Meilleure montre GPS 2023/2024, mes recommandations

Choisir montre GPS 2023-2024

Encore plus de contenu sur les réseaux sociaux : Youtube pour les vidéos, Facebook pour les échanges, Instagram pour les tests en cours et Twitter pour les nouvelles des marques. Abonnez-vous.

Vous êtes libre de cliquer ICI pour passer commande chez mon partenaire i-Run quel que soit ce que vous voulez commander. Ca ne vous coûtera pas plus cher, c’est livré en 24h et c’est une bonne façon de supporter le blog.

Il y a beaucoup de tests sur le blog, mais quand on ne connait pas les nouveautés, ce n’est pas facile de s’y retrouver. Alors si le comparateur des montres GPS ne vous a pas permis de trouver votre bonheur, je renouvelle mes recommandations pour l’hiver 2023 et le début 2024. D’autant que les marques ne vont plus sortir de nouveautés pendant l’hiver. L’idée est de vous orienter rapidement vers une ou deux montres qui correspondent à l’utilisation que vous allez en faire. En fonction de votre budget, évidemment.

J’ai séquencé cet article selon différents profils sportifs. Vous n’êtes pas obligé de tout lire (ce serait long), vous pouvez passer directement au paragraphe qui vous correspond le plus. Et si vous avez un profil inhabituel, utilisez les commentaires en fin d’article, on trouvera une solution.

Pour la première fois, j’ai ajouté une catégorie fitness/santé, pour pouvoir y placer des montres GPS polyvalentes qui ne trouvaient pas leur place dans les autres catégories, parce que pas assez focalisées sur un profil sportif en particulier. Ca me permettra de mettre en avant des montres GPS qui sont à la croisée des mondes ‘sport’, ‘santé’ et ‘connectée’ et qui peuvent largement suffire à des gens qui font du sport sans viser de gros objectifs ou sans être spécialisés dans 1 pratique sportive et qui cherchent une montre GPS pour les accompagner dans tous les moments de leur vie.

Le budget est découpé en 3 catégories :

  • Meilleure : la meilleure montre GPS, quel que soit son prix
  • Intermédiaire : environ 400-450€ (oui, je sais, c’est déjà pas donné)
  • Pas cher : 200-250€

Ce découpage est assez arbitraire et impose parfois des choix qui ne sont pas évidents, parce que certaines montres GPS peuvent être trop chères pour une catégorie et ne pas être la meilleure dans la catégorie du dessus.

Vu l’engouement pour les écrans AMOLED, j’ai créé une catégorie spéciale pour les gens qui rechercheraient spécifiquement un bel écran pour leur prochaine montre GPS.

L’offre de montres GPS avec cartographie s’est étoffée et la gamme tarifaire s’est élargie, notamment avec les offres concurrentes à Garmin (Suunto, COROS, Amazfit). On trouve maintenant des montres GPS avec carto à partir de 400€. Donc dans cette catégorie, je ne vais pas proposer la meilleure montre GPS avec cartographie mais plutôt celle qui offre le meilleure rapport fonctionnalités / prix. L’idée avec cette recommandation, c’est de proposer une option avec cartographie pas trop chère et d’éviter ainsi de toujours vous proposer la montre GPS la plus chère juste parce qu’elle embarque de la cartographie.

Après les montres GPS, vous trouverez des compteurs vélo. En effet, au fil des années, j’ai pu étoffer mes expériences avec des compteurs GPS, en testant des appareils Garmin, Wahoo et Hammerhead. Il faut le reconnaître, c’est quand même beaucoup plus pratique en roulant de consulter un compteur plutôt qu’une montre… qu’elle soit au poignet (impose de lâcher le guidon) ou fixée sur le cintre (petit écran).

Tous les liens de cet article pointent soit vers d’autres articles du blog, soit vers des boutiques en ligne. Vous êtes libre d’utiliser un de ces liens pour passer commande. Dans ce cas, je toucherai une commission sans vous faire payer plus cher. Une bonne façon de soutenir le blog et mon dévouement.

Les nouveautés de 2023 sur le marché des montres GPS

L’année 2023 a vu la généralisation de 3 technologies : l’écran AMOLED, le GNSS double fréquence et la cartographie. Et si la plupart des marques ont laissé le champ libre à Garmin pendant des années dans le domaine de la cartographie, force est de constater qu’elles ont été réactives pour l’intégration des puces GNSS double fréquence et des écrans AMOLED.

Les avancées technologiques font que les montres GPS à écran AMOLED atteignent maintenant des autonomies qui sont largement suffisantes. Plusieurs sont tout à fait capables de tenir avec 1 recharge par semaine. Et quelques-unes sont même capables de tenir un UTMB. Polar a désormais la Vantage V3, Suunto la Race, Amazfit les T-Rex et les Cheetah. Pour Apple, c’est une autre question car si les Apple Watch Ultra ont un écran AMOLED, elles ne rivalisent pas du tout en termes d’autonomie. COROS n’a pas encore pris le virage.

Les puces multi GNSS double fréquence, c’est une vraie nouveauté avec à la clé une belle amélioration de la précision. Et sur le coup, les marques s’en sont vite emparé et elles ont été adoptées très rapidement (COROS, Garmin, Suunto, Huawei, Amazfit, Apple, Polar). Mais tous ne maîtrisent pas aussi bien la technologie et mes tests ont montré des résultats disparates en fonction des marques.

Du côté des marques, la fin de l’été a vu débarquer des produits intéressants d’un point de vue de la concurrence qu’ils vont pouvoir générer.

Garmin poursuit sur sa lancée, avec des évolutions des Fenix 7 Pro / Epix Pro, dont la meilleure proposition est l’Epix Pro – 51 mm qui peut monter jusqu’à 82h d’autonomie, avec toutes les déclinaisons ciblées (Tactix AMOLED, Descent MK3, etc) mais en oubliant l’Enduro 3. La gamme lifestyle a également été renouvelée avec la Venu 3 et la Vivoactive 5 arrivée en surprise avec un écran AMOLED et qui ressemble maintenant à une Venu Lite.

COROS a procédé par étape, en sortant une PACE 3 aux capteurs mis au goût du jour, en attendant les prochaines fonctionnalités à venir par mise à jour. L’arrivée des alertes turn by turn et de la VFC dans la prochaine mise à jour va permettre de recoller au peloton de tête. Le brassard cardio optique est une belle addition à ce que propose la marque.

Dans la foulée de la Vertical, Suunto a sorti la Race, déclinaison avec écran AMOLED qui conserve une excellente autonomie et s’affiche à un prix incroyable. Avec ce couple Vertical (record d’autonomie sur le marché) et Race, la marque a de quoi se relancer en 2024.

Polar a également mis sa Vantage V3 au goût du jour avec écran AMOLED, GNSS double fréquence, capteur ECG et cartographie. Il va être intéressant de voir ce que la marque va proposer sur le segment entre 300 et 600€.

Après s’être attaqué à l’outdoor avec la série des T-Rex, Amazfit se développe sur celui du sport performance (running / triathlon) avec les Cheetah, toujours avec un grand écran AMOLED et un bon rapport qualité / prix.

Et puis il y a Apple, qui n’a pas su conserver son élan avec l’Apple Watch Ultra 2, qui affiche une autonomie toujours aussi faible et proposant simplement des nouvelles couleurs de bracelet.

Ma montre GPS préférée en 2023 : Garmin Forerunner 965

Forerunner 965 test

Ca a été un choix difficile, très difficile. Mais si je devais choisir une montre GPS et la payer avec mes sous, je prendrais probablement une Forerunner 965. Elle reste mon choix du rapport fonctionnalités / prix :

  • Cartographie
  • Ecran AMOLED plus grand que celui d’une Epix ou d’une Fenix 7
  • Puce GNSS double fréquence
  • Toutes les fonctionnalités sportives dont j’ai besoin
  • Des tonnes de possibilités de personnalisation
  • Un prix encore raisonnable

C’est le choix réaliste, qui me permettrait de tout faire pour un prix encore raisonnable. Garmin a encore de l’avance sur la concurrence, notamment pour ce qui est de la cartographie et des outils de navigation (suivi d’itinéraire, création d’itinéraire automatique, reroutage en direct, ClimbPro) et j’aime bien l’interface et la facilité avec laquelle on peut changer un paramètre n’importe quand. Tout s’intègre bien et il y a tout ce qu’il faut pour répondre à mes besoins (pour peu qu’on prenne le temps de faire les bons réglages).

Et donc vous l’aurez compris, ma montre GPS préférée n’est pas une Fenix 7 Pro ou une Epix 2 Pro. Au bilan, avec la Forerunner 965, on profite du meilleur package de capteurs et de fonctionnalités (le contenu de la dernière mise à jour bêta avec le guidage vocal est identique sur les Epix / Fenix et la Forerunner 965) pour un prix un peu plus raisonnable que ceux des Fenix et Epix. J’ai quand même grandement hésité avec la Suunto Race.

Lire mon test de la Forerunner 965

Garmin Forerunner 965 Bouton commander i-run

Les meilleures montres GPS running

Montre GPS running 2023-2024

La meilleure : Garmin Forerunner 265

test Forerunner 265
  • Autonomie : 20h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : poignet, Stryd ou ceinture cardio HRM-Run, Tri, Pro, Pro Plus
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 46mm

Ca paraitra peut-être étonnant pour certains que j’ai placé la Forerunner 265 et pas la Forerunner 965 au top de la catégorie running. Mais j’ai tout simplement été réaliste. La série des Forerunner qui a abouti à la Forerunner 265 a énormément monté en gamme au fil des évolution, Garmin ajoutant toujours plus de fonctionnalités à la sortie de chaque nouveau modèle. Le prix aussi a augmenté. Ca fait qu’aujourd’hui, la Forerunner 265 possède tous les outils pour optimiser son entrainement jour après jour, des suggestions quotidiennes au statut de variabilité de fréquence cardiaque. L’accès à la puissance ne course à pied a été facilité avec une intégration native dans la programmation des entrainements et la puissance au poignet. Pour le reste, on retrouve : VO2max, seuil lactique, temps de récupération, charge d’entrainement, score de préparation à l’entrainement, etc. Les entrainements peuvent être programmés à la main sur Garmin Connect ou Nolio, ou alors conçus par des algorithmes personnalisés de suggestion quotidienne d’entrainement (plus avancées que celles des autres marques, avec des séances de fractionné ou de seuil et qui peuvent maintenant être calées sur une course planifiée dans le calendrier). Certes, elle n’a pas de cartographie. Mais pour une utilisation running visant la performance sur des courses de 5, 10, 21 ou 42 km, ça n’est pas nécessaire et le suivi d’itinéraire avec alertes turn by turn sera largement suffisant pour ne pas se perdre pendant les vacances.

Lire mon test de la Forerunner 265

Garmin Forerunner 265 Bouton commander i-run
Garmin Forerunner 265S Bouton commander i-run

Intermédiaire : Garmin Forerunner 255 / 255S

Présentation Forerunner 255
  • Autonomie : 30h / 26h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : poignet, Stryd ou ceinture cardio HRM-Run, Tri, Pro, Pro Plus
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 45,6mm / 41mm

La Forerunner 265 est trop chère ? Pas grave, prenez une Forerunner 255. Elle n’a pas d’écran AMOLED mais toutes les fonctionnalités sont là et son prix a baissé. Garmin a fait descendre sur la Forerunner 255 un paquet de fonctionnalités de la Forerunner 955, y compris la puce GNSS double fréquence. Les outils d’entrainements ont été complétés par l’analyse de la variabilité de fréquence cardiaque et la puissance en course à pied (au poignet ou avec capteur externe). La programmation d’entraînements complexes vient en plus des suggestions quotidiennes d’entrainement qui s’ajustent dans le cadre de la préparation d’une course (avec un nouveau widget dédié à ça). Le suivi de l’entrainement se fait via le statut d’entrainement, la charge d’entrainement, la variabilité de fréquence cardiaque. En plus, avec la baisse de son prix, même la version Music passe dans ma limite de 400€.

Lire mon test de la Forerunner 255

Garmin Forerunner 255 Bouton commander i-run
Garmin Forerunner 255S Bouton commander i-run

Pas cher : COROS PACE 3

COROS PACE 3 avis
  • Autonomie : 38h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 42mm

COROS a renouvelé presque tous les capteurs de la PACE 3 : nouvelle puce GNSS double fréquence plus précise, nouveau capteur cardio optique avec oxygénation sanguine, tout en améliorant encore son autonomie. Avec tout ça, COROS n’a pas cherché à faire une montre GPS d’entrée de gamme mais bien une montre GPS légère pour viser la performance sur les sports d’endurance. La PACE 3 permet beaucoup de choses : entrainements au cardio, à la puissance ou à l’allure d’effort (une métrique propre à COROS, un peu plus élaborée que l’allure ajustée à la pente). La PACE 3 donne accès à toutes les fonctionnalités de l’application et du site web COROS (Evolab 2.0 et Training hub). C’est donc une montre GPS super légère, avec des fonctionnalités d’entrainement proches du haut de gamme et de bonnes performances en termes d’autonomie. Elle va bénéficier lors de l’hiver 2023/2024 de la mise à jour qui ajoutera le guidage turn by turn au suivi d’itinéraire.

Lire mon test de la PACE 3

COROS PACE 3 Bouton commander i-run

Ecran AMOLED : Amazfit Cheetah Pro

Cheetah Pro test
  • Autonomie : 54h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : non
  • Navigation : cartographie + suivi d’itinéraire
  • Diamètre : 46,5mm

Amazfit a intégré dans le boitier de 46mm de la Cheetah Pro un écran AMOLED de 37mm, avec une définition de 480 x 480 pixels. Le rendu est très beau et l’interface tactile très réactive. L’autonomie ne se trouve pas affectée par cet énorme écran et son bracelet en nylon est confortable et léger. Elle ne rivalisera pas avec la Forerunner 265 en termes de fonctionnalités pour le coureur exigeant mais sera suffisante pour la plupart des coureurs amateurs. Ne placez toutefois pas trop d’espoir dans la cartographie qu’elle embarque, c’est la pire du marché. Ca sera certes un plus par rapport à un écran noir, mais ça ne doit pas être votre principal critère de choix.

Lire mon test de la Cheetah Pro

Amazfit Cheetah Pro Bouton commander amazon

Cartographie : COROS APEX 2

Présentation Apex 2
  • Autonomie : 45h
  • Positionnement : GPS, GLONASS, Galiléo, Beidou
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : cartographie + suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 43mm

En 2023, COROS a opéré un repositionnement tarifaire de l’APEX 2 qui en fait le meilleur rapport entre fonctionnalités / autonomie et budget. C’est surtout l’option la moins chère avec une cartographie correcte. Combinant un bon hardware (saphir, titane, interface tactile + molette) et les outils d’entrainement (puissance, allure d’effort) et d’analyse via Evolab sur l’application et le Training hub sur le site web, elle est en plus confortable avec un bracelet nylon de série. La cartographie, même si elle n’est pas aussi développée que celle de Garmin, est déjà une aide pour suivre son itinéraire et l’interface tactile + molette est très efficace.

Lire mon test de l’APEX 2

Coros APEX 2 Bouton commander i-run

Les meilleures montres GPS trail

Montre GPS trail 2023-2024

Meilleure : Epix Pro 2 Sapphire

Epix Pro présentation
  • Autonomie : 28 / 42 / 82h en fonction de la taille de boitier
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou ceinture cardio HRM-Run, Tri, Pro, Pro Plus
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 42 / 47 / 51mm

J’ai hésité à placer ici une Fenix 7 Pro et mettre l’Epix Pro dans la catégorie AMOLED mais non, ma préférence pour la meilleure montre GPS de trail va à l’Epix Pro. Soyez persuadé d’une chose : l’écran est parfaitement lisible en pleine lumière et une fois qu’on a goûté aux couleurs de l’écran AMOLED, on trouve les écrans transflectif fades. L’écran AMOLED réduit aussi largement le problème des reflets du saphir. Le rendu de la cartographie a été amélioré avec l’ombrage des reliefs et la dernière mise à jour ajoute le guidage vocal. Mais la version Pro permet surtout de choisir sa taille de boitier pour convenir à la taille de votre poignet. Sinon, Garmin a toujours quelques longueurs d’avance sur la concurrence avec la cartographie routable, ClimbPro le roadbook Up ahead, le score de préparation à l’entrainement et la compatibilité avec des cartes tierces (MapRando, Utagawa, etc).

Lire mon test de l’Epix Pro 2

Garmin Epix Pro Sapphire – 51mm Bouton commander i-run
Garmin Epix Pro Sapphire – 47mm Bouton commander i-run
Garmin Epix Pro Sapphire – 42mm Bouton commander i-run

Intermédiaire : Suunto Race

Test Suunto Race
  • Autonomie : 50h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : cartographie + suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 49mm

La Suunto a opté pour un positionnement tarifaire très agressif. La Race est la déclinaison de la Vertical avec un écran AMOLED et une molette au milieu des boutons. Le grand écran de 36 mm donne une belle définition à la cartographie et Suunto propose les meilleurs outils pour tracer des itinéraires depuis son application. C’est aussi le premier modèle de la marque qui fait le suivi de la variabilité de fréquence cardiaque. Quelques applications utiles au trail pourront être téléchargées, comme Climb pour avoir des données affichées pour chaque montée ou Loop pour faire des répétitions en côte. L’onglet Suunto coach de l’application combine les données d’entrainement aux algorithmes de charge d’entrainement de TrainingPeaks et à la VFC pour permettre des analyses intéressantes sur différentes périodes d’une saison ou d’un plan d’entrainement.

Lire mon test de la Race

Suunto Race Bouton commander i-run

Pas cher : COROS PACE 3

COROS PACE 3 données
  • Autonomie : 38h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 42mm

Avec son altimètre barométrique et le guidage turn by turn qui va arriver courant de l’hiver, la PACE 3 est tout à fait adaptée à la pratique du trail. On a donc maintenant une montre GPS super légère, avec des fonctionnalités proches du haut de gamme et de bonnes performances en termes d’autonomie. La dernière mise à jour a ajouté la possibilité de programmer des entrainements basés sur le dénivelé, en plus des métriques habituelles comme le cardio, la puissance, la distance ou la durée. Elle dispose des mêmes algorithmes EvoLab et du Training hub que les autres montres GPS de la marque.

Lire mon test de la PACE 3

COROS PACE 3 Bouton commander i-run

Ecran AMOLED : Garmin Epix 2 Sapphire

Garmin Epix Gen 2 présentation
  • Autonomie : 42h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou ceinture cardio HRM-Run, Tri, Pro, Pro Plus
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 47mm

Même si j’ai recommandé la version Pro au top de cette catégorie trail, je n’oublie pas que Garmin a transféré toutes les nouveautés de l’Epix Pro 2 sur l’Epix 2 : les nouveaux algo de score de montée et score d’endurance et même dernièrement le guidage vocal. Reste la lampe torche qui pourrait servir de nuit, mais dans cette catégorie, on parle de trail et pas d’ultra. Par contre, prenez bien la version Sapphire pour avoir le mode multi GNSS double fréquence, beaucoup plus précis.

Lire mon test de l’Epix 2 Sapphire

Garmin Epix Sapphire Bouton commander i-run

Cartographie : Suunto Race

Test Suunto Race
  • Autonomie : 50h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : cartographie + suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 49mm

J’opte encore une fois pour la Suunto Race. L’écran est grand, la cartographie de Suunto est très lisible, différencie bien les sentiers des routes, affiche les courbes de niveau et tout ce qu’il faut. La molette rend le zoom / dézoom très facile. Et le positionnement tarifaire très agressif en fait une des montres GPS avec carto la moins chère du marché.

Lire mon avis sur la Race

Suunto Race Bouton commander i-run

Les meilleures montres GPS pour l’ultra

Montre GPS ultra 2023-2024

Meilleure : Suunto Vertical Titanium Solar

Suunto Vertical présentation
  • Autonomie : 140h + 140h avec la recharge solaire
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire turn by turn
  • Diamètre : 50mm

Après quelques années sans option pour l’ultra, Suunto est revenu directement en tête de classement des montres GPS avec la plus grosse autonomie avec la Vertical Solar. De 60h + 25h avec la recharge solaire en mode GNSS double fréquence à 140h + 140h en mode multi GNSS, c’est tout simplement le record dans les 2 catégories. Le gestionnaire de batterie permet d’affiner les réglages pour optimiser l’autonomie. Pour ce qui est de l’entrainement, Suunto a fait évoluer son application avec la charge d’entrainement calculée par TrainingPeaks, la programmation des entrainements complexes et un nouvel onglet Suunto coach pour faire de l’analyse sur plusieurs semaines. L’analyse de la VFC va arriver par mise à jour courant de l’hiver 2023/2024.

Lire mon test de la Vertical

Suunto Vertical Solar Bouton commander i-run

Intermédiaire : COROS APEX 2

Présentation Apex 2
  • Autonomie : 45h
  • Positionnement : GPS, GLONASS, Galiléo, Beidou
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : cartographie + suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 43mm

COROS a toujours positionné ses montres GPS dans le paquet de têtes pour ce qui est de l’autonomie. Et mes tests ont validé que ces valeurs étaient bien atteignables en utilisation réelle.

Pour un budget de milieu de gamme, l’APEX 2 est la seule montre GPS qui délivre plus de 40h d’autonomie en mode GPS seul. Un hardware adapté à l’outdoor (vitre en saphir), une interface pratique (tactile + molette) et une cartographie embarquée en bonus.

Lire mon test de l’APEX 2

Coros APEX 2 Bouton commander i-run

Pas cher : COROS PACE 3

COROS PACE 3 navigation
  • Autonomie : 38h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 42mm

A moins de 250€, il n’y a pas beaucoup de possibilités qui offrent plus de 24h d’autonomie. Malgré sa petite taille, la PACE 3 délivre ses 38h d’autonomie avec une bonne fiabilité. Et au besoin, elle peut être rechargée en course. Depuis la mise à jour du printemps 2023, elle a maintenant le suivi d’itinéraire et la prochaine mise à jour de l’hiver 2023 apportera les alertes de guidage turn by turn.

Lire mon test de la PACE 3

COROS PACE 3 Bouton commander i-run

Ecran AMOLED : Epix Pro 2 – 51mm Sapphire

Epix Pro carte ombrée
  • Autonomie : 82h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou ceinture cardio HRM-Run, Tri, Pro, Pro Plus
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 51mm

Les montres GPS à écran AMOLED qu’il faut recharger tous les jours, c’est fini. L’Epix Pro 2 – 51mm permet d’atteindre 82h d’autonomie avec extinction automatique de l’écran. Et même avec l’écran allumé en permanence, elle fait mieux que bon nombre de montres GPS, avec 58h d’autonomie. Le mode GPS automatique vise un compromis entre précision GPS et autonomie en laissant la montre choisir le meilleur mode en fonction de la qualité du signal GPS reçu. Le gestionnaire de batterie permet ensuite d’affiner de nombreux réglages pour atteindre l’autonomie désirée.

Lire mon test de l’Epix Pro 2 – 51mm

Garmin Epix Pro Sapphire – 51mm Bouton commander i-run

Cartographie : APEX 2 Pro

Apex 2 Pro carto
  • Autonomie : 75h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 47mm

COROS a toujours été très soucieux d’être compétitif sur l’autonomie de ses montres GPS : 75h pour un boitier de 47mm, c’est bien. C’est pas le top du top. Mais si vous ne voulez pas mettre 1000€ dans une montre GPS avec cartographie et plus de 100h d’autonomie, il faut faire des compromis. Et à ce prix, l’APEX 2 Pro se trouve être le meilleur choix. L’autre argument, qui peut avoir son importance lorsqu’on manque de lucidité après une première nuit passée dans la montagne, c’est que l’interface COROS est simple à utiliser. Et pour finir, le bracelet en nylon de série est léger et confortable dans la durée.

Lire mon test de l’APEX 2 Pro

Coros APEX 2 Pro Bouton commander i-run

Les meilleures montres GPS triathlon

Montre GPS triathlon 2023-2024

Meilleure : Garmin Forerunner 955

Forerunner-955-running
  • Autonomie : 42h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou ceinture cardio HRM-Run, Tri, Pro
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 46,5mm

J’ai hésité à placer ici la Forerunner 965. Mais l’écran AMOLED n’est pas forcément très lisible dans toutes les conditions à vélo, parce que le fait qu’elle soit immobile sur le cintre la fait basculer en mode économie d’énergie, ce qui réduit la luminosité de l’écran. Alors je me doute bien que les potentiels acheteurs de Forerunner 965 ont probablement aussi un Edge mais bon, ça m’a fait hésiter quand même. Après, l’AMOLED c’est mieux pour la carto mais c’est pas un gros avantage pour afficher des champs de donnée sur une course. Avec l’amélioration des analyses de variabilité de fréquence cardiaque et un accès plus facile à la puissance en course à pied, la Forerunner 955 est la meilleure montre GPS pour le triathlon. L’écran a été agrandi et l’autonomie augmentée. Le statut d’entrainement s’accompagne désormais d’un statut de VFC et d’un score de préparation à l’entrainement, qui donneront une meilleure indication sur la capacité de votre corps à attaquer un entrainement. Les suggestions d’entrainement, vélo et course à pied, peuvent maintenant être ajustées en guise de préparation d’une course, prenant en compte l’acclimatation à la chaleur et la météo du jour J.

Lire ma présentation de la Forerunner 955

Garmin Forerunner 955 Bouton commander i-run

Intermédiaire : Polar Pacer Pro

Polar Pacer Pro présentation
  • Autonomie : 35h
  • Positionnement : GPS, GLONASS, Galiléo
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn via Komoot)
  • Diamètre : 45mm

Ne prenez pas la Pacer Pro pour une montre GPS de triathlon de moyenne gamme. Malgré ce que laisse présupposer son prix, la Pacer Pro récupère la quasi-totalité des outils d’entrainement de la Vantage V2 : tests de performance, programmation de séances d’entrainement complexes, suivi de la charge d’entrainement cardio et musculaire, qualité de la récupération. La force de la Pacer Pro réside dans sa multitude de tests d’effort guidés et de récupération. Et Polar Flow propose, selon moi, la meilleure interface pour l’analyse graphique des entrainements sur une saison. La puissance est disponible à vélo avec capteur et en course à pied avec et sans capteur.

Lire mon test de la Pacer Pro

Polar Pacer Pro Bouton commander i-run

Pas cher : Wahoo Elemnt Rival

Vélo Wahoo Elemnt Rival
  • Autonomie : 24h
  • Positionnement : GPS, GLONASS
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : suivi d’itinéraire
  • Diamètre : 46mm

L’Elemnt Rival est la seule montre de la marque Wahoo, venue compléter leur gamme de compteurs vélo en 2020. Elle a été pensée pour s’intégrer dans l’écosystème Wahoo tout en conservant la simplicité qui a fait la force des compteurs de la marque. Elle est, par exemple, capable de détecter les transitions d’un triathlon et bascule automatiquement sur un affichage étendu à l’approche d’un compteur Wahoo. Initialement un peu juste en fonctionnalités, elle a encore reçu une mise à jour en octobre 2023.

Lire mon test de l’Elemnt Rival

Wahoo Elemnt Rival Bouton commander amazon

Ecran AMOLED : Garmin Forerunner 265

Forerunner 265 avis
  • Autonomie : 20h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : poignet, Stryd ou ceinture cardio HRM-Run, Tri, Pro, Pro Plus
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 46mm

La Forerunner 265 dispose des capteurs et est compatible avec les capteurs externes nécessaires à la pratique du triathlon à haut niveau. Avec une puce GNSS double fréquence et le statut de VFC, elle produira des données précises. J’ai déjà dit que l’écran AMOLED n’était pas top à vélo mais elle s’intègre à l’écosystème Garmin qui permettra de bénéficier de la diffusion de fréquence cardiaque, de l’affichage étendu et de la fusion des données avec un compteur Edge grâce à Trueup physio.

Lire mon test de la Forerunner 265

Garmin Forerunner 265 Bouton commander i-run
Garmin Forerunner 265S Bouton commander i-run

Cartographie : Garmin Forerunner 955

Forerunner 955 présentation
  • Autonomie : 42h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou ceinture cardio HRM-Run, Tri, Pro
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 46,5mm

Vu le prix de la Forerunner 955, je n’ai pas trouvé de montre GPS moins chère qui puisse justifier, par sa cartographie, de la choisir. Donc je repars sur la même proposition.

Lire ma présentation de la Forerunner 955

Garmin Forerunner 955 Bouton commander i-run

Les meilleures montres GPS outdoor / randonnée

Montre GPS rando 2023-2024

Meilleure : Suunto Vertical

Suunto Vertical sports
  • Autonomie : 140h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire turn by turn
  • Diamètre : 50mm

J’ai choisi la Vertical pour 2 raisons. Premièrement, son autonomie qui fait qu’on peut facilement partir 1 semaine sur une itinéraire en pleine nature sans se soucier de la charge de sa batterie. L’autre, c’est l’onglet de l’application dans lequel on trace ses itinéraires. Suunto y fournit de nombreuses aides, comme les cartes de chaleur des itinéraires les plus empruntés pour 14 sports différents (trail, randonnée, ski de rando, etc), les points de départ les plus utilisés (parking, refuges, etc), un calque de risque d’avalanche et une visualisation 3d de la carte.

Lire mon test de la Vertical

Suunto Vertical Solar Bouton commander i-run

Intermédiaire : Instinct 2 / 2S Solar

Instinct 2 présentation
  • Autonomie : 30 + 18h / 22 + 6h en fonction des tailles de boitier
  • Positionnement : GPS, GLONASS, Galileo
  • Altimètre : barométrique
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 45 / 40mm

CE ne sont pas mes montres GPS préférées, parce que l’écran n’a pas une super résolution. Mais bon, pour de l’outdoor, on s’en fout et on cherche l’efficacité. Et de ce point de vue, les Instinct 2 Solar sont très intéressantes parce qu’elles ont une recharge solaire très efficace qui leur permet d’atteindre une autonomie infinie en mode montre connectée. Donc on peut enregistrer une trace GPS durant une étape et la batterie ne se déchargera quasiment pas entre 2 étapes. Sa construction a été conçue pour privilégier la robustesse (étanche à 100 m, résistance MIL-STD-810).

Lire mon test de l’Instinct 2 Solar

Garmin Instinct 2 Solar Bouton commander i-run
Garmin Instinct 2S Solar Bouton commander i-run

Pas cher : Suunto 9 Peak Pro

Suunto 9 Peak Pro outdoor
  • Autonomie : 25h
  • Positionnement : GPS, GLONASS, Galileo
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 43mm

Pour moi, une montre GPS de randonnée, même d’entrée de gamme, doit faire du suivi d’itinéraire. Heureusement, les dernières sorties de Suunto ont plus que divisé par 2 le prix de la Suunto 9 Peak. Alors elle a un peu moins d’autonomie et l’interface est un peu moins rapide que la version Peak Pro mais pour le prix, avec une vitre en saphir inrayable, faut pas se priver. L’application dispose de pas mal d’aide pour tracer des itinéraires (cartes de chaleur, localisation des points de départs, nature du revêtement, etc) et transfert les indications pour un guidage turn by turn sur la montre.

Lire mon test de la Suunto 9 Peak

Suunto 9 Peak Pro Bouton commander i-run

Ecran AMOLED : Amazfit Cheetah

  • Autonomie : 54h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : non
  • Navigation : cartographie + suivi d’itinéraire
  • Diamètre : 46,5mm

J’ai toujours pensé qu’il manquait une offre de montre GPS pour la randonnée. Une montre GPS avec la cartographie mais sans trop d’algorithmes d’analyse d’entrainement et donc pas trop chère. La Cheetah est probablement ce qui s’en rapproche le plus. Il va falloir passer par une appli tierce pour tracer des itinéraires mais une fois le fichier GPX transféré, la Cheetah pourra faire du guidage sur son grand écran. La cartographie n’est pas géniale mais elle permet de voir les routes et les chemins, même si le reste de l’environnement n’est pas détaillé (forêts, courbes de niveau, etc). A côté de ça, elle offre un bon suivi d’activité quotidienne et une excellente analyse du sommeil.

Lire mon test de la Cheetah Pro

Amazfit Cheetah Bouton commander amazon

Cartographie : Suunto Race

Outdoor Suunto Race
  • Autonomie : 50h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd ou au poignet
  • Navigation : cartographie + suivi d’itinéraire (turn by turn)
  • Diamètre : 49mm

En tout cas, c’est la meilleure option que je vois combinant un écran AMOLED et la possibilité de tracer des itinéraires. Les montres GPS Amazfit peuvent faire du suivi d’itinéraire mais l’application ne permet pas de tracer simplement un itinéraire. Avec Suunto, le process est simple.

Lire mon avis sur la Race

Suunto Race Bouton commander i-run

Les meilleures montres GPS fitness/santé

Montre GPS fitness 2023-2024

Meilleure : Apple Watch Ultra 2

  • Autonomie : 18h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : Stryd
  • Navigation : via des applications
  • Largeur : 44mm

L’Apple Watch Ultra, c’est la plus « multi tout » des montres GPS, aussi bonne sur le plan sportif que sur le plan connectée. La version Ultra de l’Apple Watch double l’autonomie disponible et il ne faut pas hésiter à prendre la 2 puisqu’Apple a choisi de la vendre moins chère que la 1. Après, il faut aussi avoir un iPhone… L’Apple Watch Ultra peut se révéler utile à chaque heure d’une journée, du réveil au boulot en passant par sa séance de sport.

Lire mon test de l’Apple Watch Ultra

Apple Watch Ultra 2 Bouton commander amazon

Intermédiaire : Garmin Vivoactive 5

  • Autonomie : 21h
  • Positionnement : GPS, GLONASS, Galileo
  • Puissance : non
  • Navigation : non
  • Diamètre : 42mm

La Vivoactive 5 est une déclinaison de la Venu 3, en moins chère. Un petit boitier équipé d’un bel écran AMOLED tactile ; des profils sportifs pour courir, nager, faire du golf ou des raquettes à neige. La Vivoactive 5 a aussi beaucoup de capacités de suivi en continu, du body battery au cycle menstruel en passant par le sommeil. D’ailleurs, l’analyse du sommeil a été renforcée avec la prise en compte des siestes et un nouvel algorithme de coach de sommeil pour donner des conseils en vue d’améliorer sa récupération. Elle intègre un lecteur de musique capable de se synchroniser avec Deezer ou Spotify, ainsi que le paiement sans contact avec Garmin Pay et la possibilité de suivi en direct avec LiveTrack.

Lire mon avis sur la Vivoactive 5

Garmin Vivoactive 5 Bouton commander i-run

Pas cher : Amazfit Balance

Amazfit Balance test
  • Autonomie : 52h
  • Positionnement : multi GNSS double fréquence
  • Puissance : non
  • Navigation : suivi d’itinéraire
  • Diamètre : 46mm

Amazfit a trouvé un bel équilibre avec cette Balance. Déjà, son look ne laisse pas deviné son (petit) prix, avec un boitier en aluminium et un bel écran AMOLED. Ensuite, sa centaine de profils sportifs la rend assez polyvalente, avec la possibilité de programmer ses entrainements depuis l’application. Le suivi d’itinéraire se révélera utile lors d’un WE à la montagne ou pour des vacances. Enfin, Amazfit a beaucoup développé récemment les conseils dans le domaine du suivi de l’activité quotidienne et du sommeil. L’analyse des habitudes autour du sommeil est notamment très poussée. Elle possède en plus une interface qu’on prend facilement en main.

Lire mon test de la Balance

Amazfit Balance Bouton commander amazon

Les meilleurs compteurs vélo

Meilleur : Garmin Edge 1040

  • Autonomie : 70h
  • Ecran : 3,5’’, couleur, tactile
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire
  • Poids : 124g

La dernière édition du compteur haut de gamme de Garmin apporte quelques révolutions. A commencer par son autonomie, plus de 2 fois supérieure à son prédécesseur. Ensuite, par sa précision grâce au mode multi GNSS double fréquence. Le Edge 1040 a récupéré les dernières nouveautés de Garmin, comme Stamina et Up ahead. L’interface a été entièrement travaillée, au niveau de la page d’accueil et la personnalisation des profils sportifs depuis Garmin Connect. La cartographie avec guidage turn by turn, ClimbPro, la compatibilité avec n’importe quel capteur (du capteur de puissance au radar arrière) et toutes les fonctionnalités sportives dont vous pourriez rêver.

Lire ma présentation du Edge 1040

Edge 1040 Bouton commander i-run

Intermédiaire : Wahoo Elemnt Roam

Test Wahoo Elemnt Roam
  • Autonomie : 17h
  • Ecran : 2,7’’, couleur
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire
  • Poids : 93g

L’Elemnt Roam poursuit dans la continuité de ce qu’on apprécie chez Wahoo dans un format légèrement agrandi. Au niveau des fonctionnalités, il intègre le Live tracking, les entrainements personnalisés, la carto, le tout avec une interface simple et efficace propre à la marque et plébiscitée par de nombreux utilisateurs. L’absence d’écran tactile ravira même certains qui roulent même sous la pluie. Les boutons sont larges, bien positionnés.

Lire mon test du Elemnt Roam

Element Roam Bouton commander amazon

Pas cher : iGPSport iGS630

iGS630 carto
  • Autonomie : 35h
  • Ecran : 2,8’’, couleur
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire
  • Poids : 90g

Pour son prix, l’étendue des fonctionnalités du iGS630 est impressionnante. Pour ce prix, le seul compromis, c’est l’absence de tactile, ce qui peut rendre certaines actions de réglages un peu laborieuses avec beaucoup de pressions de boutons. Par contre, il embarque la cartographie (8Go de mémoire), fait du suivi d’itinéraire GPS, permet de programmer des entrainements, d’afficher Climb Pro (oui oui) et de synchroniser ses données sur Strava. C’est déjà plus que l’essentiel quoi.

Lire mon test du iGS630

iGS630 Bouton commander amazon

Cartographie : Hammerhead Karoo 2

Karoo 2
  • Autonomie : 12h
  • Ecran : 3,2’’, couleur, tactile
  • Navigation : cartographie, suivi d’itinéraire
  • Poids : 131g

Le Karoo 2 est un compteur à part. Il tourne sous Android avec un écran OLED qui le rapproche d’un smartphone. Du coup, pas besoin de télécharger une application sur votre smartphone, le Karoo 2 est véritablement autonome. Son écran a une résolution de 480×800 pixels, avec une capacité de 16,7 millions de couleurs. Autant dire que l’affichage des cartes est splendide et la réactivité du tactile bien meilleure que la concurrence. La mise à jour de la fonction Climber fait qu’il peut désormais afficher le profil d’altitude d’une montée de manière prédictive, même sans suivi d’itinéraire. L’affichage des segments Strava Live est tout aussi réussi. De plus, Hammerhead est dans une optique d’amélioration par mises à jour plutôt que de remplacement. Il s’intègre avec l’environnement Suunto (transfert automatique des itinéraires et affichage des cartes de chaleur Suunto).

Les accessoires

Shokz Openrun Bouton commander i-run
COROS HRM Bouton commander i-run
Polar H10 Bouton commander i-run
Garmin HRM-Pro Plus Bouton commander i-run
Stryd Commander sur Stryd
Garmin RTL515 Bouton commander amazon

51 commentaires

  • FrkBZH

    Salut Jérôme, toujours interessant tes comparatifs.
    Étonné quand même de ne pas voir la Polar Vantage 3 une seule fois dans ce comparatif !
    Question ceinture cardiaque…j’ai perdu ma Polar H9 lors d’une sortie VTT (à la fin, elle a du tomber qqpart ). Entre une H10 ou une Garmin que conseillerais-tu? Les Polar sont apparemment plus confortables.
    Utilité uniquement pour le vélo (route et VTT) et du rameur (Concept 2).
    Merci.

    • Jérôme

      Salut
      C’est en partie lié à son prix et en partie à l’évolution de la V2 à la V3.
      Avec mes tranches de budget, la Vantage V3 tombe dans le paquet du ‘top’ de chaque catégorie. Donc en confrontation avec les meilleures montres GPS de chaque marque. Ensuite, l’évolution de la V2 à la V3 tient essentiellement au hardware, il n’y a qu’une seule nouvelle fonctionnalité (la carto). Tout ça fait que je n’ai pas trouvé une seule catégorie où la Vantage V3 était meilleure qu’absolument toutes les autres montres GPS du marché.

  • kean-françois

    bonsoir la forerunner 965 a un très beau graphisme je ne comprend pas
    pourquoi garmin ne l’a pas inclus dans les autres models

  • jean-françois

    j’ai oublié, merci Jérôme pour ton formidable travail

  • Abat

    Salut Jérôme
    Est ce que tu pense que la Fenix 7 standard sera un jour re disponible en full noir ?
    Cordialement

  • Jonathan

    Bonjour,

    Super intéressant comme article.
    Cela fait longtemps que je pense remplacer mon ambit3 peak ultra dépassée. Haha.
    Je pense m’orienter vers la coros pace 3. Super intéressant niveau prix.
    As tu un avis quant au mode piscine et vélo sur ce modèle là ?

    Merci bcp !!

    • Jérôme

      Bonjour
      Pour moi, c’est COROS qui a l’algorithme le plus fiable en piscine.
      A vélo, toutes les montres GPS sont précises.

      • Ambre

        Bonjour Jérôme,
        Merci pour ces articles très complets !
        Je souhaite obtenir vos conseils car je n’arrive pas à me décider .
        Mon profile :
        -femme qui prépare un semi marathon et qui aimerai transitionner vers le trail occasionellement. (je crous 3 fois par semaine )
        J’hésite entre la COROS Pace 3, la Garmin FORERUNNER 255 et la garmin fenix 7s sapphire solar (qui est en ce moment à 499e)

        Voici mes commentaires (de ce que j’ai pu lire):
        Pace 3 :
        – : fragile, mois précise, les data seraient moins bien exploités que Garmin
        +: très abordable, légère, complète, musique
        255:
        – : pas de musique, pas tactile, moins d’autonomie
        + : assez abordable et précise , bien adapté au running , ecosystème Garmin
        F7S SS:
        – :très cher
        +: ecosystème garmin, autonomie, musique, maps, écran saphire

        Sachant que mes conditions nécessaire sont :
        -adapté au running , possibilité de faire du trail
        -pour petit poignet
        -Pour une utilisation quotidienne

        conclusion : Devrais-je investir maintenant pour du « haut de gamme » ou devrais-je attendre me conenter des models plus abordable?

        Merci d’avance !!! 🙂

        • Jérôme

          Bonjour
          Voilà mes commentaires :
          – PACE 3 : pas plus fragile qu’une autre mais il faudra ajouter une protection d’écran, moi je trouve les données plus faciles à exploiter dans l’appli COROS que Garmin (Garmin a une façon de présenter les données sur la montre qui est facile à comprendre mais qui ne suffira pas à celui qui veut réellement les analyser), attention musique seulement en mp3.
          – Forerunner 255 : lecteur de musique (mp3, Deezer, Spotify, Amazon Music) sur la Forerunner 255 Music, pour un très petit poignet, il vaudrait mieux la 255S
          – Fenix 7S S : même autonomie que la PACE 3 sans la recharge solaire
          Si vous voulez des conseils faciles, prenez la Forerunner 255. Si vous voulez gérer votre entrainement vous-même, la PACE 3. Si vous voulez un look plus féminin au quotidien, une Fenix 7S.

  • Stanislas

    Bonsoir Jérôme,

    Je suis sur le point de remplacer ma 935 qui a 6 ans et je lisais vos recommandations.
    Je me suis arrêté sur 3 modèles, la 955, la Fenix 7 sapphire Solar et l’epix 2 au vu des promotions du black friday et je ne souhaite pas une montre plus grosse.
    J’ai un profil multi-sports orienté trail avec des projets d’ultra à venir et je souhaite une montre pour le quotidien et mes activités.
    L’amoled est-il vraiment un plus malgré que l’écran ne soit pas toujours allumé et l’autonomie moindre ? Cela ne gêne t-il pas lors de séances fractionnés ?

    Laquelle me recommandez-vous sachant que cela joue à 50€ près donc pas décisif au vu des promotions ?

    Merci

    • Jérôme

      Bonjour
      C’est pas que l’AMOLED soit un plus, c’est que c’est plus joli. Après, c’est à voir en fonction de vos besoins. Lors des séances de fractionné, si vous les programmez, vous vous fierez plus aux alertes qu’à l’affichage à l’écran.
      Pour moi, autant j’aime bien la Forerunner 965, autant je trouve (maintenant) la Forerunner 955 un cran en-dessous. Si j’étais vous, je choisirais entre Fenix 7 et Epix sur le critère de l’autonomie, en fonction du volume d’entrainement que vous faites par semaine.

  • Yannick

    Bonjour,
    Merci pour l’excellent travail (vidéo et site au top)
    La Venu 3 est assez chère pour le moment
    Qu’est ce que tu conseillerais chez Garmin pour quelqu’un qui débute le sport et cherche des fonctions avancées de montre connectée (genre Galaxy Watch,…) avec un budget à 300€ j’hésite entre Venu 2 Plus et Vivoactive 5 j’ai du mal à comparer entre les 2 (j’ai l’impression que ce sont les mêmes à l’exception de la résolution et taille de l’écran capteur cardio, altimètre barométrique et aspect)

  • Stéphane

    Bonjour,
    Merci pour ces excellents articles, auxquels je ne manque jamais de me référer pour soit me tenir au courant, soit y trouver de l’aide à faire mes choix. Etant dans un environnement « tout » GARMIN (running et vélo), et à la lecture de son test et des comparatifs objets de cet article, je viens donc de sélectionner la Forerunner 955 pour remplacer ma vielle 930 (qui fonctionne toujours) et une Vivomove HR (qui elle a son afficheur qui ne s’allume plus correctement, donc adieu les notifications autres que vibratoires…). Et « Black Friday effect » aidant, c’est actuellement une belle occasion que de pouvoir se payer un tel équipement pour presque la moitié de son prix. Je suis certain que je ne serais pas à la hauteur de cette montre, mais qui peut le plus peut le moins. A voir si les suggestions d’entrainement ne seraient pas un moyen d’augmenter ma fréquence de sortie (je privilégie avant tout le plaisir, et non la performance…).
    Cordialement.

  • Quentin

    Bonjour,
    Merci pour ces articles toujours aussi intéressant

    Je souhaites changer de montre, étant actuellement avec vivoactive 4, pour du matériel plus axé performance, réalisant des courses ou trails sur diverses distances.
    Actuellement mon choix s’est arrêté sur la Coros Pace 3 et cela semble logique au vu de cet article, cependant avec le black friday des offres potentiellement intéressante sont apparues, avec des Suunto 9 Peak Pro et Garmin Forerunner 955 autour de 350€.
    Est-ce que cela peut valoir le coup de mettre 100€ de plus que la Coros sur l’une de ces montres au vu de mon utilisation ? A noter, je réalises quelques activités de montagne durant l’année (ski, rando) et envisage à long terme de me lancer sur du triathlon.
    Merci d’avance pour votre retour

    • Jérôme

      Bonjour
      Le principal intérêt de chacune, pour ton utilisation, par rapport à la PACE 3 :
      – Suunto 9 Peak Pro : la vitre en saphir inrayable
      – Forerunner 955 : la cartographie

  • Frederic

    Merci pour cette analyse détaillée
    que conseillerais-tu pour une application orientée nage piscine et extérieur …

    • Jérôme

      Bonjour
      Pour moi, c’est COROS qui a le meilleur algorithme de comptage de longueurs.
      En extérieur, il faut privilégier les dernières montres avec une puce GNSS double fréquence.

  • Jordan Leleu

    Salut et merci pour ces comparatifs hyper intéréssant, simple question pour la partie fitness/santé, pour toi la vivoactive 5 est vraiment meilleure que la venu 2 + et si oui en quoi ? Car pour le micro et l’altimètre je pensais plus partir sur la Venu 2 + que je pensais plus complète. Je te remercie et te souhaite une bonne soirée.

  • HManu

    Bonjour Jérôme,

    Un grand merci pour cette article !
    Toujours aussi qualitatif et pointu dans tes analyses.

    C’est un difficile équilibre pour faire des classements. Tu réussis à la fois à partager tes sensibilités, les choix que tu ferais, avec des critères de manière un peu plus absolue en fonction des besoins diverses.

    Perso, je pars sur Fenix 7s sapphire solar :
    1/ Cadran 42mm pour la porter tous les jours, belle passe partout

    2 Sapphire/solar pour avoir possibiltié de faire grosse rando (46h) + ne pas la recharger trop fréquement au quotidien avec plusieurs courses /semaine.

    3/ Cadran choix de ne pas partir sur amoled, j’en ai pas encore eu, ca a l’air très bien. j’ai juste un peu peur des refleets d’après qq retours lus. Mais c’est un tradeoff vis à vis du prix et de l’autonomie grande recherchée.

    4/ Côté prix à 499€ en ce moment avec le BF plutot qu’une epix gen 2, trop chère

    5/ Je suis plutot habitué à l’univers Garmin même si Coros est de plus en plus attirant. Perso ce qui me dérange sur Coros, c’est la « fausse » grosse autonomie : elle est grande car les mesures sont beaucoup moins précises (prises cardio bcp moins fréquentes que garmin). Du coup, ça me freine mais peut-être que j’ai une mauvaise impression. D’ici pas très longtemps, ca va faire mal à Garmin car coros risque d’aspirer tous les coureur/outdoor qui sont intermédiaires et ne veulent pas mettre 1000€ dans une montre.

    Enfin voilà, je vais croiser les doigts car je pars sur une montre absent de ce classement 😀

    • Jérôme

      Bonjour
      Si elle est absence de mes recommandations, c’est parce que je préfère les Epix aux Fenix 7. Mais in fine, les 2 se comparent avec : prix, écran, autonomie.

  • Jordan

    Merci pour ce comparatif, pour ma part je ne suis pas un mordu de cardio. Je préfère une montre plus lifestyle/santé/fitness. Pour toi la vivoactive 5 à quoi de mieux que la Venu 2 Plus ? Bonne journée.

  • Augure

    Hello,

    Tu n’as jamais eut de montre pour enfants à tester ?
    J’ai ma petite coureuse de fond (à relativiser… En poussinne c’est 1km4 ).

    Mais voilà, elle aimerai bien faire comme Papa&Maman. Enfin il lui suffit un bon chrono et pour le fun un décompte des pas!
    Pas de GPS car elle n’a pas de smartphone.
    On partait sur la W500s de D4 mais elle vient de tomber sur la vieille mi band 2 de sa mère… Elle va avoir du mal de perdre ses gadgets pour repartir sur la D4!

  • Michael

    Bonjour,
    Merci pour ces comparatifs. Par contre, je suis étonné par les autonomies actuelles.

    Je cours depuis plusieurs années avec une Ambit2 qui a maintenant plus de 10 ans. Et je voulais la remplacer car elle donne des signes de fatigue, et surtout son ergonomie date un peu. De plus, les changements opérés par Suunto ne facilitent pas la configuration de la montre. C’est comme cela que je suis arrivé sur votre site.

    Mais à la lecture de l’article, je constate qu’aucune montre actuelle n’a les mêmes autonomies que les montres d’avant. La mienne, je la recharge toutes les 2 semaines. Et rien ne semble montrer qu’il existe aujourd’hui une montre avec la même autonomie.

    De même, l’Ambit2 est autonome. Je n’ai pas besoin de partir avec mon smartphone pour avoir l’ensemble (mais si pas nombreuses) de ses fonctions. Et je souhaitais retrouver cette autonomie.

    Existe-il encore ce type de montres : sans obligation d’avoir un smartphone à proximité quand on court, grande autonomie, fonctions de bases pour courir, possibilité de programmer des entraînements ?

    Merci 🙂

    • Jérôme

      Bonjour
      La différence, c’est qu’entre 2 séances de course, votre Ambit2 ne fait rien d’autre que donner l’heure. Les montres de maintenant font beaucoup plus de choses. Mais si ça ne vous intéresse pas, vous pourrez désactiver le suivi du sommeil, de l’oxygénation sanguine, etc, et vous aurez 2 semaines d’autonomie.
      Toutes les montres GPS sont autonomes pendant que vous courez. Par contre, vous aurez forcément besoin d’un smartphone, soit pour la configurer, soit pour récupérer les données.

  • Tony

    Bonjour Jérôme, merci pour ce résumé. Tu avais dit que la 965 faisait partie de tes montres préférées mais elle n’est quasi jamais presente dans tes montres recommandées, est-ce que finalement ce n’est pas un si bon choix ?

    • Jérôme

      Bonjour
      C’est la différence entre la « meilleure » et le « rapport qualité/prix ». Vu son prix, la Forerunner 965 tombe dans ma sélection « la meilleure », donc en concurrence, entre autre, avec les Epix. Elle est en fait entre les 2 : légèrement moins bien qu’une Epix mais trop chère pour être dans la sélection de budget intermédiaire.

  • Peter Nelmico

    Jérome, comment on ferait sans vous ?
    Vos commentaires pertinents m’ont permis de m’offrir un forerunner 255 sans trop faire pleurer mon portefeuille, et à un rapport qualité/prix imbattable !
    J’en suis très content, à tel point que ma chérie aura aussi une 255 S rose sous son sapin ! (avec la ceinture cardiaque en prime, grace aux économies réalisées)
    merci encore.

  • Cyrille

    Bonjour Jérôme,
    Je voulais ton avis sur un choix de montre pour une ados de 15ans qui pratique le triathlon. À la base elle voulait un edge pour son vélo de route mais à la réflexion elle voit bien qu’elle ne roule pas tant que ça et niveau compète c’est plutôt bike and run, aquathlon, duathlon et triathlon. Elle se dit qu’une montre lui serait plus utile à l’usage mais voudrait de la carto pour rester dans l’esprit du compteur vélo.
    Bien sûr fille et 15ans ça donne un poignet plutôt fin, j’ai peur qu’un boîtier de 47mm soit un peu gros. Je cherchais une fenix 6s pro mais je ne trouve pas dans un budget acceptable pour une montre de cette génération (bizarre d’ailleurs je trouve même des 7s moins chères…).
    J’ai alors pensé à la 945 LTE, boîtier de 44mm et écran de 30mm, légère, capteur cardio elevate 4, récemment mise à jour…
    Que penses-tu de cette dernière ? Pas si éloignée d’une 955 si on fait abstraction du tactile et du GPS double fréquence, non ? Ne serait-ce pas une bonne alternative pour elle ?
    Merci pour ton boulot et le temps que tu passes toujours à nous répondre, bonnes fêtes de fin d’année !

  • Bruce

    Bonjour Jérôme
    J’aimerais acheter ma première montre, pour un usage très précis et je sollicite votre expertise.
    Sports pratiqués : VTT (gros dénivelé en montagne), vélo de route (quasi uniquement du col) et rando en montagne.
    Usage : uniquement pour connaître les km, le dénivelé de chaque sortie et avoir le bilan sur l’année
    Je précise que je souhaite une montre et pas un compteur.
    Quelle serait votre recommandation ?
    Merci d’avance

  • Petit BENOSSE

    Bonjour,
    Je comprends pas votre choix pour la 965, pour vous c’est la montre de l’année mais elle n’est dans aucune catégorie comme top surtout en running et triathlon.
    Pouvez-vous m’expliquer pourquoi ?

    Deuxième question, je fais de la route (semi et marathon) mais aussi du trail. Pour l’instant je tourne sur des trails de 40 km mais je vais augmenter les distances.
    Est-ce qu’il vaut mieux une 965 pour 4 ou 5 ans et changer lors du passage aux ultras. Ou bien partir sur une Epix pour 8 à 10 ans.

    • Jérôme

      Bonjour
      1- j’ai dit que la Forerunner 965 serait la montre que j’achèterais si je devais acheter une montre GPS avec mes sous. Dans les sélections suivantes, j’ai fait des catégories de budget. Or, la Forerunner 965 est trop chère pour la catégorie intermédiaire et on peut trouver mieux dans la catégorie « top » moyennant plus d’argent.
      2- vu l’autonomie de la Forerunner 965, elle vous fera déjà pas mal d’ultra.

  • Jean

    Bonjour Jérôme,
    Je suis à la recherche d’une montre avec des critères particuliers et un budget assez réduit.
    Je recherche un gps précis pour du vtt en forêt, du running et du motocross.
    La fréquence cardiaque m’intéresse assez peu avec la montre puisque j’ai une ceinture. J’aimerai aussi une montre plutôt solide. Les fonctionnalités d’entraînements pourront m’être utile aussi.
    Enfaîte je crois qu’une forerunner 55 me suffirait mais l’altimetre est un peu limité il me semble. Et la précision gps d’une 255 me conviendrait. Je suis ouvert à d’autres marques également. La coros pace 3 semble être très bonne dans tes classements. Qu’est ce que tu me conseilles ?

  • Alexandre

    Bonjour

    je cherche une montre pour la course et la musculation axés performance je fait aussi parfois de la randonnée/bivouac et prévu de peut-être faire un tour de France (je ne sais pas encore si je le ferait en vélo ou a pied)

    j’hésite entre la pace 3 la forerunner 255 qui sont toute les 2 a moins de 300€
    Mais je peut aller jusqu’à moins de 400€ si vaut le coup d’avoir la cartographie en plus
    J’ai vu la forerunner 955 l’apex 2 et la suunto race a ce tarif là

    pouvez-vous me dire laquelle me serait la plus adaptée s’il vous plait?

    • Jérôme

      Bonjour
      Elles sont vraiment équivalentes. La COROS est plus simple, la Forerunner 255 a plus de fonctionnalités ‘annexes’.
      Pour le segment avec carto, la Forerunner 955 est mieux que l’APEX 2 (meilleure carto, GNSS double fréquence, écran plus grand).

  • Paul

    Bonsoir Jérôme,

    J’ai arpenté de long en large votre site mais j’ai quand même besoin de vos conseils.
    Je cherche une montre avec carto essentiellement pour de la randonnée et de la course à pieds (et ainsi laisser mon téléphone dans le sac à dos).
    Je n’ai pas besoin de fonctions sportives très avancées (les modes d’entraînement ne me sont guères utiles) et cherche une montre simple à utiliser.
    J’hésite entre la Suunto Race et la Garmin Epix 2 sapphire titane.
    L’amoled me tente bien, mais surtout j’aimerai une montre fluide (ce qui n’est visiblement pas le cas de la Verticale).
    Par avance merci pour ton aide.
    Paul

    • Jérôme

      Bonjour
      Concernant la fluidité, l’année dernière, je vous aurais orienté vers l’Epix. Mais depuis quelques semaines, après une mise à jour, mon Epix Pro lague. Donc ça peut être variable.
      Pour de la rando, la Race suffit largement et l’application Suunto est meilleure pour tracer des itinéraires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.