TomTom annonce 7 nouveaux produits, dont une Runner 3 / Spark 3

TomTom Runner 3 Adventurer Touch
 

Depuis la publication de cet article, TomTom m’a présenté ces 3 nouveaux produits. Du coup, j’ai pu les toucher, les tester rapidement et glaner quelques précisions qui apparaissent dans des encarts tels que celui-ci.

TomTom a égrainé depuis une semaine des indices dans une campagne de teasing. Aujourd’hui, la conférence de presse en ouverture du salon IFA de Berlin en a été le point d’orgue. On s’attendait à un nouveau produit. Un produit prometteur puisque la campagne annonçait « le premier xxx au monde ».

Eh bien TomTom a annoncé 7 nouveaux produits pour les mois à venir !!! Bon, tous ne sont pas dédiés au sport.

La Sortie de la Spark avait donné l’illusion que TomTom élargissait sa gamme de montres GPS, en sortant 4 différentes versions (avec cardio optique ou pas, avec musique ou pas). Mais bon, c’est plus une déclinaison d’un modèle en plusieurs versions plutôt qu’une vraie gamme de produits qui répondent aux besoins de profils sportifs différents.

La Spark, la première montre de sport qui combine GPS, cardio optique et lecteur de musique a cartonné. Logiquement, la marque décide d’élargir son offre pour le sport.

TomTom a présenté 3 montres et bracelets qui viendront soit compléter la Spark.

TomTom Runner 3 Spark 3 Touch Adventurer

Présentation de la TomTom Runner 3 / Spark 3tomtom-runner-3

J’ai testé cette montre pendant plus d’un mois. Cliquez ICI pour lire l’article du test complet de la Runner 3.

Si on revient en arrière, il faut se rappeler que TomTom a lancé la même montre sous 2 noms différents : Runner 2 ou Spark. Ce sont exactement les mêmes montres, mais un génie du marketing a eu l’idée bizarre de lui donner 2 noms pour la commercialiser via 2 canaux de distribution différents.

TomTom persiste et signe en sortant la Runner 3 / Spark 3. Sauf que là c’est encore pire, puisque la Spark 2 n’existe pas. Vous avez tout compris ?

En termes de positionnement, la Runner 3 ne vient pas remplacer la Spark (soyez rassuré si vous veniez d’en acheter une). Elle reprend exactement le même hardware mais se positionne au-dessus en termes de fonctionnalités.

Elle aura comme la Spark :

  • GPS
  • Capteur cardio optique
  • Lecteur de musique
  • Plusieurs modes sportifs (toujours pas de mode triathlon)
  • Tracker d’activité
  • Suivi du sommeil

Elle gagne en plus :

  • Suivi d’itinéraire (téléchargement d’itinéraire en GPX et navigation)

Pour compléter les infos, elle sera étanche à 40m et aura une autonomie de 11h en mode GPS (je pense que ça, c’est sans utiliser le lecteur de musique qui, comme je l’avais remarqué sur la Spark, divise l’autonomie par 2).

TomTom n’a pas repris la différenciation bracelet fin / bracelet large de la Runner 2. Le bracelet de la Runner 3 est… moyen.

Au niveau du hardware, elle est équipée d’une nouvelle puce GPS. On se souvient que TomTom avait changé de capteur cardio en passant de la Runner Cardio à la Runner 2.

Pour ce modèle, le nom Runner 3 prend tout son sens. C’est une montre avec des fonctionnalités complètes pour un coureur : suivi GPS pour la distance et l’allure, navigation le long d’un itinéraire, cardio optique, lecteur de musique, d’autres modes sportifs pour varier les entrainements, tracker d’activité et suivi du sommeil).

Petite précision : la Runner 3 ne vient pas « remplacer » la Runner 2 ; elle vient élargir la gamme de montres cardio GPS de TomTom. Elle sepositionne bien en parallèle de la Runner 2, en offrant plus de fonctionnalités, à un prix un peu plus cher.

Elle sera commercialisée à partir d’octobre autour de 250€ (moins pour les versions dérivées avec moins de fonctionnalités). Vu la fiche technique de fonctionnalités, elle n’a aucune rivale. Aucune autre montre ne propose toutes ces fonctionnalités pour ce prix.

 

TomTom Runner 3 Music249€Bouton commander amazon

 

Présentation de la TomTom Adventurertomtom-adventurer

J’ai testé cette montre pendant 2 mois. Cliquez ici pour lire le test de l’Adventurer.

Après la Runner 3, TomTom élargit encore sa gamme de montres GPS par le haut en proposant son premier modèle outdoor. Elle reprend toutes les fonctionnalités de la Runner 3 et ajoute :

  • Altimètre barométrique
  • Boussole
  • Plus de modes sportifs (randonnée, trail, ski, etc)
  • Mode économie d’énergie (réduire la précision GPS à 1 point toutes les 2s dans le mode randonnée pour augmenter l’autonomie à 24h)

Au passage, j’aime bien le look de la version noir/orange. Pas vous ?

En parlant de look, le bracelet est différent. Il est plus texturé (pas lisse). Et le système de fermeture est différent de celui des Runner 2/3. C’est un système plus classique de boucle complété par un passant, il n’y a plus d’ergots qui maintiennent le bout du bracelet.
Le boitier est le même, mais la jonction boitier/bracelet est différente : les angles et les arrêtes du boitier sont surmontés d’un renfort du bracelet, dans le but de protéger la montre des chocs.

Elle possède un mode ski et un mode snowboard qui affichent les données comme la vitesse ou la pente en direct. Et à la fin de chaque descente, une page récapitulative affiche la vitesse moyenne, le dénivelé et la pente moyenne de la descente qui vient de se terminer.

Elle sortira en octobre autour de 300€.

 

Présentation du TomTom Touchtomtom-touch

En complément de ses montres GPS, le bracelet tracker d’activité est une évolution logique et cohérente pour élargir la gamme. C’est pas cher, moins technique et ouvre une large base de nouveaux clients.

En faisant défiler les menus grâce à l’écran tactile, on retrouve les fonctionnalités maîtrisées par TomTom et qui le place plutôt dans le haut de l’éventail des trackers d’activité :

  • Cardio optique
  • Tracker d’activité (nombre de pas, calories brûlées)
  • Suivi du sommeil
  • Smart notifications
  • Modes sportifs (running, vélo, cardio)

Vu comme ça, c’est un bracelet du type Garmin Vivosmart HR ou Polar A360.

Mais TomTom a ajouté une dernière fonctionnalité pour se démarquer et créer un bracelet sans concurrence : un capteur de composition corporelle. Qu’est-ce que c’est que ce nouveau truc ? C’est tout simplement la même chose que les balances avec un impédancemètre qui mesurent la composition du corps en la décomposant en muscle/os/eau.

Pour se faire, il faut poser le pouce sur le bouton pendant quelques dizaines de secondes. Le résultat n’est pas affiché à l’écran, il faut aller dans l’appli pour le consulter. J’ai trouvé ça curieux au départ, puis le représentant de TomTom m’a expliqué ce choix. Primo, l’algorithme de calcul demande une certaine puissance de calcul et les ingénieurs ont préféré le faire tourner sur l’appli que sur le bracelet. Ensuite, l’intérêt de la mesure n’est pas dans une valeur ponctuelle mais dans une évolution dans le temps, d’où la préférence pour une représentation graphique sur le smartphone plutôt qu’une représentation chiffrée à l’écran du Touch (même problématique que pour l’algorithme d’un compteur de pas).

C’est un super ajout pour un bracelet connecté qui est généralement utilisé par des gens qui cherchent à se maintenir en forme plus qu’à viser un objectif sportif (comme un marathon ou un triathlon). Je pense que c’est une évolution vraiment intéressante. Vous allez pouvoir suivre votre activité quotidienne avec le tracker d’activité, votre activité physique avec les modes sportifs, votre récupération avec le suivi du sommeil et l’impact de tout ça et de votre alimentation sur votre masse musculaire/graisseuse (en pourcentage). De quoi voir si vos efforts portent leurs fruits.

Il sortira aussi en octobre au prix de 150€.

 

TomTom Touch149€Bouton commander amazon

 

Avis

Dans le développement de ses montres de sport, TomTom a avancé progressivement, en cherchant à répondre aux besoins des utilisateurs en termes de fonctionnalités, mais en développant des montres simples à utiliser. Clairement, la cible n’est pas le sportif technophile mais le sportif qui cherche un outil pour son entrainement. L’idée de la Spark était claire : vous n’aurez besoin que de votre montre pour faire du sport.

Malgré toutes les montres GPS sur le marché, TomTom arrive encore à proposer des montres / bracelets innovants avec un pack de fonctionnalités qu’on ne retrouve pas chez la concurrence. Et à des prix très intéressants.

Ces montres reprennent l’interface simple de TomTom et sont probablement aussi limitées au niveau de la personnalisation de l’interface, ce qui ne conviendra pas aux sportifs aguerris. C’est aussi pour ça que TomTom n’a toujours pas ajouté de vrai mode multisports (triathlon), probablement une niche trop exigente. Mais c’est ce qui fait la force des montres TomTom auprès d’un public plus débutant.

Et je pense que TomTom va continuer à élargir sa place face aux gros du marché (Garmin, Polar, Suunto). Après, pour aller vers du plus haut de gamme, TomTom ne pourra pas éviter de revoir sa plateforme web, car le site TomTom MySports n’est encore pas au niveau de ses homologues des autres marques.

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

 

Vous pouvez aussi suivre la page Facebook ou Twitter.

18 commentaires

  • Breiztoul

    Vu les problèmes rencontrés sur la spark/runner2 et les choses promises par la marque depuis Novembre 2015, je ne conseil vraiment pas cette marque pour les sportifs.

  • sebastien chedal-bornu

    ben je suis surtout degoute par le fait que si la spark 3 n’a que le GPS de different, pourquoi les proprietaires de spark 1 n’ont pas droit a la fonction de suivi d’itineraire ???
    desole mais j’appelle ca du marketing de m**** surtout quand ton produit est sorti depuis moins d’un an…

    donc j’espere que ma spark va durer car deja qu’avec leurs mise ajour ils ont sacrement diminue l’autonomie en mode normal a cause des captures de temps en temps du cardio…

    d’ailleurs le temps entre deux points GPS on devrait pouvoir le regler histoire de pouvoir reellement jouer sur l’autonomie. je veux dire meme en running 1 point toutes les 5 secondes ne devrait pas etre trop mauvais.

    • Jérôme

      Bonjour
      C’est exactement ce que l’on trouve chez Garmin, le marketing qui bride les montres avec le logiciel pour au final sortir plusieurs modèles à partir d’un seul. Mais déjà entre la TomTom Runner Cardio et la TomTom Multisport Cardio, la différence n’était que logicielle, le hardware était exactement le même. D’un côté ça fait râler, d’un autre, ça permet à certains de ne pas payer pour des fonctionnalités qu’ils n’utiliseraient pas.

  • Charles-henri CAHUZAC

    Actuellement j’ai la polar V800 et la polar M600. Je voulais utiliser la M600 pour remplacer la V800 mais celle-ci ne correspond pas à mes attentes car dessus il n’y a pas les traces gpX l’autonomie est très réduite ( trop de consommation par landroid wear. Et surtout elle est vraiment fragile … Aussi la Tomtom avec son aspect plus spartiate me paraît plus adapté à mes besoins , mais fait elle la fonction réveil ? Ça peut paraître gadget mais je me suis habitué à cette fonctionnalité de la V800 et je trouve cela très utile.
    Merci pour vôtée réponse.

    • saxama

      bonjour,
      oui la runner2 fait fonction réveil : vibreur et sonnerie en même temps avec rappel au bout de 10 min

    • damien

      Bonjour,
      Avez-vous remplacé votre V800 au vue des mises à jour récentes?
      J’hésite entre 3 modèles de montre pour mon premier achat : La v800, la suunto traverse et enfin la tomtom adventurer.
      Mon activité principale est a randonnée c est pourquoi le fait de suivre et importer ses itinéraires et pour moi important. La v800 propose cet outil mais pouvez vous me faire un retour sur celui-ci? Si il est simple d utilisation, précis et lisible ?
      Merci

  • Desoubry Jean-François

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si le câble de chargement de la Tomtom runner 3 est le même que celui de la runner 2 ?

    Merci d’avance.

  • Patrice

    Bonjour et merci pour toutes ces infos (qui doivent prendre un sacrée temps je suppose).

    J’envisage de profiter des soldes à venir pour investir dans une montre, j’hésites entre la garmin 235 et la tomtom adventurer music ?

    Je me demandais si la lecture des zone cardio et son adaptation faite avec le suivi d’activité (fc au repos et tout), ainsi que les entrainements étaient aussi performants que sur la garmin ?

    Je me dis que la musique sur la montre est un vrai plus mais seulement si l’on peut se passer de son téléphone, donc ma question suivante est celle-ci : Et y a-t-il comme sur cette dernière une possibilité de « live track » ?

    Ce serait une montre qui me servirait surtout pour mes entrainements pour le trail, mais en zone avec peu de dénivelé … (une autre montre ferait l’affaire ? sachant que je souhaite le cardio au poignet)

    Merci beaucoup.

    • Jérôme

      Bonsoir
      Il y a une petite différence dans le suivi cardio 24h/24 : il n’y a que sur la Forerunner 235 qu’on peut le consulter directement sur la montre (cardio en direct et fréquence cardio au repos). Avec la Runner 3, il saut aller sur le site web pour avoir la fréquence cardio au repos.
      Et il n’y a que la Garmin qui a le LiveTrack, pas la TomTom.

  • Polo

    Bonjour,

    Le tomtom runner adventurer permet elle la mesure de la distance en eau libre ?
    Merci

  • marc

    bonjour
    en fait au final qui y’a t-il comme différences entre la runner 3 et l’adventurer pour une utilisation trail ? juste l’altimètre barométrique qui sera plus précis ?
    y’ t il possibilité sur les deux de créer sur ces montres des séances de fractionnés complexe ? ( pas juste 10×30/30 )

    en fait j’hésite entre les 2 pour une usage trail

    • Jérôme

      Bonjour
      L’Adventurer a aussi quelques profils sportifs en plus : trail, ski, snowboard.
      Avec les montres TomTom, on ne peut faire que du fractionné simple (échauffement, nombre de répétition, retour au calme)

  • Chris MARTINS

    Bonjour,
    J’ai investi dans la tom tom runner 3 Cardio il y a 3 semaines.
    Je n’ai toujours pas trouvé la fonction randonnée. C’est l ‘activité free style? ce qui m’etonne un peu …
    Merci de votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *