Toutes les montres GPS avec cartographie

Test Fenix 5X

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Initialement dévolue à quelques montres GPS outdoor, la cartographie a rapidement intéressé d’autres sportifs. Il faut dire que c’est une grosse amélioration par rapport à la navigation par suivi d’itinéraire sur fond noir, notamment avec le guidage en ‘turn by turn’. Du coup, l’offre s’est étoffée et l’on trouve maintenant plusieurs montres intégrant la carto au poignet.

Mais attention, les montres GPS avec la capacité de cartographie offline (sans connexion permanente à un smartphone) sont encore peu nombreuses.

Qu’est-ce qui est différent avec la carto sur une montre GPS ?

Sans carto, il est possible de voir 3 informations sur l’écran :

  • Votre position, souvent matérialisée par une petite flèche
  • Votre trace GPS, sous la forme d’un trait ou de pointillés (en mode Petit Poucet)
  • L’itinéraire à suivre, si vous avez préalablement tracé un itinéraire à suivre

La cartographie va apporter plusieurs fonctionnalités supplémentaires :

  • Un fond de carte complet à l’écran, avec les routes, les chemins, les villages, les forêts, les courbes de niveau, etc.
  • Le guidage ‘turn by turn’, c’est-à-dire que la montre va vibrer pour vous annoncer un changement de direction
  • Le calcul en direct pour vous ramener sur l’itinéraire ou à votre point de départ, en empruntant les routes et chemins de la carte
  • La possibilité de désigner un point n’importe où sur la carte et de calculer l’itinéraire à emprunter pour y aller
  • La recherche de points d’intérêt, comme un refuge par exemple (fonctionnalité Garmin)
  • La création en directe depuis la montre d’un itinéraire en boucle d’une distance spécifiée (fonctionnalité Garmin)

Donc la cartographie au poignet a plusieurs avantages. C’est pratique, ça permet de se repérer facilement, même s’il faut parfois s’arrêter pour consulter les détails de l’écran (à prendre en compte pour le trail mais surtout pour le vélo/VTT). C’est sécurisant, ça peut être utile dans certaines situations de mauvais temps en montagne par exemple. C’est pratique, sur certaines montres, on peut tout faire depuis la montre sans avoir à tracer un itinéraire à l’avance sur un ordinateur et le transférer dans la montre.

Comment choisir sa montre GPS avec carto ?

Pour commencer, il faut déjà bien distinguer 2 types de montres GPS avec cartographie : celles qui disposent d’assez de mémoire pour enregistrer les cartes et celles qui récupère la carto via la connexion Bluetooth avec un smartphone. Le souci avec la deuxième solution, c’est que si vous vous trouvez dans une zone de montagne sans couverture réseau 3G/4G, vous perdez la carto. Ca peut être problématique si vous comptiez dessus pour suivre votre chemin. Alors qu’avec la cartographie offline (cartes enregistrées en mémoire, pas besoin de connexion à quoi que ce soit), vous êtes assuré de toujours disposer de la carto au poignet.

Pour les autres (celles qui ont la carto en mémoire), on peut généralement télécharger des cartes en plus ou en complément de celles qui sont livrées de base.

Souvent, en complément de la cartographie, on peut aussi visualiser des vues satellites.

Au moment de comparer et choisir sa montre avec carto, il y a quelques critères à étudier.

Premièrement, l’interface. Boutons ou écran tactile, chaque type d’interface a ses avantages et ses inconvénients. Franchement, pour avoir essayé les 2, c’est quand même plus pratique d’utiliser un écran tactile que des boutons pour déplacer la carte ou zoomer. Mais bon, l’écran tactile sous la pluie c’est pas top (les gouttes d’eau perturbent le fonctionnement du tactile) et avec des gants, ça fonctionne carrément pas. Du coup, l’avantage des boutons, c’est que c’est utilisable par tous les temps.

Ensuite, la taille et la résolution de l’écran. Même si l’on peut zoomer, l’écran d’une montre restera toujours relativement petit par rapport à un GPS de randonnée. Mais d’une montre à l’autre, quelques millimètres de plus ou de moins sur le diamètre de l’écran, ça fait quand même une différence.

Les montres GPS avec cartographie offline

Garmin Fenix 5X et Fenix 5+/5S+/5X+
Fenix 5 Plus cartographie

Ecran : 30mm, 240×240 pixels

Interface : boutons

Ces 4 modèles de Fenix 5 possèdent en mémoire lors de l’achat toute la cartographie de l’Europe. Et au besoin, il est possible d’ajouter des séries de cartes. Perso, j’utilise une carte de France téléchargée sur Frikart, qui est plus précise que la version de base.

Avec ce fond de carte, il est possible de faire du suivi d’itinéraire en ‘turn by turn’, de créer un itinéraire en boucle directement depuis la montre ou de créer un itinéraire pour aller sur n’importe quel endroit de la carte. La montre vibre à l’approche d’un carrefour, calcule le temps et la distance restant jusqu’à l’arrivée.

La série des Fenix 5 “Plus” possède en plus : lecteur de musique (+Deezer et Sportify), Climb Pro, paiement sans contact.

Fenix 5X649€
Bouton commander i-run
Fenix 5 Plus699€
Bouton commander i-run
Fenix 5S Plus699€
Bouton commander i-run
Fenix 5X Plus849€
Bouton commander i-run

Tactix Charlie

Ecran : 30mm, 240×240 pixels

Interface : boutons

La Tactix Charlie est essentiellement une Fenix 5X avec quelques changements dans le design pour la destiner un peu plus aux forces de sécurité. La lunette et le fond de boitier sont en titane noir recouvert de carbone amorphe pour mieux résister aux rayures.

Tactix CharlieEUR 725,00
Bouton commander amazon

Casio Protrek Smart
Protrek Smart cartographie

Ecran : 33mm, 320×300 pixels

Interface : tactile

Contrairement aux Garmin, la Casio Protrek Smart ne dispose pas en natif de la cartographie de toute la France, mais il est possible de télécharger des cartes Open Street Map ou Google Maps, ainsi que des vues satellites.

Comme c’est une montre sous Wear OS, c’est une pure montre connectée. Elle est néanmoins de construction robuste, puisqu’elle répond à la norme MIL-STD-810 de l’armée américaine. Casio a développé quelques applications outdoor spécifiques et je vous conseille de télécharger ViewRanger, pour compléter les fonctionnalités de navigation (maintenant également disponible sur iOS).

Casio Protrek Smart WSD-F30 noire549€
Bouton commander i-run
Casio Protrek Smart WSD-F30 orange549€
Bouton commander i-run
Casio Protrek Smart WSD-F30 bleue549€
Bouton commander i-run

Les montres GPS avec cartographie connectée

Certaines montres connectées sont capables d’afficher un fond de carte tant qu’elles sont connectées à un smartphone qui capte du réseau. Généralement, les fonctionnalités sont plus limitées qu’avec la carto offline, notamment au niveau de la création et du suivi d’itinéraire.

Montres Wear OS

Toutes les montres connectées Wear OS supportent Google Maps nativement. On peut choisir un point sur la carte et cliquer sur « Aller à » en bas de l’écran. En glissant l’écran 1 fois à gauche, on découvre l’adresse du lieu, une 2e fois permet de changer de mode de transport (marche, vélo, voiture). Une fois le guidage lancé, la fonction glisse à gauche permet d’afficher la durée et la distance restant jusqu’à destination.

Apple Watch

Sur l’Apple Watch, on trouve l’application Maps préinstallée. Il est possible de désigner un point à atteindre et de se laisser guider en mode ‘turn by turn’. On trouve en haut de l’écran la durée prévue jusqu’à l’arrivée.

Montres Garmin + appli Maps Lite
Cartographie montre GPS

Toutes les montres GPS Garmin qui supportent Connect IQ peuvent télécharger l’application Maps Lite (il existe une version payante Maps). Le rendu n’est pas génial car la carte est affichée au format carré sur un écran rond. On perd donc pas mal d’espace d’affichage. En outre, le rafraîchissement de la carte lorsqu’on se déplace rapidement dans une zone avec peu de réseau 3G peut être problématique.

Samsung Gear S3, Gear Sport, Galaxy Watch + appli MapMyRun

Il n’y a aucune application de cartographie dans le magasin d’applications de Samsung. Mais on peut quand même télécharger l’application de sport MapMyRun, qui affiche sur son 4e écran la trace GPS sur un fond de carte.

Galaxy Watch 46mm329€
Bouton commander i-run
Galaxy Watch 42mm309€
Bouton commander i-run
Gear Sport279€
Bouton commander i-run

Qui d’autre ne veut rien rater ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûr de ne pas rater les nouveaux articles et les résultats des nouveaux tests. Et recevez en bonus la checklist des 40 questions à se poser avant d’acheter une montre GPS.

* indicates required


 


Vous pouvez aussi suivre :

8 commentaires

  • Alexandre ROBINE

    Salut Jérôme,

    Merci pour cet article et pour le partage de ton expérience.

    J’ai une question qui concerne les montres avec cartographie connectée.
    Dans le contexte où l’on télécharge les cartes en offline sur notre smartphone pour les avoir dans la mémoire téléphone, est-ce que la cartographie fonctionne toujours si on n’a plus de réseau 3G/4G ?

    Bonne fête de fin d’année !

    Alexandre

    • Jérôme

      Bonjour
      Ah oui, à partir du moment où la carte est téléchargée (sur la montre ou une appli sur un téléphone), c’est accessible tout le temps. Pour tester, mets-le en mode avion.

  • Mikaël

    Bonjour Jérôme,
    Sur la série des Garmin 5 Plus, sais-tu si le guidage turn by turn est disponible uniquement pour les cartes installées Garmin ou bien si cela fonctionne également pour des cartes externes type Flickart ?
    Merci par avance pour ta réponse et bonnes fêtes de Noël !
    Mikaël

  • Mika

    Bonjour,

    sur apple watch il est possible d’avoir une cartographie embarquée (sur l’iphone) avec maps 3d ou iphigénie qui sont plus adapté pour l’outdoor.

    Mika

  • Lucas

    Compliqué de jumeler une appli comme Strava et Maps en parallèle sur l’apple Watch je crois que Strava se désactive
    C’est frustrant de pas trouver d’appli qui puisse gérer l’apple Watch

  • Ronan

    Bonjour
    Pour l’apple watch, l’application Work Outdoors fait très bien le job en proposant simultanément carto et données sportives.
    Je l’ai achetée (5,49€) et franchement je ne la quitte plus.
    J’en ai parlé :
    – dans les commentaires ici https://www.nakan.ch/wp/?s=apple+watch
    – et sur la page FB des sportifs connectés.

  • Victor

    Bonjour Jérôme, merci beaucoup pour ton article.
    J’y ais appris beaucoup de choses mais malheureusement pas tout ce que je cherchais 🙂
    En fait je cherche à me prendre la Delta D2 PX de Garmin. Car je pratique le vol. Mais pas que, beaucoup la course à pied et la rando / treck et un peu de voile légère (mais sans itinérance). Est-ce un modèle vraiment pluridisciplinaire en plus de sa spécificité (avion)? Peut-on y télécharger ce que l’on veut comme option pour rendre mes autres sports assistés comme avec la Fenix 5S ?

    Merci beaucoup pour ton avis (ou vos avis si d’autres lecteurs en ont).

    Victor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.