Annonces sport tech au CES 2021

CES 2021 sport tech

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Le CES, c’est le plus grand salon de l’électronique du monde. C’est donc tout naturellement le lieu privilégié pour l’annonce des nouveautés de nombreuses marques de wearables. L’édition 2021 du CES est particulière, puisque du fait de la pandémie, c’est un événement 100% virtuel et il ne se passe rien à Las Vegas.

Au fil des années, les marques de sport ont déserté le rendez-vous, probablement par manque de visibilité face à des mastodontes comme Samsung, Sony, LG, etc. Garmin est malgré tout présent à ce salon, mais n’a pour le moment rien annoncé (mais on a une première fuite sur la Fenix 7).

Je ne vais couvrir ici que les nouveautés qui me semblent intéressantes pour une utilisation sportive. Je ne parlerai donc pas des montres connectées Fossil, Michaël Kors, etc. Le plus prometteur, c’est l’annonce de Valencell, qui a développé un capteur de pression sanguine. Scosche, de son côté, a annoncé un nouveau brassard cardio optique.

Capteur de pression sanguine Valencell

Valencell pression sanguine

Historiquement, Valencell est un fabricant de capteurs. Ils ont commercialisé un brassard cardio optique, mais aussi fourni le capteur cardio optique des Suunto Spartan et de la série S.

Ils ont annoncé avoir créé un capteur qui permet de mesurer la pression sanguine sans autre équipement. Pas besoin de brassard gonflable comme quand vous allez chez le médecin. Pas besoin non plus de calibration non plus.

L’an dernier, ils avaient présenté un capteur de pression sanguine qui pouvait être utilisé dans les oreilles, en l’intégrant dans des écouteurs. Mais cette année, on parle de la mesure de la pression sanguine au poignet. Ca veut dire une intégration potentielle dans n’importe quelle future montre connectée. On imagine l’énorme marché qui s’offre à ce nouveau capteur.

Techniquement, ce n’est pas un nouveau capteur en soi. Valencell utilise son capteur cardio optique mais a développé un nouvel algorithme qui utilise la fréquence cardiaque, l’accéléromètre, des données physiologiques et un algorithme de machine learning qui a été validé sur des mesures de pression sanguine sur 20 000 patients. Ce n’est donc pas une mesure directe de la pression sanguine, mais dérivée de la corrélation d’autres facteurs. C’est un peu comme si j’essayais de deviner la couleur de vos yeux sans jamais les avoir regardés. Je pourrais vous demander la couleur des yeux de vos parents et m’en servir pour deviner la vôtre, en me basant sur une répartition statistique.

La question que je me pose, en vue de son intégration dans une montre GPS, c’est si ce capteur est prévu pour faire des mesures en continu ou sur demande. Aujourd’hui, Valencell ne le dit pas.

Valencell n’a pas encore la qualification médicale de la FDA (l’agence américaine du médicament) pour ce capteur de pression sanguine. Après, il faudra encore attendre l’intégration dans une montre ou une bague connectée. Il ne faut donc pas s’attendre à voir sortir une Apple Watch 7 ou une Fenix 7 mesurant la pression sanguine en 2021. Plutôt début 2022.

Brassard cardio optique Scosche Rhythm+ 2.0

Scosche Rhythm+ 2-0

Les brassards cardio optique sont le parfait compromis entre ceinture cardio et cardio optique au poignet : plus précis qu’un cardio optique au poignet et plus confortable qu’une ceinture cardio.

Le Rhythm+ 2.0 est une évolution de la première version sortie en 2014.

Le Rhythm+ 2.0 intègre un capteur cardiaque de Valencell et une double connexion ANT+/Bluetooth (ce qui le rend compatible avec n’importe quelle montre GPS et n’importe quel smartphone). Sa batterie lui donne 24h d’autonomie (contre 8h pour la version précédente). Il est simplement résistant à l’eau à 3m (norme IP68).

Le Rhythm 24, sorti en 2018, reste positionné plus haut de gamme, avec une mémoire interne qui le rend autonome (ou utilisable en natation) et la capacité de mesurer la cadence et la variabilité de fréquence cardiaque (une donnée indispensable à de nombreux algorithmes mesurant la fatigue et la charge d’entrainement).

Voilà pourquoi le Rhythm+ 2.0 sera vendu à 79€ alors que le Rhythm 24 coûte 99€.

4 commentaires

  • Frankie

    Bonjour Jérôme,

    Toi qui avais réalisé une interview avec Romain, penses-tu que la remplaçante de la Suunto 9 va être présentée pendant le CES ? Sinon as-tu une idée de sa date de sortie ? Je croise les doigts pour qu’elle intègre la cartographie comme la Suunto 7.

    Merci d’avance et félicitations pour tes articles toujours passionnants

  • Lulu

    Au final rien de transcendant pour ce capteur optique de valencell, juste l’algorithme retravaillé peut être avec finesse et loin de remplacer un appareil médical. Je ne travaille plus mes séances de trail running au cardio mais au gps (vitesse) bien plus efficace pour s’améliorer. Il reste évidemment le brassard ou ceinture, je ne m’y suis jamais habitué.

  • Sylvain

    Bonjour Jérôme,
    Pas d’annonce chez coros? De nouvelles montres ou ajout de carto sur les modèles existants?
    Merci pour tes articles variés et toujours aussi intéressants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.