Samsung Galaxy Watch 3 : tellement de nouveautés !

Galaxy Watch 3

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Samsung a dévoilé officiellement la Galaxy Watch 3, sa nouvelle montre connectée. Elle fait un grand pas dans le domaine de la santé, avec la mesure de la pression sanguine et la validation de son application d’électrocardiogramme par la FDA, l’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux.

Dans la guéguerre Galaxy Watch contre Apple Watch, les développements de Samsung ont visé d’une part à combler le retard (ECG validé par la FDA, détection de chute) et tenter de prendre de l’avance (mesure de la pression sanguine). La Galaxy Watch 3 prend un court avantage, en attendant la sortie de l’Apple Watch 6.

Au fait, ne cherchez pas, il n’y a jamais eu de Galaxy Watch 2.

Présentation de la Galaxy Watch 3

Présentation Galaxy Watch 3

La gamme de Galaxy Watch 3 se divise selon 2 critères :

  • La taille du boitier : 45 et 41mm, c’est 1mm moins large que la génération précédente
  • La présence ou pas d’une connexion LTE, qui permet à la montre d’utiliser le réseau 3G/4G de manière totalement autonome (sans aucun smartphone)

Après, je vous passe pour le moment les autres critères boitier acier / titane ou les versions de coloris.

L’écran est de type AMOLED, avec une résolution de 360 x 360 pixels, 30mm de large pour la version 41mm et 35mm de large pour la version 46mm. C’est les mêmes dimensions que les écrans des Fenix 6S et Fenix 6X. Par-dessus, c’est un Gorilla glass DX.

Mais surtout, autour de l’écran, on retrouve la lunette rotative qui sert d’interface pour naviguer dans les menus. C’est très pratique, super adapté à l’interface de Tizen (l’OS propriétaire de Samsung), mais elle avait disparue sur les Galaxy Watch Active 1 et 2. Les amoureux de Galaxy Watch seront rassurés.

Elle est aussi 15% plus fine que l’ancienne Galaxy Watch.

Elle est plus robuste aussi, elle répond à la norme MIL-STD-810G. Ca, c’est assez impressionnant, puisque ça traduit le fait qu’elle est aussi robuste que la Garmin Instinct. Ou alors que cette norme n’est finalement pas si exigeante que ça…

L’autonomie est annoncée à 2 jours. C’est une déception, car la précédente Galaxy Watch tablait sur 4 jours d’autonomie. Mais bon, on ne peut pas ajouter des capteurs, diminuer la taille et augmenter l’autonomie en même temps.

La liste des capteurs devient très longue :

  • GPS
  • Cardio optique
  • Oxygénation sanguine (SpO2)
  • Pression sanguine
  • Electrocardiogramme (ECG)
  • Accéléromètre
  • Gyroscope
  • Baromètre

Pour le moment, la mesure de pression sanguine n’est activée qu’en Corée du Sud. Il faudra attendre une mise à jour pour l’avoir en France. Et cette mesure n’est pas encore validée par un organisme type FDA pour garantir la fiabilité des mesures, contrairement à l’ECG.

Il y a aussi quelques ajouts du côté du sport, avec maintenant 40 profils sportifs dont 7 sont capables d’auto détecter et enregistrer l’activité.

Dans l’analyse sportive, elle ne se limitera pas à la mesure du VO2max. Il y a aussi l’ajout des running dynamics, dans le genre de celles qu’on trouve chez Garmin et Coros : temps de contact au sol, équilibre gauche/droite, oscillation verticale, rigidité, régularité.

Du côté des connexions :

  • Bluetooth
  • Wifi
  • LTE pour les modèles LTE

La combinaison micro + haut-parleur + assistant Bixby va permettre de prendre des appels téléphoniques directement depuis la montre, ainsi que de la contrôler vocalement.

La puce NFC la rend aussi compatible avec le paiement sans contact.

Les 8Go de mémoire permettront de stocker de la musique.

Samsung a travaillé avec le US National Sleep Institute pour améliorer le suivi du sommeil.

Le suivi du niveau de stress et la détection de chute ont été ajouté.

Prix et date de sortie

Avec toutes ces nouvelles fonctionnalités, le prix de la Galaxy Watch 3 a augmenté (forcément). Les prix pour les versions de base vont de :

  • 399 (sans LTE) à 449$ (LTE) pour la version 41mm
  • 429 (sans LTE) à 479$ (LTE) pour la version 45mm

La Galaxy Watch 3 a été annoncée le 6 août 2020. Les pré-commandes sont possibles immédiatement, mais les envois ne se feront pas avant le 20 août en Europe.

Samsung Galaxy Watch 3 Bluetooth Bouton commander amazon
Samsung Galaxy Watch 3 4G Bouton commander amazon

Mon avis

Gamme Galaxy Watch 3

Samsung développe clairement tous azimuts, en cherchant à chaque nouvelle version à améliorer les fonctionnalités connectées, sportives et de santé. Le marketing la vend comme une montre connectée ‘lifestyle’. Il doit quand même y avoir bien peu de gens qui utilise tout ça.

Malgré la multiplication de montres connectées low cost (Huawei, Oppo, Xiaomi, etc), Samsung a pris l’orientation stratégique d’aller à la confrontation directe avec l’Apple Watch, aussi bien sur les fonctionnalités que sur le prix.

11 commentaires

  • Zek

    2 jours d autonomie annoncée… C est ridicule.
    Déjà la watch1 était annoncée à 4j et j arrive à la tenir 3j maxi mais il vaut mieux tabler sur 2 …
    Et dire que ma vieille miband 2 tenais 15j … mais bcp moins de fonctions

  • Ayache

    Bonjour,
    Merci de m’expliquer pourquoi aucune montre de cette gamme inclus le capteur de température corporelle que l’on retrouve pourtant sur des montres au prix de 20 ou 30 euros??

  • Xavier

    Sait-on si le cardio fonctionne aussi en mode natation ? … très peu de montres le font !

    • Jérôme

      Bonjour
      Je ne sais pas.
      Toutes les Garmin, Polar, Suunto et Coros de dernière génération (moins de 2 ans) le font.

    • Arnaud

      Oui, et cela fonctionne très bien sur les versions précédentes. Avec reconnaissance des nages, calcul des longueurs, des swolf, distance, nbre de mouvements de bras, calories, cardio. Il suffit de rentrer la longueur du bassin. Par contre le cardio a du mal à suivre, avec des interruptions de mesures (en tous cas sur la Fit 2 Pro).

    • Laurent

      Oui le cardio optique marche en natation.

  • Laurent

    Bonsoir, conseillerez-vous cette galaxy watch 3 pour une activité régulière ? le suivi est-il correct en terme de gps, de fc ? Ou conseillerez-vous d’aller vers la gamme garmin ?

    • Jérôme

      Bonjour
      Je ne l’ai pas encore testée. Mais toutes les Samsung que j’ai testées ont des performances horribles en sport. Vaut mieux prendre une Garmin pour ça.

    • Laurent

      J’ai testé la GW3 sous toutes ses coutures en sport, en comparant avec la fenix 5 et le forerunner 745. Le problème de la précision GPS reporté pour toutes les Samsung ne vient en fait pas de la puce (du moins pour la GW3 qui est ma première Samsung, j’en ai eu assez des prix prohibitifs des Garmin qui se prend pour Apple) mais de la cartographie dans Samsung Health. Je m’explique: sur un 10k avec quelques passages entre immeubles et sous les arbres, on arrive à une sous-estimation de 200-300m entre la GW3 (GPS de la montre et non du téléphone et consultation des distances sur la montre ou sur SHealth) et la Garmin 745. Mais lorsque que l’on consulte ce même 10k sur Strava (on peut lier SHealth à Strava, ça marche bien), la différence avec Garmin devient négligeable: 10 ou 20 mètres. J’ai en outre acheté l’appli GearTracker et l’appli permet d’avoir en direct la bonne distance (et donc vitesse instantanée) qui est très proche des données Garmin. Cette appli est d’ailleurs je pense indispensable car elle permet de connecter la GW3 à une ceinture cardio BT. Sur 10k j’obtiens une différence d’environ 3bpm en moyenne quand je compare le capteur optique de la montre par rapport aux données d’un Polar H10. Donc je dirais que le capteur optique de la GW3 est satisfaisant, un peu mieux que celui d’une fenix 5, équivalent à une 745. Le capteur SpO2 est même meilleur que celui de la 745 (avis perso). En plus quel luxe de prendre sa tension juste après un jogging! (bon, j’ai dû flasher le firmware car fonctionnalité non disponible dans ma région, peut-être pas besoin de faire cela en France). Donc je cours avec l’appli Gear Tracker et l’appli SHealth en même temps: GearTracker me donne des données en temps réel très précises (similaire à une Garmin avec une personnalisation des champs de données plus poussée) et l’appli SHealth me donne par la suite accès aux données avancées: VO2Max, régularité, etc. Pour la natation en piscine, je n’utilise que l’appli SHealth car elle reconnait bien les nages et les changements de longueurs et pas de GPS en piscine… Pour conclure donc je dirais que si l’on est un coureur très “sérieux”, on aura plus d’infos avec Garmin (récupération, prise en compte de la chaleur sur la 745, charge d’entrainement) mais que la GW3 (plus GearTracker pour la course) est satisfaisante et conviendra à beaucoup de monde avec l’avantage d’être plus lisible et d’être plus connectée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.