11 trucs à configurer sur sa montre GPS dès qu’on la sort de la boite

Configuration montre GPS

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Bon, c’est pas tout d’avoir trouvé la montre GPS de vos rêves, maintenant il va falloir s’en servir…

Stooooooop !

Avant de partir courir comme un gamin (gamin, pas Garmin) avec votre montre au poignet, il y a 2-3 trucs à faire, comme la recharger, la mettre à jour ou la configurer.

Sans ça, le risque, c’est de revenir de votre sortie trail habituelle de 12km 800m d+ un peu dégouté parce qu’il y a un truc qui n’a pas bien fonctionné. Et dans ce cas, ça ne servira à rien d’aller gueuler sur un forum, car c’est peut-être tout simplement de votre faute. Parce que vous n’aurez pas choisi les réglages appropriés.

Voici donc mes conseils sur les 10 premières choses à faire ou à configurer dès que vous aurez ouvert la boite de votre prochaine montre GPS.

1- Téléchargez l’application sur votre smartphone

Sérieux, c’est pas encore fait ?

Mais vous pouviez la télécharger dès la commande passée (mon partenaire i-Run livre en 24h) ou direct en sortant du magasin.

Petites précisions concernant certaines marques :

Suunto a 2 applications :

  • Movescount (l’ancienne qui va disparaître en 2020)
  • Suunto app (la nouvelle qui fonctionne déjà, mais qui n’est pas encore à plein régime)

Vous pouvez utiliser l’une ou l’autre. Si vous êtes nouveau chez Suunto, je vous recommande de commencer directement par la Suunto app. Ca vous évitera de faire la bascule plus tard. Si vous êtes un habitué de la marque, lisez bien cet article pour être sûr que c’est le bon moment de changer d’application sans perdre la fonctionnalité essentielle à vos yeux.

Garmin a plusieurs applications. Techniquement Garmin Connect suffit pour faire fonctionner votre montre GPS et suivre vos entrainements, mais vous pouvez aussi télécharger :

Samsung requiert 2 applications :

  • Galaxy Watch pour le paramétrage de la montre
  • Samsung Health pour visualiser les données

Eventuellement, vous pouvez télécharger l’application Strava, qui peut se synchroniser automatiquement avec la plupart des autres appli de sport (Garmin, Polar, Suunto, Amazfit, Fitbit, Apple, Wahoo, Coros, TomTom entre autres).

2- Mettez le logiciel à jour

Même si vous l’avez commandée dès la pré-commande 15 jours avant sa sortie officielle, vous ne savez pas quand votre montre GPS est passée sur les chaines d’assemblages de la marque. Suunto produit la plupart des Spartan en Finlande (à l’exception de la Spartan Trainer qui est assemblée en Chine), Garmin en Thaïlande, Polar en Chine, donc si ça se trouve, elle a été mise en boite il y a 2 mois.

Donc elle n’embarque peut-être pas la dernière version du logiciel.

C’est encore plus vrai si la montre est récente, car les mises à jour peuvent être très rapprochées les unes des autres. J’ai par exemple démarré le test de la Polar Vantage V le 25 octobre 2018, la veille de sa sortie officielle. La première mise à jour a eu lieu le 8 novembre, la seconde le 12 décembre. Ensuite il y en a eu 3 sur le premier trimestre 2019 : 11, 27 février et 28 mars. Rien que ça.

Or, si vous voulez bénéficier des dernières fonctionnalités et surtout des correctifs de bug, vaut mieux avoir un logiciel à jour.

Souvent, il existe 2 moyens de mettre votre montre à jour : via l’application smartphone (en Bluetooth) ou via câble USB (dans ce cas-là, il faut télécharger un programme sur votre ordinateur). Quelques marques n’ont qu’une application (comme Coros ou Amazfit par exemple).

Quand c’est possible, je vous recommande de passer par un ordinateur.

Le déploiement de la compatibilité Galiléo sur les Fenix 5 et Forerunner 935/645 à l’été 2018 l’illustre bien. J’ai reçu des dizaines de messages de personnes qui n’arrivaient pas à ajouter Galiléo, même après avoir mis le logiciel de leur montre à jour via l’appli Garmin Connect. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que ça nécessitait 2 mises à jour en parallèle :

  • Logiciel de la montre
  • Logiciel de la puce GPS

Or, la mise à jour du logiciel de la puce GPS ne pouvait se faire que par Garmin Express (et donc branchement sur ordinateur via câble USB).

Certaines marques obligent à mettre la montre en charge pendant une mise à jour. Ce qui nous amène au point suivant.

3- Rechargez-la

Il est rare que la batterie soit vide lorsqu’on sort une montre GPS de sa boite. Mais bon, si vous avez le temps, mettez-la à recharger. Ce soir, vous allez beaucoup jouer avec, pour la régler, pour faire le tour des menus, pour tester des trucs. Et du coup, elle risque d’être un peu à plat quand vous voudrez partir faire du sport avec.

4- Configurez les écrans de donnée

Réglages montre Garmin

Oui, je sais, ça prend du temps. En plus, il faut le faire pour chaque profil sportif. Mais bon, c’est tellement mieux une fois que c’est fait.

Selon les marques, on peut le faire soit :

  • Directement depuis la montre (Garmin)
  • Sur l’application (Suunto, Coros, Fitbit, Amazfit)
  • Sur le site web (Polar, Suunto)

Sur ce point, j’ai mes préférences, mais je conçois qu’elles puissent ne pas convenir à tout le monde. Ca dépend de plein de facteurs :

  • Notre acuité visuelle (hé oui)
  • Nos objectifs (entrainement au cardio, à la puissance, en fractionné, etc)
  • Ce qui nous intéresse

J’aime utiliser un premier écran avec 4 données :

  • Chrono
  • Distance
  • Allure moyenne au tour (avec un tour automatique de 1km) en running ; cadence à vélo
  • Fréquence cardiaque

Deux précisions à ce sujet. Premièrement, c’est important pour moi, car j’aime bien retrouver les mêmes données au même endroit quand je teste différentes montres. C’est toujours agaçant de jeter un coup d’œil à sa montre GPS pour regarder à quelle allure on court et tomber sur la fréquence cardiaque… Ca vous parait peut-être pas grand-chose, mais moi, ça m’énerve.

Ensuite, vous verrez beaucoup de photos sur mes tests où l’écran affiche l’allure instantanée alors que je viens de vous dire que je préfère utiliser l’allure moyenne au tour. C’est tout simplement que je regarde comment varie l’allure instantanée. Est-ce qu’elle fluctue beaucoup ? Est-ce qu’elle est lissée sur quelques secondes ? Etc.

Après, pour les autres écrans, ça change en fonction du profil sportif. Souvent, l’écran suivant regroupe différentes données relatives à l’altitude, au dénivelé et à la vitesse verticale.

Et à la fin, j’affiche un champ de donnée avec l’heure, pour être sûr de rentrer à l’heure du repas 😀

5- Paramétrez-la

Franchement, il vaut mieux le faire comme il faut, une bonne fois pour toute, que de découvrir à chaque sortie sportive un nouveau truc qui va pas. Y a rien de pire que de rentrer d’une course avec une montre qui :

  • N’a pas eu assez de batterie
  • Affichait n’importe quoi parce que les paramètres n’étaient pas adaptés

Et puis il vaut mieux le faire à la maison, sur le canapé, que dehors sous la pluie pendant que les copains attendent pour partir.

A partir de là, ça dépend de la marque (de la montre aussi, il y aura forcément plus de choses à paramétrer sur une Fenix 5 Plus que sur une Forerunner 35).

Je vais lister ici les réglages à faire tout de suite, avant même de partir faire une première sortie sportive avec votre montre. Après, vous pourrez fouiller un peu plus dans les menus quand vous aurez plus de temps.

Garmin

La première chose à faire, c’est d’activer l’enregistrement toutes les secondes. Par défaut, Garmin préfère l’enregistrement intelligent. Ce mode est fait pour économiser de la place dans la mémoire. Mais pour une meilleure précision de trace GPS, il vaut mieux utiliser l’enregistrement toutes les secondes.

Menu > paramètres > système > enregistrement de données

Personnalisez les widgets. Tout est possible, vous pouvez :

  • Affichez ceux que vous voulez
  • Supprimer ceux que vous ne voulez pas
  • Changer l’ordre d’enchainement

Menu > paramètres > widgets

Activez tout ce qu’il faut pour profiter des mesures physiologiques :

  • Capteur cardio optique Menu > paramètres > capteurs et accessoires > FC au poignet
  • FCmax, seuil lactique, FTP Menu > paramètres > métriques physiologiques > détection automatique
  • Conditions de performance, nouveau VO2max, training effect, temps de récupération Menu > paramètres > métriques physiologiques > notifications de performance
  • TrueUp physio (pour partager vos métriques physiologiques entre plusieurs appareils Garmin) Menu > paramètres > métriques physiologiques > TrueUp
  • Variabilité de fréquence cardiaque Menu > paramètres > métriques physiologiques > enregistrer la VFC

Choisissez entre GPS seul, GPS+GLONASS ou GPS+Galileo. A l’heure actuelle, d’après mes tests, vous pouvez rester en GPS seul la plupart du temps. Le seul cas où j’active GPS+Galileo (ou GPS+GLONASS), c’est lors que je cours en ville. Lisez cet article pour savoir ce qui est mieux avec Galileo ou GLONASS.

Menu > paramètres > activités et applications > profil XXX > Paramètres XXX > GPS

Etalonnez l’altimètre barométrique. Le plus précis, c’est de le faire manuellement juste avant chaque activité. Mais vous pouvez activer l’étalonnage automatique.

Menu > paramètres > capteurs et accessoires > altimètre > étalonnage automatique

Par la suite, faites le tour des réglages des profils sportifs avec cette vidéo.

Personnalisez le menu de commandes (appui long sur le bouton Light). Ajoutez-y par exemple le compte à rebours et le chrono, ça peut servir.

Suunto

Par défaut, Suunto désactive quelques fonctionnalités qui réduisent l’autonomie de ses montres de sport. Vous pouvez donc activer :

  • L’enregistrement de la fréquence cardiaque 24h/24 Paramètres > activité > FC journalière
  • Le suivi du sommeil Paramètres > sommeil > suivi du sommeil

Par la suite, faites le tour des réglages des profils sportifs avec cette vidéo.

Polar

Par défaut, Polar désactive l’enregistrement de la fréquence cardiaque 24h/24.

Réglages > réglages généraux > suivi FC continu

Pour profiter au max des fonctionnalités sur la récupération, activez les commentaires (qui vous serviront à renseigner vos sensations).

Réglages > réglages généraux > commentaires sur la récup

Faites un test orthostatique. La Vantage V est la montre GPS la plus avancée en ce qui concerne le suivi de la charge d’entrainement et de la récupération. Faites donc déjà une première mesure de variabilité de fréquence cardiaque. Il faudra pour ça quelques minutes au calme et une ceinture cardio.

Idéalement, il vaut mieux le faire le matin, juste après le réveil. Mais bon, ça vous fera une base de départ.

Par la suite, faites le tour des réglages des profils sportifs avec cette vidéo.

Coros, Amazfit, Fitbit

Rien à signaler.

Maintenant, passons aux réglages propres à certains profils sportifs.

Course à pied

Tour auto : 1km

GPS : GPS seul (GPS+GLONASS ou GPS+Galileo en ville)

Vélo

GPS : GPS seul

Natation en piscine

Longueur du bassin (ça évitera d’oublier le jour J quand vous vous mettrez à l’eau)

Randonnée (à pieds ou à skis)

Sensibilité de l’alerte orage : 5mb/3h

GPS : GPS seul

Ultra

Intervalle d’enregistrement : enregistrement intelligent (Garmin), 10s (Suunto)

GPS : GPS seul

Ski

Distance et vitesse 3d : activé (lisez cet article pour savoir quand activer la distance 3d)

6- Couplez votre ou vos capteurs externes

Vous avez déjà couplé votre montre avec votre téléphone. Enchainez.

Couplez votre ceinture cardio, vos capteurs vélo, votre casque audio, etc.

7- Choisissez votre watchface préférée

Dites-vous bien une chose : vous aurez beau passer 1 heure à choisir votre watchface préférée, vous aurez quand même envie d’en changer dans 2 jours pour essayer une autre.

Il y a 3 façons de trouver votre bonheur :

  • Personnaliser la watchface d’origine
  • Utiliser une autre watchface de la montre
  • Télécharger une watchface depuis le magasin d’applications

8- Activez le WiFi

Certaines montres connectées de sport ont une connexion Wifi en plus du Bluetooth. C’est pratique, le transfert de données au retour d’une sortie est plus rapide. Et en plus, c’est nécessaire pour transférer de la musique si votre montre est dotée d’un lecteur de musique.

Mais pour ça, il faut rentrer le mot de passe de la box.

9- Vérifiez les unités

Une distance en miles ou un tour automatique tous les 1,32km, c’est pénible (oui oui, c’est du vécu).

Normalement, on vous demande de choisir le système d’unités lors de la première configuration. Mais il arrive chez Garmin que l’unité de distance soit en km dans la montre et en miles dans l’appli. Du coup, à la prochaine synchro, l’appli force la mise à jour des paramètres de la montre et les distances se retrouvent en miles.

Vérifiez donc des 2 côtés que l’unité de distance est bien le kilomètre.

Garmin Connect : paramètres > paramètres de l’utilisateur > unité de mesure

Montre : menu > paramètres > système > unités

10- Créez une séance d’entrainement

Maintenant, la plupart des montres GPS permettent de programmer des séances d’entrainement :

  • Par objectif (distance, durée, allure, zone cardio)
  • En fractionné (du type 10 fois 30/30)

Et si votre montre GPS supporte la programmation de séances plus complexes, autant en profiter. Créez-en une ou deux maintenant, elles seront en mémoire de votre montre et vous pourrez vous en servir le moment venu.

11- Paramétrez la confidentialité de vos données personnelles

Bientôt, votre montre cardio GPS va en savoir beaucoup sur vous :

  • L’adresse de votre maison
  • Vos habitudes
  • A quelle heure vous vous couchez et vous vous réveillez
  • Etc

Alors allez lire ce tuto pour voir les réglages qui sont à votre disposition pour assurer le juste niveau de confidentialité dont vous avez besoin pour vos données personnelles.

Bonus : lire le mode d’emploi

Naaaaaan, je déconne…

La dernière chose à faire ?

Une synchronisation entre la montre et l’appli.

Et c’est parti !

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre :

3 commentaires

  • Say Del

    Bonjour Jérôme et merci pour tes tests !
    Je me permets de te poser une question car Google ne m’a été d’aucune aide…
    Ma montre GPS actuelle (Suunto ambit 3 verticale) ne me permet pas de faire un ultra prévu fin Mai (batterie qui commence à être usée… 9h00 grand max en précision “Bonne : 5s” sans cardio, sans détection bluetooth, uniquement position GPS et écran à 40%). J’ai deux personnes qui pourraient me prêter leur montre (respectivement une Suunto plus récente et une Garmin). Toutefois, comment gérer ce prêt de montre (chez Suunto et Garmin) afin que les données soient synchronisées in fine avec mon compte (et de facto notre ami Strava) sans faire courir un “risque” pour les données des propriétaires initiaux des montres…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.