Est-ce que votre montre GPS vous ment pendant les courses ?

Distance d'une course officielle-small
 

Est-ce que vous avez connu ça : dans votre dernier semi-marathon, vous passez la marque des 10km, regardez votre montre GPS et souriez.

“C’est bon, je suis sur le rythme pour finir en 1h35“.

45 minutes plus tard, vous êtes encore en train de courir et vous ne voyez toujours pas la ligne d’arrivée.

Quoi ?

Et sur la ligne d’arrivée, votre montre GPS vous dit que vous avez couru 21,6km

 

La vraie distance, c’est la distance officielle

Ne vous énervez pas, la distance officielle est bonne. Elle a été mesurée selon un protocole précis : ils ont utilisé un compteur Jones, qui a été étalonné avant et après. La mesure s’est faite sur le lieu de la course et la température a été prise en compte (parce que le mètre se dilate plus ou moins en fonction de la température extérieure).

OK, lorsqu’il mesure le tracé de la course, le mesureur va mesurer 0.1% en plus.

Quoi ?!!! C’est donc vrai, elle est plus longue !!

Ca fait partie du protocole de mesure. C’est pour s’assurer qu’une course ne sera pas trop courte, disqualifiant ainsi le record qui pourrait être établi sur le tracé.

Mais quand on y réfléchi, 0.1% sur un semi-marathon, ça fait 21 mètres de plus…

Erreur distance d'une course

Comment c’est possible ?

Est-ce qu’il fallait couper ?

Le mesureur prend le trajet le plus court sur tout le parcours. Il tire en diagonale entre 2 virages et il suit la corde à chaque virage (à 30cm de la corde pour être exact).

Alors bien sûr, au milieu du peloton, pour vous comme pour moi, ça n’a pas été facile de suivre cette ligne idéale.

Dans le cas d’un triathlon, c’est encore pire ! Car en natation, c’est presque impossible de nager en ligne droite…

Alors ça veut dire que le problème vient des montres GPS ?

Le système GPS utilise des satellites qui sont en orbite en moyenne à 20 000km de la Terre pour déterminer votre position. Donc forcément, depuis là-haut, ce n’est pas facile d’avoir une précision GPS parfaite.

La Federal Aviation Administration a publié en 2014 une étude sur la précision GPS, qui montre que l’erreur d’un récepteur GPS est inférieure à 3,351m 95% du temps.

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Ca veut dire que votre montre GPS fait toujours une erreur quand elle mesure votre position. Mais que 95% du temps, cette erreur est de moins de 3,351m (ce qui est correct, admettez-le). Mais ça veut aussi dire que 5% du temps, l’erreur est de plus de 3,351m…

Contrairement à une idée reçue (ou plutôt contrairement à ce que les gens du marketing essaient de vous faire croire), le GPS + GLONASS ne rend pas votre montre plus précise. J’ai écrit un article spécialement pour vous expliquer les avantages et les inconvénients d’une montre GPS + GLONASS.

Mais au final, votre montre GPS ne s’en sort pas trop mal, parce que certaines erreurs s’annulent. Un virage raboté entre 2 points de mesure va compenser un point complètement erroné.

 

Les leçons à appliquer

Démarrez l’activité sur votre montre GPS juste quand vous passez la ligne de départ (et pensez à l’arrêter dès que vous passez la ligne d’arrivée).

Prenez la trajectoire la plus courte.

Reconnaissez le parcours avant, pour savoir où vous devrez faire attention pour ne pas trop faire d’écarts de trajectoire.

Si la puce GPS de votre montre le permet, activez le GPS + GLONASS. En gros, cela double le nombre de satellites disponibles pour la montre et donc, ça améliore la précision.

Ne faites pas TROP confiance à votre montre GPS. Elle est bourrée de technologie, mais elle est quand même sujette à des erreurs.

D’ailleurs, toutes les montres GPS n’ont pas la même précision.

 

Conclusion

J’espère que je ne vous ai pas trop dégouté (c’est vrai, vu le paquet de fric que vous avez mis dans cette montre GPS, c’est quand même décevant d’apprendre qu’elle ne marche pas si bien que ça).

Elle n’est pas hyper précise, mais c’est quand même un bon outil pour les sportifs. Franchement, vous n’avez pas besoin d’enregistrer tous vos entrainements au mètre près. Ce n’est pas comme une fusée ou un missile balistique, aucune vie n’en dépend.

Pour progresser en sport, la précision de votre montre GPS suffit amplement. Il faut juste savoir qu’elle n’est pas infaillible.

 

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *