Vantage V et Vantage M : Polar révolutionne le cardio optique

Polar Vantage V présentation
 

La communauté (et du contenu complémentaire) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Cliquez ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Ca fait tellement longtemps qu’on l’attendait… Polar vient d’annoncer, après une période de diète médiatique et une campagne de teasing sur les réseaux sociaux, la Vantage V, la montre GPS remplaçante de la V800. Et double la mise en annonçant la Vantage M, une montre GPS triathlon de même génération mais plutôt milieu de gamme.

Initialement attendue avant l’été, l’annonce a été repoussée. Fort de l’expérience du lancement des Spartan par son homologue finlandais Suunto, Polar a joué la prudence sur ce coup et a préféré assurer la sortie d’une montre GPS 100% opérationnelle. Au risque de perdre des clients qui ont entretemps remplacé leur bonne vieille V800 par une montre GPS triathlon d’une autre marque.

On pouvait penser en début d’année que Garmin avait définitivement écrasé le marché des montres GPS avec l’avance technologique des Fenix 5 Plus. Suunto a lancé le premier une offensive avec la Suunto 9 sur le segment de l’ultra et voilà Polar qui sort du bois avec un capteur cardio optique complètement révolutionnaire.

Vous pouvez lire le test de la Polar vantage V en cliquant ici.

 

L’origine du nom Vantage V et Vantage MPolar Vantage NV

Ce n’est pas la première Vantage qui sort des usines Polar. En 1995, Polar a révolutionné le monde du sport en sortant la Vantage NV, le premier cardiofréquencemètre au poignet capable d’enregistrer la variabilité de la fréquence cardiaque. Hé oui, déjà en 1995 ! Vous imaginez la révolution à l’époque.

Le nom a donc été exhumé, ce qui donne un peu une idée sur ce que veut faire Polar avec cette Vantage V : révolutionner de nouveau le marché en fournissant aux sportifs un matériel pour aller plus loin dans l’analyse de leurs entrainements.

 

Capteur cardio optique Polar Precision PrimePolar Vantage V cardio

Le nom fait un peu Transformers et c’est une bête que voilà. Imaginez : 9 LED, 2 longueurs d’onde de lumière et 4 électrodes !

Polar avait déjà réussi à développer le capteur cardio optique le plus précis du marché (d’après mes tests, c’est pas que de la com’), avec 6 LED entourant une photocathode, et qui équipait la M600 et la M430. Là, ils ne se sont pas contentés d’améliorer l’algorithme ou la position des LED, ils ont complètement repensé le capteur cardio optique.

Première nouveauté : 9 LED, disposées en croix, avec 4 capteurs de lumière au milieu de chaque branche.

Deuxième nouveauté : 2 couleurs, rouge et vert. Polar annonce que ça permet de pénétrer différentes couches de la peau. On sait que la lumière rouge est aussi utilisée pour mesurer l’oxygénation sanguine par Garmin et Fitbit. A ce stade, Polar n’en parle pas, mais ça pourrait être une piste d’amélioration à l’avenir.

Troisième nouveauté : 4 électrodes dont le rôle est de mesurer le contact avec la peau. On sait que la lumière extérieure est la principale source de perturbation des capteurs cardio optique. Ces électrodes sont donc là pour aider à éliminer les parasites en détectant le contact avec la peau. Les LED et les capteurs étant disposés en croix, les 4 électrodes vont pouvoir annuler les mesures faites par un ou plusieurs des 4 capteurs si jamais elles détectent que le contact avec la peau a été perdu.

Le tout donne un capteur cardio optique sensé délivrer une meilleure précision de mesure de la fréquence cardiaque. Et cerise sur le gâteau, il sera opérationnel dans l’eau !

 

Présentation de la Polar Vantage VPolar Vantage V

Avant de parler du capteur cardio optique, la première chose qu’on remarque, c’est l’écran rond. Une révolution chez Polar, qui ne faisait jusqu’à maintenant que des montres GPS avec un écran carré quelle que soit la gamme. Certains appréciaient cette forme carrée, qui permet une présentation plus lisible de 4 données. Mais bon, avec les fonctions connectées et de suivi d’activité quotidienne, une montre GPS de 2018 doit avoir un design qui permet de la porter 24h/24, même en dehors des activités sportives.

L’écran rond s’intègre donc dans une évolution plus large du design, avec un boitier plus fin et des formes plus arrondies. Perso, j’adhère à cette évolution par rapport aux anciennes Polar que je trouvais un peu mastoc à porter au quotidien.

Pour ce qui est de ses caractéristiques techniques, il s’agit d’un écran tactile couleur. C’est un choix qui va faire débat, j’en suis sûr. Les sportifs (et en particulier les triathlètes) ne sont pas forcément très friands de tactile. C’est difficile à utiliser en course et souvent perturbé par de simples gouttes d’eau. Mais si ça peut vous rassurer, il est en fait désactivé pendant les activités sportives.

Vous remarquerez en poursuivant votre lecture que Polar considère ça comme une fonctionnalité haut de gamme, car la Vantage M en est dépourvue. Sa résolution de 240 x 240 pixels n’est pas exceptionnelle. Ca le place tout de même au même niveau que les Fenix 5 Plus, mais en-dessous des Spartan. La vitre est en verre Gorilla Glass (meilleure résistance aux rayures).

On n’est donc pas surpris de découvrir en complément 5 boutons physiques. Surpris par contre de voir que la Vantage V n’est pas équipée d’un système de détache rapide des bracelets. D’autant que la Vantage M en est équipée. C’est étonnant, car la vente de bracelets additionnels est à mon avis une source non négligeable de revenu supplémentaire. Ce n’est pas pour rien que toutes les marques s’y mettent.

Le boitier est en acier inoxydable (46mm de large et 13mm d’épaisseur), pas en plastique. C’est un gage de robustesse et ça n’empêche pas la Vantage V d’afficher 68g sur la balance. Le format est donc comparable à la Forerunner 935 (47 x 47 x 14mm et 49g).

Elle n’est étanche qu’à 30m, là où la concurrence atteint plutôt les 50 ou 100m. Cela dit, ça suffit pour faire du triathlon. La Vantage V n’est pas une montre GPS outdoor.

Malgré ce petit boitier, la Vantage V réussit quand même à atteindre de bonnes performances en termes d’autonomie. C’est un sujet de préoccupation pour de plus en plus de sportifs qui s’élancent sur des épreuves de longue distance et pour le sportif moyen qui n’a pas envie de recharger sa montre de sport tous les 2-3 jours. Elle est annoncée à 40h en entrainement continu GPS 1s + cardio optique activés, ce qui la place au-dessus de toutes ses concurrentes. Et même avec une bonne marge. Par contre, il n’y a pas de mode autonomie étendue en dégradant la précision GPS.

Vous ne voyez pas de connecteur pour le chargeur ? Ce sont en fait les 4 électrodes de contact qui servent également pour la recharge, avec un bloc aimanté. Pas sûr que ce soit très pratique pour la recharge en course.

Il s’agit bien d’une montre GPS de triathlon, avec un mode natation eau libre et un mode triathlon.

Elle est compatible avec les accessoires Bluetooth classiques pour l’entrainement au triathlon : ceinture cardio, capteur de foulée, de cadence et de puissance. Y compris le capteur de puissance de course à pied Stryd.

Pour ce qui est des fonctionnalités pour l’entrainement, la grosse innovation, c’est la puissance en course à pied au poignet. Aucun accessoire requis, une exclusivité de la Vantage V. Bon, je l’ai déjà expliqué, ce ne sont que des estimations de puissance. L’algorithme utilise les capteurs de la montre pour mesurer l’énergie cinétique et l’énergie potentielle au fil du temps. Impossible pour une montre de prendre en compte la nature du sol ou le vent par exemple. Mais c’est une solution qui peut probablement donner des résultats similaires au Running power de Garmin. L’idée est de corréler les données de puissance avec celles du cardio pour détecter des modifications de performance.

Ensuite, Training Load Pro et Recovery Pro sont les outils pour le suivi de la récupération et la charge d’entrainement à court et long terme. De quoi adapter finement un plan d’entrainement. Training Load Pro distinguera les tensions musculaires (externes) et physiologiques (internes). Recovery Pro ne se limite pas à calculer un temps de récupération à l’issue de chaque session d’entrainement, c’est un suivi de la variabilité de la FC. A partir de ces infos, Training recovery Pro va vous indiquer chaque jour une recommandation pour l’entrainement. Il vous alertera aussi en cas de surentrainement ou s’il détecte que vous êtes malade ou fatigué.

Avec tout ça,Polar Flow a également du évoluer pour pouvoir présenter ces nouvelles métriques.

Le reste est plus classique :

  • 130 profils sportifs
  • Running index : indicateur de performance à chaque sortie, avec estimation du VO2max à la clé
  • Running program : des programmes d’entrainement personnalisés pour préparer une course de 5km au marathon

La Vantage V fait bien sûr office de tracker d’activité, avec suivi de l’activité quotidienne et du sommeil.

Pour finir, Polar ne communique pas du tout sur les smart notifications et plus largement sur les fonctions connectées annexes. Et pour cause : pas de smart notifications pour le moment. On sent que la priorité, c’est la performance dans le sport. Ca viendra par mise à jour d’ici la fin de l’année.

On ne retrouve pas non plus les segments Live de Strava et, plus grave selon moi, de suivi d’itinéraire.

Vantage V noire499€Bouton commander i-run
Vantage V blanche499€Bouton commander i-run
Vantage V orange499€Bouton commander i-run

 

Présentation de la Polar Vantage MPolar Vantage M

Prenez une base de Vantage V, de légères modifications de design et quelques fonctionnalités en moins et vous obtenez la Vantage M.

Pas forcément faciles à repérer, il y a toutefois 3 différences en termes de hardware :

  • Les boutons sont ronds et plus petits
  • L’écran n’est pas tactile (mais conserve la résolution de 240 x240 pixels)
  • Le bracelet équipé d’un système de détache rapide sous forme de tirette

Mais la Vantage M est bien dotée du même capteur cardio optique Precision Prime. Cool !

La batterie a été un peu réduite, mais assure quand même 30h d’autonomie en enregistrement cardio + GPS. Dans sa gamme de prix, il n’y aura pas beaucoup d’options capables de faire mieux.

Du coup, le poids est sensiblement réduit (45g) alors que le format reste similaire (46 x 46 x 12mm).

On aurait pu s’attendre à une montre GPS orientée running pour remplacer la M430, mais elle est dotée d’un mode triathlon parmi les 130 profils sportifs supportés.

En intégrant Training Load Pro, l’idée de Polar est différente sur la Vantage M par raport à la V. La Vantage V est destinée aux athlètes recherchant la performance et l’optimisation de leur programme d’entrainement. Sur la M, l’objectif est plus simplement d’éviter le surentrainement. Par contre, Recovery Pro n’est pas implémenté sur la M.

La plus grosse perte de fonctionnalité vient de l’absence d’altimètre barométrique. Du coup, pas de puissance en course à pied. Cependant, la Vantage M reste compatible avec le capteur de puissance Stryd. C’est juste qu’elle ne mesure pas la puissance à partir du poignet comme la Vantage V.

 

Prix et date de sortiePolar Vantage V éclaté

La Polar Vantage V sera disponible en 3 coloris : noir, blanc et orange.

La tendance a été à la hausse ces 2 dernières années, avec Suunto et Garmin sortant des modèles haut de gamme toujours plus chers. C’est donc une bonne surprise que de voir que Polar a réussi à contenir cette fuite en avant. C’est aussi une stratégie Polar, qui a réussi par le passé à placer certaines montres GPS à un super rapport fonctionnalités/prix. Souvenez-vous de la M400.

Elle sera vendu 500€. C’est 100€ moins cher que la Suunto 9 (même si les cibles sont différentes) et au même prix que la Forerunner 935 (la vraie concurrente directe).

Pour la Vantage M, le milieu de gamme, comptez 280€. C’est moins cher que la Forerunner 235 en son temps (sortie à 300€). Elle se place également en bonne position sur le marché des montres GPS triathlon d’entrée de gamme. Elle sera disponible en noir et en blanc.

Les précommandes pour les Vantage V et Vantage M sont ouvertes, mais elles ne seront disponibles que le 26 octobre. Un timing probablement choisi pour coïncider avec les achats de noël.

Vantage M noire279€Bouton commander i-run
Vantage M blanche279€Bouton commander i-run

 

Mon avis

Voilà enfin une concurrence sérieuse pour Garmin !

Si je vous fais la description succincte de la Polar Vantage V :

  • une montre de sport avec des fonctionnalités avancées pour l’entrainement
  • un capteur cardio optique plus précis
  • une grande autonomie
  • sans gadgets de montre connectée

Est-ce que ce n’est pas exactement ça que les gens demandent ? Vous pouvez donner votre avis en commentaire ci-dessous.

On l’a attendue longtemps, mais il faut reconnaitre qu’il y a de l’innovation. Après, on peut discuter longtemps de leur stratégie marketing/communication pour savoir s’ils ont eu raison ou pas d’attendre. Toujours est-il qu’ils lancent sur le marché une montre qui fait franchement envie. Alors bien sûr, il va falloir confirmer sur un test la fiabilité réelle du capteur cardio optique et confirmer le potentiel de la puissance en course à pied au poignet.

Je pense que la Vantage V a de quoi largement rivaliser face à la Suunto 9 en termes de fonctionnalités et face aux Fenix 5 Plus en termes de budget. Mais elle va quand même se heurter aux Fenix 5 dont le prix a baissé en 2018.

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* requis



 

Vous pouvez aussi suivre la page Facebook , Twitter, Youtube, Instagram.

39 commentaires

  • philippe

    Bonjour,

    Je suis content d’avoir eu raison sur le fait que les capteurs optiques cardiaques aux poignets allaient s’améliorer d’ici la fin de l’année.
    reste à faire le test!!
    Par contre j’étais passé à côté du changement de bracelet rapide de la polar vantage V, cela ne semble pas évident au regard des illustrations, non?

    Philippe

    • Jérôme

      Bonjour
      Effectivement, c’est une erreur de ma part. J’avais reçu une photo il y a 2 jours qui montrait le système démonté mais il s’avère que ce n’est pas un système de démontage rapide.
      Article corrigé.

    • philippe

      Je vois que l’article a été modifié…C’est effectivement vraiment dommage pour les bracelets..C’est sympa côté garmin d’habiller un peu sa montre avec un bracelet cuir par exemple en dehors du sport….
      dommage également pour la musique et, peut-être à moindre mesure, la cartographie.

  • Bertrand

    Super !
    Merci pour ton article !

  • Bertrand

    juste déçu qu’il n’y ait pas la carto, le suivi d’itinéraire et les strava live segments.

    • boby

      Juste du superflu.
      La carto et le suivi d’itinéraire: on sait où l’on va lorsque l’on part s’entrainer, ou on se sert de sa tête.
      Strava: A quoi cela sert-il?

  • Rudolf

    Enfin une montre Polar avec un design correct!
    J’utilise depuis peu la M430 et je dois dire que je regrette nullementmon achat…
    Elle est top au niveau des fonctionnalités et de la précision du cardio… Par contre, comme montre de tous les jours (tracker d’activités), elle n’est pas facile à porter. Donc, j’attends avec impatience la Vantage 🙂

  • Eric

    A première vue, il s’agit donc d’une montre de tri haut de gamme, mais on s’éloigne beaucoup des montres orientés trail. Même pas de suivi d’itinéraire, c’est juste impensable, il se privent d’une grande majorité de trailers…

    J’espère au moins qu’avec l’introduction des données de puissances, ils auront corrigé les valeurs du running index qui s’avérait complètement foireux dès lors qu’on faisait des séances en côtes…
    Plus anecdotique, pas de watch faces, pas de bracelet interchangeable, pas de lecteur de musique etc, ça leur parait peut être pas essentiel, mais c’est quand même pas négligeable de penser au port quotidien d’une montre à 500€.

    Après sont ils dans l’optique de refaire comme avec la V800, à savoir la faire évoluer au fur et à mesure ? à ton avis ?

    Donc comme ça après toute cette attente cette impatience, le nombre de clients fidèle égarés, je dirais :
    “tout ça pour ça”.

    • Gérard

      J’ai un peu la même impression quand tu dis « tout ça pour ça », on se perd entre le design et l’ecran top pour le quotidien, mais pas de fonctions connectées. Et la montre très sport, mais pas de suivi d’itinéraire.

      J’attend avec impatience le test du cardio poignet ( je ne vais pas jeter ma ceinture cardio tout de suite ) mais pas des données de puissance. Si ça ne prend pas en compte le vent, le type de sol …

      Pour l’autonomie, les données usine sont monstrueuses par contre le fait de ne pas pouvoir recharger pendant une activité me mets la pression pour l’utmb en 35h !

      Bref ultra cool d’avoir un choix en plus dans l’optique de changer mon ambit mais pour le moment je garde dans le viseur la fr935.

    • Deval

      Je préfère perso garder ma polar ancienne v800, et attendre de voir venir !!
      Les deux nouvelles ne me font pas rêver, ni en technique où forma !
      Dommage un coup d épée dans l eau, c’est perso !!
      Voilà, à bientôt marc

  • Lionel30000

    Bonjour Jérôme,
    J’attendais la sortie de la vantage pour le décider sur le modèle qui remplacera mon ambit 3 peak et je suis déçu de constater que la navigation le long d’un itinéraire n’est pas prévue.
    Sais tu si ce sera l’objet d’une mise à jour future?

    • Jérôme

      Bonjour
      Ben visiblement, c’est pas sûr du tout. Mais bon, ça ne m’étonnerait pas que sous la pression des utilisateurs ils soient forcés de le développer. C’est quand même pratique le suivi d’itinéraire, même sur fond noir.

    • Eric

      Bonsoir,
      Je suis pratiquement certain que Polar va ajouter ces fonctions manquantes. Ils ont fait le même coup il y a 4 ans avec la V800. Je crois que c’était même pire pour la natation et la CPA (fractionné). Il ne faudrait pas qu’ils tardent trop à ajouter le chargement des tracés et le retour au point de départ. Je m’en sers parfois lorsque je cours loin de chez moi. Par contre, l’absence des notifications, c’est ballot ! C’est quand même bien pratique… Bon, après 4 ans de bons et loyaux services (et presque 16000 bornes !) et un passage au SAV la première année, il est plus que temps que ma V800 se repose 🙂
      Merci pour ce reportage à chaud

  • Mat

    Merci pour cet article, complet et comme à d’habitude, agréable à lire!

    Eh ben voilà…….. moi qui pensais à un modèle venant titiller les Fénix……. ça ne sera pas pour cette année!
    Une Polar qui va s’adresser à une élite de compétiteurs, mais clairement pas ouverte à un Mr tout-le-monde qui aime toucher à tout, car (“pour l’instant”) non connectée, sans carto, etc,
    Bref: ils auraient pu la nommer Forerunner Tri-Vantage ……

    Ma V800 a encore de beaux jours pour mes sessions càp, pour le reste, ce sera avec la Fénix 5x plus……

  • Soldado

    Hi
    Petite coquille “pur” pour “pour”;
    connecteur pur le chargeur
    Je vais craquer c’est ce que j’attendais une anti bobo bling-bling.
    Efficacité sans chichi
    Dommage pr la couleur et la forme
    Vert et carré arrondi plus moderne pr moi
    Merci pr les détails et tes analyses pro
    Vivement le rattachement de test de performance et précision
    By

  • Olivier

    Merci pour ton article.
    Les montres sont elles équipées d’un baromètre ?

  • Maxime

    Perso je ne porte ma montre GPS que pour faire du sport et pas au quotidien, alors je n’ai que faire des smartnotifications etc. Je cherche une estimation du vo2max, capteur baro, gestion du fractionné complexe et surtout précision GPS !!!
    La précision GPS de ma fenix5 me saoule à tel point que je mets mon ambit3 pour des courses chronométrées…
    J’attends ton test avec impatience, ca pourrait bien être ma prochaine montre cette polar !!

  • Christophe GAUDRY

    Merci pour les infos.
    Est-ce que l’écran peut pivoter de 90° ? C’est pour pouvoir le fixer sur la potence de mon vélo.

    • Jérôme

      Bonjour
      Je ne connais aucune montre qui puisse faire ça. Il suffit de la fixer sur le cintre.

      • Christophe

        C’est une idée qui m’est passé par là tête pendant mon entrainement de vélo. Comme de nombreux compteurs de vélo son positionnés sur la potence. Si on remplace ce compteur par une montre, ce serait illisible… D’où ma question de faire pivoter l’écran…
        Mais bon, si je suis le seul à y avoir pensé… Tant pis…

  • Antoine

    Très bon article pour une montre qui n’est même pas sortie. Bravo.
    Perso, j’ai un profil de triathlète et un cardio qui serait plus fiable en vélo et qui marcherait sous l’eau, je trouve ça révolutionnaire! Les smart notifications et la carto ne m’intéresse pas vraiment, alors je vois l’arrivée de la M avec un très bon oeil (je trouve le rapport qualité prix bien plus avantageux sur celle la!) J’attends avec grand intérêt ton test pour connaître sa précision gps et cardio

  • joan

    Cette Vantage sera parfaite comme outil pour un entrainement précis et efficace.
    Pas besoin de tous ces gadgets inutiles ( carto, paiement, musique, strava, notifications, etc…)

    J’achète!

  • olivier beccat

    bonjour,j’ai lu le pré-test de nakan ch et apparemment le cardio poignet n’est pas terrible!

    • Jérôme

      Bonjour
      Ne pas oublier qu’elle est encore en version Bêta et qu’elle ne sortira que dans 1 mois. Il y a encore du temps pour des mises à jour d’ici là.

  • eric

    bonjour Jérôme
    sais tu quelle est la date de commercialisation de la vantage V

  • biche

    Pas de suivi d’itinéraire !
    Du coup le seul intérêt par rapport à la V800, c’est le cardio au poignet!

    Comment une fonctionnalité software peut-elle ne pas être reconduite dans une version +1 ?

  • Karamazov

    Bonjour
    Des nouvelles sur les mises à jour ?
    Merci

  • Lakota

    Quelles sont les principales différences entre les différents modèles Garmin Fenix 5 et le modèle Polar Vantage V ?

  • theo

    Selon le site Polar, certaines fonctionnalités seraient en cours de développement (retour au pt de départ, guidance, importation d’itinéraires, strava live segments…) , certaines pour décembre 2018/début 2019, d’autres sans dates annoncées..

    le détail : https://www.polar.com/en/vantage/updates
    comparaison simple des fonctionnalités des deux montres : https://www.polar.com/fr/produits/comparer_des_produits?product1=91061&product2=91151

  • Fab38

    Bonjour Jérôme dans la vidéo ” Les nouvelles montres cardio GPS sorties fin 2018″ vers 21’14 tu parles d’une surprise pour la sortie des montres Vantage, et d’attendre pour la pré-commande ? Peux tu en dire plus aujourd’hui ?

    En tout cas merci pour ton travail.

    Fab

    • Jérôme

      Bonjour
      Ah oui, désolé, j’ai oublié de te répondre à mon retour de Toulouse. On a eu un problème technique par rapport à l’idée que j’avais eue. On en a discuté lors de mon déplacement à Toulouse chez i-Run, mais sans trouver de solution. Du coup, le mieux que je peux te proposer, c’est d’utiliser un des liens que je viens de mettre dans l’article. Avec la livraison 24h, tu l’auras demain. Ca fonctionne bien, il y a déjà un lecteur qui a mis en commentaire sur Facebook qu’il la recevrait demain et que du coup il avait annulé sa pré-commande.

      • fab38

        bonjour Jérome,

        merci pour ta réponse.
        malgré l’absence d’alti barométrique je pense prendre la M
        et j’ai eu un appel de mon magasin de sport qui me propose de la tester.
        du coup je vais voir cela cette semaine

        @ très bientôt pour le retour d’expérience
        bons runs à toi et tes lecteurs

  • J’ai acheté la vantage M samedi dernier et je décide de m’en séparer après le premier entrainement:
    1/ Première montre de sport sans fonction chronomètre
    2/ pas de possibilité de programmer un exercice de fractionné depuis la montre
    3/ l’interface de programmation est inutilement complexe
    4/ pas de connection avec le téléphone, notifications, signal d’apple etc…
    5/ pas de fonction retour à la maison quand on est perdu dans la forêt touffue 😉

    un produit certes joli et bien bien fini en terme de fabrication mais qui souffre de sévères manques à ce niveau de prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.