Les meilleures montres GPS militaires

Test Garmin Tactix Charlie

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

C’est pas si facile de faire une sélection des meilleures montres GPS militaires, tant les usages peuvent être variés. D’autant que lorsqu’on parle de montres militaires, on tombe souvent sur des montres mécaniques, issues de l’horlogerie traditionnelle, des montres de pilote, des G-Shock de base, etc.

Avant d’aller plus loin, je vais donc expliquer ce que j’entends par « montre GPS militaire » dans cet article. Il faut dire que les montres GPS de maintenant sont de vrais couteaux suisses, avec un panel de fonctionnalités énorme. J’estime qu’on peut les classer en 3 catégories :

  • Les montres à toute épreuve : des montres au boitier musculeux capables d’encaisser n’importe quel mauvais traitement sur le terrain.
  • Les montres de pilote : plutôt des montres à aiguilles qui ont du style, avec un design rappelant les cadrans d’un cockpit.
  • Les montres tactiques : des montres faites pour le terrain, qui intègrent un maximum de capteurs (altimètre, baromètre, boussole, GPS, etc) et de fonctionnalités.

Dans cette optique, il est important de comprendre comment vous allez utiliser votre montre GPS, pour bien définir les fonctionnalités dont vous aurez besoin. Concrètement, bon nombre de militaires seront comblés avec une simple montre GPS outdoor qui fait du suivi d’itinéraire. Mais pour cet article, je me suis mis en quête de fonctionnalités spécifiques pour les militaires.

Ah l’inverse, il n’y a aucun intérêt à prendre une Tactix plutôt qu’une Fenix si vous n’êtes pas militaire. Sauf si vous avez envie de payer plus cher parce que vous préférez le look de la Tactix.

Important

Il me semble essentiel de préciser 2 points.

Premièrement, toutes les montres de cette sélection sont des montres connectées. Il est certes possible de les mettre en mode avion, mais il est surtout important de configurer les paramètres de confidentialité afin d’éviter de mettre en jeu la sécurité des opérations. J’ai fait un article complet qui présente l’historique des fuites d’informations via Strava (armée américaine, armée française, Mossad) ainsi que des tutos pour sécuriser les différentes applications liées aux montres GPS de sport.

Ensuite, quelle que soit la montre GPS que vous choisirez, il faudra garder à l’esprit qu’il s’agit d’un appareil électronique grand public, avec toute l’imprécision qui va avec. On pourra s’en servir en mode dégradé, mais elle n’a pas vocation à remplacer un GPS militaire juste parce qu’elle est plus petite et que son interface est plus agréable. Je déconseille par exemple d’utiliser le relevé de position d’une montre GPS pour commander un appui artillerie. Ca va sans dire mais ça va mieux en le disant…

Garmin Tactix 7 Pro

Garmin Tactix 7
  • Robustesse : saphir, MIL-STD-810
  • Etanchéité : 100m
  • Taille : 51mm
  • Bracelet : nylon tressé
  • Navigation : cartographie, coordonnées MGRS, boussole en millièmes
  • Autonomie : 122h en mode GPS, 37 jours en mode montre connectée (avec recharge solaire)

C’est la déclinaison militaire de la Fenix 7X Sapphire, dont elle reprend tous les outils sportifs. Le nouveau mode multi GNSS double fréquence apporte une grosse amélioration de la précision GPS par rapport aux précédentes versions de Tactix. Une lampe torche à LED (blanche/verte) est intégrée au boitier.

C’est la montre qui offre le plus de fonctionnalités spécifiques à un usage militaire. Le mode furtif permet d’enregistrer les données d’une séance de sport (distance, allure, etc) sans sauvegarder de coordonnées ni de trace GPS et désactive les communications sans fil. En complément, le kill switch sert à effacer la mémoire de la montre. Le rétro éclairage de l’écran a un niveau compatible avec l’utilisation de lunette de vision nocturne. Le mode Jumpmaster servira aux parachutistes avec 3 types de saut (HAHO, HALO et ouverture auto) et d’être guidé en vol.

Garmin Tactix 7 Pro Bouton commander i-run

Garmin Tactix Delta Solar Ballistics

  • Robustesse : saphir, MIL-STD-810
  • Etanchéité : 100m
  • Taille : 51mm
  • Bracelet : nylon tressé
  • Navigation : cartographie, coordonnées MGRS, boussole en millièmes
  • Autonomie : 66h en mode GPS, 24 jours en mode montre connectée (avec recharge solaire)

Basé sur une Fenix 6X Pro Solar, c’est une version dédiée aux tireurs d’élite. La version Tactix Delta Solar Ballistics intègre le logiciel AB Elite qui permet de calculer des solutions de visée pour le tir longue distance directement sur le terrain.

La Tactix 7 Ballistics existe, mais elle est tellement chère… Bien que la version hardware soit plus ancienne que la Tactix 7 (autonomie plus faible, pas de multi GNSS double fréquence), elles partagent les mêmes fonctionnalités militaires. Le mode furtif permet d’enregistrer les données d’une séance de sport (distance, allure, etc) sans sauvegarder de coordonnées ni de trace GPS et désactive les communications sans fil. En complément, le kill switch sert à effacer la mémoire de la montre. Le rétro éclairage de l’écran a un niveau compatible avec l’utilisation de lunette de vision nocturne. Le mode Jumpmaster servira aux parachutistes avec 3 types de saut (HAHO, HALO et ouverture auto) et d’être guidé en vol.

Garmin Tactix Delta Ballistics Bouton commander amazon

Garmin Instinct 2 Tactical

  • Robustesse : MIL-STD-810
  • Etanchéité : 100m
  • Taille : 45mm
  • Bracelet : silicone
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn), coordonnées MGRS, boussole en millièmes
  • Autonomie : 48h en mode GPS, illimitée en mode montre connectée (avec recharge solaire)

C’est la déclinaison militaire de l’Instinct 2 Solar. C’est en quelque sorte la fusion de Garmin et d’une G-Shock. Les outils sportifs se rapprochent de ceux d’une Fenix 7. L’inconvénient de la faible résolution de l’écran se trouve contrebalancé par une meilleure autonomie dans le temps. L’Instinct 2 Tactical peut même se passer de recharge filaire grâce à la recharge solaire.

On retrouve les mêmes outils que sur la Tactix 7. Le mode furtif permet d’enregistrer les données d’une séance de sport (distance, allure, etc) sans sauvegarder de coordonnées ni de trace GPS et désactive les communications sans fil. En complément, le kill switch sert à effacer la mémoire de la montre. Le rétro éclairage de l’écran a un niveau compatible avec l’utilisation de lunette de vision nocturne. Le mode Jumpmaster servira aux parachutistes avec 3 types de saut (HAHO, HALO et ouverture auto) et d’être guidé en vol.

Garmin Instinct 2 Tactical Bouton commander i-run
Garmin Instinct 2 Tactical Bouton commander i-run

Garmin Instinct Tactical

  • Robustesse : MIL-STD-810
  • Etanchéité : 100m
  • Taille : 45mm
  • Bracelet : silicone
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn), coordonnées MGRS, boussole en millièmes
  • Autonomie : 16h en mode GPS, 14 jours en mode montre connectée (avec recharge solaire)

Déclinaison de l’Instinct, première version de la série, moins performante (autonomie, résolution de l’écran, outils sportifs) mais aussi moins chère. L’Instinct Tactical sera une montre GPS militaire plutôt d’entrée de gamme, qui couvrira néanmoins pas mal de cas d’usage (entrainement sportif, navigation).

On retrouve néanmoins les mêmes outils tactiques. Le mode furtif permet d’enregistrer les données d’une séance de sport (distance, allure, etc) sans sauvegarder de coordonnées ni de trace GPS et désactive les communications sans fil. En complément, le kill switch sert à effacer la mémoire de la montre. Le rétro éclairage de l’écran a un niveau compatible avec l’utilisation de lunette de vision nocturne. Le mode Jumpmaster servira aux parachutistes avec 3 types de saut (HAHO, HALO et ouverture auto) et d’être guidé en vol.

Garmin Instinct Tactical Bouton commander i-run

G-Shock G-Squad HR

Outdoor G-Shock G-Squad HR
  • Robustesse : la réputation des G-Shock n’est plus à faire
  • Etanchéité : 200m
  • Taille : 63mm
  • Bracelet : résine
  • Navigation : –
  • Autonomie : 18h en mode GPS, 12 mois en mode montre connectée (avec recharge solaire)

Là, on est plutôt sur une montre à toute épreuve. Toute la robustesse légendaire d’une G-Shock, une étanchéité à 200m, avec un GPS (en plus des capteurs ABC classiques) et une grosse autonomie.

Attention, elle est énorme : 63mm de large pour 101g sur la balance.

Garmin Instinct Tactical Bouton commander i-run

Garmin D2 Mach 1

  • Robustesse : saphir, MIL-STD-810
  • Etanchéité : 100m
  • Taille : 47mm
  • Bracelet : métal
  • Navigation : cartographie, coordonnées MGRS, boussole en millièmes
  • Autonomie : 42h en mode GPS, 11 jours en mode montre connectée

Il s’agit de la version montre de pilote de l’Epix 2 Sapphire, entièrement en titane.

Elle apporte en plus des informations sur la météo (METARs, TAFs et MOS) sur les vents, la visibilité. Les outils de navigation sont complétés par la navigation aérienne vers des points d’intérêts enregistrés dans la base de donnée aéronautique, les aéroports à proximité et le guidage HSI. Le mode d’urgence calcule la distance et le temps plané en cas d’avarie moteur.

Toutes les autres fonctions tactiques de Garmin sont présentes : mode furtif, kill switch, rétro éclairage en vision nocturne, activité Jumpmaster.

Qu’est-ce qui fait une bonne montre GPS militaire ?

Tout le montre comprendra qu’une montre militaire se doit d’abord d’être robuste et fiable. C’est ce qui explique que les montres simples comme les G-Shock soient aussi rependues.

La robustesse

La base, contre les rayures, c’est une vitre en saphir (inrayable).

Depuis quelques années, on a vu arriver la norme MIL-STD-810 dans le monde des montres GPS. Il s’agit de la norme de robustesse des équipements de l’armée américaine.

Les tests incluent :

  • Hautes températures, basses températures, chocs thermiques
  • Pluie, y compris pluie + vent et pluie verglaçante
  • Humidité
  • Moisissure
  • Brouillard salé
  • Sable et poussière
  • Chocs
  • Vibrations

Pour avoir réalisé quelques tests moi-même avec une Garmin Instinct, je peux confirmer que c’est résistant.

L’étanchéité

Les normes expriment l’étanchéité en ATM ou en mètres de colonne d’eau. De manière générale, comme toutes les montres outdoor, une montre militaire se doit d’être étanche à 100m (ou 10ATM).

Le bracelet

Si la montre militaire doit être robuste, il ne faut pas oublier le bracelet. Sur ce point, les bracelets en silicone de la majorité des montres GPS sont loin d’être des points forts. Ca vaudra souvent la peine de remplacer le bracelet d’origine par un bracelet en nylon tressé, plus résistant à l’abrasion (en plus d’être confortable). Après, le métal et le cuir sont aussi 2 matières robustes et fiables.

Evitez d’acheter des bracelets de rechange à quelques euros sur des sites asiatiques. Il n’est pas rare qu’ils soient mal ajustés et il suffira d’une fois pour que votre montre finisse au fond de l’eau…

Les outils de navigation

On trouve notamment dans cette catégorie :

  • La boussole
  • Le relevé de position GPS
  • Le suivi d’itinéraire (avec ou sans alertes turn by turn)
  • La cartographie

La cartographie au poignet est un gros plus pour l’orientation. Néanmoins, la petite taille de l’écran d’une montre GPS ne permet pas de travailler sur un itinéraire vers un point situé à plusieurs kilomètres.

Dans le domaine, Garmin a un système ouvert qui permet d’importer gratuitement des cartographies de différentes sources tierces, comme OpenStreetMap, en fonction de la zone qui vous intéresse.

Pour un usage militaire, il est important que le format MGRS soit supporté pour les coordonnées, ainsi que les millièmes pour la boussole.

La taille

La taille, ça compte, encore plus à l’armée.

De la taille du boitier découlent plusieurs caractéristiques : l’autonomie, la taille de l’écran et la largeur du bracelet. Mais il ne faut pas oublier qu’une montre doit rester confortable. Ne cherchez pas trop gros.

Et malheureusement, je ne pourrai pas beaucoup vous conseiller. C’est surtout une histoire de ressenti personnel. Il y a des gens qui aiment les grosses montres, d’autres qui ne supportent même pas une petite montre à leur poignet la nuit.

L’autonomie

En opération, il est hors de question d’avoir à recharger sa montre GPS tous les jours.

Depuis quelques années, l’autonomie des montres GPS a été largement améliorée. Récemment, Garmin a intégré un verre à recharge solaire sur certaines de ses montres. Si c’est pas forcément utile pour le sportif lambda, pour un militaire dans une situation tactique complexe, ces quelques heures d’autonomie supplémentaire pourront faire la différence entre la vie et la mort.

Sur cette autonomie, certaines montres GPS ont tout un tas de paramètres ou des modes économie d’énergie pour gagner en durée d’utilisation.

Les outils d’entrainement sportif

Course à pied, crossfit, ski de rando, les montres GPS sont capables d’accompagner un militaire dans toute sa préparation sportive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.