Polar M600 : entre M400 et V800, avec quelques nouveautés

Polar M600
 

Suunto a attendu 2 mois pour nous révéler la Spartan Ultra, Polar ne nous aura fait patienter que 5 jour avec son teaser avant d’annoncer sa prochaine montre GPS. Les extraits d’image publiés par Polar ne laissaient peu de doutes quant à la présence d’un capteur cardio optique. D’autre part, les évolutions logicielles annoncées sur la V800 d’ici noël pouvaient nous laisser croire qu’elle resterait le fer de lance de la marque.

On s’attendait donc soit à une remplaçante de la M400, avec cardio optique, soit à une nouvelle montre cardio GPS, qui viendrait se placer entre la M400 et la V800. A la lecture de la fiche technique, on découvre que la M600 apporte des nouveautés, comme un nouveau capteur cadio optique avec 6 LEDs, la double compatibilité GPS/GLONASS, stockage de musique et Android Wear.

Et je vous garde le meilleur pour la fin : le contrôle vocal ! « Kit, vient me chercher ».

 

Présentation de la Polar M600Présentation Polar M600

Visuellement, on retrouve le design Polar. La M600 est un mix de la forme de la V800 et des barres latérales chromées du A360. Elle est dotée d’un écran couleur tactile de résolution 240×240 pixels (mieux que la Fenix 3 mais moins bien que la Spartan Ultra). Un capteur de luminosité servira probablement à ajuster automatiquement l’intensité de l’affichage, ce qui devrait le rendre lisible en toute circonstance. Graphiquement, l’interface ressemble à celle du A360 qui était très agréable à utiliser.

A l’arrière se trouve un tout nouveau capteur de fréquence cardiaque optique. C’est le premier dont le capteur est entouré de 6 LEDs. Dans son communiqué, Polar ne communique pas du tout sur la précision de son capteur et l’intérêt de cette conception. Il faudra voir dans quelles conditions cette solution technique améliore la précision du capteur. Comme souvent, il reste possible d’utiliser une ceinture cardio Bluetooth pour gagner en précision sur des séances de variation d’allure.

Détail curieux (ou en tout cas auquel je ne m’attendais pas), elle n’est équipée que de 2 boutons. Un bouton marche/arrêt et un bouton sur la face avant. On trouve d’habitude cette configuration plus sur les bracelets connectés que sur les montres GPS de sport.

Le tout pèse 63g, soit 10% de plus que la M400.

Qui dit écran couleur tactile dit challenge pour la batterie. Polar annonce une autonomie de 8h en enregistrement GPS, ce qui la place au niveau de l’ancienne génération Garmin (les Forerunner x20). Et encore, à mon avis ça c’est sans activer la lecture de la musique. En utilisation montre normale, l’autonomie est annoncée à 2 jours avec un smartphone Android et 1 jour avec un iPhone. Je n’ai aucune explication pour cette différence. En tout cas, une montre qu’il faut recharger tous les jours, un peu comme l’Apple Watch, ça me refroidit un peu.

Dans le sillage de Garmin et Suunto, Polar a pour la première fois intégré une puce GPS qui est également compatible GLONASS. Vous connaissez mon avis là-dessus, c’est surtout du marketing, il y a peu de cas où ça améliore vraiment la précision.

Au niveau étanchéité, elle se contente du minimum (IPX8 soit 10m) pour être utilisable dans la vie de tous les jours et en natation.

Enfin, elle est équipée d’une liaison sans fil Bluetooth pour se connecter à un smartphone Android ou iOS et également Wi-Fi. Avec 4Go de mémoire interne, elle peut stocker de la musique, à l’instar de la TomTom Spark. Un moteur génère des vibrations en guise d’alertes.

Pour la première fois, Polar sort une montre avec le système d’exploitation Android Wear. Je ne suis pas un spécialiste d’Android Wear, mais ça offre un grand potentiel de développement, notamment pour des applications tierces. C’est un grand pas, puisque au contraire de Suunto et Garmin, Polar n’avait pas jusqu’à maintenant de plateforme ouverte aux développeurs pour créer des app ou des watchfaces.

 

Fonctionnalités

Au niveau des fonctionnalités, la M600 ne pourra pas rivaliser avec la V800. Mais elle ne se contente pas du minimum.

Les écrans d’affichage sont personnalisables pour chaque mode de sport. Il suffit de glisser le doigt sur l’écran pour passer d’un écran à un autre. Cependant, il y a pas de possibilité pour le faire via des boutons, ce qui est quand même plus pratique pendant une grosse séance running. Là, c’est un nouvel indice que la M600 ne s’adresse pas aux ex-possesseurs de V800.

Quelques fonctionnalités d’aide à l’entrainement descendent de la V800 vers la M600 :

  • Bénéfice de l’entrainement
  • Running index
  • Récupération
  • Charge d’entrainement

Pendant une activité, il est possible de marquer une pause, un tour manuel ou des tours automatiques. Les données d’altitude sont bien présentes, mais dérivées de la puce GPS, pas d’un altimètre barométrique.

Sans surprise, la M600 fera également office de tracker d’activité, aussi bien pour l’activité en journée (nombre de pas, distance et calories brûlées) que le suivi du sommeil.

Android Wear permettra de gérer les fonctionnalités connectées comme la prise d’appels, les notifications email, SMS, etc et la lecture de la musique. Mais également les données de météo et tout ce qu’offriront les applications téléchargées sur Google Play.

Android wear, grâce au micro de la M600, permet enfin le contrôle vocal de la montre !!! Il suffira de lui dire « OK Google, start a run » pour lancer une activité running. Ca, ça n’existe même pas chez Garmin.

 

Prix et date de sortie

La M400 visait l’entrée de gamme en offrant un des meilleurs rapports fonctionnalités/prix pour une montre GPS running. La V600 ne vient pas remplacer la M400 mais se place légèrement au dessus, avec un hardware plus joli et plus de fonctionnalités.

Elle devrait sortir en septembre aux alentours de 350€.

 

AvisFonctionnalités M600

Avec la M600, Polar a cherché à créer LA montre GPS polyvalente, en reprenant le meilleur de ce qui existe sur plusieurs montres sur le marché.

Quand j’annonçais fin 2015 que 2016 serait l’année du combat des poids lourds, je pensais à la Fenix 4, l’Ambit4 (dont on sait maintenant qu’elle s’appelle Spartan Ultra) et à la remplaçante de la V800. La M600 aurait donc du me décevoir. Et pourtant, elle me fait quand même envie. Il faut reconnaitre qu’elle combine pas mal de nouveautés qui en font une montre GPS pas ordinaire (cardio optique, app Google Play, stockage de musique, commande vocale). Et le tout pour à peine plus de 300€.

Après, il faut être réaliste. Tous les possesseurs de V800 seraient déçus avec la M600. Ce n’est clairement pas sa remplaçante. La M600 joue plutôt dans la cour de la Vivoactive HR. Et si on les compare, je pense qu’on peut donner l’avantage à Polar. Vraiment, je pense qu’ils ont fiat du bon boulot pour proposer quelque chose de nouveau et qui peut répondre aux besoins de nombreuses personnes pratiquant le sport à dose modérée. D’autant qu’Android Wear laisse présager de nombreuses améliorations côté software.

A mon avis, le point noir de cette M600, c’est son autonomie. Un jour avec un iPhone, ça veut dire que je ne pourrai pas faire une journée complète avec une séance de sport d’une heure. C’est quand même handicapant.

maintenant, je suis curieux de voir quelles fonctionnalités seront effectivement opérationnelles le jour de sa sortie.

 

Polar M600 noire349€Bouton commander amazon
Polar M600 blanche349€Bouton commander amazon

 

25 commentaires

  • serrum

    Autre point important, c’est la connexion pour charger la montre à l’air d’avoir était mieux pensé que sur la M400 (moins de SAV pour Polar) .

  • tom

    dommage pour l autonomie, c est vraiment désagréable d avoir a la recharger tous les jours …

  • Stef

    Dommage aussi l’altimètre non baromètrique je ne pense pas que ce soit le plus cher et passant la barre des 300€ ça aurait été sympa (j’ai actuellement une M400 qui va repartir en SAV puce gps défectueuse 🙁 ) Par contre le stockage musique style Tomtom et la présence micro pour les appels et commande vocale c’est vraiment des +

  • serrum

    Je n’ai pas trouvé d’information sur la version d’android wear en espérant que la version 2.0 soit au rendez vous (http://www.frandroid.com/android/android-wear/367872_android-wear-2-0-developer-preview-2-disponible).

  • ckqrisse

    Entre la vivoactive hr et la m600, j’ai du mal à imaginer la polar meilleure.
    La garmin a:
    – une bien meilleure autonomie (10j sans utilisation gps)
    – moins chère
    – une meilleure étanchéité
    – un altimètre barométrique

    Bon la gamin n’a pas le wifi ni d’espace pour la musique mais est ce vraiment important dans une montre multisport connecté?

    • fred

      Perso je n’ai pas testé la m600 mais le prix de la vivoactive hr est attractif !

      polar brouille un peu les pistes au niveau des gammes …
      – bas de gamme moins de 100 euros
      -milieu de gamme moins de 250 euros
      -haut de gamme de 450 a plus (bcp plus parfois …)
      et là ils sortent une montre a 350 euros !
      Cela dit polar reste une référence au niveau qualité sauf ma rs400 sd qui a plus l’eau (sous la pluie !)
      j’ai une polar m400 qui est fiable mais je vais repartir sur une garmin 735 xt avec ceinture hrm run

      merci pour ton site une réussite !

  • orangeRunner

    Pas la même cible, le vivoactive hr c’est un bracelet de suvi d’activité pas une montre de sport.. Le logiciel est orienté différemment.

  • Stef

    C’est vrai que la comparaison avec la Vivoactive hr vient à l’esprit, moins de fonctionnalités mais moins cher dans un gabarit proche.

  • martin

    j’ai testé ce jour la M600. pour les 50 ans et plus qui ont du mal à voir de près, il faut passer votre chemin car l’écran est petit et les icônes, pour moi, quasiment illisible. à part ça, la FC a l’air tout à fait correcte, le GPS rapide et fiable, la configuration initiale assez rapide, il faut au préalable télécharger l’appli Android Gear sur son smartphone et tout c’est bien associé. reste l’utilisation quotidienne, à voir avec l’usage. je pense qu’il faut éviter les notifications intempestives des applications du smartphone. le polarsync n’est plus d’actualité, car j’avais une M400, tout se passe par l’appli polar flow du smartphone.

  • Jacky

    Ancien pocesseur de la polar M400 voici mon retour d expérience après 15 jours d’utilisation de ma polar M600 :
    37km de roller, 14 km de trotinette, 24km de vélo, 6 séances de squash, 5 séances d’abdo, 1 séance de natation
    Les points positifs :
    – réellement multi-sport comme la M400
    – le cardio au poignet très pratique et précis à condition qu il soit bien positionné et assez serré, mais même en roller positionné après la protection en haut du poignet cela fonctionne.
    – accès direct au profils sportifs par le bouton central et fonctions directs pendant l entrainement
    – autonome sur la partie sport ( pas besoin de téléphone)
    – android wear pratique dans certain cas mais pas indispensable dans mon utilisation ( montre de sport avant tout)
    – alimentation aimantée
    – toutes les fonctions sont accessibles pendant l entrainement ( pas besoin de mettre en pause)
    – durée de la batterie 3 jours en utilisant peu le coté smart watch ( souvent en mode avion, blue tooth et wifi déconnecté) mais sport régulier ( avec gps et cardio)
    Les points négatifs :
    – le plus gros point négatif à mon avis c’est l activation de l écran pendant l’entraînement à l extérieur. L écran même en mode actif permanent est illisible sauf si le geste de lecture est effectué et même là le délais est trop long pour l affichage. Un gros point noir quand on à l habitude de regarder sa montre furtivement. Polar me dit qu ils vont revoir ce point.
    – pas de pause automatique
    – pas d historique sur la montre
    – pas d altitude pour le paramettrage des profils
    – la police est un peu petite ( j ai 51 ans ) malgré la présence d un zoom ( pas pratique)

    Globalement je suis quand même très satisfait de cette montre qui est une smartwatch avant tout dédiée au sport et non l inverse comme les autres smartwatch. Je pense que ce n est que le début et que les futures mise à jour vont nous réserver de bonnes surprises.
    ( musique non testée car il faut un casque bluetooth)

  • martin

    autre chose de très important à mes yeux et à mes oreilles, il n’y a pas de BIP comme sur la M400. uniquement des vibrations !!! c’est un très gros point noir pour moi, car sincèrement en plein effort je ne ressent absolument pas les vibrations lors de mes séances de fractionnés. je suis quand même déçu sur ce point. très déçu… j’ai même envie de repasser sur ma M400 pour dire !!!

    • Jacky

      D’accord avec toi Martin, j’ai le même ressenti, le mode vibreur est trop doux, on passe souvent à côté…
      Un complément d’infos sur l’autonomie je tiens 3 jours mais avec l’écran actif en permanence (sauf la nuit), ce qui est un bon point.

  • shagmar

    perso je la possède depuis 3 semaines et j’en suis très content.
    Assez d’accord avec jacky
    Je vous redonne mon avis que j’ai mis sur un autre site si ça peut aider.

    On est d’accord pour les gros traileurs ou spécialistes elle ne fait pas l’affaire mais combien sont-ils?
    Perso je fais au moins 1 séance de sport par jour d’au moins 40min et elle me convient parfaitement
    polar flow est un régal, la prise de fc pas aussi lente que ce que je pensais, je suis surpris de la précision du gps, supérieure aux garmins pour moi.
    Même sur des séances fractionnées, si on ne descend pas en dessous d un intervalle d’1 ou 2 min ça le fait.
    Pour la batterie, c’est vrai c’est le point négatif mais alors la vitesse de recharge est stupéfiante, je la mets à charger tout les jours pendant ma douche et mon repas du soir soit moins d’1h et la recharge est ok à chaque fois.
    Compter environ 2h pour une recharge complète rien de bien méchant.
    Petit bémol sur l’écran tactile qu’on ne peut pas verrouiller (ou alors je sais pas encore comment on fait), ça peut être gênant avec un manche longue ou en natation.
    Aucun bug android à signaler pour le moment. (J’ai un mobile samsung et ça fonctionne parfaitement)
    Le vrai plus pour moi mais c’est perso, tu peux écouter la zik direct à partir de la montre.
    Une sortie avec juste la montre et un casque bluetooth, c’est quand même super !
    Attention toutefois au casque choisi ou au poignet ou vous portez la montre, le bluetooth ne traverse pas le corps donc si vous avez un casque avec récepteur à l’oreillette droite et que vous portez la montre à gauche, bonjour les coupures sons ! (c’est du vécu !)

    Ses points forts :
    hybride connectée et sportive avec android wear elle fait presque tout, si vous aimez les gadgets vous allez être servi
    Ecran tactile très intuitif
    Très complète pour les sportifs sauf les gros sportifs longue distance
    polar flow et tout le tralala
    Musique embarquée
    Bcp plus design et discrète que la v800
    Fc au poignet

    Ses points faibles :
    Verrouillage de l’écran tactile
    batterie à faible autonomie qu’il faut prendre l’habitude de recharger même si c’est rapide
    Inadaptée pour les sortie très longue et les sportifs de l’extrême
    Il faut bac+12 pour mettre la musique dans la montre
    je n’arrive pas à lire mes sms depuis la montre j’ai juste une notif alors que les mails oui

    Personnellement très content, conforme à ce que je recherchais, à savoir une montre hybride et complète mais très pointue au niveau sport pour un pratiquant très régulier mais pas extrême comme moi.

    • Sacha

      Bonsoir Shagmar,
      Merci pour votre retour d’expérience. Je possède la M600 depuis quelques jours. J’ai fait 2 sorties avec la montre et un casque Bluetooth et j’ai malheureusement subi pas mal de micro coupures…davantage lors d’une sortie en ville que dans un bois d’ailleurs. J’utilise un casque Sennheiser MM100 avec lequel je n’ai jamais rencontré de problème. Avez vous trouvé une solution? Quel casque utilisez vous svp?

      Par avance merci

  • Fred

    Seriez vous me dire si la montre à là reconnaissance des nages en natation et si le fc fonctionne sous l’eau ? Merci et bravo pour le site.

  • Jacky

    Je tiens à féliciter la réactivité de Polar face au retour d expérience, car une mise à jour de ce jour soit moins d un mois après ma remarque permet maintenant d avoir un écran actif permanent et lisible pendant un entrainement à l extérieur (rétro éclairage).

  • Cricri

    Bonjour jai achete la garmin vivoactive. Je la rapporte ce jour car lecran est tres peu visible, on a l impression qu il est tout le temps en economie d energie, et la luinosite est au maxi. Je pense acheter la polar 600. Est ce que son ecran est bien visible?

    • Jérôme

      Bonjour
      Oui, l’écran de la M600 est éclairé, donc toujours parfaitement visible, même dans le noir complet. Deux modes de fonctionnement : soit allumé en permanence, soit allumage/extinction automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *