Suunto dévoile sa stratégie 2019 et 2020 (fermeture de movescount)

Stratégie Suunto

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquez ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Alors non, pas de nouvelle montre GPS pour cette fois (ni même au CES). Mais Suunto a clarifié sa stratégie d’ici 2020.

Movescount est (bientôt) mort, vive Suunto App !

Cette nouvelle application a été officialisée en même temps que la sortie de la Suunto 3 Fitness. Depuis 1 an, Suunto y a ajouté de nouvelles fonctionnalités ; rien sur Movescount. A partir de là, ça semblait assez clair de mon point de vue, et j’en ai déjà parlé sur la page Facebook et le forum kikourou : Suunto va basculer progressivement de Movescount vers cette nouvelle application.

Hé bien maintenant, c’est officiel. Suunto l’annonce d’emblée : « L’appli Suunto est l’avenir de nos services numériques ». Il faudra vous y faire.

La nouvelle application Suunto

Lancée au printemps 2018, cette nouvelle application s’appuie sur la plateforme Sports Tracker. Il faut savoir que Suunto et Sports Tracker sont tous deux détenus par la holding Amer Sport. Le choix a été donc fait de développer une nouvelle application à partir d’une nouvelle base plutôt que de faire évoluer la plateforme historique de Suunto, Movescount.

A l’origine, cette nouvelle application n’était compatible qu’avec les montres Suunto à numéro (3, 9), pas les Spartan. Mais le périmètre a progressivement été étendu à toutes les montres Suunto capables de se connecter en Bluetooth : les Spartan et dernièrement les Ambit3 et Traverse.

Très (trop) basique au début, la nouvelle appli Suunto a petit à petit gagné en fonctionnalités :

  • Synchronisation vers Strava
  • Création d’itinéraires
  • Personnalisation des écrans des profils sportifs (y compris avec des graphiques)
  • Synchronisation vers Training Peaks et Endomondo

Aujourd’hui, l’appli Suunto permet de :

  • Transférer les données des activités sportives de la montre vers l’appli
  • Transférer les données d’activité quotidienne de la montre vers l’appli
  • Ajouter des photos, vidéos et commentaires sur les activités
  • Synchroniser vers Strava, Training Peaks et Endomondo
  • Partager des activités sur les réseaux sociaux
  • Gérer les notifications
  • Créer des itinéraires sur les heatmaps
  • Optimiser le GPS (transfert des données AGPS)

Suunto a fortement et clairement communiqué lors du CES 2019 sur l’ouverture d’API vers leur appli. Le message général c’est : « vous êtes développeur et vous avez une idée cool pour le sport ? Contactez-nous et on va voir comment l’intégrer à notre écosystème ».

La mort programmée de Movescount

J’aime bien Movescount. J’y trouve les informations et les outils dont j’ai besoin (mais vous pouvez avoir des besoins différents et trouver que Movescount n’est pas terrible par rapport à Strava ou Garmin Connect). Surtout, j’adore les heatmaps, ces cartes de chaleur qu’on peut utiliser pour chercher et créer des itinéraires.

Mais Suunto l’annonce : la fermeture de Movescount (site web et application) est envisagée à partir de l’été 2020. Vous êtes prévenus.

La transition de Movescount vers l’appli Suunto

La transition a commencé, pour les premiers utilisateurs, début 2018. Mais elle ne se fait pas sans peine. Une montre, un smartphone mais 2 applications qui ne sont pas compatibles entre elles. Suunto est clair là-dessus :

  • Il n’est pas conseillé de faire cohabiter l’appli Movescount et l’appli Suunto sur le même téléphone connecté à la même montre (moi, j’ai pas ce problème, j’ai plein de montres Suunto :o)
  • Dès lors que vous aurez modifié les écrans d’un profil sportif depuis l’appli Suunto, vous ne pourrez plus synchroniser votre montre avec l’appli Movescount

Actuellement, il est possible de synchroniser les données de Movescount vers l’appli Suunto en passant par Sports Tracker (suffit de créer un compte avec le même login que Movescount). Il n’est en revanche pas possible de synchroniser les données dans l’autre sens, de l’appli Suunto vers Movescount.

Mais tôt où tard, vous devrez faire la bascule.

Ne paniquez pas, l’ensemble de vos moves dans Movescount sera bientôt transféré vers l’appli Suunto (d’ici quelques mois).

OK pour ça, mais certains éléments ne seront pas transférés :

  •     Renseignements personnels, notamment les paramètres corporels. Mais tous les paramètres personnels enregistrés dans la montre (sexe, âge, poids, FCmax) seront transférer lors d’une synchro montre – Suunto app.
  •     Itinéraires et POI. Mais comme pour les paramètres personnels, les itinéraires enregistrés dans la mémoire de votre montre seront transférés vers l’appli Suunto lors d’une synchro.
  •     Suunto Movies
  •     Groupes auxquels vous appartenez
  •     Évènements auxquels vous participez
  •     Programmes d’entraînement
  •     Applications développées par la communauté Movescount
  •     Paramètres de l’appareil

Ce qu’il manque encore à l’application Suunto

En premier lieu, l’absence de site web, un problème pour certains. Mais nous (les utilisateurs de montres GPS Suunto) avons peut-être une part de responsabilité dans ce choix. Après la sortie de la Spartan Ultra, Suunto a diffusé un questionnaire pour récolter les avis et suggestions des utilisateurs. L’idée était de prioriser les développements à venir sur la gamme Spartan en fonction des résultats de cette enquête. Et je me souviens très bien qu’une question traitait de ce sujet. C’était quelque chose du style : « Qu’est-ce que vous préféreriez utiliser pour analyser vos activités ? Un site web exclusivement ? Une application pour smartphone exclusivement ? Un site web et une appli ? » Je n’ai jamais vu les résultats, mais peut-être qu’une majorité de personnes a opté pour « une appli exclusivement ».

Ensuite, l’importation d’itinéraires GPX. Actuellement, on peut déjà créer un itinéraire directement depuis l’application. Mais bon, si je dois re-tracer tous les itinéraires que j’ai dans Movescount, j’ai pas fini… L’importation de fichiers GPX est actuellement en phase de test bêta, donc ça va arriver bientôt. Quant aux POI, je ne vois qu’une solution, c’est de passer par la montre et une synchro avec l’appli. Si vous n’en avez pas 500, ça devrait pas prendre trop de temps.

Edit : depuis une mise à jour du 7 février, on peut :

  • Importer des itinéraires GPX (dommage qu’on ne puisse pas exporter des GPX depuis l’appli Movescount…)
  • Créer des itinéraires à partir d’activités enregistrées

La programmation d’entrainements complexes (autre que fractionné simple). Suunto ne donne pas d’indication sur ce sujet dans les développements à venir.

Les sensations de l’entrainement. C’était une nouveauté de la gamme Spartan et pour le moment, les sensations qu’on renseigne après une sortie ne sont pas transférées vers la nouvelle application.

Des graphiques d’analyse complexe. Movescount permet de faire pas mal de choses, en superposant différentes courbes ou différentes dimensions (1 graphe à 2 axes plus 1 dimension avec la taille des points).

Les montres compatibles et celles qui ne le sont pas

Les Suunto 3, Suunto 9 et toutes les Spartan sont compatibles avec toutes les fonctionnalités de l’appli Suunto.

Les Ambit3 et les Traverse ont une comptabilité légèrement réduite :

  • pas de transfert des données d’activité quotidienne
  • pas de modification des profils sportifs (ça, c’est plus embêtant)

Les Ambit, Ambit2 et, plus généralement, toutes les montres Suunto qui ne sont pas dotée d’une connexion Bluetooth ne seront bien évidemment pas compatibles avec la nouvelle application Suunto.

Mon conseil

Vous devrez forcément basculer de Movescount vers l’appli Suunto. A vous de décider quand !

Les nouvelles fonctionnalités arrivent les unes après les autres. Perso, j’ai fait la bascule à partir du moment où l’on pouvait tracer des itinéraires et modifier les écrans des profils d’activité depuis l’application. Et j’ai ouvert un compte Sports Tracker pour transférer mes anciens moves.

Mais vous, faites la bascule quand l’application Suunto regroupera toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin. Il n’y a pas d’urgence. Suivez les annonces de mise à jour (je connais une page Facebook assez bien renseignée sur le sujet :o) et faites la bascule au moment opportun. Ne galérez pas.

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre :

34 commentaires

  • Dominique KOWALSKI

    Bonjour,
    Et merci pour l’info qu’on sentait pointer…
    Mais franchement perso je n’utilise que très peu le téléphone, alors quoi espérer pour le suivi sur plateforme web ? Est-ce “Strava” l’alternative (ça manque d’outil d’analyse) et surtout je transférait des parcours sur la montre à partir de “Mouvescount” Web… Comment faire à l’avenir ?
    Passer sur “Polar” (s’il améliore la performance de leur GPS) ? MDR … 😉
    Bien amicalement.
    Dominique.

  • ADidier

    Si je comprends bien toutes les montre Suunto sans connexion Bluetooth seront obsolètes dès que Movecount va fermer (2020).
    Bravo pour l’obsolescence programmée 🙁

    • Jérôme

      Ca en a tout l’air. Les montres fonctionneront encore, on pourra enregistrer une sortie sportive, mais plus faire remonter les données sur une plateforme.

      • Dominique KOWALSKI


        Merci

      • Nicolas

        Bonjour. Suunto nous force à jeter nos bonne vieilles Ambit 2 qui font le job. C’est pas de obsolescence programmée ça?
        On trouve cependant dès aujourd’hui quelques applications alternatives qui permettent aux moins de récupérer ses exercices pour les passer sous Strava (on ne vas pas en plus faire cadeau de nos données à Suunto).
        D’ici là j’espère que les alternatives permettront de charger des itinéraires voire de programmer des exercices….
        merci pour votre site

      • Jérôme

        Non c’est pire que ça, on ne pourra plus régler les écrans et les modes sportifs puisque tout se fait depuis Movescount. Idem pour les Ambit 3 car dans les fonctionnalités réduites annoncées il n’y a plus les configurations d’ecrans ni les applications tierces. !

  • Marc

    Bonjour, j’ai pris connaissance du mail d’information Suunto annonçant la transition numérique pour l’été 2020. J’avoue ne pas tout comprendre (ou avoir peur de comprendre…). Je n’utilise pas d’applications, d’ailleurs je n’ai pas de téléphone compatible. J’utilise mon ordinateur Windows pour me connecter à mon compte et gérer mes modes sportifs et surtout préparer mes itinéraires. Si je comprends bien, ce mode d’accès à mon compte va fermer mi 2020 et je serai obligé d’acheter un téléphone compatible, utiliser l’application suunto (qui, au passage se servira dans mes données personnelles telles que contacts, photos etc…) et payer un abonnement chez strava pour pouvoir accéder au journal de mes sorties. Mais comment préparer mes itinéraires ? Sur le petit écran du téléphone ? Merci de m’aider à comprendre un peu cette évolution parce-que le mail de suunto ne m’a pas beaucoup aidé pour cela, la marque préférant “communiquer” et utiliser des éléments de langage peu utiles à la compréhension de ses intentions. Merci d’avance pour votre réponse. Marc

    • Jérôme

      Bonsoir
      Oui, Movescount va fermer. Et oui, après ça, il faudra tout faire à partir de l’appli Suunto. Mais pas besoin d’abonnement Strava pour ça.

  • lachesnaye

    bonjour
    bravo pour votre site
    question j ai 2 suunto S9 ,oui une blanche et une noire , avec le site web on peut sychroniser les 2 , mais pas avec l apli suunto on peu pas , sauf si on deconnecte une montre pour la reconnecter apres , a moin que je me trompe
    merci
    et merci de votre implication

  • Marc-Henri

    Il n’est donc pas possible pour l’instant de transférer depuis l’app Suunto vers la montre un itinéraire existant sur la carte de chaleur ?
    Je vois qu’il est possible d’en créer un manuellement mais pas d’en récupérer comme depuis le web …

  • Patrick

    Merci pour cet exposé très clair.

    J’ai une ambit 3 movescount me permet notamment de programmer et de transférer des apps sur ma montre. Le mot app ici fait référence à des mini programmes informatiques pouvant être interprétés par la montre (et pas une application pour smartphone).

    Sais tu si quelque chose est prévu pour gérer ces apps avec la fermeture de movescount ?

    Merci

    Patrick

    • Matthieu

      Bonjour,

      En réponse à cela, Suunto a décidé de programmer la mort des montres antérieure à Ambit3, il suffit d’aller jeter un coup d’oeil sur les forums suunto pour se rendre compte de la colère générale des utilisateurs de ces montres (cf https://forum.suunto.com/topic/1729/important-news-concerning-our-digital-services/231).
      Moi même possédant une Ambit2, je ne pourrais ni décharger mes sorties, ni entrer de nouveaux itinéraires, ni pouvoir la programmer ou gérer mes modes sportifs après la fermeture de movescount. Ma montre deviendra alors juste une montre chronomètre avec une ceinture cardio.
      Je ne sais pas si vous pourrez également le faire via l’appli suunto sur la ambit3.

      Matthieu

    • Jérôme

      Bonsoir
      Je sais que rien n’est prévu pour les apps.

  • Sebastien

    Bonjour,

    Je possède une ambit2 qui fonctionne toujours très bien…
    Vous me confirmez qu’il ne sera plus possible d’envoyer nos “moves” vers quoique ce soit à partir de juin 2020?
    J’espère qu’il y a aura qq coureurs geeks qui pourront développer une solution alternative!

    Merci

    Sebastien

    • Jérôme

      Bonsoir
      C’est ça. Ca discute déjà de programmation de solution de rechange sur certains forums…

    • ADidier

      Il va être dur de développer quoi que ce soit, car si Suunto ferme les serveurs, le pont entre la montre et le logiciel/utilisateur sera coupé.
      Il est vraiment regrettable que toutes ces montres GPS ne puissent pas être autonomes dans la récupération et le transfert de fichiers.
      Si on pouvez “voir” sur ordi, le contenu des Ambit cela serait plus simple.

  • Laurent

    Salut Jérôme
    Déjà merci pour ton super boulot, c’est super.
    J’ai la nouvelle appli suunto et une spartan ultra, je ne trouve pas où tu peux modifier tes profils sportifs et tes itinéraires.
    Est-ce normal, il me semble avoir “fouillé” partout.
    Merci d’avance pour ton aide.

    • Jérôme

      Salut
      Les profils, il faut cliquer sur la montre en haut à gauche et attendre la synchro.
      Les itinéraires, il faut les retracer, ils ne sont pas transférés de Movescount.

  • LG64160

    Bonjour,
    J’aime bien les “SUUNTO MOVIES” … Je trouve pas d’équivalence sur la nouvelle application

  • Didier Appleton

    Alors je n’ai pas de question à proprement dite. Juste une remarque sur l’amélioration du transfert des données sur l’appli suunto. Je ne sais pas sir c’est le cas pour tout le monde mais je n’ai rien à faire pour que le transfert soit effectif. Je retrouve mon move sans avoir besoin de faire une action pour cela. Donc en auto es ce le cas out tout le monde, c’est du bonheur en tout cas ambit 3 run

  • fx

    Bonjour Jérôme,

    Tout d’abord un grand merci pour votre blog et votre travail ! Une mine d’informations et d’explications, sur laquelle je me suis appuyé pour le choix de ma spartan sport wrist HR (achat Nov 2018).
    Peut-être pouvez-vous m’éclairer : je ne sais pas comment suivre une trace d’un précédent move enregistré sur ma montre. Il est bien sûr possible de suivre à nouveau mon move sur l’application, mais je ne vois pas comment le faire sur ma montre. Impossible par exemple de télécharger la trace du move en format gpx, pour ensuite importer cet itinéraire sur la montre. Un conseil ?
    Salutations du Pays basque
    Fx

  • Ougier Laurent

    Bonjour ,
    est il possible de mettre la nouvelle appli suunto sur un ordinnateur ?
    merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.