COROS VERTIX 2S : une approche nouvelle du renouveau

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Fidèle à sa ligne de conduite, COROS poursuit le renouvellement de sa gamme avec l’annonce d’une VERTIX 2S, en remplacement de la VERTIX 2 et en attendant la VERTIX 3.

La VERTIX 2S est à voir comme une nouvelle itération de la VERTIX 2, un peu comme Apple a sorti l’iPhone 6S après l’iPhone 6. Et pas comme un modèle réduit de VERTIX 2, comme la Fenix 7S par rapport à la Fenix 7.

Voilà, c’est dit. Maintenant, qu’est-ce qui se cache sous cette nouvelle VERTIX 2S ?

Présentation de la COROS VERTIX 2S

L’idée générale est simple : renouveler la VERTIX 2 en conservant son grand format et son orientation outdoor, en y intégrant les nouveaux capteurs qui ont accompagné la sortie des APEX 2 et APEX 2 Pro… sans pour autant en faire une VERTIX 3.

Le boitier est le même, la lunette en titane est la même, la molette est la même, visuellement, rien n’a changé. Ah si ! La VERTIX 2S sort en 3 versions de 3 nouveaux coloris inspirés de l’espace :

  • Moon (argent)
  • Earth (bleu)
  • Space (noir)

La VERTIX 2S étant le haut de gamme de COROS, elles sont toutes livrées avec 2 bracelets : 1 silicone et 1 nylon à scratch. Mine de rien, l’utilisation du bracelet nylon fait passer la montre de 87 à 70 g.

On reste sur un positionnement outdoor très tourné vers l’aventure et la montagne. La vitre est toujours bien en saphir, l’étanchéité toujours à 100 m et la cartographie embarquée dans la mémoire.

Les nouveautés se trouvent donc essentiellement sous le capot :

  • Un nouveau capteur cardio optique avec électrodes pour ECG
  • Une nouvelle antenne pour la puce GPS

La batterie restant la même, ces nouveaux capteurs entrainent une légère réduction de l’autonomie :

  • GPS seul : 118 h au lieu de 140
  • Multi GNSS : 73 h au lieu de 90
  • Multi GNSS double fréquence : 43 h au lieu de 49
  • GPS seul + musique : 32 h, inchangée
  • Montre connectée : 36 jours au lieu de 39

Ces autonomies classent toujours la VERTIX 2S aux côtés de la Vertical et l’Enduro 2 pour l’ultra trail.

Sinon, toutes les fonctionnalités restent les mêmes. Les changements de capteurs promettent simplement des mesures de fréquence cardiaque et GPS plus précises (à vérifier dans un test plus complet).

Prix et date de sortie

Bonne nouvelle : la VERTIX 2S est commercialisée sans changement de prix, à 699 €.

Elles sont disponibles depuis le 24/04/2024 sur le site COROS et d’ici quelques jours sur i-Run.

COROS VERTIX 2S Moon Bouton commander i-run
COROS VERTIX 2S Space Bouton commander i-run

Mon avis

COROS tente un coup subtil : rester fidèle à sa philosophie de mise à jour des produits existant, tout en jouant un joker avec une nouvelle date de péremption. On peut saluer la stratégie qui reconnait qu’il n’y a pas assez d’évolutions pour appeler cette nouvelle montre VERTIX 3, ainsi que le choix de la vendre au même prix que la VERTIX 2 malgré le renouvellement des capteurs. La VERTIX 2S aura pour mission de conquérir ceux qui pourraient penser que la VERTIX 2 est trop vieille parce qu’elle est sortie en 2021.

Je trouve l’approche convaincante :

  • Les propriétaires de VERTIX 2 n’ont pas de raison de débourser de l’argent pour changer leur montre GPS
  • Les potentiels nouveaux consommateurs vont pouvoir acheter une VERTIX 2S sans craindre l’obsolescence
  • Les 2 montres continueront de recevoir les mêmes mises à jour
  • COROS sortira une VERTIX 3 lorsque les nouveautés seront suffisamment abouties

La dernière question qui reste en suspend est de savoir quelle sera la première montre GPS COROS qui intégrera un écran AMOLED. A votre avis, une APEX 3 Pro, une APEX 2S Pro ou une VERTIX 3 ?

6 commentaires

  • Nicolas Belfort C

    L’Apex 3 Pro.

  • Stef

    Peut être qu’ils choisiront la stratégie de ne pas équiper leurs montres d écran amoled pour privilégier leurs gros points fort : l’autonomie et annoncer une vertix 3 avec une autonomie imbattable

    • Jérôme

      Bonjour
      Hum, je sais pas. Je pense que s’ils veulent survivre, ils ne peuvent pas se contenter de viser exclusivement une niche du marché. Garmin, Suunto, Polar, Amazfit, Apple, toutes les marques ont une option à écran AMOLED. La question est de savoir quelle stratégie ils vont adopter : une PACE AMOLED (le choix le plus sensé, à mon avis) ou une VERTIX AMOLED (le choix de Polar et Suunto) ?

      • lolo

        salut Jérôme , je voulais changer de montre et prendre une coros apex 2 pro es ce que tu penses que la sortie d un nouveau model est imminent , dois je attendre ?

        • Jérôme

          Bonjour
          L’APAX 3 n’est pas pour tout de suite. A mon avis, la prochaine montre GPS de COROS sera une avec écran AMOLED.

  • Anonymous

    Salut Jérôme,

    merci pour cette synthèse extrêmement claire !
    J’imagine que tu as ton propre avis, mais pour répondre à ta dernière question, au vu de tous les éléments que tu as présenté, je dirais que :
    – on peut raisonnablement considérer que l’écran AMOLED est un changement suffisamment disruptif pour ne pas être inclus dans une « Apex 2S Pro » (Garmin ayant carrément relancé la gamme Epix juste pour ça). D’autant plus qu’au delà de l’aspect purement technologique, ça nécessite de repenser la façon de gérer l’allumage de l’écran donc un gros travail d’interface pour se lancer sur ce segment. C’est encore plus vrai pour Coros dont la première qualité reconnue est clairement l’autonomie (même si la concurrence a comblé le retard, ça reste ce à quoi est associée la marque) donc il doivent faire encore plus attention à ne pas faire n’importe quoi en termes de gestion de la batterie 🙂
    – il n’y aura pas d’Apex 2S Pro du tout car la mise à jour de la Vertix repose sur la réutilisation de technologies développées pour l’Apex. Il ne semble donc rien y avoir dans les cartons pour une mise à jour « facile » de l’Apex. Si de gros efforts sont nécessaires, ils se porteront certainement plus sur l’Apex 3
    – il n’y aura pas d’Apex 3 Pro cette année car s’il y a de vraies évolutions, ça risquerait déjà de donner un coup de vieux à la Vertix 2S

    Donc en gros, j’imagine plutôt une Apex 3 Pro l’an prochain avec écran AMOLED, et peut-être une Vertix 3 dans la foulée ou en 2026 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.