Garmin Fenix 7 & Epix : prise en main et premières impressions

Prise en main Fenix 7

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Après l’UTMB 2021, après le salon du running du marathon de Paris, après le CES Las Vegas 2022, après beaucoup de suspens, voilà qu’enfin Garmin annonce la série des Fenix 7. Deux ans et 5 mois après la sortie des Fenix 6, on se dit qu’ils ont eu le temps de préparer leur coup et de nous présenter des nouveautés de dingue en 2022.

Accessoirement, je pense qu’ils ont surtout été forcé de repousser ce lancement pour s’adapter à la pénurie de composants électroniques. D’autant que Garmin a conservé sa stratégie de disponibilité des nouvelles Fenix dès le jour de l’annonce (précisément ce qui a pêché pour Coros lors de l’annonce de la Vertix 2). Bonne nouvelle pour vous : si vous êtes séduit par une des Fenix 7, alors vous pouvez passer par un des liens i-Run de cet article pour la commander (et je toucherai une commission au passage).

Cette annonce, c’est aussi l’occasion pour moi de vérifier si j’avais vu juste lors de mes prédictions :

  • Ecran tactile pour toutes les Fenix 7
  • Dissociation des lignes Fenix et Enduro pour proposer un choix entre écran AMOLED ou écran transréflectif
  • Pas d’ECG car peu utile pour les sportifs visés
  • Pas de LTE car pas de couverture 4G garantie pour les sports outdoor
  • Nouvelles fonctionnalités s’appuyant sur les métriques physiologiques pour faire du coaching en temps réel
  • Sauvegarde des réglages dans Garmin Connect
  • Guidage turn by turn audio
  • Puissance en course à pied native

Surprise : Garmin annonce en fait une nouvelle Epix en plus des Fenix 7S, Fenix 7 et Fenix 7X !

Garmin Fenix 7 Epix

Bonne nouvelle : j’ai pu passer 1 journée de prise en main de toutes ces nouvelles montres GPS Garmin fin décembre et j’ai une Fenix 7X Sapphire et une Epix Sapphire depuis quelques jours. Donc vous allez avoir beaucoup de détails dans cette présentation. D’autant que cet article est complété de 2 vidéos sur la chaîne YouTube. Mais rassurez-vous : ce n’est qu’un article de prise en main, je publierai un vrai article de test complet des Fenix 7 dès que j’aurai pu expérimenter un peu plus les nouvelles fonctionnalités.

Présentation de la série Garmin Fenix 7S, Fenix 7, Fenix 7X

Série Fenix 7

Vous pouvez désormais lire mon test complet de la Fenix 7X.

Visuellement, le design a peu évolué. Cela dit, c’est probablement la plus grosse évolution de design depuis la Fenix 3. Désormais, la lunette intègre 4 extensions qui viennent recouvrir les pattes d’attache du bracelet. L’idée est similaire à ce que Suunto a fait sur la Suunto 9 Peak et Polar sur la Grit X Pro sauf que dans le cas des Finlandaises, les pattes sont entièrement en métal.

Les vis ne se trouvent plus sur la lunette mais sur les pattes, sauf pour les Fenix 7S. J’imagine qu’elles étaient trop fines pour pouvoir y loger des vis. Ou alors peut-être que ça fait plus féminin sans les vis… Ce sont de vraies vis qui fixent la lunette et pas des fausses juste pour faire beau. On pourrait penser que les trous des vis fragilisent les pattes de fixation ; Garmin assure que non, notamment parce qu’il y a désormais une partie métallique qui rigidifie l’ensemble.

Le boitier est étanche à 100m et répond à la norme de robustesse MIL-STD-810 de l’armée américaine.

Dans le sillage de Suunto, Polar et Coros, Garmin a intégré un écran tactile à toutes les Fenix 7. Ahhhhhhhhh je sens que ça va débattre dans les commentaires. Car oui, c’est écran tactile pour toute les versions de Fenix 7. Mais on en reparlera plus tard. Je vais d’abord vous présenter les différentes versions de Fenix 7, car c’est précisément sur l’écran que se fait la distinction.

Oubliez donc l’ancienne classification entre versions de base, Pro et Sapphire, la nouvelle segmentation de la gamme des Fenix 7 tourne autour du type d’écran :

  • Version de base, avec un écran tactile Gorilla glass DX
  • Version Solar, avec un écran tactile Power glass (Gorilla glass DX + recharge solaire)
  • Version Sapphire, avec un écran tactile Power sapphire (saphir + recharge solaire) et du titane

La combinaison vitre en saphir + recharge solaire était une grande attente qui n’était pas comblée par la série des Fenix 6 et qui existe maintenant sur les Fenix 7.

Les 3 tailles de boitier sont conservées à l’identique :

  • 42mm, Fenix 7S, Fenix 7S Solar, Fenix 7S Sapphire
  • 47mm, Fenix 7, Fenix 7 Solar, Fenix 7 Sapphire
  • 51mm, Fenix 7X Solar, Fenix 7X Sapphire (hé non, il n’y a pas de Fenix 7X de base)

Taille et résolution des écrans n’ont donc pas changé :

  • 30mm et 240 x 240 pixels pour les Fenix 7S
  • 33mm et 260 x 260 pixels pour les Fenix 7
  • 35mm et 280 x 280 pixels pour les Fenix 7X

La capacité de recharge solaire a été bien augmentée (+300% !). Alors que j’étais dubitatif quant au rapport avantage / surcoût de la recharge solaire sur les Fenix 6, on arrive sur les Fenix 7 à des gains d’autonomie qui sont significatifs.

Ce résultat est obtenu principalement par un anneau de recharge solaire (entre le bord de l’écran et la lunette) élargi. Pour ce faire, les ingénieurs n’ont pas réduit la taille de l’écran mais rogné sur la largeur de la lunette (qui est donc plus fine).

Comparaison recharge solaire

Alors d’un côté c’est bien, mais d’un autre, cet anneau est quand même bien visible à la lumière et pas forcément très ‘beau’.

En plus de ça, la capacité de base de l’autonomie reposant juste sur la batterie (sans recharge solaire) a également été augmentée.

In fine, l’autonomie des Fenix 7 est largement supérieure à celle des Fenix 6, allant de 40 à 135h d’autonomie en fonction des modèles et de la recharge solaire :

Fenix 7S (+ Solar) Fenix 7 (+ Solar) Fenix 7X (+ Solar)
GPS40h + 1162h + 2196h + 39
Multi GNSS28h + 442h + 1166h + 17
Multifréquences16h + 124h + 238h + 4
Multi GNSS + Musique7h11h17h
Montre connectée11j + 318j + 428j + 9

L’impact de l’utilisation du géopositionnement à double fréquence (on en reparle juste un peu plus loin) est à peu près le même que sur la Coros Vertix 2, à savoir une autonomie divisée par 3 (sur la capacité de base de la batterie). Sauf que dans le cas des Fenix 7 avec recharge solaire, l’impact est plus important puisque la réduction de l’autonomie de base implique aussi une réduction du temps de recharge solaire potentielle. Donc si les 135h d’autonomie de la Fenix 7X Sapphire sont au même niveau que les 140h de la Vertix 2, la balance penche en faveur de la Vertix 2 en double fréquence (50h contre 38).

L’écran est donc tactile sur toutes les Fenix 7 (même celles de base). L’implémentation faite par Garmin est très bien faite. Pour commencer, rassurez-vous, on peut toujours tout faire avec les boutons. Donc si le tactile n’est pas votre tasse de thé, surtout en sport, vous pourrez faire comme il vous plait.

Il y a un raccourci pour activer / désactiver le tactile en appuyant simultanément sur les boutons Light et Start. Ca fonctionne à n’importe quel moment, en mode montre comme en enregistrement GPS. En plus de ça, on a la possibilité d’activer / désactiver le tactile dans les réglages de chaque profil sportif individuellement. Donc concrètement, vous pouvez activer le tactile sur vos profils de sport en salle et le désactiver sur les profils de sports d’eau (parce que l’eau rend généralement l’utilisation d’un écran tactile infernale). De même, vous pourrez le désactiver l’hiver, pour éviter que la manche de votre veste ne déclenche le tactile.

Fenix 7 écran tactile

Lors de ma prise en main, j’ai testé la réactivité de l’écran tactile avec un gant fin et avec de l’eau (allez voir la vidéo de prise en main de la Fenix 7). Ce ne sont que des tests préliminaires qui demandent à être confirmés en utilisation réelle mais pour le moment, c’est le meilleur écran tactile que j’ai jamais utilisé.

Le bouton Start est désormais encadré par une petite plaque de métal (acier ou titane selon les versions) qui fait un petit rappel de couleur. Pendant un temps, lors de l’analyse des images qui ont fuité fin décembre, certains ont pensé qu’il pouvait s’agir d’une molette. Moi, j’ai pensé que l’ajout de cette plaque de métal pouvait servir à augmenter la surface de contact pour un électrocardiogramme. Rien de tout ça, c’est juste pour faire beau en fait.

Fenix 7 design

Les bracelets sont tous QuickFit (le système de détache rapide le plus pratique).

Au niveau des capteurs, les Fenix 7 intègrent bien le nouveau capteur cardio optique de Garmin (4e génération, avec capteur SpO2, le même que les Venu 2 et Forerunner 945 LTE) et une puce GPS multi-systèmes (GPS, GLONASS, Galileo, IRNSS, QZSS) et multifréquences (L1 + L5, comme sur la Coros Vertix 2).

Dans les réglages, il y a maintenant 3 modes de fonctionnement :

  • GPS seul
  • Multi systèmes (GPS + GLONASS + Galileo + IRNSS)
  • Multifréquences (GPS L1/L5 + GLONASS + Galileo L1/L5 + IRNSS)

Mais attention, le fonctionnement multifréquences n’est pas disponible sur les versions de base (Fenix 7S, Fenix 7) ni Solar (Fenix 7S Solar, Fenix 7 Solar, Fenix 7X Solar). Ce réglage est limité aux versions Sapphire. Personnellement, je trouve ce choix regrettable. C’est une limitation purement marketing. Garmin a acheté des puces GPS compatibles, a développé l’algorithme de traitement des signaux et fait simplement le choix de forcer le consommateur à payer plus cher pour en profiter. Mais bon, il n’y a pas encore beaucoup de concurrence sur ce point-là, donc ça se paie.

Vous voulez savoir si ça améliore vraiment la précision GPS ? Suffit de demander, voici une comparaison avec une Fenix 6X Pro Solar. Regardez sur la gauche, comme le passage sur le passage piéton est précis.

Malgré tout, toutes les Fenix 7, embarqueront la cartographie. Ca, c’est une grosse nouvelle. Le package suivant est donc bien inclus dans toutes les versions de Fenix 7 (toutes les versions, même de base) :

  • Cartographie
  • Lecteur de musique + Deezer + Spotify + Amazon Music
  • Paiement sans contact Garmin Pay

Là, c’est un gros élément différenciant par rapport à la concurrence, qui devrait faire le succès des Fenix 7.

La capacité de stockage n’est néanmoins pas la même sur toutes les versions de Fenix 7 :

  • 16Go pour les versions de base Fenix 7S/7 et les versions Fenix 7S/7/7X Solar
  • 32Go pour toutes les Fenix 7S/7/7X Sapphire.

La conséquence n’est pas neutre et je m’attends à beaucoup de messages à ce sujet sur le groupe Facebook Je ne suis pas un héros mais j’ai une Garmin. Les Fenix 7 avec 32Go de mémoire intègrent, lorsqu’elles sont vendues, la cartographie de la zone où elles sont vendues (Europe pour les montres vendues en France). Ca, c’était déjà comme ça pour les Fenix 6 Pro et Sapphire. Mais maintenant, les Fenix 7S/7 et Fenix 7S/7/7X Solar sont vendues sans carto. Elles sont bien compatibles avec la carto mais Garmin a préféré laissé le choix aux gens de l’utilisation des 16Go entre le stockage de cartographie et/ou de musique. Donc après avoir acheté une Fenix 7S/7 ou Fenix 7S/7/7X Solar , il faudra installer des cartes, soit la TopoActive de Garmin, soit une autre. Pas de panique, j’ai fait un tuto pour ça.

Le téléchargement et la mise à jour des cartes TopoActive (celles fournies par Garmin) ont toutefois été simplifiés, puisqu’on peut maintenant le faire via Wifi. Plus besoin de connecter la montre à un ordinateur pour le faire via Garmin Express.

Sinon, je vous confirme qu’on peut toujours ajouter la cartographie d’Alexis.

Deux nouveautés font leur apparition du côté des fonctionnalités pour le sport : Stamina et Up ahead.

Stamina, ça peut vous évoquer quelque chose. Coros a un champ de donnée qui porte ce nom. Mais la version Garmin est plus évoluée. L’idée est de représenter l’énergie qu’il vous reste, en direct, au cours d’une séance de sport.

Up ahead est un écran qui présente les informations des points de passage à venir sur un itinéraire un peu comme un roadbook : virage, eau, alimentation, montée, ravito, etc.

Pour bien vous présenter ces 2 nouveautés, j’en ai fait 2 chapitres dédiés. Allez voir plus bas.

Mais la nouveauté qui est presque une révolution, c’est la possibilité de paramétrer sa Fenix 7 depuis Garmin Connect. Mine de rien, c’est une grosse évolution car ça a obligé les développeurs de Garmin à retravailler également l’application Garmin Connect. Mais pour nous, utilisateurs, c’est top car ça va aussi permettre de sauvegarder les réglages. Plus de détails en fin d’article.

Garmin a ajouté des nouveaux profils sportifs : HIIT, surf, kitesurf, windsurf. Le gros avantage des profils sportifs développés par Garmin, c’est que ce ne sont pas juste des copier-coller du profil de course à pied. Garmin apporte toujours des champs de donnée spécifiques à ces sports. En surf, la montre compte le nombre de vagues ; en windsurf, elle compte le nombre de bords et en kitesurf, elle sera bientôt capable de mesurer la hauteur des sauts.

L’aperçu santé a également été ajouté. Introduit pour la première fois sur la Venu 2, cette fonctionnalité permet de mesurer en 2 minutes toutes les constantes santé (fréquence cardiaque, variabilité de FC, oxygénation sanguine, fréquence respiratoire et niveau de stress).

L’algorithme de prédiction de temps de course a été légèrement modifié pour présenter son évolution dans le temps au lieu d’une seule valeur. Ainsi, vous allez pouvoir voir si votre chrono potentiel au marathon évolue dans le bon sens.

Les temps de marche et de course ont été ajoutés dans les statistiques de fin de séance de course à pied. Ca va vous permettre de savoir combien de temps vous avez couru sur un ultra et combien de temps vous avez marché (et surtout, de pouvoir prouver à votre entourage que vous avez bien couru sur la diagonale des fous…).

Ce qui rend la Fenix 7X unique

Fenix 7X lampe

Depuis le premier découpage de la gamme Fenix en 3 tailles de boitier, la version X a toujours eu un truc en plus : cartographie pour la Fenix 5X, capteur de SpO2 pour la Fenix 6X. Alors qu’est-ce que la Fenix 7X a de spécial ?

Une lampe ! Plus exactement, 3 LED sur la tranche supérieure du boitier (2 blanches et 1 rouge).

Cette lampe peut servir de lampe de poche (vraiment, c’est puissant, bien plus que le rétroéclairage de l’écran) mais le plus intéressant, c’est de s’en servir en mode stroboscope pendant les séances de sport de nuit pour être bien vu. C’est un élément de sécurité, un peu comme le radar RTL515 pour le vélo.

On y accède soit via le menu de commandes (appui long sur le bouton Light), soit dans les paramètres des profils sportifs. On peut faire des réglages différenciés d’un profil à l’autre.

On peut régler :

  • La couleur (rouge ou blanc)
  • L’intensité lumineuse (3 niveaux pour le blanc, 1 pour le rouge)
  • Le fonctionnement (clignotement, clignotement rapide, pulsations, etc)

Je l’ai testé et franchement, c’est vraiment très visible (allez voir la vidéo sur YouTube).

Fenix 7X strobo

Prix des Fenix 7S

A fonctionnalités égales (avec carto, avec ou sans recharge solaire), les prix restent identiques à ceux de l’ancienne génération. On note simplement la disparition du modèle sans carto à 599€ et une augmentation du modèle haut de gamme du fait de la nouveauté Sapphire + Solar qui n’existait pas avant.

  • Fenix 7S Silver : 699€
  • Fenix 7S Solar : 799€
  • Fenix 7S Sapphire : 899€
  • Fenix 7S Sapphire bracelet cuir ou nylon (distribution en horlogerie) : 999€
Garmin Fenix 7S Bouton commander i-run
Garmin Fenix 7S Bouton commander i-run
Garmin Fenix 7S Solar Bouton commander i-run
Garmin Fenix 7S Solar Bouton commander i-run
Garmin Fenix 7S Solar Sapphire Bouton commander i-run

Prix des Fenix 7

A fonctionnalités égales (avec carto, avec ou sans recharge solaire), les prix restent identiques à ceux de l’ancienne génération. On note simplement la disparition du modèle sans carto à 599€ et une augmentation du modèle haut de gamme du fait de la nouveauté Sapphire + Solar qui n’existait pas avant.

  • Fenix 7 Silver : 699€
  • Fenix 7 Solar : 799€
  • Fenix 7 Sapphire : 899€
  • Fenix 7 Sapphire bracelet cuir (distribution en horlogerie) : 999€
  • Fenix 7 Sapphire bracelet titane (distribution en horlogerie) : 1149€
Garmin Fenix 7 Bouton commander i-run
Garmin Fenix 7 Solar Bouton commander i-run
Garmin Fenix 7 Solar Sapphire Bouton commander i-run

Prix des Fenix 7X

Augmentation générale de 150€ par rapport aux Fenix 6X, les Fenix 7X deviennent vraiment premium…

  • Fenix 7X Solar : 899€
  • Fenix 7X Sapphire : 999€
  • Fenix 7X Sapphire bracelet cuir (distribution en horlogerie) : 1099€
  • Fenix 7X Sapphire bracelet titane (distribution en horlogerie) : 1199€
Garmin Fenix 7X Solar Bouton commander i-run
Garmin Fenix 7X Solar Sapphire Bouton commander i-run
Garmin Fenix 7X Solar Sapphire Bouton commander i-run

Présentation de la série Garmin Epix

Garmin Epix

Vous pouvez désormais lire mon test complet de l’Epix (Gen 2).

On parle de l’Epix et pas de l’Epix 2 ni de l’Epix Gen 2 (comme on l’avait vu dans les dernières fuites). Pourtant, je vous l’accorde, il y a déjà eu une Epix en 2015. Mais le produit de 2022 étant radicalement différent de celui de 2015, Garmin a choisi de reprendre le nom sans marquer la filiation entre les 2. On parle donc bien de l’Epix.

Visuellement, c’est très difficile de distinguer une Epix d’une Fenix 7. Pas fou Garmin. Le design des Fenix est devenu quasiment iconique et unanimement apprécié. Rien à voir avec le format carré de la première Epix de 2015.

Bon, quand je dis ‘très difficile’, c’est par le design général, la lunette, les boutons, le boitier, etc. Mais dès qu’on allume l’écran, la différence saute aux yeux. L’écran AMOLED 416 x 416 pixels de l’Epix n’a pas du tout le même rendu que l’écran transréflectif 260 x 260 pixels de la Fenix 7. Je vous assure qu’après 1 journée d’utilisation de l’EPix, le retour à la Fenix 7 parait bien fade…

Garmin Epix écran AMOLED

Pour un premier essai de déclinaison avec écran AMOLED, Garmin n’a pas élaboré une gamme très complexe :

  • 1 seule taille de boitier (47mm, taille intermédiaire des Fenix 7)
  • 2 versions : de base ou Sapphire
  • Pas de recharge solaire

J’avais trop hâte de voir le rendu de la carte d’Alexis sur un écran AMOLED 454 x 454. Bon, comme elle n’a pas été conçue pour ce genre d’écran, c’est décevant.

Evidemment, un écran AMOLED a un impact sur l’autonomie. Voici donc ce que ça donne :

Mode always on Extinction automatique
GPS30h45h
Multi GNSS25h34h
Multifréquences15h20h
Multi GNSS + Musique9h10h
Montre connectée5j16j

Bon 45h d’enregistrement GPS, c’est déjà largement suffisant pour bon nombre de sportifs. Et 1 à 2 semaines en mode montre connectée, c’est carrément bien.

Sinon, c’est simple, l’Epix possède toutes les fonctionnalités d’une Fenix 7 :

  • Cartographie
  • Lecteur de musique
  • Paiement sans contact
  • Puce GPS multi GNSS
  • 30 profils sportifs (dont les nouveaux HIIT, windsurf, kitesurf)
  • Stamina
  • Up ahead
  • Réglages depuis Garmin Connect
  • Aperçu santé

Attention, on retrouve sur les Epix les mêmes distinctions entre version de base et version Sapphire :

  • Capacité de stockage de 16Go et 32Go respectivement. Là aussi, donc, l’Epix Sapphire est livrée avec la cartographie du continent où elle a été achetée, tandis que l’Epix de base est livrée avec la capacité à embarquer de la cartographie et/ou de la musique (mais il faudra le faire manuellement)
  • Géopositionnement à double fréquence uniquement sur l’Epix Sapphire
  • Titane pour les Epix Sapphire à la place de l’acier sur les Epix

Prix des Garmin Epix

Comptez 100 à 200€ de plus que le prix du modèle Fenix 7 équivalent (avec écran AMOLED).

  • Epix Silver : 899€
  • Epix Sapphire Black DLC 999€
  • Epix Sapphire Silver bracelet blanc 999€
  • Epix Sapphire bracelet cuir (distribution en horlogerie) 1099€
Garmin Epix Bouton commander i-run
Garmin Epix Sapphire Bouton commander i-run

Stamina

Stamina profil

L’idée de Stamina, c’est de vous fournir les mêmes informations prédictives que vous avez dans votre voiture (pour peu qu’elle soit assez récente). Les voitures modernes ne se contentent plus d’indiquer combien il reste d’essence dans le réservoir mais font le calcul de l’autonomie restante à partir de la quantité d’essence et de la consommation instantanée. Hé bien Firstbeat a développé pour Garmin un algorithme qui va donner une information similaire mais en sport.

Stamina va donc vous indiquer votre potentiel d’endurance restant si vous conservez le niveau d’intensité auquel vous êtes. Mais si vous décidez de ralentir un peu, elle ajustera son calcul et mettra à jour ce potentiel.

C’est comme sur votre voiture : si avec le quart de plein vous pouvez faire 200km sur le plat à 90km/h, lorsque vous attaquez une montée sur une route de montagne, l’autonomie va décroitre plus vite que le nombre de kilomètres que vous parcourez (genre vous allez perdre 10km d’autonomie à chaque kilomètre que vous avancez). Ca vient du fait que votre moteur consomme plus. A l’inverse, dès que vous aurez passé le col, la consommation va diminuer drastiquement et votre voiture va alors revoir son calcul d’autonomie à la hausse.

Comme pour tous les algorithmes physiologiques de Firstbeat, la Fenix 7 va d’abord avoir besoin d’engranger un certain historique de données afin de bien connaître vos capacités physiques. Il en résulte que les prédictions que Stamina fera pour moi seront différentes de celles que vous aurez.

L’écran Stamina affiche 5 données :

  • Une barre de potentiel
  • L’estimation du nombre de kilomètre (ou du temps) qu’on pourra encore parcourir à cette intensité
  • Potentiel restant (en %)
  • Allure
  • Fréquence cardiaque
Garmin Stamina

L’algorithme de Stamina est également lié aux données quotidiennes. C’est-à-dire qu’on ne commence pas forcément une séance avec 100% de potentiel. Si la nuit a été mauvaise, vous pouvez ne commencer qu’avec 93% de potentiel.

Ensuite, la barre indique le potentiel restant en orange. Concrètement, si vous courrez au-dessus de votre seuil aérobie, elle va progressivement diminuer. Elle est prolongée par une barre noire qui correspond au potentiel qu’on peut regagner moyennant une réduction de l’intensité sous le seuil aérobie.

La nouvelle fonctionnalité Stamina des Fenix 7 peut avoir 2 usages. Le premier, pour ajuster une séance de fractionné. Le potentiel va diminuer pendant les intervalles de travail et remonter pendant les phases de récupération. Si vous terminez la séance avec encore 45% de potentiel, c’est probablement qu’elle n’était pas assez intense et vous pouvez facilement rajouter 2 intervalles. Le deuxième usage possible, c’est pour gérer son allure sur une course. Utile pour ceux qui se lancent pour la première fois sur un trail de 40km ou un marathon par exemple. Je pense que l’algo aura quand même du mal à gérer les longs ultra comme l’UTMB.

Up ahead

Garmin Up ahead

Jusqu’à maintenant, on pouvait afficher 1 ou 2 champs de donnée en surimpression de la cartographie. Up ahead est un écran séparé qui va synthétiser toutes les informations d’un suivi d’itinéraires, à l’image d’un roadbook. Il faudra avoir bien évidemment créé un itinéraire avec des points d’intérêt, qui peuvent être très variés : points d’eau, ravitaillement, sommet, etc.

Ensuite c’est simple, on aura la distance jusqu’à tous ces points affichés sur le même écran :

  • Navigation (notamment prochain virage, arrivée)
  • Points d’intérêt personnalisés (ravito, montée, etc)

Réglages des Fenix 7 et Epix depuis Garmin Connect

Le meilleur pour la fin ?

Pour la sortie de la Fenix 7, Garmin a développé une interface qui va permettre de personnaliser tous les réglages des Fenix 7 depuis Garmin Connect. Pas seulement les paramètres des profils sportifs mais tous les réglages des Fenix 7. C’est une copie des menus des montres vers Garmin Connect.

Autant vous dire que ce sera largement plus pratique de faire ses réglages depuis un écran de smartphone qu’avec les 5 boutons de la montre.

Le 2e effet Kisscool, c’est que vos réglages seront désormais sauvegardés !

Donc si jamais vous étiez amené à faire un reset de votre Fenix 7 suite à un bug (d’altimètre, d’autonomie, etc, je dis ça, je dis rien), il suffira de faire une synchronisation pour retrouver tous vos réglages. Ouf, enfin !

L’autre intérêt, c’est que lorsque vous achèterez une Fenix 8 (hihihi), vous pourrez aussi transférer les réglages de votre Fenix 7 vers votre Fenix 8.

Mon avis

Fenix 7 avis

Les Fenix 7 et la nouvelle Epix version 2022 répondent à des attentes des utilisateurs : grosse autonomie, écran tactile, écran AMOLED. La force de Garmin par rapport aux autres marques, c’est de pouvoir sortir différentes versions pour répondre aux différentes envies entre écran AMOLED et écran transréflectif avec une plus grosse autonomie.

Par rapport aux Fenix 6, la Fenix 7 a véritablement des arguments :

  • Amélioration des performances (GPS double fréquence, nouveau capteur cardio optique, meilleure autonomie)
  • Nouvelles aides à la gestion de course (Stamina, Up ahead)

Cela dit, je trouve le prix des Epix un peu exagéré. Aujourd’hui, n’importe quelle montre connectée low cost comme la Huawei Watch GT 3 a un écran AMOLED avec une résolution de plus de 400 pixels. Comme pour l’Enduro (vendue plus chère qu’une Fenix 6X Pro mais sans carto), Garmin a trouvé le moyen de retirer quelque chose (la recharge solaire en l’occurrence) et vendre l’Epix 100 à 200€ plus cher que la version équivalente de Fenix 7. Ca fait cher l’écran AMOLED.

Mais bon, pour le reste, rien à dire, avec la cartographie de série, on peut dire que la Fenix 7 reprend une longueur d’avance sur toute la concurrence. Maintenant, les autres marques devront compter sur le prix de vente pour faire une différence… jusqu’aux promos du prochain Black Friday.

105 commentaires

  • Olivier D.

    Très belle présentation, une belle montre. Pour ce qui concerne ta question, ca ressemble à des leds style lampe de poche.

  • 7ules

    Une date de sortie pour la Descent Mk3S ?
    J’arrête de provoquer. Merci pour cet article et la vidéo Youtube, c’est très sympa d’avoir ça le jour où les montres sortent, et même si ce n’est qu’une prise en main c’est déjà bien complet.

  • laurent

    Un peu déçu de mon côté, j’attendais de Garmin le support natif de la puissance en course à pied et non pas via des champs ajouté et des applications tierce sur IQ Connect.
    Ne pas proposer une planification d’entrainement avec des objectifs de puissance devient un sacré frein alors que les autres marques comme coros ou polar proposent maintenant de planifier des séances qui mélangent à la fois les objectifs de FC, vitesse ou puissance. C’est quand meme un sacré manque pour une utilisation qui visent l’entrainement pour améliorer les performances. les autres nouveautés sont pas mal, mais plus du « nice to have » alors que la puissance n’est pas là.
    L’écran tactile est un vrai plus pour la carto en revanche je pense. Concernant l’autonomie, pas certain que l’éclairement visé pour atteindre les durées annoncées soit réaliste, curieux de voir ce que ça donne en conditions réelles. Dans ce domaine, les adptes des ultra risquent de continuer à se tourner vers coros et sa vertix 2 afin de ne pas en être réduits à prier sur la ligne de départ pour que la météo annonce du soleil.

    • Jérôme

      Peut-être que Garmin a un plan avec une Forerunner 955 sur laquelle ils sortiront la puissance…

      • Jeremy

        De ce que j’ai vu de la puissance en CàP (Garmin, ou Stryd), ça me semble quand même difficile de s’en servir de façon utile en dehors de terrain plats ou de belles côtes régulières goudronnées. Ca reste à peu près aussi « utile » qu’nu mode track, à mon sens.

        Une des plus grosses nouveautés reste la possibilité de gérer ses modes sportifs depuis l’appli. Chez Garmin, c’est révolutionnaire 🙂

        J’espère que le GPS sera meilleur que sur les F6 (nouvelle puce dans les F7, celle des Vertix 2).
        Pour le reste…le tarif fait mal.
        Mais ça fait envie quand même 🙂

        • SOUQUIERES

          Il existe une appli IQ prometteuse pour la puissance en trail que j’essaie actuellement, RunPowerModel, qui, d’après mes premiers tests semble très pertinente. D’ailleurs, si quelqu’un d’autre l’utilise, j’aimerais bien son avis.

  • Olivier D.

    Bonjour Jérome,
    Merci pour ce beau reportage sur youtube et cet article que je lirais un peu plus tard.
    A quand une sortie en Belgique de la garmin fenix 7 & Epix 2 ?
    Comparé à la France, nous sommes un peu les parents pauvres. 🙂
    Merci

  • Cédric

    Manque vraiment une version « sport » plus légère
    Dommage que la 955 ne soit pas une fenix sport avec exactement les meme fonctionnalités mais avec 40g de moins

    • Jérôme

      Bonjour
      Je pense qu’il suffit d’attendre un peu pour qu’on voit débarquer une Forerunner 955 avec toutes ces fonctionnalités.

      • Cédric

        Je n’ai pas suivi en détail mais la 945 avait suivi les fonctionnalités de la fenix 6 ou il y avait des ecarts ?

      • Guillaume

        Excepté le boîtier ce sont rigoureusement les mêmes. La FR955 sera donc bien sa version sport mais je ne comprends pas pourquoi il n’y a aucune attente sur ce modèle, aucunes fuites ni date à son sujet

  • Benoit

    Bonjour
    Bonsoir, et merci pour cet article.
    Mais indécision, j’ai une Fenix 5, donc maintenant, Fénix 7 ou la Nouvelle Epix. A part l’écran Amoled, il doit y avoir d’autres fonctionnalités différentes.
    Elles n’ont certainement pas le même usage, mais ce n’est pas flagrant

    • Cédric

      Juste l’écran qui change, l’article le précise plutot bien 🙂

    • Philippe

      Ben je pense que l’usage est le même pour les deux montres, avec plus de confort visuel pour l’Epix.
      Perso, je porte ma Fenix6 pro 24/24, suivi physiologique, entrainements et courses. Ma Fenix à 36h d’autonomie en GPS, l’Epix en à 40 dans le même mode ce qui est largement suffisant pour 99% de mes courses.
      Le reste du temps, je pense que j’apprécierai (si toutefois je craque ) le confort et la précision de l’amoled.
      Pour mes ultras GRP 80 et UTPMA 105, j’avais pris une petite batterie de secours que j’avais branchée par sécurité mais je n’en aurais pas eu besoin, alors les autonomies record à plus de 100h pour la 7X solar je me demande si ce n’est pas un peu surfait
      Je crois que je vais craquer

      • philippe

        J’ai craqué 🙂 Epix sapphire black titanium, j’hésitais avec la 7X, pour son écran plus grand, mais je pense/j’espère que ça va être compensé par la définition de l’Epix.
        De plus, pour avoir vu les deux côte à côte, le « cercle solaire » de la 7x est vraiment imposant et disgracieux :-((

  • Guillaume

    Bonjour Jérome,
    Merci pour cet article très complet comme d’hab. Hâte de regarder ta vidéo test !
    Peut-on espérer que les fonctions Stamina, Up ahead et HIIT soient accessibles sur la Fenix 6X ?

    Merci

  • Ippokun

    Merci pour cet article. Tu as testé le guidage audio ? Y a t’il une chance d’avoir une mise à jour pour les fenix 6 pour le guidage et les paramètres sur garmin connect.

  • xlr8r

    Article très complet, merci pour le boulot.
    Bon, la 7x est hors budget pour moi, ça attendra quelques années !!!
    J’ai toujours ma F3, mais elle commence à fatiguer, la batterie ne tient plus beaucoup, et de plus en plus de freezer/plantage ces dernières semaines alors que tout allait bien pendant plusieurs années !! je sais pas trop pourquoi vu qu’il n’y a plus de mises à jour.

    Bon, je regarde la 6x de plus en plus sérieusement.
    Petite question du coup, sais-tu si certaines évolutions du soft de la F7 seront repris sur la 6x (Stamina par ex) ?

    • Jérôme

      Bonjour
      Oui, certaines comme les nouveaux profils sportifs. Mais pas Stamina.

      • xlr8r

        Merci pour ta réponse Jérôme.
        Je me demande aussi quel lien il y a entre Stamina et Body Battery.
        Finalement les 2 sont proches, non ? Body Battery prend peut-être plus de paramètres en compte pour une données plus « bien être » en général, et Stamina purement dépense physique, mais j’imagine que si Stamina s’épuise, BB doit suivre la même tendance

        • Jérôme

          Body battery alimente juste le contenu de départ de la jauge Stamina. Ensuite, c’est le seuil lactique qui influence Stamina. Si tu es au-dessus, la jauge descente vite, si tu es en-dessous, elle descend plus doucement (tu es en aérobie).

  • Anne marie

    Bonjour
    Aujourd’hui j’ai une forerunner 735XT. Je veux passer à fenix. 7S ou 7 du coup?
    La 7 sera elle vraiment trop grosse pour un poignet féminin ?

  • Bonjour,
    Vous mentionnez le paramétrage des profils via Garmin Connect pour la Fenix 7. Est ce aussi fonctionnel pour l’Epix ?
    Merci en tout cas pour les reviews très claires.

  • Guillaume

    Bonjour,

    Merci Jérôme pour tes vidéos et articles, comme toujours au top !

    Je me tate entre fenix 7X et epix, est-ce qu’il sera possible de recharger ces 2 montres en courant comme avec les précédentes générations ? Si oui, la Epix me semble plus intéressante !!

  • Alain

    Bonjour

    et merci de toutes ces infos, très intéressant et ca donne fortement envie de remplacer ma 5X saphir, je vais attendre le test complet en conditions d’utilisation.
    Après .. 7X ou epix .. finalement, ca fait hésiter cet écran mais un peu chère sans solar.

  • Charles

    Bonjour,
    Est ce qu’il est possible de régler séparément de chaque profil sportif, l’usage ou non du multi bande et full GPS ?
    Merci

  • Bret

    Merci pour ces essais ! Moi j’ai pris l’Epix et j’en suis super content mis à part la taille (j’avais auparavant une 6S) mais je voulais absolument l’écran AMOLED.
    Juste une question, je n’arrive pas à configurer les écrans de ma garmin depuis mon iphone pour une activité – le bouton « Ecran de données » n’est pas dispo dans mon appli Garmin (qui est bien à jour). Avez vous le même problème ?

  • François

    J’ai une question sur les écrans, mais pas sûr que tu aies pu comparer. La 6 solar n’avait pas de sapphire mais son écran était moins brillant du coup, ça favorise la lisibilité.

    Sur la 7x Solar sapphire, est-ce un écran très brillant ? Est-ce qu’on y perd en lisibilité sous certains angles par rapport au verre classique ?

  • Alex

    Salut Jérôme,

    Merci pour ton article et la vidéo hier (le jour J en plus des annonces, le top !).
    Y a t-il une différence de qualité de rendu entre l’Epix normale et la version avec verre saphir ? De mémoire, il me semble que le verre saphir atténue la clarté , à moins que ce soit avec les versions solar ?

    Merci pour ton retour.

  • Céline

    Magnifique reportage très précis. Ça m’a bien « éclairée  » un grand grand merci !

  • Mendes

    Bonjour Jerome
    Heureux possesseur de la nouvelle Epix
    Dans l’app Garmin sur iPhone je n’ai pas la possibilité de modifier les écrans de données des activités ?

  • Laurent

    Bonsoir Jérôme , merci pour cet article très intéressant et complet . J’ai entendu des rumeurs sur une prochaine sortie de la nouvelle Marq athlète , auriez-vous des informations sur cette date de sortie ? Merci pour votre retour

  • Gauthier

    A moins de mettre sa fenix solar sur la tête et en plein soleil, je doute que la recharge soit significative par rapport à une autonomie déjà XXL. Dommage, cette bande photovoltaïque occupe de la surface qui serait bien plus profitable à la cartographie. Sans parler que cette bande rouge, c’est juste moche.

    • Jérôme

      Bonjour
      Effectivement, c’est pas très beau.

      • Bonjour,
        Cet effet rouge de la partie solaire apparaît sur les 2 types de verre ?
        Merci pour ces articles dès le premier jour…
        J’attends le retour sur le gps avec notamment la comparaison f7 en L1 seul et f7 en L1+L5…parce que si ce n’est pas flagrant, on préfèrera peut être la non-saphir
        Cordialement

  • Olivier Rulquin

    Bonjour Jérôme, merci pour tes articles super bien ficelés. Sais tu si il y a une amélioration entre la f6 et la f7 en terme de performance du processeur, notamment pour la rapidité d’affichage de la cartographie topoactive garmin qui est quelque fois un peu lente sur ma 6?

    • Olivier

      Précision c’est plutôt avec la carto TOPO France V5 Pro (base IGN) payante que c’est souvent lent pour afficher les détails. La nouvelle carto topo de série est-elle aussi complète et surtout aussi détaillée et plus rapide à afficher?

  • simonaire

    Très bon résumé (aperçu). Je vais attendre la forerunner 955, j’adore ma 945 pour ce que j’en fais : running route avec analyse détaillée des données sur la plateforme garmin connect. J’adore cette plateforme, je n’ai pas trouvé d’équivalent ailleurs, donc je vais rester chez Garmin. Je pense que les Fénix s’adressent avant tout aux traileurs, donc, pas moi. Ma garmin 945 est super légère, j’aimerais juste des détails supplémentaires sur mon état de forme en cours de running.

  • Laurent

    Bonjour et merci Jérôme pour ce superbe article et les vidéos.
    Très beau boulot et quelle chance d’avoir cette primauté.
    Vu que tu as les 2 montres, Fénix 7 et Epix, laquelle tu portes régulièrement dans la vie et pour le sport ?

  • darracq kathy

    Bonjour,

    J’hésite entre le verre normal et le sapphire.
    Est-ce que si on met une protection le tactile fonctionne ?
    Merci beaucoup pour la réponse.

  • Hervé

    Merci pour cet article bien clair
    Je vais sans doute cliquer sur le lien vers le site irun… si mon banquier me l’autorise

  • Thomas

    La présentation de l’Epix fait envie. Je me pose quand même deux questions à propos de son écran :
    -est-il lisible avec des lunettes polarisantes ? Parfois certains écrans paraissent totalement noirs selon l’orientation (certains LCD surtout), d’autres apparaissent avec des couleurs irisées modifiées.
    -est-il sujet au problème dit du « AMOLED burn-in » ? Quand je vois certains écrans de suunto 7 j’ai un peu peur…

  • gregous

    Bonjour, donc le rendu de l’écran est meilleur sur l’Epix que sur l’Epix saphir ?
    Est ce vraiment flagrant ?
    Mon choix s’est porté sur le modèle Epix et c’est vraiment la dernière hésitation que j’ai.
    Si c’est pas flag je prends saphir sinon la base.
    En tout cas merci pour ce superbe article

  • Yann

    Bonjour

    Merci pour cette analyse détaillée de la Fenix 7 et Epix 2.
    J’ai eu pendant très longtemps une Fenix 5 S, j’en étais super content même si l’absence de cartographie me gênait parfois. Lors des trails longs, il fallait que je pense à amener une batterie de recharge…..

    La cartographie, le tactile m’ont fait craquer pour passer à la Fenix 7……mais après avoir commandé une Fenix 7 Polar Sapphire et en relisant / ecoutant tes vidéos, j’ai changé d’avis et me suis rabattu sur l’Epix 2 Sapphire (aie aie le porte monnaie). En effet n’étant plus tout jeune, je pense que la lisibilité de l’écran a son importance.
    Pour autant je me demande si au niveau de l’autonomie je ne serai pas desssus…..même si je pense que cela sera de toute façon bien supérieur à la Fénix 5S. Pour une course de 10 – 15h, est ce que cela passe ou besoin de la batterie ??
    Et avec le temps, la batterie perd de son autonomie ?

    Un grand merci pour vos conseils et bonne journée

    • Jérôme

      Bonjour
      En fonction des réglages, l’autonomie de l’Epix va de 30 à 42h, donc c’est large.
      Oui, la batterie perdra de sa capacité au fil du temps.

      • Yann

        Merci Jérôme pour ta réponse.

        Maintenant il faut prendre son mal en patience avant de la recevoir…..

        (Note : bien sîr, il fallait lire ds mon commentaire : « je ne serai pas déçu »……..et non dessus 😉 je ne sais pas si même avec un verre en Sapphire la montre supporterai mon poids 😉 ) !!

  • Dominique

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour ton travail, c’est super !
    Est-ce qu’une version 955 Amoled est quelque chose d’envisageable à ton avis ?
    Merci !

  • Ben

    Bonjour Jérôme,

    Merci pour cette première prise en main, vivement le test complet.

    Sur le site de Dcrainmaker, il est évoqué au sujet de l’Epix une limite de 10% de pixel allumés en même temps pour l’écran et une limite de 4 minutes pour un pixel d’être allumé en permanence, cela pour les cadran de montre, mais ce n’est pas très clair.

    Y a t-il la même limite pour la cartographie?

    Concrètement j’utilise ma montre sur un support quand je fais du vélo (donc pas de rotation du poignet possible pour la rallumer), y aura t-il une coupure de l’affichage de la cartographie (ou autre) , au bout de 4 minutes?

    Je te remercie.

    • Jérôme

      Bonjour
      Ouhla, c’est ultra technique. Franchement, je n’en connais pas les détails. Ce que je sais, c’est qu’on peut afficher la carto pendant plus d’une heure, parce que je l’ai déjà fait.

      • Ben

        Sur le forum de Garmin, des personnes utilisant un support de cintre, se plaignent que l’Epix réduit sa luminosité au bout de x secondes (paramétré dans la montre 4, 8 ou 15 »), l’écran devient alors difficilement lisible (soleil ou nuage), même si la montre est paramétrée en AOD, tout ça pour sauvegarder la batterie. Seule solution toucher l’écran (si tactile activé) ou appuyer sur les boutons.

        As-tu remarqué la même chose? En touchant les réglages de luminosité, peut-on contourner ce problème, sans sacrifier la batterie?

  • Guy

    Bonjour,
    je possède une fenix 3 et je pensais profiter de la sortie de la fenix 7 pour investir dans une fenix 6x sapphire dont les prix ont déjà bien baissé.
    Un des reproches que je fais à la fenix 3 est sa mauvaise précision GPS, notamment en milieu couvert (course d’orientation en forêt) ou en montagne. Je savais que mes traces n’étaient pas terribles mais j’ai constaté qu’il y avait un sacré écart en comparant mes traces GPS avec celles de la Vivoactiv 4S de ma femme qui sont bien meilleures.
    J’ai l’impression que ce problème de précision est toujours présent sur les fenix 6 mais que la 7x sapphire apporte une vraie réponse à ce problème avec le mode dual band. Du coup, j’hésite entre une montre devenue plus abordable mais présentant toujours le même défaut de précision ou une montre bien plus chère mais qui semble régler ce problème. J’hésite d’autant plus que je n’ai aucune idée de l’évolution de la précision des traces GPS entre la fenix 3 et la fenix 6.
    Que me conseilleriez-vous, d’un point de vue purement technique : fenix 6x sapphire ou fenix 7x sapphire.
    Merci pour votre avis éclairé.

  • Olivier

    Bonjour Jérôme,

    Merci beaucoup pour ton travail constant sur la durée et ton enthousiasme à chaque renouvellement de génération de gamme.

    Je possède une Fenix 5 Plus Sapphir Titane (16 Go) depuis juin 2018 et je me pose des questions du passage à une Fenix 7 Sapphire ou Epix Sapphire (pour avoir 32 Go).

    L’un des gros points négatif de la Fenix 7 que pas beaucoup de personnes aborde, c’est sa capacité mémoire. Aucune évolution en deux générations de Fenix et 4 ans, alors que les usages de la cartographie et de la musique explose, et ça ne risque pas de diminuer avec une superbe EPIX à écran AMOLED, je suppose que les développeurs vont trouver tout plein de nouveaux usages et applications… avec ce « doublement de la résolution ».

    Seulement 16 Go de mémoire pour la version de base et 32 Go sur les versions Sapphire, je m’attendais à une augmentation de celle-ci en plus des nouvelles fonctionnalités, c’est un gros regret pour moi.

    Sur ma Fenix 5 Plus, je suis obligé de désinstallé une partie de la carto TopoActive Europe pour pouvoir mettre la carto Garmin Topo France entière, et même avec ça je n’ai plus de place pour de la musique. Il est vrais que j’ai beaucoup de Widget, écran de données… Je trouve que c’est trop juste 32 Go pour celui qui veut embarquer une topo France entière au 1:25.000e en Gardant les Topo actives de base, piste de ski alpin et fonds + qq. cartes topo étrangère OpenStreetMap… il n’y a plus assez de place pour mettre de la musique, widgets…

    Bref, tu l’auras compris, j’aurai apprécié une Fenix 7 / Epix avec 64 Go pour les modèles de base et 128 Go pour les Sapphires. C’est incompréhensible de la part de Garmin, la densité mémoire sur les puces n’arrêtée pas d’augmenter… Je vais peut-être attendre la Fenix 7 Plus ou 8 pour dans deux ans !!! Et là l’autonomie sur l’Epix sera certainement meilleur avec plus de mémoire…

  • Laurent

    Bonjour

    j’hésite entre une 7s et une 7.
    Mon poignet fait environ 17,5cm de tour.

    la Fenix 7 ne sera t’elle pas trop grosse pour moi?

    si j’ai bien compris la version saphir est plus résistante mais l´écran est moins lisible que sur la version standard, exact ?

    • Jérôme

      Bonjour
      Ça dépend des goûts de chacuns. Il y a des gens qui aiment les grosses montres, d’autres qui ne les supportent pas. J’ai un poignet de 17,5cm et je ne prendrais pas une S.

  • faï

    Salut, sur le site de Garmin il annonce
    en mode GPS expédition : jusqu’à 62 jours/139 jours avec recharge solaire* pour la Fenix 7x Solaire
    dans la présentation il est annoncé 28j+9
    la différence est enorme.
    ai je mal compris ou Garmin exagère dans l’autonomie annoncé
    merci

    • Jérôme

      Bonjour
      Le mode Expédition ne sert tellement à rien que je n’en ai pas parlé. Les 28 jours dont je parle, c’est en mode montre connectée.

  • Raphael

    Bonjour, je viens de recevoir la Fenix X 7 saphir ,et je dois dire que je suis un peu déçu de cet écran saphir qui est bien palot ,on voit a peine les chiffres sans lumière ,le gorilla glass de ma Fenix 6 pro met en valeur ce qu’il y a derriere la vitre au moins ,et la montre a de la gueule.
    Ca fait 2 ans que je mal mène ma fenix 6 pro ,je travail avec et le verre et impeccable .
    J’ai pris du saphir parque ce qu’elle avait la double fréquence ,enfin j’ai 15 jours pour me retracter ….

    • Alain

      Et alors, satisfait désormais. Merci pour votre complément d’avis.

      Ce que je constate, c’est que la fénix 7 est proche de la Coros Vertix 2 : mm verre sapphire mais avec un antireflet sur la Garmin , même diamètre d’écran environ 35 mm, même définition d’écran 280×280 px …

      Est-ce un manque de définition ou autre chose … pourriez-vous nous éclairer. Merci

  • Raphael

    Bonjour ,un p’tit retour de ma Fenix 7 x saphir ,bien que je trouve l’écran fade , la double fréquence fonctionne très bien et ce même dans la forêt des Landes ,je viens de faire un tour autour du lac de Parentis ,et bien là où ma Fenix 6 pro faisait le yoyo sur l’allure instantanée la Fenix 7 saphir et sa double fréquence ne varie pas , maintenant je pense qu’avec une allure instantanée précise l’utilisation de PlimbPro et de PacePro est plus cohérente.
    Donc pour moi le Fenix 7 x saphir reste une bonne montre que je garderai.

    Merci Jérôme pour toutes tes explications qui font gagner du temps.

    J’ai cliqué sur ton site pour la commande ,surtout que Irun fait une remise de 50 euros sur la prochaine commande c’est toujours ça de gagné.
    Raphaël

  • Laurent

    Est ce que l’écran sapphire est aussi fade sur l’Epix que sur la fenix 7 ?

  • Matthieu

    Concernant la précision des traces avec la fenix 6X, il n’y a pas de mal à faire mieux 🙂 quelque soit le type de config retenue la précision est assez mauvaise en running, le moins pire étant GPS.

    Comparaison faite sur les sorties avec les copains en fenix 6 tout court, un peu meilleure. Et surtout avec mon ancienne Coros Apex Pro, et accrochez vous la meilleure étant cette bonne vieille tomtom adventurer avec l’antenne satellite légèrement déportée

    Comme quoi, plus que la puce, dual band ou pas, système satellite retenu, sincèrement, c’est la qualité de l’antenne qui joue le plus ( et ensuite la chips et système satellite )

    Je trouve vraiment dommage qu’une 6X ne soit pas au niveau. A ce prix. Content de voir que la 7X améliore cette précision pour atteindre le niveau d’une tomtom adventurer de 2017 🙂

    Merci pour tes tests, toujours une excellente source d’info.

  • Pascal

    Bonsoir, a-t-on déjà une idée du gain en terme de précision GPS en passant du mode multi systèmes au mode multi fréquences ? J’hésite entre une Epix et une Epix sapphire et je me demande si les 100€ en plus se justifie (en plus du changement de matériaux).

  • maud

    merci pour ce test très complet. pour l’épix, est- il possible d’avoir un écran blanc en fond ou c’est uniquement noir ?
    merci

  • Damblon

    Bonjour ,

    Encore merci pour ces différents tests et comparatifs !!! Le top du top ! Chapeau ..
    Question : Est-il possible de télécharger via le wifi (Garmin fenix 7 X Solar) une cartographie existante sur une Garmin fenix 6x pro ?
    Existe il une alternative pour protéger l’écran de la Garmin fenix 7 X Solar ?
    L’écran récepteur Solar permet il d’apposer une protection ?
    Merci d’avance
    Bonne soirée
    Johnathan Damblon

  • Pierre

    Bonjour. Merci pour cette présentation ! Je possède une Fenix 6Pro et je n’utilise la montre presque exclusivement qu’en rando et donc pour la cartographie. J’aurais 2 questions.
    -1 Est ce que la carto est plus rapide à l’affichage lorsqu’on la déplace avec la denis 7/epix ? Car sur le 6pro (comme sur les précédentes que j’ai pu avoir) le déplacement et le rafraîchissement de la carte est assez horrible.

    -2 la lisibilité de l’Epix en plein soleil est elle bonne ? (j’avai acheté une Venu2 que j’avais retourné car en plein soleil je ne voyais rien).

    Merci par avance pour les réponses 🙂

    • Jérôme

      Bonjour
      1- Je trouve ça correct, je n’ai pas noté de difficulté lié à l’affichage de la carto
      2- Même au ski en soleil, aucun problème pour consulter la carto

  • Alain

    Bonjour,

    Pourriez-vous compléter votre information sur la lisibilité de la Fénix 7 avec une cartographie Garmin Pro au 1/25000 eme ? Est-ce que les informations de la cartographie sont lisibles aisément ou pas sur cette montre ? Merci pour votre retour

  • pierre.bachelart.niv@gmail.com

    Personnellement j’attends une Forerunner avec le GPS multi-fréquence. Une 955 peut-être ??
    Merci pour les tests.

  • Bruno

    Bonjour
    Je me permets un retour sur mon utilisation des dernières fenix.
    J’ai eu pdt qqs mois une fenix 6 pro dont j’étais très content… si ce n’est un capteur cardio qui partait souvent aux fraises dès que je lançais une séance de sport (montée brusque et illogique puisque j’étais encore assis… c’est aussi ça qui m’a fait jeter un oeil vers les fenix 7).

    Bref, j’ai cassé tout d’abord la tire lire pour une fenix 7X pro solar sapphire !!! ca pique mais je voulais tester. Montre géniale et avec une autonomie de folie (en ai-je besoin ? non mais… on ne sait jamais !) Le cardio est enfin cohérent (ouf!) et le tactile, super pratique au quotidien, mais moins en sport selon moi.
    Je teste sur un usage qui m’importe bcp : le vélo ! quitte à investir, je ne veux (et ne peux) cumuler les écrans. Donc si l’affichage est très bon, en pleine lumière, quelle déception en vélo : il faut continuellement que je bouge l’inclinaison de l’écran pour avoir un affichage lisible. J’ai déporté la montre sur une extension pour qu’elle soit tjs à la lumière, c’est mieux mais encore top. Dans le sous bois, c’est assez pénible, je trouve. Et cet anneau rouge autour de l’écran, il est vraiment trop visible pour moi.

    En clair, je regrette et j’échange pour une épix 2. La claque ! J’ai trouvé la montre ultime… je crois… Autonomie à peu près égale avec celle de feu ma fenix 6 pro, mais surtout un affichage exceptionnel. L’écran est plus petit que sur la 7X bien sûr, mais la lisibilité comble bien cette différence. J’installe donc sur le vélo, pour un test de vérité, et… patatras ! Bien sûr qu’il est super visible cet écran, mais il se met EN VEILLE au bout de 15 sec max !! moi, qui jette souvent un coup d’oeil à l’écran, il faut continuellement que je réactive l’écran pour qu’il soit lisible. Une option permettant cette possibilté de ne jamais atténuer l’affichage aurait tout changé (une montre chargée à bloc avant une sortie suffit à régler le problème de l’autonomie sur une seule sortie de 3 ou 4 h).

    Aujourd’hui, j’ai remis en vente l’epix, et je pense rebasculer sur une 6X pro non solar et surtout gorilla glass. De belles affaires à réaliser mais au prix de l’abandon de belles nouveautés.

    Mais je réfléchis encore pourtant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.