La révolution Apple Watch 5 : l’écran allumé en permanence

Apple Watch 5

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Apple vient d’annoncer la sortie de l’Apple Watch 5, nouvelle évolution de sa montre connectée (la plus vendue au monde). Comme à chaque fois, il y a pas mal de petites nouveautés et une grosse évolution (l’ajout du GPS une année, de la connexion LTE l’année suivante, l’ECG l’an dernier).

Et à chaque vient la même question : est-ce qu’elle va pouvoir rivaliser avec une montre GPS Garmin, Suunto ou Polar pour le sport ?

L’année dernière avait apporté une évolution dans le design de l’Apple Watch, donc les rumeurs parlaient pour 2019 plutôt d’une évolution incrémentale des fonctionnalités logicielles.

Pour moi, il y a 2 nouveautés intéressantes pour un usage sportif : l’écran allumé en permanence et la boussole (oui oui, la boussole, je vais vous expliquer pourquoi).

Présentation de l’Apple Watch 5

Présentation Apple Watch 5

L’Apple Watch 5 conserve les mêmes dimensions que la version précédente :

  • Boitier 44mm
  • Boitier 40mm

Il y a un nombre incroyable de versions :

  • Avec ou sans connexion LTE (3G/4G, qui permet de se passer complètement du smartphone)
  • Boitier alu, titane, acier ou céramique
  • Edition spéciale Hermès
  • Edition spéciale Nike

Les tailles d’écran restent donc les mêmes. La grosse nouveauté (inédit depuis l’apparition de la 1e Apple Watch), c’est que l’écran sera désormais allumé en permanence… pendant 18h.

Hé oui, l’autonomie, ça n’a jamais été le point fort de l’Apple Watch. Alors là, avec l’écran allumé en permanence, Apple a probablement dû déployer des trésors de technologie pour arriver à maintenir la même autonomie qu’avant (je vous passe le jargon compliqué d’Apple pour décrire un truc que presque toutes les autres montres connectées font depuis plusieurs années). C’est-à-dire à peine 1 journée (en fonction de l’utilisation que vous en faites).

Ils ont par exemple fait varier le taux de rafraichissement de l’écran. En utilisation normale, il est de 60Hz (60 rafraichissements par seconde) et lorsqu’on n’utilisera pas l’écran tactile, il bourra baisser jusqu’à 1Hz (1 rafraichissement par seconde).

Ca reste inférieur à ce qu’on arrive à faire avec une Fitbit Versa, une Garmin Venu ou une Samsung Galaxy Watch.

Ce qu’Apple a oublié de mentionner, c’est s’il sera toujours possible de paramétrer l’extinction automatique de l’écran. Une option qui pourrait alors probablement permettre d’arriver à 2 jours d’autonomie.

Parmi les autres nouveautés, j’ai noté la présence d’une boussole magnétique parmi la liste des capteurs de l’Apple Watch 5. On pourrait penser que ce n’est qu’un détail, que de toute façon ce n’est pas une montre GPS de randonnée. Mais en fait, c’est important, car c’est le capteur nécessaire à un bon suivi d’itinéraire (car ça permet d’orienter la carte dans le bon sens).

Apple n’a pas intégré nativement de mode suivi d’itinéraire, mais je suis sûr qu’un développeur va se pencher sur la question et qu’on verra bientôt arriver une appli pour faire du suivi d’itinéraire.

Apple a ensuite développé une fonctionnalité SOS qui fonctionne depuis 150 pays dans le monde. Un peu comme la nouvelle fonctionnalité de sécurité de Garmin, mais sans avoir besoin du smartphone (puisque ce n’est disponible que sur les versions LTE).

Les autres capteurs incluent :

  • une puce GPS compatible GLONASS et Galiléo
  • un alti baro
  • un capteur cardio optique
  • un électrocardiogramme
  • gyroscope
  • accéléromètre
  • capteur de luminosité
  • micro & haut parleur

Différentes petites nouveautés sont ajoutées à WatchOS 6, comme le suivi du cycle menstruel (comme Garmin et Fitbit), le suivi du bruit ambiant (afin d’alerter lorsqu’on stationne dans un environnement trop bruyant) et une analyse des performances dans le temps.

Et au fait : toujours pas de suivi du sommeil sur l’Apple Watch 5.

Prix et date de sortie

Prix Apple Watch 5

Les précommandes ont commencé, et les premières livraisons devraient avoir lieu le 20 septembre.

Le prix de base est de 449€, et il faut compter 100€ de plus pour une version LTE.

L’effet papillon : le prix de l’Apple Watch 3 baisse

L’Apple Watch 3, c’est la première série ayant une bonne capacité sportive (étanche, GPS, natation). Et le jour même de l’annonce de l’Apple Watch 5, son prix vient de baisser énormément (moins de 250€).

Ca fait clairement réfléchir, car c’est un super prix pour une super montre connectée. Ca fait surtout réfléchir sur le prix des dernières Fenix 6

Quand on sait que l’offre d’entrée de gamme sur les montres GPS pour le sport s’est placée dernièrement à 200€, une Apple Watch à 250€, ça bouleverse un peu le paysage. Car l’Apple Watch se retrouve moins chère que :

Mon avis

Avis Apple Watch 5

L’Apple Watch 5 ne va pas révolutionner le marché des montres connectées, c’est sûr.

La forte baisse du prix de l’Apple Watch 3 va faire des étincelles sur l’entrée de gamme de nombreuses marques. Les montres comme la Polar Ignite, la Forerunner 45 ou la Suunto 3 se retrouvent coincées entre la low cost Amazfit Stratos 3 et l’Apple Watch 3. Qui n’hésiterait pas à mettre 50€ de plus dans ce cas-là ?

Et une fois que ces personnes auront goûté à l’écosystème Apple, l’intégration parfaite avec l’iPhone (iCloud, réponse aux messages, et), les applications de l’App Store, je suis à peu près persuadé qu’ils auront du mal à retourner à la concurrence… et achèteront l’Apple Watch 6 !

Apple Watch 3 42mmBouton commander amazon
Apple Watch 3 38mmBouton commander amazon

9 commentaires

  • Wilfrid

    Ouais, ouais… On n’est pas tous fan des produits Apple, même à 250 € ça ne me donne pas du tout envie. Cette montre est certainement très bien etc., mais son design n’est pas assez sportif pour moi. Même à 200 € voire moins, je vous la laisse.

    • Jérôme

      Moi non plus je ne la prendrais pas à ce prix là. Je n’ai pas du tout envie de recharger ma montre tous les jours.

      • L’autonomie est merdique. De la musique, un connexion bluetooth pour le casque, une application pour enregistrer ses données et la carte Esim activée. C’est la catastrophe sur la durée en running. Il n’est même envisageable d’aller faire une sortie VTT de plus de 2H30 dans une telle configuration. Je l’ai revendu la série 3 pour une Fenix 5X. Certes, c’est plus cher. Mais je peux écouter de la musique, enregistrer, utiliser la cartographie sans me poser de question sur la durée de la batterie sur une sortie de plus de 3h en VTT. Manque juste la carte ESIM comme au US (Vivoactive). 😉 Les montres GARMIN, SUUNTO et POLAR seront toujours un cran au dessus dans ce type de configuration pour le sport. 😉
        David 😉

      • jean-françois

        moi non plus, montre inutile pour le sport

  • Dom

    Le gros point faible de l’apple watch reste la non-comptabilité avec des téléphones android…

  • Fabien

    C’est surtout le fait qu’il faille la recharger tous les jours qui est rédhibitoire pour beaucoup.

  • Mika

    Bonjour,

    je suis très satisfait de l’apple watch 4. Pour le sport (courir ou vtt dans les vosges) j’utilise workoutdoors qui est très complet. L’autonomie est suffisante pour des sorties de 4 – 5h de vtt, après c’est mon autonomie à moi qui ne suis plus …
    La cartographie embarqué est importante pour moi et à ce prix je ne voyais pas d’équivalent l’année dernière.
    La boussole cette année est un petit plus et c’est vrai que recharger la montre tout les jours n’est pas terrible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.