CES 2019 : Powerwatch 2, la montre GPS qui se recharge toute seule

Montre GPS Powerwatch 2

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

La société Matrix a présenté au CES 2019 de Las Vegas une montre GPS qui va vous faire halluciner. La Powerwatch 2 se recharge grâce à la chaleur de votre corps et au solaire. C’est tout. Pas de câble USB, pas de chargeur, aucune alimentation externe.

C’est pas le rêve des ultra traileurs cette montre cardio GPS ?

Avant de vous présenter la montre, parlons un peu du projet. Car j’ai hésité pensant 2 jours avant de vous la présenter.

En effet, c’est un projet de crowdfunding sur la plateforme Indiegogo (qui a déjà récolté 800 000$). C’est-à-dire que la Matrix Powerwatch 2 n’est pas encore commercialisée. Elle n’existe en fait qu’à l’état de prototype. Et croyez-moi il y a un paquet de projets sur Indiegogo qui récoltent de l’argent par financement participatif, qui prennent du retard sur leur planning et qui finalement ne voient jamais le jour (mais l’argent de ceux qui y ont cru est bel et bien perdu).

Donc j’étais pas très chaud pour leur faire de la pub sans quelques garanties.

Finalement, 3 éléments m’ont rassuré :

  • J’ai échangé avec un lecteur qui m’a expliqué que l’effet seebek (qui permet de recharger une batterie à partir de chaleur) fonctionne. Mais il avait quand même des doutes sur la puissance que ça pouvait délivrer dans une montre.
  • Matrix a déjà développé une première version, la Powerwatch, qui était cependant dépourvue de puce GPS.
  • Ray Maker l’a présentée dans une vidéo tournée au CES. Etant ultra sollicité par toutes les boites de wearables et de sport tech en général, je sais que Ray est particulièrement attentif à l’issue des projets qui germent sur les plateforme de financement participatif. S’il en parle, c’est qu’il trouve le projet crédible.

Présentation de la Matrix Powerwatch 2

Matrix Powerwatch 2

Pour commencer, disons le tout de suite, elle est belle. J’ai déjà envie de la tester rien que pour ça. Bon, faut aimer le look rugueux, angulaire, avec des grosses vis et des gros boutons striés. Mais il y a aussi ce liseré rouge qui fait le tour du boitier et que j’aime bien.

Le boitier fait 47mm de diamètre et 16mm d’épaisseur, la taille d’une Fenix 5 (en gros), avec un écran couleur transréflectif de 30mm de diamètre et 2 boutons de chaque côté. Elle est même étanche à 200m !

Maintenant, le plus intéressant : plus besoin de la recharger. Un générateur thermodynamique permet de recharger la batterie à partir de la chaleur de votre corps. Ca, c’est ce qui existait déjà sur la Powerwatch 1e du nom et ça suffit à alimenter la montre en continu éternellement. Techniquement, comme l’énergie est générée à partir de la différence de température entre la dos de la montre en contact avec le poignet et la face avant à l’air libre, ça fonctionne mieux quand il fait froid. Mais visiblement, ils n’ont eu aucune plainte d’utilisateur du premier modèle à ce sujet.

Pour apporter un supplément d’énergie à la PowerWatch 2 (la puce GPS est l’élément qui consomme le plus dans une montre cardio GPS), ils ont intégré un panneau solaire dans la lunette qui entoure l’écran.

Pour ce qui est des capteurs, on y trouve : une puce GPS, un capteur cardio optique (avec une seule LED toutefois), un accéléromètre et un gyroscope.

La Powerwatch 2 est donc capable de faire du suivi d’activité quotidienne (distance, nombre de pas, fréquence cardiaque, calories, sommeil) et sportive (avec le GPS et le cardio).

Comme souvent avec les produits de startup, c’est le soft (celui de la montre et de l’appli) qui va être limitant. Bien que l’OS et l’applicatif soient propriétaires de Matrix, les données peuvent être synchronisées avec Strava, Google Fit et Apple Health. On peut même voir en direct quelle puissance est produite

Et enfin, c’est une smartwatch. Elle reçoit les smart notifications avec alertes par vibrations (et on nous en dit pas beaucoup plus).

Prix et date de sortie

La Powerwatch 2 sera commercialisée à 499$. Mais durant la campagne de financement Indiegogo, elle est en pré-vente à 200$.

Si l’on en croit leur timeline (et qu’elle est respectée), les premiers exemplaires devraient sortir de l’usine en juin 2019.

Mon avis

Avis Matrix Powerwatch 2

Je le répète une nouvelle fois : tout ce que Matrix nous présente aujourd’hui au CES 2019 est un prototype de Powerwatch 2. Cela dit, c’est génial, non ? De quoi en faire la montre GPS outdoor ultime !

Les montres GPS solaires, ça existe déjà, par exemple la Casio G-Shock Rangeman GPR-B1000 (oui, les Casio ont toujours des noms hyper compliqués). Mais la petite taille du panneau solaire intégré autour de l’écran ne suffit pas pour alimenter la puce GPS. Donc l’autonomie n’est pas indéfinie.

Est-ce que la précision sera au rendez-vous ? Parce dans ses choix de composants, Matrix a certainement fait passer le critère de faible consommation énergétique en premier. Vaudrait voir ce que ça va donner en termes de précision. Mais bon, la puce Sony équipant la Suunto 9 (25 à 120h d’autonomie) et la Vantage V (40h d’autonomie) est unanimement saluée pour sa faible consommation et sa précision n’est pas plus mauvaise que celle d’une Fenix 5 Plus.

On l’a compris, l’autonomie de la Powerwatch 2 est théoriquement infinie, en mode montre tout du moins. En enregistrement GPS, j’en doute fortement. D’ailleurs, Ray Maker parle de 60 à 90 minutes d’autonomie dans sa vidéo. Wahoo 90h ? Non non, 90 minutes. Et là, c’est le drame. J’imagine que le dispositif qui génère l’électricité à partir de la chaleur est tellement gros que la batterie doit être toute petite. Ca suffit pour une montre avec liaison Bluetooth, mais pas pour une puce GPS en mode 1 seconde.


Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.