Quelle est la meilleure carto pour une montre GPS Garmin ?

Carto 2

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

La cartographie attire de plus en plus les sportifs en quête d’une nouvelle montre GPS, surotut pour le trail. Depuis mon test de la Fenix 5X, la première montre GPS que j’aie testée avec la cartographie embarquée, j’ai trouvé que la cartographie TopoActive fournie de base n’était pas très détaillée. Et puis pour mon usage, une chose importante manquait : les courbes de niveau.

Au fil du temps, après pas mal de recherches, j’ai testé différentes cartographies compatibles avec les montres GPS Garmin. Je vais vous présenter une comparaison de 4 carto et vous allez voir que les différences sont non négligeables.

Les montres GPS Garmin intégrant la cartogaphie

Test Fenix 6

Année après année, la liste s’est allongée (cliquez sur les liens pour accéder aux tests) :

Elles sont toutes livrées avec la même cartographie : TopoActive Europe, une carte produite par Garmin à partir de la carte OpenStreetMap.

Mais on peut y ajouter d’autres cartes (un fichier en .img), dans la limite de la mémoire interne. On peut y ajouter une carte TopoActive d’une autre partie du monde ; ou alors une carte de France plus précise.

Au besoin, voici le tuto pour télécharger, installer, paramétrer et utiliser la carto des montres Garmin.

Les différentes cartographies testées

En plus de la TopoActive, j’ai testé les cartes suivantes (par ordre chronologique) :

OpenStreetMap

Je me suis naturellement tourné vers OpenStreetMap car ce projet participatif est gratuit et couvre le monde entier. La représentation graphique est malheureusement moins lisible que la TopoActive.

Talkytoaster

C’est payant mais peu cher (environ 10€ pour la carte de France). Je l’ai adoptée lors du test de la Fenix 5X car je la trouvais plus détaillée que la TopoActive (plus de sentiers).

Topo summer de Frikart

La révélation. A partir du test de la Fenix 5 Plus, c’est la cartographie que j’aie systématiquement téléchargée dans toutes les montres Garmin supportant la cartographie. Il y a plus de sentiers (on peut même télécharger un calque complémentaire des sentiers de trail). Les courbes de niveau son représentées. Et il y a plus de variations de couleurs dans la représentation graphique, ce qui améliore la lisibilité.

Malheureusement, Frikart souffre de problèmes de serveur depuis décembre 2019. Les liens de téléchargement que j’insérais dans mes articles ne fonctionnent plus. Voici un lien de téléchargement sur un serveur alternatif.

Garmin Topo Pro

Bon là, c’est le top du top. Mais c’est payant. Et c’est cher (299€ pour la France). C’est la cartographie IGN Top 25 (les cartes traditionnelles de rando) adaptée aux appareils Garmin. Là, le niveau de détail est incomparable. La moindre bicoque est représentée.

OpenTopoMap

En réponse à l’indisponibilité de Frikart, je me suis remis en quête d’une cartographie adaptée à un usage outdoor (c’est-à-dire avec au moins les courbes de niveau). Un lecteur m’a alors suggéré OpenTopoMap avec son calque de courbes de niveau.

Comparaison des cartographies

La première comparaison qu’on peut faire, c’est celle du poids des fichiers. Ca donne direct une idée du niveau de détail qu’on peut attendre de cette carto. On constate rapidement que la TopoActive n’est probablement pas la carte la plus détaillée.

  • TopoActive : Europe de l’ouest ; 3,9 Go
  • Frikart : France ; 2,2 Go
  • Topo Pro : ½ France ; 3 Go
  • OpenTopoMap : France ; 1,8 Go

L’autre implication concerne la fluidité. Plus un fichier est lourd, plus le temps de mise à jour de l’image à l’écran sera long.

On peut mettre plusieurs cartographies en même temps dans sa montre et décider d’activer l’une ou l’autre en fonction de l’usage. Mais la taille de la mémoire est limitée. Toutes ces cartes sont ‘routables’, c’est-à-dire qu’on peut créer des itinéraires directement depuis la montre.

On peut aussi utiliser un ou plusieurs calque en plus de la carte.

On va poursuivre en comparant des captures d’écran (oui, on peut faire des captures d’écran sur sa Fenix 6) réalisée à différents niveaux de zoom. Parce que vous allez voir que les cartes ne chargent pas toutes le même niveau de détail au même moment.

Carto 0

J’ai choisi un compartiment de terrain qui permette d’observer un peu de tout :

  • Forêt et champs
  • Route et sentier
  • Dénivelé

J’ai placé le centre de l’écran au croisement entre un chemin et une voie ferrée. A chaque étape, j’ai utilisé le même niveau de zoom pour toutes les cartes (évidemment). J’ai fait plusieurs comparaisons à plusieurs niveaux de zoom différents et vous verrez que la meilleure cartographie n’est pas toujours la même en fonction du niveau de zoom considéré.

Zoom 1 : 1440 x 1440m

Carto 1

Voilà un niveau de zoom qu’on utiliserait pour chercher un itinéraire vers un point situé à 1 ou 2 kilomètres. La faiblesse de la TopoActive saute aux yeux : pas de sentier et pas de courbes de niveau.

Là, vous comprenez tout de suite pourquoi la carte Frikart est devenue ma carto préférée. Les sentiers sont visibles, les courbes de niveau aussi. Le seul bémol, c’est qu’on trouve des chemins en pointillés noirs et d’autres en pointillés marrons (couleur qui se confond du coup avec les courbes de niveau). Malheureusement, les sentiers les plus importants sont en marron, couleur qui ressort moins que le noir. L’écran n’est pas trop surchargé et les couleurs permettent de différencier le niveau de densité de la forêt.

La carte OpenTopoMap rend visuellement bien. Le vert est moins utilisé. On voit les courbes de niveau, les pistes mais pas tous les sentiers.

Attention à la Topo Pro. C’est sensé être la carte la plus détaillée. Ca se voit lorsqu’on étudie les contours des zones boisées, qui sont bien plus précis que sur les autres cartes. Mais à faible niveau de zoom, tous les détails intéressants (sentiers et courbes de niveau) sont supprimés. Je pense que sinon, il y aurait trop de latence dans le chargement de l’image par la montre. Mais du coup, elle est parfaitement inutilisable en rando.

Zoom 2 : 960 x 960m

Carto 2

A ce niveau de zoom, les sentiers apparaissent sur la TopoActive. L’épaisseur du trait fait bien ressortir l’importance des chemins.

La Frikart n’apporte rien de plus.

OpenTopoMap est celle où l’on voit le plus de courbes de niveau. Mais il manque encore beaucoup de sentiers.

Le GR1 commence à apparaitre sur la Topo Pro (en rouge).

Zoom 3 : 580 x 580m

Carto 3

Frikart est toujours la meilleure cartographie. C’est la seule qui affiche le détail des sentiers et des courbes de niveau.

Zoom 4 : 380 x 380m

Carto 4

Une maison apparait en bas de l’écran sur 3 carto, mais pas sur la TopoActive (parfois cachée par les 3 petits points de menu).

Regardez bien au centre de l’écran : OpenTopoMap et Topo Pro affichent un petit tronçon de sentier qui existe réellement mais qui est absent sur TopoActive et Frikart. C’est le seul cas où j’ai remarqué une absence sur la carte Frikart.

C’est seulement à ce niveau de zoom que Topo Pro devient la carto avec le plus de finesse détails.

Zoom 5 : 240 x 240m

Carto 5

Voilà typiquement le niveau de zoom qu’on utiliserait en trail, pour choisir son itinéraire au prochain carrefour. La TopoActive qui est dépourvue de courbes de niveau. Au contraire, la Topo Pro affiche le plus de détails sur les lisières et de finesse sur les courbes de niveau.

Zoom 6 : 140 x 140m

Carto 6

Zoom 7 : 100 x 100m

Carto 7

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required



Vous pouvez aussi suivre :

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.