Garmin HRM-Dual : la ceinture cardio Bluetooth/ANT+

Présentation Garmin_HRM-Dual

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Garmin a annoncé une nouvelle ceinture cardio thoracique. J’en avais déjà parlé en amont du CES 2019. La gamme Garmin est pourtant déjà bien fournie, avec HRM-Run, HRM-Tri et HRM-Swim. La nouveauté, c’est que la Dual est compatible à la fois avec ANT+ et Bluetooth.

Historiquement, Garmin a toujours utilisé des accessoires ANT+. Normal, c’est eux qui en sont propriétaire. Mais depuis 2 ans, Garmin a fait évoluer ses montres GPS vers la double compatibilité ANT+ / Bluetooth. C’est maintenant le tour des accessoires.

Présentation de la Garmin HRM-Dual

Garmin HRM-Dual

De loin, elle ressemble à la ceinture HRM-Run première du nom (celle dont le pod n’est pas cerclé de rouge). La partie textile (la ceinture) est donc strictement identique. Ca tombe bien, je n’ai rien à lui reprocher en termes de confort.

La nouveauté, c’est donc que le pod est maintenant capable d’être couplé à un équipement (une montre GPS, un compteur vélo, un smartphone avec une application de sport, etc) en ANT+ ou en Bluetooth. Ca va même un peu plus loin, puisqu’elle intègre 2 connexions Bluetooth.

Le pod est fixé à la ceinture par 2 boutons pression. C’est un montage que Garmin a abandonné sur ses derniers modèles de ceintures (celles dont le pod est cerclé de couleur) HRM-Run, HRM-Tri et HRM-Swim. L’inconvénient majeur, c’est que lorsque l’élastique de la ceinture s’use, il faut tout changer. Garmin revient donc au système du pod indépendant de la ceinture, qui a l’avantage de permettre de ne remplacer que la ceinture lorsque nécessaire.

Vu comme ça, ça parait génial, mais il y a quand même des limites.

Pour commencer, la HRM-Dual ne permet pas de mesurer les running dynamics, même si elle est couplée à une montre GPS qui les supporte. Ce n’est donc pas une HRM-Run-Dual.

Ensuite, elle n’a pas de mémoire interne pour enregistrer les mesures de fréquence cardiaque dans l’eau. Et comme le Bluetooth ne traverse pas plus l’eau que l’ANT+, il ne sera donc pas possible de l’utiliser en natation. Ce n’est donc ni une HRM-Tri-Dual, HRM-Swim-Dual.

Un impact direct de cette connexion supplémentaire, c’est l’augmentation de la consommation en énergie. Il faudra donc changer la pile bouton plus souvent.

Quelle est l’intérêt de cette HRM-Dual ?

Ceinture cardio HRM-Dual

Clairement, avec la HRM-Dual, Garmin cible les cyclistes qui font du home trainer avec Zwift. Comme ça, ils pourront envoyer les données de FC directement à leur ordinateur ou leur tablette en Bluetooth.

La principale différence entre ANT+ et Bluetooth, c’est que l’ANT+ permet de diffuser le signal à un nombre infini d’appareils (pour peu qu’ils soient dans la portée de quelques mètres), alors que le Bluetooth est une liaison entre 2 équipements.

Il est donc probable que Garmin commercialise cette ceinture HRM-Dual sous forme de ‘pack cycliste’ avec un compteur vélo.

Si vous avez déjà l’une des autres ceintures cardio Garmin et que vous n’utilisez pas Zwift, vous n’avez à priori pas de raison d’en changer.

L’avenir sera-t-il full-Bluetooth ?

La HRM-Dual n’est pas une innovation. Il existe depuis des années des capteurs compatibles ANT+/Bluetooth, y compris des ceintures cardio (Wahoo Tickr X par exemple). Techniquement, ce n’est pas le premier capteur de Garmin qui est compatible ANT+ et Bluetooth. Le premier, c’est le capteur de puissance vélo Vector 3.

La nommage de cette ceinture ne laisse pas imaginer la déclinaison en une gamme complète de ceintures cardio ANT+/Bluetooth. C’est vrai, il faudrait appeler la suivante HRM-Tri-Dual… Et pourtant, la réponse qu’a obtenue Ray Maker de Garmin laisse bien penser que Garmin envisage de décliner toutes ses ceintures cardio en double compatibilité et que la HRM-Dual n’est que le début. Et par extention, c’est probablement tous les capteurs Garmin qui vont suivre cette évolution.

Il ne faut pas oublier que c’est également un moyen pour Garmin d’élargir la base d’acheteurs potentiels. C’est-à-dire que quelqu’un qui a une montre GPS Polar ou Suunto pourrait envisager d’acheter la ceinture HRM-Dual plutôt que la ceinture Bluetooth de Polar ou Suunto.

Est-ce que Garmin va abandonner l’ANT+ un de ces jours ? C’est pas impossible qu’un jour Garmin arrête de supporter l’ANT+ alors que le Bluetooth Smart permet des performances équivalentes et est utilisé par des milliards d’objets connectés dans le monde. Mais bon, ce n’est pas pour si tôt. L’ANT+ est largement utilisé dans le domaine du sport et pas que par Garmin.

Mon avis

Quand on voit les fonctionnalités de la HRM-Dual, on comprend que Garmin ne l’ait pas annoncée au CES. Il n’y a aucune innovation. C’est un produit nouveau pour Garmin, mais qui existait déjà chez certains concurrents.

Reste que la HRM-Dual sera vendue plus chère (69€) que les options similaires qui existent déjà. Il n’y a vraiment que dans un pack cycliste qui serait vendu 50€ plus cher que le compteur vélo seul qui cette ceinture présente un intérêt.

Et je rappelle qu’elle n’a de réel intérêt que pour ceux qui utilisent une appli comme Zwift pour leur entrainement.

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.