Forerunner 245 & Forerunner 645, la stratégie Garmin [MAJ 21/07/17]

Forerunner 245
 

Avec les fuites de la Forerunner 935, on nous avait laisser entrevoir une Forerunner 645. La Forerunner 935 est sortie, l’Approach S60 est sortie… et toujours pas de Forerunner 645, ni de Forerunner 245.

En attendant de possibles fuites (ben oui, la photo qui illustre cet article, c’est du Photoshop), voici mon analyse de ce qu’on peut s’attendre à voir sur ces 2 montres cardio GPS qui viseront le haut de gamme et le milieu de gamme running.

 

MAJ 21/07/17 : Galileo ?

Garmin a annoncé la sortie prochaine (3e trimestre) de 2 GPS de randonnées compatibles avec le système européen de géopositionnement Galileo : Foreretrex 601 et Foretrex 701.

Ca veut dire que Garmin s’installe plus rapidement que je ne pensais dans ce secteur. On sait depuis longtemps que la majorité des puces GPS sont déjà compatibles avec Galileo (en plus du GLONASS), mais les fabricants de montres n’exploitaient pas encore cette possibilité.

Pourquoi je n’y croyais pas ? Parce que même si les services de Galileo sont opérationnels depuis le 15 décembre 2016, le déploiement de tous les satellites de la constellation ne sera terminé qu’en 2020. Or, quand on sait que Garmin renouvelle ses gammes de montres GPS tous les 2 ans, on peut se poser la question de l’intérêt d’acheter une montre GPS/Galileo en 2017…

Alors est-ce qu’on pourrait voir une Forerunner 645 compatible avec Galileo ?

Non, je n’y crois toujours pas. Il ne faut pas oublier que Galileo est un système européen et Garmin une sosiété américaine, qui fait certainement plus de chiffre d’affaire aux USA qu’en France. Or, ça m’étonnerait que l’argument marketing ‘Galileo’ emballe les foulles outre-Atlantique.

Et de toute façon, ne rêvez pas, Galileo n’améliorera pas la précision des montres GPS.

On entend partout que Galileo aura une précision de moins de 1m. Mieux que le GPS donc (de l’ordre de 3m). Oui, sauf que ça, c’est la précision du service payant. Or, vous ne payerez pas un abonnement pour avoir cette précision, donc vous aurez accès avec votre montre au service gratuit, dont la précision est :

  • 5m en horizontal
  • 35m en vertical

Pas top, hein ?

 

La nouvelle gamme de montres GPS running

La grosse interrogation, c’est : est-ce qu’il y aura une Forerunner 240 sans capteur cardio optique ? Ou est-ce que la gamme va se réduire à 2 montres au lieu de 3 ? Je vous rappelle qu’il faut remonter à août 2016 pour trouver une nouvelle montre GPS sans cardio optique (la Spartan Ultra). Depuis cette date, 8 montres différentes sont sorties (10 si l’on compte les Fenix 5 comme 3 montres différentes) et elles sont toutes équipées d’un cardio optique.

 

Hardware

Les Forerunner 230 et 630 sont construites à partir du même boitier et des mêmes composants internes. Les seules différences physiques sont le Wifi et l’écran tactile de la Forerunner 630. Pour le reste, il s’agit de limitations logicielles sur la Forerunner 230, qui n’a pas l’éventail complet des fonctionnalités de la 630.

On peut imaginer que la nouvelle génération reprendra plutôt le boitier de la Forerunner 935, en tout plastique, et qui aura probablement été aminci en réduisant la batterie (une quinzaine d’heures d’autonomie étant suffisant pour une utilisation running, au lieu de 24). On aura donc une version encore plus légère de la montre, entre 40 et 45g.

Vient ensuite l’épineuse question de l’écran tactile. Peu de sportifs y trouvent une utilité. La 630 en avait un, la Fenix 5 n’en a pas. Et même la Fenix 5X, sur laquelle on peut explorer de la cartographie, n’en a pas. Oui mais ! Je ne vous ai encore pas parlé de l’Approach S60 sur le blog, car c’est une montre GPS pour le golf et que je ne fais pas de golf. Hé bien figurez-vous que l’Approach S60 reprend un boitier type Fenix 5, mais avec 3 boutons et un écran tactile ! Garmin a donc tout à fait la possibilité d’intégrer un écran tactile dans un boitier de Forerunner 935 en plastique. Petit point de détail, les petits plats en haut et en bas de l’écran des Forerunner 230/235/630 vont disparaitre et l’écran sera complètement circulaire.

Les bracelets QuickFit ? Il ne faut pas y compter. Le boitier sera ‘compatible’ avec les bracelets QuickFit (il suffit que le bracelet soit de la même largeur que celui de la Fenix 5), mais la montre sera livrée de base avec un bracelet silicone normal.

On peut oublier aussi l’altimètre barométrique. J’espère simplement que Garmin ne sera pas une nouvelle fois mesquin en limitant l’altimètre GPS à l’affichage uniquement de l’altitude. J’espère qu’on aura quand même le dénivelé.

Le Wifi est de série sur la 935 et le sera probablement sur la 645. Ce qui fera d’autant plus regretter de ne pas l’avoir sur la Fenix 5… Je pense qu’il faudra oublier la double compatibilité ANT+/Bluetooth pour coupler les accessoires, en tout cas pour la Forerunner 245. C’est quelque chose qui est utile pour une utilisation en triathlon, avec différents capteurs, notamment sur le vélo, mais qui a peu d’utilité en course à pied. La question se pose quant à la Forerunner 645, du fait que le capteur de puissance pour la course à pied Stryd est en Bluetooth. Les Spartan et la V800 sont compatibles avec cet outil pour runner et ça serait une mauvaise idée que la nouvelle montre cardio GPS running de Garmin ne soit pas compatible elle aussi.

 

Fonctionnalités des Forerunner 245 et 645

La Forerunner 645 reprendra tous les outils d’analyse de la Forerunner 935 et de la Fenix 5 (statut d’entrainement, training benefit 2.0, stress score, segments Strava, etc) mais avec un nombre de profils sportifs plus limités (autour de 8, centrés sur la course à pied, la marche et le vélo). C’est évident.

Le positionnement de la Forerunner 245 est plus délicat. Elle doit avoir quelques fonctionnalités de plus que la Forerunner 235 mais sans trop empiéter sur les platebandes de la 645. Par exemple, les Running Dynamics ne seront pas transférées vers la 245, trop technique pour une montre GPS de milieu de gamme. Eventuellement la mesure du VO2max, qui se démocratise (même sur les bracelets Fitbit) avec les estimations des temps de course, ce qui pourrait être utile et facile à comprendre pour les débutants qui s’inscrivent pour la première fois à une course.

Les fonctions de navigation devraient se limiter au retour au départ. Et je ne vois pas de nouveauté à venir du côté du tracker d’activité, des smart notifications ou de Connect IQ.

 

Date de sortie

Si on regarde plus loin en arrière, on note que les Forerunner 230, Forerunner 235 et Forerunner 630 sont sortie fin 2015, juste avant noël. Deux ans plus tôt, les Forerunner 220 et Forerunner 620 sont sorties en septembre.

Ca ne parait donc pas illogique de penser que Garmin renouvellera sa gamme de montres GPS running cette année. Mais pas tout de suite… Ca forcera les impatients à acheter une Forerunner 935 pour cet été. Garmin pourrait bien être tenté de profiter de nouveau de l’effet ‘cadeau de noël’, avec une annonce en octobre et une date de sortie en novembre.

 

Prix

Les prix ont flambé avec la Fenix 5, la nouvelle reine des montres GPS. Mais je ne suis pas sûr que Garmin puisse se permettre la même audace avec les Forerunner 245 et 645, car ces 2 nouvelles montres vont rencontrer plus de concurrence, notamment du fait de modèles avec cardio optique qui sont beaucoup moins chers (Polar M200, M430, TomTom Runner 3).

Je pense que la Forerunner 245 sortira à 349€ et la Forerunner 645 à 399€, l’entrée de gamme étant la Forerunner 35 à 200€.

 

Stratégie Garmin

On le sait, Garmin a tendance à multiplier les modèles pour cibler spécifiquement tous les publics et essayer de se positionner au bon prix. Cette stratégie laisse parfois un petit goût amer, parce qu’on se retrouve avec des montres avec un logiciel bridé.

L’autre tendance, c’est la généralisation du cardio optique. Une bonne façon pour Garmin d’arriver à justifier un prix de 50-100€ plus cher (le prix d’une ceinture cardio que tout le monde n’achetait pas avant).

La gamme de montres GPS running devrait comprendre 3 modèles : Forerunner 35, 245, 645. Il reste 2 destinées en suspens :

  • La Forerunner 735XT. Que va-t-il advenir de cette montre au positionnement un peu bâtard, coincée entre le haut de gamme running (la Forerunner 645) et la gamme triathlon (Forerunner 935) ? Est-ce qu’elle sera remplacée par une Forerunner 745 ? Pas sûr.
  • La Vivoactive HR. Par quoi sera-t-elle remplacée ? Une base de Forerunner 935 dont Garmin supprimerait toutes les aides à l’entrainement mais conserverait le profil multisports, la positionnant à un prix de 250-300€ ? Cette solution a l’avantage d’avoir une gamme cohérente de termes de hardware, notamment pour la compatibilité des bracelets QuickFit. Ou alors une Vivoactive HR+ qui conserve son design particulier.

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre la page Facebook , Twitter, Youtube, Instagram ou Pinterest.

9 commentaires

  • Maxime

    J’avoue que je ne m’y retrouve pas du tout parmi les modèles de chez Garmin, j’ai parfois du mal à saisir les différence tant elles sont parfois subtiles.

  • Martin

    Bonjour Jerôme,
    Je ne sais pas si c’est le bon endroit pour poser la question mais concernant les bracelets Quickfit (comme vous l’abordez dans votre article), sont ils « compatibles » avec une Forerunner 230 ? Du genre les 20 mm comme la Fenix 5S ?
    Merci pour votre réponse ! 😉

    • Jérôme

      Bonsoir
      Suffit de mesurer la largeur de votre bracelet de Forerunner 230 (je n’en ai pas sous la main actuellement). Et ensuite, il suffit de choisir la bonne largeur parmi les 3 largeurs de bracelet de Fenix 5 (20, 22, 26mm).

  • Binet

    Bonjour Jerôme,
    Je viens d acheter une forerunner 225 je ne l ai pas encore bien en main,pourrais tu me dire,svp,comment je fais pour revenir à la mesure km car en ce moment je suis en miles et je n’arrive toujours pas à revenir à la fonction kilometrage qui m’interresse.
    Merci de ta réponse

    • Jérôme

      Bonsoir
      Sur Garmin Connect : en haut à droite, cliquez sur l’icone de montre > paramètre de l’appareil > Forerunner 225 > paramètres de l’appareil > affichage de l’appareil > unités > kilomètres
      Sur la montre : menu > paramètres > système > unité > distance > kilomètre

  • Christian

    Je ne comprends pas l’intérêt d’un cardio au poignet !!!! Aucun intérêt, voir même gênant car le bracelet doit être bien serré pour que le lecteur fonctionne !!! En plus, si l’on fait du vélo, il faut une ceinture !!!!!

  • ZBR

    Je n’espère pas que la gamme Garmin ne soit composée que de modèles avec cardio au poignet.
    Car, je suis d’origine africaine et le cardio n’arrive absolument pas à lire ma fréquence cardiaque.
    La 735xt fonctionnait 50% du temps.
    La Fenix 5 et la 935 ne fonctionnait pas du tout sur un stand de garmin…
    fiabilité douteuse…

    • Maya H

      Bonjour, je me permet de te répondre concernant le lecteur cardio des montres Garmin. J’en ai une, le modèle d’entrée de gamme (Forerunner 35) et elle arrive parfaitement à lire ma FC même en ayant la peau foncée.
      Le bracelet doit juste être suffisamment serré.

      • ZBR

        Bonjour Maya,
        Oui, le bracelet était tellement serré (pour la 735XT) que je l’ai cassé 2 jours après avoir acheté la montre.
        Possible que la forerunner 35 ait un meilleur capteur ?
        Concernant la 935 et la Fenix 5, cela a été constaté par le vendeur Garmin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *