Garmin Coach : quel coach choisir pour votre prochaine course ?

Garmin coach

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Les montres GPS sont de vrais couteaux suisses pour les entrainements de course à pied. Encore faut-il avoir le coach qui sache expliquer comment s’en servir. Parce que lorsqu’on débute, ce n’est pas simple de savoir quelles séances d’entrainement programmer.

Pour pallier ce manque, Garmin a intégré les compétences de 3 coachs sportifs directement dans Garmin Connect. Ils sont là, au travers de l’application, pour vous construire un plan d’entrainement personnalisé pour votre prochaine course. Ils vont même adapter votre programme en cours de route si besoin.

De la Forerunner 45 à la Fenix 6, les coureurs de tous niveaux pourront utiliser les services de Garmin Coach. Et en plus, c’est gratuit !

Les montres compatibles avec Garmin Coach

Toutes ces montres ont un widget Garmin Coach. S’il n’est pas activé par défaut sur la vôtre, allez dans les paramètres et ajoutez-le. C’est là que vous retrouverez vos séances programmées.

Pour partager trucs et astuces avec le reste de la communauté, rejoignez le groupe Facebook Je ne suis pas un héros mais j’ai une Garmin.

Comment fonctionne Garmin Coach ?

Il faut bien distinguer ça de la programmation de séances d’entrainement qu’on peut faire tout seul.

Garmin Coach, une fois paramétré, va construire un plan d’entrainement personnalisé pour votre niveau et votre prochaine course. Chaque semaine, votre coach va programmer des séances d’entrainement, qui seront transférées automatiquement dans votre montre GPS.

Ce programme est adaptatif. C’est-à-dire que si vous ratez une séance (parce que vous êtes coincé au boulot ou parce que vous avez la flemme), vous pouvez reprogrammer la séance un autre jour ou laisser le coach faire évoluer le programme d’entrainement. Si au contraire vous dépassez les objectifs fixés lors des séances de la semaine, le coach va durcir le programme de la semaine suivante afin de l’adapter à vos performances.

Donc la première chose à définir, c’est la distance de votre course :

  • 5km
  • 10km
  • Semi-marathon

Il manque selon moi une option pour le marathon. C’est devenu une course populaire (50 000 participants au marathon de Paris) et néanmoins pas forcément facile. Les gens peuvent être un peu fébriles quant à leur préparation et leurs chances de réaliser leur objectif. Donc ça aurait été utile d’avoir l’appui d’un entraineur.

Puis il faut répondre à quelques questions pour permettre au coach de connaitre votre niveau :

  • Distance courue chaque semaine : de 0 à plus de 40km
  • Allure : de 3:45 à 9:30min/km
  • Votre objectif : un chrono particulier (jusqu’à 22min pour 5km, 44min pour 10km, 1h32 pour semi) ou juste terminer la course

Une fois que le plan d’entrainement a débuté, l’objectif ne peut plus être modifié. Il est donc important de fixer un objectif qui soit atteignable mais qui soit un peu challenging. S’il est trop facile, vous risquez de vous ennuyer avec des séances qui ne sont pas de votre niveau et l’impression de perdre votre temps.

Ensuite, il faut choisir son coach :

  •     Jeff Galloway : olympien et auteur à succès
  •     Amy Pakerson-Mitchell : physiothérapeute et experte de course
  •     Greg McMillan : physiologiste et entraîneur de course en ligne

Le choix du coach est un élément primordial, puisqu’il va décider du nombre et du type de séances d’entrainement par semaine.

Enfin, on rentre quelques préférences personnelles relatives à l’emploi du temps :

  • Les jours où l’on peut faire du sport
  • Le jour de la semaine à privilégier pour une sortie longue

Après, on a plus qu’à fixer le jour de la course (le jour J), sachant que chaque programme est construit sur 12 à 20 semaines en fonction de la distance et du coach.

Au besoin, vous pourrez toujours modifier ces données d’entrée à n’importe quel moment de votre plan d’entrainement (il peut se passer beaucoup de choses en 12 semaines.

Une fois le programme créé, le coach évalue même vos chances de succès.

Comme vous le voyez, ces programmes d’entrainement sont destinés aux coureurs débutants et moyens. Si vous courez le semi-marathon en moins de 1h32, alors Garmin Coach n’est pas fait pour vous. Du moins, ce n’est pas fait pour atteindre votre objectif de chrono.

Est-ce que c’est un vrai entraineur qui va me coacher ?

Garmin coach Jeff

Oui et non.

Les 3 entraineurs existent vraiment, en chair et en os. Mais ce ne sont pas eux qui vont personnellement créer votre plan d’entrainement personnalisé.

Chaque entraineur a spécifié sa façon d’entrainer des coureurs. Après, c’est un programme qui va générer votre programme d’entrainement en fonction de vos données d’entrée et des orientations de l’entraineur.

Choisir son coach : Greg, Amy ou Jeff ?

Garmin coach choix

Le contenu de votre plan d’entrainement va dépendre du coach que vous allez choisir. Rassurez-vous, ces 3 entraineurs disposent tous des compétences pour vous coacher. Il n’y a donc pas de mauvais choix. Mais ils ont chacun leur méthode pour entrainer un athlète. Donc les séances seront vraiment différentes, même si tous les autres paramètres sont identiques.

Si on consulte quelques forums Garmin, on se rend compte que tout le monde n’est pas forcément satisfait des séances proposées par le coach choisi. Le choix du coach est donc un critère important dans la construction de votre plan d’entrainement. C’est pourquoi j’ai glané ces informations pour vous faire une comparaison.

Greg McMillan : ce coureur, physiologiste et coach en ligne possède la capacité unique de combiner la science de l’endurance avec l’art de l’entraînement réel.

Greg va vous proposer 4 à 5 séances par semaine, sur 10 à 15 semaines. En rythme de croisière, il peut monter à 3 séances de vitesse par semaine si vous avez indiqué un objectif de temps pour votre course. Il arrive que des séances aient une partie optionnelle (c’est le seul à proposer ça).

Vous pourrez trouver :

  • Des séances de fractionné court ou long qui se terminent par une phase de retour au calme
  • Des séances à allure régulière
  • Des séances de travail de la cadence, sur des intervalles courts
  • Des séances de tempo à une allure semi-marathon
  • Du fractionné en côte
  • Du fractionné court pour améliorer la vitesse
  • Des séances d’endurance
  • Des séances cool qui se terminent par un bloc de 5 à 15 minutes plus rapide

Si vos performances matchent avec les objectifs, le coach vous proposera de courir votre distance cible (5, 10 ou 21km) avant la fin du plan d’entrainement.

Amy Parkerson-Mitchel : passionnée de course, physiothérapeute et coach professionnelle, Amy se concentre sur les principes de la biomécanique pour éviter les blessures pendant la course à pied.

Amy va construire un plan d’entrainement à base de 4 à 5 séances par semaine, sur 10 à 20 semaines, avec des objectifs principalement basés sur la distance. Les premières séances vont donc augmenter progressivement en distance.

Comme elle porte une attention particulière à la prévention des blessures, elle ajoute des séances de renforcement musculaire. Ces séances sont présentées sous forme de vidéos mais ne sont pas obligatoires.

Vous pourrez trouver :

  • Des séances de tempo avec des intervalles de 1 mile
  • Du fractionné pyramidal
  • Du fractionné court à des allures supérieures à celle de votre course, dont la durée va augmenter au fil des semaines
  • Des séances longues dont la distance augmente au fil des semaines
  • Des sorties en negative split (l’allure augmente durant la séance)
  • Des sorties tranquilles
  • Des sorties 2 jours de suite, pour que les jambes encaissent de la fatigue (uniquement pour le semi-marathon)
  • Du fractionné en côte
  • Du fractionné complexe (un ou plusieurs blocs de : 200m, 600m, 1500m)
  • Des séances test

Si vos performances matchent avec les objectifs, le coach vous proposera de courir votre distance cible (5, 10 ou 21km) avant la fin du plan d’entrainement.

Jeff Galloway : plus d’un million de coureurs et de marcheurs ont lu les livres de Galloway ou ont adopté ses programmes d’entraînement. Ses méthodes aident les débutants à commencer à courir en utilisant des pauses marchées pour contrôler la fatigue.

Jeff ne programme que 3 entrainements par semaine sur 12 à 18 semaines. Il applique sa méthode d’entrainement basée sur des alternances course – marche – course. C’est donc le coach idéal pour ceux qui partent de zéro.

Vous pourrez trouver :

  • Des séances à allure et distance fixées
  • Des séances en côte (accélération en montée, course tranquille en descente et récupération en marchant)
  • Des éducatifs pour travailler la cadence
  • Des séances pour travailler la transition entre course et marche
  • Des séances test sur 1 mile ou ½ mile pour évaluer votre niveau
  • Des sorties longues pour augmenter l’endurance
  • Des sorties à l’allure prévue le jour de la course

Sur les 3 séances par semaine, 2 sont plutôt courtes. Du coup, les séances d’endurance peuvent devenir très longue très rapidement. Il ne faut pas se décourager et garder à l’esprit que la méthode de Jeff est basée sur la transition de la course vers la marche dès que ça devient difficile. Donc une séance peut être très longue afin de construire une solide endurance.

A quoi ressemble un plan d’entrainement de Garmin Coach ?

A chaque séance de sport, vous devrez passer par le widget Garmin Coach avant de choisir votre profil sportif et lancer l’enregistrement de votre séance. Si vous lancez l’enregistrement d’une séance de manière classique (en appuyant directement sur Start), elle ne sera pas prise en compte par le coach.

Tous les plans commencent par une séance de référence, d’une durée ridiculement courte, quelle que soit la distance que vous visez pour votre course :

  • 2 minutes d’échauffement
  • 5 minutes d’effort
  • 2 minutes de retour au calme

Après, il y aura des séances de fractionné, de la récupération, des sorties longues en endurance fondamentale, etc. Les séances de qualité type fractionné ou seuil seront intégrées plus ou moins tôt dans le programme en fonction de votre niveau de départ.

Garmin Coach construit les programme semaine après semaine. C’est-à-dire qu’il est rafraichi chaque lundi matin et affiche les séances de la semaine. Mais vous ne verrez pas les séances de la semaine suivante. Ca peut être une contrainte en fonction de votre emploi du temps. Par exemple, si vous partez en vacances ou déplacement professionnel la semaine prochaine, vous ne pourrez pas anticiper les jours où votre coach pour claquera une séance. Mais bon, rappelez-vous que c’est adaptatif, vous pouvez décaler ou zapper une séance, le programme s’adaptera.

Si vous êtes coincé pendant une période relativement longue (parce que vous êtes malade, blessé ou en déplacement sans possibilité de faire du sport), vous pouvez mettre le plan d’entrainement en pause.

Les résultats de la semaine précédente sont pris en compte pour calculer l’intensité des séances de la semaine suivante. Donc si vous trouvez les premières séances trop faciles, ce n’est pas grave. Dépassez l’objectif fixé et la difficulté sera augmentée la prochaine fois. C’est adaptatif. Vous pouvez aussi indiquer en fin de séance si ça a été facile ou difficile. Mais visiblement cette info n’est pas prise en compte dans la construction de votre plan d’entrainement. Ce n’est quand même pas inutile, puisque Garmin collecte anonymement ces infos afin de faire évoluer ses algorithmes.

Garmin Coach requiert que vous fassiez régulièrement des synchronisations avec votre smartphone et Garmin Connect. Il faut au minimum faire une synchro après la dernière séance de la semaine pour faire remonter vos performances vers le coach Garmin. Et faire une synchro le lundi matin pour télécharger le programme de la semaine.

Vous voulez intégrer un peu de vélo dans votre plan d’entrainement ? Malheureusement ce n’est pas possible. Garmin coach ne prend en compte que la course à pied. Vous pouvez toujours faire une séance de vélo, mais elle ne sera pas prise en compte par le coach comme une séance cardio.

Pendant votre progression, le coach mettra à jour son indice de confiance si vous avez sélectionné un objectif d’allure pour votre course. Je trouve que c’est un feedback intéressant car synthétique.

Un conseil : ne suivez pas aveuglément le plan d’entrainement du coach, écoutez vos sensations. Il faut garder à l’esprit que ces plans d’entrainements adaptatifs sont construits par un algorithme. Mais si vous trouvez une séance trop dure ou trop longue, faites confiance aux signaux que vous envoie votre corps.

Et vers la fin, la charge d’entrainement sera allégée afin d’arriver frais sur la ligne de départ.

14 commentaires

  • Macheda

    Bonjour
    Merci pour cet article intéressant
    Dommage qu’il ņ y a pas de coach pour le trail.

  • Jerome

    Bonjour
    Juste pour préciser sur mon appli Garmin connect j ai pu modifier mon temps cible et si je ne dis pas de bêtise on peut changer de coach

    • Frederic

      `Jérôme a raison : le temps cible peut être changé, ainsi u ela date de fin.

      Pour le coach cela semble aussi être faisable toutefois je déconseillerais vraiment cette option sauf si ‘son est vraiment pas en phase avec les entrainements types que propose le coach.

      J’ai fait pour ma part Greg sur un 5 Km en 24 minutes. J’ai trouvé ses entrainements ennuyants. Par contre je suis en cours avec Amy sur un 10 k et j’ai préféré la diversité des entrainements et leur intensité correctement calibrée.

  • Laurent

    Hello,
    Merci pour cet article, et plus généralement pour tous les conseils, tuto, vidéo, etc. que j’ai pu trouver sur ce blog.
    Le SAV garmin n’étant pas encore joignable, je viens solliciter votre aide.
    J’ai démarrer un programme et je me demande si je n’ai manqué quelque chose. Le titre des étapes est bien en français (échauffement, course, récupération, …) mais les explications des étapes sont en anglais, par exemple : “Run hard. Increase cadence by moving the feet quickly.” Que ce soit sur le site Garmin Connect, l’application ou la montre. Y a-t-il un moyen de les avoir en français ? Je précise que tout le reste est en français (hormis les vidéos d’accompagnement en VOST).

  • Eric OTTOU

    Bonjour à tous,
    Petit partage d’expérience. j’ai fait mon premier entrainement semi avec Jeff Galloway et j’ai pas mal progressé.
    Ayant cherché en vain sur le net un programme d’entrainement marathon qui m’inspire, je repars sur un nouvel entrainement semi Gamin Coach, avec Amy cette fois-ci, et un objectif de temps un peu plus ambitieux.

  • Jean-Bernard BINDER

    Bonjour,
    Est-ce possible de décaler d’un jour (plus tôt ou plus tard) une séance prévue pour un jour donné?
    Jean-Bernard

  • celia ct

    Bonjour je suis “suivie” par Amy. J’ai faire ma sortie, mais en ne cliquant pas correctement sur entrainement semble-t-il car du coup, ma sortie n’apparait pas dans mon plan d’entrainement. Puis-je rattacher cette sortie manuellement? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.