Garmin Venu SQ : 200€ pour attaquer Apple, Fitbit et les autres

Garmin Venu SQ

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Garmin vient d’annoncer une nouvelle montre GPS (hé oui, encore une) appelée Venu SQ. Si vous n’êtes pas anglophone, SQ, c’est l’abréviation de ‘square’ (carré), rapport à la forme carrée de son écran.

Vous allez voir que c’est une Garmin originale. Pas seulement parce qu’elle a un écran carré, mais aussi parce qu’avec son prix (200€), elle s’attaque tous azimuts à l’Apple Watch SE, les Fitbit Versa 3 et Sense, mais aussi les Amazfit Bips et autres Huawei, Oppo et compagnie.

Toutefois, elle ne vient pas remplacer la Venu qu’on connait (et qui est vendue plus chère), c’est juste/encore un élargissement de la gamme. Et malheureusement pour nous, il n’y a aucune nouvelle fonctionnalité à découvrir.

Présentation de la Garmin Venu SQ

Présentation Garmin Venu SQ

Pour commencer, la Venu SQ se distingue de la majorité des montres GPS Garmin par la présence d’un écran LCD carré de 33mm de côté et d’une résolution 240 x 240 pixels. Ce n’est ni un écran transréflectif (moins lumineux), ni un écran OLED (plus cher). Sur ce point, on est clairement dans un choix aujourd’hui classique pour une montre connectée d’entrée de gamme.

Le format carré a été abandonné par Garmin depuis la fin de la Vivoactive HR. Mais c’est un format qui visiblement marche bien sur les Apple Watch, Fitbit Versa et autres Amazfit Bip.

L’écran tactile n’est pas allumé en permanence et est complété par 2 boutons sur le côté droit. Il est encadré par une lunette en aluminium. Le boitier fait 40mm de large et 37 de haut.

Les capteurs incluent une puce GPS/GLONASS/Galiléo, un capteur cardio optique avec mesure de SpO2, mais pas d’altimètre barométrique.

Ca veut dire qu’à part le nombre d’étages gravis, le suivi quotidien de la Venu SQ va de la fréquence cardiaque à la fréquence respiratoire, en passant par le body battery, le suivi du sommeil, la détection de FC anormale, le stress, l’oxygénation sanguine. Bref, Garmin a mis le paquet sur le suivi santé et bien-être.

La Venu SQ intègre 20 profils sportifs avec la possibilité de coupler des accessoires (ANT+ ou Bluetooth) et Garmin coach avec pour objectif de guider les utilisateurs sur les séances et programmes d’entrainement. Mais contrairement à la Venu d’origine, la Venu SQ n’affichera pas les animations qui vont avec les exercices de renforcement musculaire et de yoga.

Tout ça c’est bien beau, mais côté montre connectée, ça donne quoi ?

Il y a en fait 2 Venu SQ, puisqu’il y a une version avec lecteur de musique. La Venu SQ Music dispose de 4Go de mémoire supplémentaire, avec la possibilité de stocker des morceaux mp3, mais aussi des playlists Deezer, Spotify ou Amazon Music. Il faudra juste télécharger l’application correspondante sur Connect IQ.

Les 2 versions ont une connexion Bluetooth et sont compatibles avec Garmin Pay et Connect IQ (notamment pour le téléchargement de watchfaces).

L’autonomie annoncée vise 6 jours en utilisation montre connectée et 14h en enregistrement GPS.

Comparaison Venu SQ / Venu

Comparaison Garmin Venu SQ

L’écran de la Venu SQ est plus grand (33mm contre 30,5mm) mais de moins bonne qualité (LCD et pas OLED).

L’autonomie passe de 20h à 14h en enregistrement GPS.

La Venu a un altimètre barométrique.

La Venu affiche des animations pour les exercices de renforcement musculaire et de yoga.

Prix et date de sortie

Garmin Venu SQ prix

La Venu SQ est vendue 199€ ; la Venu SQ Music 249€.

Pour une fois, Garmin place un produit moins cher que sa concurrence :

  • Fitbit Versa 3 (229€)
  • Apple Watch SE (299€)

Mais c’est aussi une menace pour les concurrents du secteur sportif qui ont eux aussi tenté une percée du côté des écrans LCD, parce que la Venu SQ possède une puce GPS, elle :

  • Suunto 3 (229€)
  • Polar Unite (149€)

Comme à son habitude, Garmin propose directement à la vente les montres dès le jour de l’annonce.

Mon avis

Garmin Venu SQ avis

Dans son communiqué de presse, Garmin ne parle quasiment pas des fonctionnalités sportives de la Venu SQ mais se concentre sur le suivi « santé & bien-être », de « fonctionnalités connectées pour un mode de vie actif ». C’est donc clair : Garmin ne vise pas absolument pas un public acquis à sa cause parce qu’adepte des produits sportifs de la marque. L’objectif de la Venu SQ est de conquérir un nouveau public.

Au premier abord, j’avoue que je n’étais pas trop emballé par cette Venu SQ. C’est vrai, jusqu’à maintenant, Garmin nous a habitué à quelque chose de nouveau à chaque annonce d’une nouvelle montre. Et là, rien. La Venu SQ s’apparente à ce qu’on avait l’habitude de trouver sous la forme d’un bracelet connecté. Sauf que là elle a un grand écran. Ah tiens, comme la Polar Unite et la Suunto 3 en fait.

Mais après réflexion, je pense que le positionnement tarifaire de cette Venu SQ la rend compétitive. Même pour la version Music à 249€. Alors bien sûr, si vous avez déjà une Forerunner ou une Vivoactive, il n’y a aucune raison que vous vous intéressiez à elle au moment de chercher une remplaçante à votre montre GPS. La Venu se destine à ceux qui sont à la recherche d’une première montre connectée pour le sport. C’est un hameçon de Garmin pour trouver de nouveaux clients. Et pour le coup, la Venu est bien dotée en capteurs, fonctionnalités sportives et suivi santé. Et face aux marques low cost comme Amazfit, Huawei ou Oppo, Garmin inspire probablement confiance en termes de fiabilité des capteurs et des données.

Garmin Venu SQ Bouton commander amazon
Garmin Venu SQ Music Bouton commander amazon

29 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.