Garmin Venu Sq 2 : remise à niveau face aux autres montres connectées

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Garmin a profité du salon de l’électronique IFA pour présenter sa nouvelle montre connectée Venu Sq 2. Avec son format carré et son écran AMOLED, elle va aller se frotter aux Apple Watch SE, Galaxy Watch 5, Amazfit GTR et autres.

Il y a beaucoup d’améliorations sur cette 2e version, surtout au niveau du hardware (écran, puce GPS, capteur cardio, batterie, etc).

Présentation de la Garmin Venu Sq 2

De manière générale, la Venu Sq 2 se place un cran en-dessous de la Venu. Des matériaux plus cheap, moins de capteurs et moins de fonctionnalités. C’est une tentative de Garmin d’aller grapiller quelques parts de marché sur le segment des montres connectées carrées (l’Apple Watch mais aussi tous les modèles des marques asiatiques).

Néanmoins, Garmin a amélioré un gros point noir de la 1e version : la qualité de l’écran. Sur la Venu Sq 2, Garmin a opté pour le même type d’écran que celui de la Venu 2. Sauf qu’il est carré. Pour vous dire la différence par rapport à la Venu Sq, la résolution s’en trouve doublée (360 x 320 pixels, donc techniquement l’écran est plutôt rectangulaire, ok) !

Il s’agit d’un écran tactile qui est complété par 2 boutons sur le côté droit.

Il y a eu beaucoup d’évolution à l’intérieur du boitier, pour aligner la Venu Sq 2 avec les dernières versions hardware de Garmin :

  • Nouvelle puce GPS (sans le support de la double fréquence)
  • Nouveau capteur cardio optique et oxygénation sanguine

Il n’y a toujours pas d’altimètre barométrique, ce qui empêche notamment la Venu Sq 2 de compter le nombre d’étages quotidiens.

Le sport reste un point fort pour la Venu Sq 2, notamment avec toutes les fonctionnalités liées à l’application Garmin Connect : programmation d’entrainements HIIT, plans d’entrainement personnalisés avec Garmin coach, etc.

Il y a pas loin d’une trentaine de profils sportifs, ce qui en fait une montre cardio GPS assez polyvalente. Même si elle calcule le VO2max, il n’y aura toutefois pas autant de métriques et d’algorithmes pour l’analyse des performances sportives que sur une Forerunner.

Le suivi quotidien est également assez large, avec suivi du cardio, du sommeil, du body battery, du stress, du cycle menstruel, etc.

L’autonomie en enregistrement GPS est presque doublée, à 26h.

La version standard supporte les notifications, la météo, le calendrier, le paiement sans contact et le LiveTrack. La version Music ajoute à ça un lecteur de musique compatible avec les mp3, Deezer, Spotify et Amazon Music.

Le point fort de la Venu Sq 2, outre le fait qu’elle est compatible avec les smartphones Android et iOS, c’est son autonomie. Sur le marché des montres connectées, afficher 11 jours d’autonomie, c’est un avantage face à des Apple Watch ou des Galaxy Watch qui ont du mal à dépasser 1 ou 2 jours d’autonomie.

Prix et date de sortie

La Venu Sq 2 est vendue moins chère que ses grandes sœurs Venu 2 et Venu 2 Plus :

  • Venu Sq 2 : 269€
  • Venu Sq 2 Music : 299€

L’augmentation par rapport à la Venu Sq est significative : +70€ pour la version de base. Difficile de dire quelle part de cette augmentation est liée à l’augmentation des prix (matières premières, composants électroniques) et celle qui vient d’un choix stratégique de Garmin.

Du coup, la différence de prix entre la version standard et la version Music s’en trouve réduite. Pour seulement 30€ de plus, ça peut valoir le coup de prendre la version Music.

Mon avis

Il n’y a pas de grosse nouveauté du côté des fonctionnalités, l’intérêt se situe principalement dans les évolutions hardware. Le passage à un écran AMOLED marque en soi une évolution significative (l’écran LCD de la Venu Sq faisait vraiment pâle figure).

Face à ses concurrentes, l’avantage de la Venu Sq 2 sera clairement son autonomie. Onze jours face à des montres connectées Apple ou Samsung qu’il faut recharger tous les 2 jours…

D’un autre côté, son principal handicap sera sans nul doute son prix. Même si la Venu Sq 2 est vendue moins chère que la Venu 2, on n’est pas sur un positionnement low cost. A sa sortie, elle est vendue aussi chère qu’une Apple Watch SE, une montre connectée avec des capacités largement plus avancées (notamment sur le plan des applications). La Venu Sq 2 peut tirer son épingle du jeu avec la dimension fitness de Garmin Connect.

Garmin Venu Sq 2 Bouton commander i-run
Garmin Venu Sq 2 Bouton commander i-run
Garmin Venu Sq 2 Music Bouton commander i-run
Garmin Venu Sq 2 Music Bouton commander i-run

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.