Fuites : Garmin en 2023 (ECG, Forerunner 265 et recharge sans fil)

Pour la première fois depuis 2015, Garmin n’a fait aucune annonce lors du CES de Las Vegas de 2023. Et pour la première fois depuis 2015, je n’ai pas écrit d’article pendant le CES 2023. A l’époque, le CES était the place to be pour découvrir les grosses nouveautés. Petit à petit, ce salon mondial de l’électronique a perdu un peu de son intérêt, probablement parce que les annonces de Garmin, petite marque de sport, étaient noyées au milieu de celles des géants comme Samsung and co (ou alors parce que prix d’un stand est exorbitant).

Il y a eu le Covid et ses annulations puis en 2023… rien.

Mais rassurez-vous, il se trame bien des choses discrètement et certains vont encore me demander si une Fenix 8 sortira en 2023.

Pour vous en convaincre, voici 3 fuites récentes qui laissent entrevoir ce qui va arriver en 2023.

La recharge sans fil

Des images de la Vivomove Trend ont fuité sur le site Winfuture.de.

La Vivomove est une série de montres GPS hybrides, c’est-à-dire qu’elles ont l’apparence d’une montre à aiguilles classique et cachent un écran qui ne s’allume que pour afficher des informations le moment venu : les notifications ou des champs de donnée pendant une séance de sport.

Alors des Vivomove, il y en a déjà eu plusieurs. La HR, la 3, la 3S, la Sport, la Style, la Luxe. La Vivomove Trend sera donc la suivante.

Mais ce qui a retenu mon attention sur ces images, c’est pas la Vivomove Trend en elle-même, c’est une petite inscription au dos du boitier : ‘wireless charging’. La recharge sans fil !

C’est une solution technologique qui a du sens, parce que ça facilite probablement l’étanchéité et ça élimine le risque de corrosion sur les connecteurs.

A partir de là, on peut même imaginer qu’avec ce nouveau câble, il sera possible de recharger sa montre en course en la portant au poignet (ce que ne permet pas le câble actuel). Bon, avec l’augmentation de l’autonomie des montres GPS ces 2 dernières années, ce n’est plus vraiment nécessaire.

A l’autre bout du câble, pas besoin d’être devin pour savoir que ce sera un connecteur USB-C (qui devient obligatoire en Europe à partir du 28 décembre 2024).

Mais il y a un mais !

La recharge sans fil, ça existe depuis longtemps. C’est la solution utilisée par exemple sur l’Apple Watch Ultra et ça fonctionne bien.

Sauf que cette solution ne permet pas de transférer les données. Donc si cette recharge sans fil se généralise sur les montres GPS Garmin, ça veut dire qu’à terme Garmin Express disparaitra. Le transfert des données se fera via Bluetooth et les plus gros volumes (carto, musique, etc) via Wifi.

Suunto a déjà opté pour une solution de transfert 100% sans fil avec les Suunto 9 Peak et Peak Pro. Mais le problème qu’on peut déjà voir venir, c’est qu’on ne dispose plus de solution de secours. Parfois, moi-même, il n’arrive d’utiliser un câble pour réaliser certaines opérations. Soit parce que ça va plus vite, soit parce que la connexion sans fil merdouille et que le câble reste la seule solution qui fonctionne.

L’électrocardiogramme (ECG)

Coros a installé un capteur ECG sur ses VERTIX 2, APEX 2 et APEX 2 Pro. Techniquement, même si le capteur permet de le faire, on ne peut pas, actuellement, réaliser un ECG avec ces montres. Ce capteur n’est utilisé que pour mesurer la variabilité de fréquence cardiaque (VFC).

Si l’on en croit ce tweet, Garmin a déposé le 7 juin 2022 un brevet pour la mesure d’un ECG (un vrai) à partir d’un appareil électronique porté au poignet (bon, on comprend tous qu’il s’agit d’une montre).

Sans surprise, dans ce brevet, on découvre que l’ECG fonctionne grâce à 2 électrodes : le fond du boitier et la lunette.

Remarquez, les études de Garmin doivent remonter à il assez longtemps, puisqu’on trouve sur le schéma l’ancien capteur cardio optique. Vu qu’il n’y a qu’un seul bouton, je pense qu’il s’agit de la Vivoactive 3, sortie en 2017 !

Et je me suis rappelé qu’en mars 2022 (juste quelques mois avant le fameux brevet), Ray Maker avait publié un article de démo sur un ECG caché sur la Venu 2 Plus. Bien qu’officiellement Gamrin n’ait jamais mentionné d’ECG sur aucune montre, le menu de test permettait de réaliser un ECG. Une fonctionnalité qui disparaissait dès la première mise à jour du firmware de la montre…

On dirait donc que, techniquement, des montres GPS Garmin déjà sorties sont compatibles avec l’ECG mais qu’il n’est tout simplement pas activé. Potentiellement, toutes les Garmin avec une lunette métallique pourraient le faire (les Fenix 7, par exemple).

Après, il est probable que Garmin mettra ça en avant lors de la sortie d’une nouvelle montre. Mais il n’est pas impossible qu’ils décident d’activer cette fonctionnalité par mise à jour sur quelques anciens modèles (les Fenix 7, par exemple).

Mise à jour 23 janvier

La dernière mise à jour de Garmin Connect ajoute un onglet ECG. Tadaaaaa.

Forerunner 265 et 265S

On a eu la Forerunner 235, la 245, la 255 et voici les petites dernières qui pointent le bout de leur nez : la Forerunner 265 et la Forerunner 265S !  Il n’y a pas de doute possible, puisque c’est écrit sur le dos du boitier.

On ne sait rien des nouvelles fonctionnalités. Tout ce qu’on peut déduire des photos qui ont fuitées (à mettre au crédit de the5krunner), c’est qu’elle est équipée d’un écran AMOLED.

Si elle s’était appelée Forerunner 260, j’aurais pensé que Garmin allait proposer une Forerunner 265 avec écran transréflectif et une 260 avec écran AMOLED (ou l’inverse). Mais là, on dirait bien que Garmin va bel et bien remplacer l’écran transréflectif de sa montre GPS running de milieu de gamme par un écran AMOLED.

A partir de là, on peut imaginer que Garmin a suffisamment confiance dans l’autonomie qu’ils sont capables de délivrer pour, pourquoi pas, passer toutes les montres GPS à venir en AMOLED. Il ne subsisterait que quelques séries tournées vers l’outdoor et l’ultra (comme les Instinct, Fenix, Enduro).

Reste à voir si le prix va augmenter ou pas. Car je vous rappelle que l’Epix, avec son écran AMOLED, coûte 100€ de plus que la Fenix 7.

8 commentaires

  • ADidier

    Vu l’écran bombé de la 265 (plus facile pour faire glisser son doigt), je suspecte une fonction tactile aussi.

  • Taxi

    « électrocardiogramme (ECG) » – Les Epix, particulièrement titanes, seraient elle aussi concernées, étant une « copie » de la fenix 7 ?

  • patrice buisson

    C est une Très bonne nouvelle s il ne s agit pas de fake… N est il pas étonnant que la forunner 255 ait dejà sa remplacante moins d un an après sa sortie?

    • tfk, the5krunner

      i don’t think it is fake. i examined the image closely

    • Jérôme

      Bonjour
      Ca dépendra si Garmin choisit de laisser les 2 cohabiter (Forerunner 255 avec écran transréflectif et Forerunner 265 avec écran AMOLED) ou si la Forerunner 265 est la vraie remplaçante de la Forerunner 255.

  • TitiRunner

    Je ne suis pas sûr que la montre sera forcément beaucoup plus chère que la 255, étant donné qu’on trouve l’epix souvent à un prix similaire à la Fenix 7 (exemple l’epix sapphire + titane à 699€-749€).
    En tout cas si l’écran OLED est confirmé et que la montre sort en 2023, c’est une bonne nouvelle !
    Est-ce que ça cache également une volonté de concurrencer les SmartWatch ?

  • Régis

    Bonjour Jérôme,
    Pour ma part j’ai bien la version 4.62.2 de Garmin Connect mais pas d’ajout de l’ECG dans les statistiques de santé. Cela dépend-il de la montre? (j’ai une Fenix 7 Saphire Solar).
    Merci d’avance de votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.