant le sommeil
  • Training load pro qui suit la charge d’entrainement cardio
  • Test de performances de course à pied
  • Fuelwise pour gérer les ravitaillements
  • Programmation d’entrainements sur Polar Flow

La seule nouveauté, c’est un test de marche qui permet d’évaluer le VO2max. Ce nouveau test vient en complément du test de performances de course à pied pour des gens qui débutent la course à pied et qui ne seraient pas encore capables de tenir toute la durée d’un test d’effort classique couvrant la FCseuil et la FCmax. Ceux qui sont motivés mais qui débutent, pourront commencer par des séances d’alternance course/marche et un test de la marche pour connaitre leur VO2max. Ensuite, au fil de leurs progrès, ils basculeront sur le test de performances qui est plus complet. Pour ce qui est de la fiabilité de ce test, je m’en remets pour le moment aux études de Polar, tout en restant quelque peu sceptique.

Je vais probablement vous surprendre en vous disant que les Pacer disposent des mêmes profils sportifs que les Vantage. Alors oui, Polar essaie de viser les besoins des runners avec un package d’algorithmes ciblés, mais leur laisse la possibilité de pratiquer d’autres sports : 130 profils en tout, dont le triathlon (oui oui, je sais, c’est bizarre pour une montre markétée pour la course à pied).

Pour le reste, aucune nouveauté sur le suivi d’activité quotidienne ou les fonctionnalités connectées :

  • Smart notifications
  • Météo
  • Contrôle du lecteur de musique du smartphone

Prix et date de sortie

La Pacer Pro sort dès le 13 avril 2022 en plusieurs coloris au prix de 299€.

La Pacer sortira en mai à 199€.

Polar Pacer Pro noire Bouton commander i-run
Polar Pacer Pro blanche Bouton commander i-run
Polar Pacer Pro grise Bouton commander i-run

Mon avis

Les Pacer sont bien dotées en fonctionnalités sportives et conviendront aussi bien à ceux qui se mettent pour la première fois à la course à pied (quitte à alterner course / marche), en accompagnant son évolution jusqu’au marathon (même avec une stratégie à la puissance) ou même le trail (pour la Pacer Pro).

On peut facilement faire le parallèle entre Pacer / Pacer Pro et Forerunner 245 / 645 chez Garmin. Garmin fait la distinction depuis de nombreuses années entre les modèles running avec alti GPS et un modèle running haut de gamme avec alti baro. La Pacer s’aligne face à la Coros Pace 2, la Forerunner 245 et la Suunto 5 Peak avec une autonomie record et un tarif mini. La Pacer Pro a sa place à jouer pour le trail.

Difficile de positionner les Pacer au sein de la gamme Polar. Auparavant, les Vantage M2 et V2 étaient orientées vers les triathlètes et le haut de gamme, tandis que l’Ignite 2 et la Unite 2 ciblaient les runners et autres sportifs mais avec des fonctionnalités sportives plus limitées. Désormais, la Pace Pro va cibler les runners comme l’Ignite 2 mais avec les meilleures fonctionnalités de la Vantage V2.

Maintenant, difficile de trouver le positionnement des Pacer au sein de la gamme Polar. Je ne vois pas de logique. Quelle place, maintenant, pour l’Ignite 2 et la Vantage M2 ? La Pacer Pro vient même quelque peu mordre sur le segment de la Grit X Pro (mais ça, c’est une bonne chose car ça propose une montre GPS de trail pour moins cher).

9 commentaires

  • Gauthier

    Consternante, cette obstination à mettre un afficheur ridiculement petit par rapport à la taille du boitier .
    Encore combien d’années pour avoir un écran qui occupe TOUTE la surface du boitier !
    Ne vous laissez pas tromper par les photos, le fond d’écran noir qui se confond avec la bande noire inutile, c’est un cache misère pour laisser croire…

  • Jerôme

    Encore une fois, polar sort une montre qui ne se recharge pas en cours d’activité.
    Très dommage

  • delille

    Quelles sont les « plus » de la Vantage V2 ou la gritX Pro par rapport cette nouvelle montre ?

    • Jérôme

      Bonjour
      L’écran tactile, le boîtier en métal. Ensuite, le test orthostatique, le test de récupération des jambes et recovery Pro.

  • Yann

    Gros dilemme pour moi, ma Vantage V commence à dater, alors quoi faire ! se laisser tenter par une Pacer Pro ou prendre une Vantage V2 sur Irun pour 100€ de plus ou attendre une Vantage V3 dans l’espoir que le design certes sympa va évoluer car ça commence à dater. !?
    Ou partir littéralement chez un autre concurrent comme Garmin avec la fenix7

  • Mehmet

    Bonjour Jerome,
    Je pratique un peut de musculation et je commence la course a pied. J aimerai une montre pour suivre mon évolution. J hésite entre polar avec la pacer pro ou la suunto 9 peak. Je suis sensible a l esthétique. Sachant que je suis dans un bureau et proche de la clientèle. Que me conseillez vous?
    Entre l écosystème polar et suunto.
    Merci

    • Jérôme

      Bonjour
      Garmin et Coros offrent beaucoup plus de possibilités pour la musculation (programmation des séances, comptage automatique des mouvements et des séries, suivi de la charge d’entrainement de chaque groupe musculaire). Alors pour faire joli, il y a la Coros Apex ou les Garmin Fenix 6.

  • Maes

    Attention ne pas acheter cette marque car elle n’est pas fiable dans le temps passé la garantie ça lâche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.